Comité Ain Basketball
29 bis avenue de bad kreuznach 01000 Bourg en Bresse
/
Téléphone
Tel : 04 - 74 - 23 - 62 - 96
/
Téléphone

DISPARITION DE JEAN GROLET

Ces dernières années, au travers le site des anciens de la JL Bourg, Jean Grolet écrivait, malheureusement, beaucoup sur la disparition de ses anciens joueurs, devenus avec le temps des amis.
Au matin de ce 9 novembre 2019, il est, à son tour, passé derrière le rideau et s'en est allé rejoindre les : alain Feuillent, Kiki Maitrejean, Jean Claude Crétin, Jean Valette, Rémi Sallet, Serge Tiersot, Geo Pilloux et bien d'autres encore malheureusement...
 
Avec la disparition de Jean Grolet c'est un pan de l'histoire de la JL Bourg basket mais aussi du département. La JL a connu plusieurs générations : l'actuelle avec Ekinox, celle des années 2000 et puis celles des années "Grolet".
 
L'ancien instituteur débarque à Bourg en 1958 et rejoint rapidement la famille de la JL. Joueur il obtiendra un titre de champion de France UFOLEP (1961), mais c'est en qualité d'entraîneur qu'il fera connaître la "Jeu". Dès 1963 il créé l'école de basket. En 1969 son équipe devient championne de France Fédérale 1 (ex Nationale 3). De 1969 à 1982 l'équipe évolue entre la Nationale 2 et la N3, soit l'équivalent de la ProB et Nationale 1 d'aujourd'hui avec en point d'orgue l'année 75-76 en étant invaincu en N3 et le titre de champion de France.
 
Il a vu l'arrivée des premiers joueurs étrangers dont un certain Mac Murray. Il a eu aussi sous sa coupe de talentueux joueurs, Roediger, Courtine, Maitrejean et bien d'autres encore...
 
Fidèle à ses valeurs, il n'a jamais quitté la JL, devenant même le président entre 1967 et 1969. Même du côté de Frontignan qu'il avait rejoint avec son épouse Andrée il suivait et entretenait l'histoire de la JL au travers du site internet des anciens. Ses mots n'étaient pas toujours tendres, mais on ne pouvait pas lui enlever la justesse de ses commentaires.
 
Avec son départ, à 77 ans, ce sont plusieurs générations qui perdent un homme de grand talent pour le basket et profondément humain. Sur la photo il est avec ses amis de toujours (fidèle en amitié, en amour...) Jacky Faivre et Gérard Beaufort.
 
Le comité de l'Ain adresse ses sincères condoléances à sa épouse, ses 2 filles Florence et Françoise et ses 3 petits enfants.