logo-comite-quadri
ComiteDepartemental-01-Horizontal

INDIGESTION DE SUSHIS

INDIGESTION DE SUSHIS
Avec une entrée des bleues aux JO de Tokyo n'a pas été aussi tonitruante que celle des garçons, les filles de Valérie Garnier se sont compliquées la tâche pour la qualification en 1/4 de finale.
 
Bien évidemment la France s'attendait à un match compliqué face à l'organisateur de ces JO. Bien évidemment le basket nippon est connu pour être pratiqué avec une énérgie débordante et des tirs extérieurs en première intention (L'Espagne ne s'est imposée "que" 73-69 face à la Corée).
 
Pour illustrer cela ? Le Japon termine à 11 sur 27 à 3 points contre 4 sur 19 pour la France. Et sur la ligne des lancer, les japonnaises font un 17 sur 23 contre un pauvre 4 sur 6 pour les bleues !?
 
Le basket est un sport d'adresse et quand ça rentre... Ca peut faire mal ! Et ce matin, au pays du soleil levant, le réveil à coup de 3 points dans la figure a beaucoup piqué.
 
La France est tombée sur plus adroite qu'elle aujourd'hui et s'incline donc 74-70 pour son entrée dans la compétition.
 
Il va falloir se reprendre très vite contre le Nigéria vendredi. Une équipe africaine qui s'est incliné seulement de 9 points (81-72) contre l'armada américaine.
 
Que cela soit chez les hommes ou chez les femmes, l'écart se resserre énormément entre les nations. C'est bien entendu intéressant pour le spectacle et le public. Mais du coup, un titre ou une médaille devient de plus en plus difficile à obtenir !
 
Allez les bleues on compte sur vous pour les prochains rendez-vous !
 
Des jeux à suivre ici...