logo
3 sur 3

PNF, dernier match aller pour virer en tête

La trêve de la Toussaint n’en a pas été vraiment une pour la CTC CSP01-St Rémy. Durant la mise en veille des championnats, les protégées de Gérald Poulet et Bruno Soulier se sont qualifiées pour les 1/4 de finale de la coupe de la ligue en disposant de Cran-Pringy (NF3). Ce week end marque le retour aux affaires « courantes » pour les vertes et blanches avec la réception de Belleville pour le dernier match aller
3 sur 3

Test réussi pour la CTC CSP01-St Rémy

Un match en plein milieu des vacances scolaires n’est pas forcément l’idéal, mais pour la CTC CSP01, quelque soit le niveau, la date, le lieu… L’issue des rencontres est à peu près toujours la même. Opposée à Cran-Pringy, équipe évoluant en Nationale 3, pour le 8e de finale de coupe de la ligue, samedi 29 octobre, la CTC CSP01 de Gérald Poulet a montré qu’elle pouvait nourrir de sérieuses ambitions pour la suite de
3 sur 3

Un test pour la CTC CSP01

Leader invaincue de sa poule en PNF, la CTC CSP01-St Rémy reçoit ce samedi à 17 heures l’équipe 1 de Cran-Pringy qui évolue en Nationale 3. Victorieuse la semaine dernière de la réserve du club haut Savoyard, l’équipe de Gérald Poulet va pouvoir se jauger face à une équipe du championnat de France. Une équipe de N3 qui vient d’enregistrer sa première victoire la semaine dernière 67-64 à Caluire 2. Les 2 équipes occupent
4 pour villars

Villars à question pour un champion

La semaine dernière la question se posait de savoir si la troupe de Pat Boval avec « passe temps » et « passe partout » ferait les 4 à la suite. Nous laissons la réponse à Vincent Giraud du BC Villardois. On se met dans l’ambiance avec le jingle de l’émission phare de France 3 que les moins de 20 ne connaissent pas, mais que les plus de 70 ont suivi durant de longues années : « Quis suis-je
QUALIFICATIONS LIGUE

Ca pousse, ça pousse…

Derrière les habituels poids lourds que sont les équipes du bassin Bressan (CTC CSP01, JL, Viriat), le bassin du Bugey avec la CTC (Albarine, Ambérieu et Saint Jean le Vieux) s’installe depuis ces dernières saisons comme une place importante du basket départemental. Mais il ne faut pas oublier le secteur de la cotière avec la CTC val de Saône (Jassans & Reyrieux) qui confirme, année après année sont potentiel. Quand elle n’évolue pas en
3 sur 3

PNF, confirmer la pole

Qualifiée en 8e de finale de la coupe de la ligue, la CTC CSP01-St Rémy se retrouve avec 2 matches de 2 compétitions différentes à disputer dans le même week end. Avec des calendriers serrés, ce sont des choses devenues habituelles depuis quelques saisons, malheureusement. Après pas mal de concertation, le match de coupe devrait se jouer le 29 octobre en plein milieu des vacances. Ce n’est pas l’idéal, mais Gérald Poulet relativise la
SF1-1E-VICTOIRE

PNF, le BC Dombes enchaine

Le BC Dombes ne manque pas ses retrouvailles avec la PNF et a signé ce week end un 2e succès de rang 77-48 sur Vénissieux Parilly, qui lui permet de rejoindre l’ASVEL 2, Terres froides et Vallons de la tour à la première place et un bilan de 2 victoires et 1 défaite. La lutte pour les 2 premières places qualificatives en poule haute s’annonce très indécise. Les Dombistes en sauront un peu plus
3 sur 3

PNF, the sky is the limit ?

Les saisons se suivent et se ressemblent pour la CTC CSP01-St Rémy qui viennent de signer leur 3e succès de suite en élite régionale 63-56 à Bron. Un succès qui permet aux filles de Gérald Poulet et Bruno Soulier de prendre la tête de la poule D, toute seules, devant Bron, et Cran Pringy 2. Cette nouvelle victoire, la 79e (pour 3 défaites) depuis 5 saisons marque de son sceau une nouvelle étape de
3 sur 3 pour villars

PNM, Et ça continue encore et encore…

Même si le coach du BC Villars est plus branché rock and roll que Francis Cabrel, le tube du chanteur Français peut coller aux rouges et jaunes Villardois. Arrivée en 2018 dans le championnat de ligue, voilà la bande à Logerot en PNM et affiche un bilan parfait de 3 victoires sans aucune défaite pour lancer leur saison. Avec leur dernier succès acquis à Feurs sans trembler 105-75, Villars garde seul les commandes de