logo-comite-quadri
ComiteDepartemental-01-Horizontal

UN GRAND HOMME REJOINT LA "CELESTE TEAM"

Ce 31 décembre 2020 restera un jour douloureux pour le basket Burgien, Aindinois et Français avec la disparition de Pierre Murtin. 
 
Né un 14 février sous le signe de l'amour. Il s'en va un 31 décembre sous celui du rassemblement et de la fraternité. Ces 2 symboles collent très bien à la peau de Pierre. 
 
Si le basketteur, puis coach, ont fait l'unanimité sur sa personne, c'est parce qu'avant tout, l'Homme était profondément BON.
 
Sans cesse soucieux du bien être des autres, il s'oubliait parfois... Souvent même. Mais son bonheur à lui passait obligatoirement par le bonheur des autres. 
 
Il a su, tout au long de sa carrière, de professeur, de joueur, d'entraîneur : guider, orienter, aider, motiver, révéler, susciter, bonifier... des élèves, des joueuses, des joueurs, des dirigeants, des équipes.
 
Sa réussite à lui, ne passait qu'après celle des autres. Talentueux, il l'était, assurément. Mais travailleur surtout. De tous les joueurs qu'il a eu sous sa coupe, peu d'entre eux peuvent dire qu'ils ont répété le même exercice. Chaque séance était minutieusement et méticuleusement préparée. Mais aussi et surtout, toutes ses séances, une fois terminées, étaient décortiquées, analysées pour être bonifiées plus tard. 
 
Avec le le talent et surtout le travail, les résultats ne pouvaient qu'être bons. Sa formule bien connue révélait bien son état d'esprit : "Il n'y a qu'un seul endroit où la récompense vient avant le travail... C'est dans le dictionnaire !"
 
Profondément amoureux de l'effort collectif, ses groupes ont renversé des montagnes. Guide, mentor, totem... Son charisme forçait à se dépasser. Coach, il commence sa carrière avec un groupe de joueurs, sans leur faire injure, que peu de clubs n'auraient engagés. Lui a porté des joueurs de Nationale 4 à la Pro B. Comme un symbole, il terminera sa carrière de coach avec un groupe de gamins (U18), encore une fois sans faire injure à l'un d'entre eux, que peu de centres de formation voulaient, au titre suprême de champion de France. Et tout cela... en toute "simplicité". Comme le bonhomme. RESPECT.
 
Durant toute sa vie il a poussé les gens à croire en leurs capacités. Croire en leurs rêves. A repousser leurs limites sans pour autant écraser l'autre, mais en se focalisant sur ses propres qualités. Il a donné de la joie, de l'envie, de l'espoir et tant d'autres choses encore.
Avec sa disparition, la perte est incommensurable pour le basket, mais aussi pour l'Humanité (les mots sont pesés). 
Son départ pour la "celeste team" est une plaie béante pour de nombreuses générations, mais il nous laisse un héritage que nous nous devons de faire fructifier. Cela peut être l'une des plus belles choses que nous puissions faire pour lui rendre hommage.
Son visage planera au dessus de chaque parquet ou terrain de basket. Charge à nous de poursuivre dans le sillon qu'il nous a tracé. 
 
Le comité de l'Ain au travers ses élus, ses anciens membres, ses salariés, présentent à Laurence, Chloé & Nathan ses plus profondes et respectueuses condoléances. 
 
Au revoir Monsieur Pierre Murtin.

SOUVENIRS

Comme nous, vous êtes extrêmement touchés par la disparition de Pierre Murtin. 
Vous êtes très nombreux à vouloir partager vos souvenirs avec la famille de Pierre. Le Comité de l'Ain et la JL s'unissent pour les recueillir.
 
Le Comité de l'Ain met à disposition un livre d'or et vous accueille cette semaine au 29 bis avenue de Bad Kreuznach entre 9h00 et 12h00 et 14h00 à 18h00. 
 
Pour les personnes ne pouvant se déplacer, vous pouvez adresser vos textes à : contact@jlbourg-basket.com.
 
L'ensemble des ces souvenirs sera remis à Laurence, Chloé & Nathan.