COMITE AIN DE BASKETBALL
29 bis avenue de bad kreuznach
0474236296

CECILE S'en est allee

Ce lundi 23 janvier restera un jour d'une profonde tristesse pour le club de Saint Rémy mais aussi pour l'ensemble du basket départemental.
 
La blancheur du givre déposé sur la végétation Bressanne lui conférant un joli décor n'a pu réchauffer les coeurs à l'annonce de la terrible nouvelle. Tant redoutée, mais tant de fois repoussée.
 
Cécile a livré un combat homérique face au redoutable mal qui la rongeait... Qui l'a rongée.
La mort avait ciblé la fille d'Aimée depuis le début. La "grande faucheuse" a tournoyé autour de Cécile, la piquant à plusieurs reprises, avant de l'emporter d'un coup de lame froid et sec comme en ce lundi d'hiver.
 
Mais Cécile, entourée de tous les siens : Ludo son mari, Méline, Lina et Yanis ses enfants, Magali sa soeur, Jean Luc son frère, sans oublier bien évidemment Aimée sa tendre maman, ont tous livré un combat fantastique pour éviter ce qui pouvait paraître inéluctable.
Le match était peut être inégal ? Qu'importe ! Cécile a mis toutes ses forces, au-delà de l'imaginable, dans la bataille, avec un courage phénoménal et une formidable dignité, pour repousser la "dame noire" qui lui tendait les bras.
 
Son départ plonge Ludo, Méline, Lina, Yanis, Magali, Jean Luc et Aimée dans le plus profond désarroi et la plus grande tristesse. Mais son combat restera une magnifique leçon sur l'envie de vivre. Tous peuvent être fiers de Cécile.
 
De là où elle va être, avec son papa, Jean (parti en 2002), elle continuera de suivre d'un oeil bienveillant les péripéties de ses enfants. Elle regardera par dessus le toit de la salle communale les petits "verts" Sans Rémois enquiller les paniers. Elle restera à jamais ce visage doux et souriant qui transmettra de la force, dans les mauvais moments, à tous ceux qu'elle chérissait.
 
La famille du BASKET perd un membre, et ils seront nombreuses et nombreux pour entourer les proches de Cécile ce vendredi en l'église de Saint Rémy à 10.00
 
Au revoir Cécile...