COMITE AIN DE BASKETBALL
29 bis avenue de bad kreuznach
0474236296

LE COMITE SOUTIEN LE comite departemental olympique et sportif

Après les dernières orientations du CNDS présentées par l'Etat, le mouvement Olympique monte au créneau pour livrer son inquiètude sur l'avenir des clubs sportifs.

Ainsi le Comité Départemental Olympique et Sportif s'est fendu d'une lettre ouverte au Préfet de l'Ain. Une lettre à laquelle s'associe pleinement le comité de l'Ain de basket, et que nous vous invitons à retrouver ci-dessous :

Monsieur le Préfet,

suite aux dernières orientations budgétaires du CNDS, le Comité Départemental Olympique et Sportif de l'Ain, l'ensemble des Comités Départementaux sportifs et leurs clubs s'unissent pour dénoncer une situation inquiètante  voire dangereuse pour le Mouvement Sportif.

Par cette lettre ouverte, nous exprimons notre vive inquiètude sur les conséquences de la baisse importante du budget alloué au développement de la pratique sportive en France à six ans des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris.

En notre qualité de représentants de l'échelon départemental du Mouvement Sportif, nous vous alertons sur les risques liés à la baisse significative des moyens alloués par le CNDS dont l'objectif est de développer la pratique sportive en apportant une aide finanaicère au Mouvement Sportif...

Les orientations définies, notamment au travers des effets de seuil (1 500 €) et la réduction de l'enveloppe vont inexorablement priver les clubs de ce financement, alors que ce sont eux qui maillent les terrtoires et créent les conditions optimales de la pratique du Sport pour Tous. Il est donc important de soutenir, à la fois les opérations de formation ou de développement de la pratique des têtes de réseau (Comités Départementaux) mais aussi les projets structurants des clubs.

Nous n'imaginons pas que l'Etat ait pu valider ces orientations compte tenu des conséquences sur les clubs, leurs Comités Sportifs et les CDOS. Sans correction rapide de cette politique menée par le CNDS, il est à craindre une forte désaffection du Mouvement Sportif dans la perspective des JO 2024...

Pour mémoire sur le département, 1 500 clubs et près de 150 000 licenciés sont concernés.

En conséquence, nous souhaitons que vous puissiez intervenir auprès de Madame Laura FLESSEL, Ministre des Sports, et de Madame Arielle PIAZZA, Présidente du CNDS, afin de remédier à cette situation.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Préfet, l'expression de nos salutations sportives et distinguées.

Franck Rigon
"Au nom du CDOS et de l'ensemble des Comités sportifs de l'Ain"