logo
3 sur 3

RF3, hat trick pour CTC Bugey sud

Et de 3 pour les filles de Stéphanie Comte et la CTC Bugey sud qui signent, avec cette 3e victoire de rang, un retour tonitruant en championnat de ligue en prenant les commandes de la poule E de la RF3 toute seule. Cette 3e victoire sur la lanterne rouge Gerland Mouche 2 s’est construite sur un collectif solide avec 7 joueuses entre 2 et 16 points permettant ainsi à la CTC d’être dangereuse sur
victoire à viriat

RF2, le derby pour le Bugey

Du résultat de ce derby entre la CTC Bugey et le BC Viriat en RF2 dépendait la première place de la poule D de RF2. Les 2 équipes partageaient la première place à égalité avant l’acte 1 de ce derby. Et c’est la CTC Bugey qui garde son invincibilité en s’imposant sur Viriat 72-66 au terme d’une rencontre palpitante. Le premier quart est à l’avantage de Viriat qui peut s’appuyer sur une adresse extérieur
2e victoire

Coup double pour CTC Bugey sud-Culoz

Pour son retour en championnat de ligue, la CTC Bugey sud-Culoz est à la fête avec 2 victoires en 2 rencontres.Mieux, elle occupe même seule la tête de la poule à la faveur des autres équipes qui se sont écharpées entre elles. Voilà les Bugistes bien lancées dans cette compétition avec une Maïssanne Bonnard qui prend de plus en plus d’assurance du haut de ses 18 ans. La Balme de Sillingy se présente avec
2E VICTOIRE SF1

CTC Bugey sur sa lancée

Après leur superbe saison l’an dernier ponctuée par une élimination en 1/4 de finale R3 mais avec une montée administrative, la CTC Bugey ne s’attendait pas à être à pareille fête en ce début de championnat et 2 victoires à son compteur. Victorieuse d’Annemasse la semaine dernière, l’équipe de Clément Lavergne a remis le couvert à Bron dimanche dernier 54-44. Les Bugistes ont pu s’appuyer sur le duo de Pékin-Express : Charlotte Guillard et
BCV_SF1

Merci Juliette

S’il est toujours délicat de mettre une joueuse plus en avant dans un sport collectif, difficile quand même de passer sous silence la performance de Juliette Besson lors de la victoire de Viriat en RF2 ce week end face à Beaumarchais. Dans un match pas super bien embarqué où les tangos ont souvent couru après le score, Juliette a délivré ses partenaires grâce à une belle adresse. Après un premier quart offensif 20-18, Beaumarchais
saint amour basket

Saint Amour tranquille

Saint Amour réalise l’un de ses meilleurs départs du championnat de ligue depuis sont retour en ligue (2019-2020). Habitué à jouer les bas de classement, Saint Amour pourrait bien inverser la tendance cette année et peut déjà s’enorgueillir de 2 victoires en autant de rencontres. Après la JL Bourg (+24) la semaine dernière c’est Collonges qui est reparti bredouille du Jura avec 20 points dans ses bagages 88-68. L’équipe Stéphane Drogoz avait quasiment plié
2e victoire sg1

Ceyzériat enchaine

Pour son retour en championnat de ligue, Ceyzériat ne fait pas les choses à moitié et s’est offert, face à Fleury, un 2e succès de rang les propulsant en tête de la poule E de RM3. Et c’est un succès qui peut compter pour la suite de la compétition pour les garçons de Thomas Quinette (transfuge du Bouchoux), puisque dans un match serré, c’est au buzzer sur un tir à 3 points de Kevin
logo pour ctc

Idem pour les garçons de la CTC CSP01-St Rémy

Si du côté de la CTC CSP01, les filles ont l’habitude de gagner depuis plusieurs saisons, elles ont visiblement fait des émules et les garçons leur emboîtent le pas. Promus en R2 cette saison, la troupe d’Aurélie Bassani démarre sa campagne 2022-2023 fort de 2 succès de rang et prend la tête de sa poule. Samedi dernier la CTC s’est imposé dans le derby face à la CTC Bugey 74-61. Une rencontre indécise durant
2e victoire sf1

PNF, CTC CSP01-St Rémy enchaine

Samedi soir, les filles de Gérald Poulet et Bruno Soulier disputaient le premier match en PNF à domicile face à Nivolas. Fidèles à leurs habitudes, les vertes et blanches se sont imposées 78-40 s’offrant ainsi le 18e succès de suite depuis octobre 2021. Une victoire qui n’a pas mis longtemps à se dessiner. Avec 18 longueurs d’avance à la pause (35-17), la CTC en remettait une couche dans le Q3 (23-9) pour éteindre toute