logo-comite-quadri
ComiteDepartemental-01-Horizontal

JO MASCULINS, quel tableau !

JO MASCULINS, quel tableau !
Loin de nous l'idée de faire des pronostics en évoquant le tableau de la France plus "cool" que l'autre car les 8 équipes des 1/4 de finales des JO représentent ce qui peut se faire de mieux actuellement.
 
Contrairement aux précédentes compétition, la France évite de retrouver l'Espagne en 1/4. Rudy Fernandez et consort se feront les dents contre Team USA (mardi 3 août à 13h40). Un 1/4 au goût de finale très dangereux pour les américains qui pourraient, en cas de défaite, repartir de Tokyo sans médaille Olympique !?
Depuis 1936 (19 éditions), les USA ont toujours terminé sur le podium (à l'exception de 1980 en raison du boycott) pour un bilan de 15 titres, 1 médaille d'argent et 2 de bronze. 
Une défaite des USA contre l'Espagne serait véritablement un tremblement de terre, ce qui au Japon est une habitude...
 
Le vainqueur d'Espagne - USA aura une 1/2 tout aussi difficile soit face à l'Argentine ou l'Australie. Si les Argentins sont vieillissants, ils n'en restent pas moins de véritables compétiteurs et de sacrés guerriers. Leur légendaire "grinta" peut être déterminante face aux "Aussies". Mais le trident Mills-Baynes-Ingles a la possibilité d'aller chercher la première médaille de l'histoire australienne et fera tout pour aller la cueillir.
 
Le tableau du haut, celui de la France, est 100% européen. Le premier quart oppose l'Allemagne, jamais fantastique, mais toujours présent dans les grands rendez-vous à la Slovénie. Depuis son arrivée en sélection nationale, Luca Doncic n'a pas encore connu de défaite avec la Slovénie. Champion d'Europe en 2017, ils ont terminé la phase de poule par une solide victoire face à l'Espagne. La Slovénie doit normalement se retrouver en 1/2 sauf si les "fêtes" des slovènes au village Olympique seront sanctionnées...
 
La France, quant à elle se retrouver face à l'Italie. Un peu en berne sur la scène internationale depuis quelques années, les Italiens retrouvent le sel des phases finales. Médaillés d'argent en 2004 les partenaires de Gallinari ne seront pas de simples "faire valoir". La France devra être sur ses gardes si elle veut obtenir une médaille et ne pas faire d'excès de confiance vis à vis du tableau proposé. Chaque match sera à gagner.
 
Rendez-vous mardi 3 août à 10h20 pour soutenir les bleus face à l'Italie.