logo
3 sur 3

RF3, coup double

Après son titre de champion de l’Ain et sa montée en RF3, la CTC Bugey sud-Culoz disputera la 2e phase du championnat pour tenter de retrouver la RF2 la saison prochaine. Pensionnaire de RF2 lors de la saison 2020-2021, le club du Bugey sud avait déclinée sa participation en championnat de ligue et s’était engagé en département l’an dernier. La CTC Bugey a tellement dominé sa première phase qu’elle peut se permettre de « lâcher »
SM1(1)

RM2, PNM dans le viseur de la CTC CSP01-St Rémy

Leader invaincu en 7 rencontres, la CTC CSP01-St Rémy réalise un début de saison parfait. La qualification en poule haute est dans la poche des garçons d’Aurélie Bassani depuis quelques temps maintenant et ils peuvent désormais se concentrer sur la suite de la compétition avec beaucoup d’ambitions. Versés dans la poule haute de la division, ils vont pouvoir se disputer une 2e montée consécutive en PNM, ce qui serait, encore une sacrée performance pour
RM2

RM2, poule basse mais tête haute

Pays de Gex et la CTC Bugey se disputeront le maintien à ce niveau de compétition dans la poule basse pour la 2e partie de saison.Malgré des parcours honorables dans cette première phase, les 2 équipes Aindinoises ne peuvent plus viser la 2e place qualificative à la poule haute. Dommage pour nos 2 des 3 représentants de l’Ain dans cette poule, mais ils auront les armes nécessaires pour arracher un maintien sur la 2e
SF1-1E-VICTOIRE

PNF, BC Dombes 1e mais…

Situation plus que délicate pour le BC Dombes en PNF. Si les filles de Pierre Daroux sont qualifiées sportivement pour la poule haute avec une magnifique 1e place de la poule E, des soucis de règlement menacent la suite de la saison. Pour l’instant nous mettrons en valeur la qualification sportive des filles, qui, avec un bilan de 7 victoires (série en cours) et 1 seule défaite dominent la poule. Terres Froides, 2e est
BCV_SF1

RF2, Ménage à 3

La situation de la poule D de RF2 est très dense avec 3 équipes qui vont se départager les 2 premières places qualificatives pour la poule haute. Pour l’instant, avant le passage du père Noël, Viriat est en tête de la poule (7-1) devant Sathonay (6-2) et la CTC Bugey (5-3). Mais la CTC Bugey va récupérer une victoire sur tapis vert contre Annemasse ce qui fera passer le bilan à 6-2. Viriat a
sf1-officielle

PNF, CTC CSP01 a « Cran »

Face à Bron ce week end, la CTC CSP01 St Rémy a connu sa première défaite de la saison. Si les filles de Gérald Poulet ont, du coup, perdu la première place de la poule, la qualification en poule haute n’est pas hypothéquée. La CTC possède encore 2 victoires d’avance sur la 3e place occupée par Cran-Pringy. Une équipe qu’ira défier la CTC pour son match de rentrée le 8 janvier prochain pour aller
5 sur 5

PNM Villars y est presque

Il reste 2 matches à jouer en janvier pour le BC Villars pour terminer cette première phase. Leader de la poule D, les hommes de Pat Boval peuvent, en fonction des résultats, se passer de gagner leur 2 rencontres. Mais sur leur lancée, 1 seule victoire leur suffit pour valider leur qualification en poule haute et assurer le maintien en PNM pour la saison prochaine. Villars s’est offert en avance un joli cadeau de
bilan sportif

Plein d’espoirs pour 2023

Alors que les championnats font la pause pour la trêve des confiseurs, l’occasion est belle pour faire un point de situation sur nos équipes Aindinoises évoluant dans les championnats de ligue ou France. Que cela soit pour nos séniors ou pour nos jeunes, le bilan, alors qu’il reste 2 journées dans cette phase de compétition, est largement positif et peut laisser augurer de belles choses pour la 2e partie de saison et les phases
SM1(1)

RM2, Le derby pour la qualif

Retour aux affaires pour les championnats après la parenthèse de la coupe de la ligue avec l’un des derby de RM2 entre le leader de la CTC CSP01-St Rémy et la CTC Bugey. Invaincu à l’heure actuelle, les garçons d’Aurélie Brassani peuvent faire une belle opération ce samedi avec une victoire. D’une part ils continueraient leur route invaincus. Mais aussi et surtout ils assureraient leur qualification en poule haute à 99 % pour la