COMITE DE L'AIN DE BASKETBALL
29 bis avenue de bad kreuznach
0474236296

SOIREE DES TROPHEES 2017

Devant près de 150 personnes et des invités de marque, le comité de l'Ain a clôturé une saison 2016-2017 exceptionnelle par une superbe soirée des trophées.
Christophe Brun a pu accueillir et féliciter les jeunes champions d'aujourd'hui en présence d'Antoine Diot, de Frédéric Sarre, Pierre Murtin, des pointures Euopéennes dans leurs métiers, pour le plus grand plaisir des jeunes champions de cette année (La CTC Bugey Sud U13 filles en photo). 
La soirée s'est terminé avec la présentation des Académies 2017 : Jocelyne Logerot (BC Villars), Marinette Tripoz (BC Attignat), Georges Grand (Individuel) et Michel Chantereau (Ambérieu BB).
Le trophée Raymond Perrat a été remis à René Gallet (Albarine BC)
 
Nous vous invitons à revivre cette soirée avec la présentation des équipes.
 

U13 FILLES, CTC BUGEY SUD CULOZ

Mise en place en avril 2015, la CTC Bugey Sud, constituée avec les clubs d’Artemare, Belley et Culoz, n’a pas mis longtemps pour trouver ses marques. L’équipe U13 filles en est le parfait exemple. Engagée en championnat de ligue dès la première phase, les demoiselles de Stéphanie Comte montrent au cours de la 1e phase qu’elles ne feront pas que de la figuration. Avec seulement 4 défaites contre les ogres Veauche et FC Lyon (sans démériter), la CTC se reste en course pour le titre.  Un titre qu’elles iront cueillir à l’issue d’une 2e phase maîtrisée. Terminant 1e avec 9 victoires pour 1 seule défaite face à Andéolaise (35-43), elles se présentent en favorites pour les phases finales.

Elles ont l’avantage de jouer à domicile pour la ½ finale. La pression d’évoluer à domicile a certainement pesé dans cette rencontre. Face à Ampuis, la CTC propose un jeu poussif mais parviennent à se qualifier en s’imposant 40-34.

La finale face à Fraisses sera beaucoup plus facile. En tête de bouts en bouts, la CTC remporte sa finale 54-21 et peuvent laisser éclater leur joie.
L’équipe qui a la particularité d’avoir 2 paires de jumelles devient champion de ligue 2017.
 
Félicitations à elles :
Pauline Donio, Maïwenn Donio, Noan Selemon, Elise Bizard, Ines Bollon, (Culoz)
Maureen Dumon, (Artemare)
Maïssane Bonnard, Zayanne Bonnard, Mylène Joseph, Axelle Langlet (Belley)
Et leurs entraîneurs :
Stéphanie Comte + Karine Roche
 

U17 GARCONS, CTC BRESSE JL BOURG

Dans la lignée des U17 garçons de Viriat la saison dernière, le parcours des Bressans dans le championnat U17 a été particulier. Et comme ses voisins en 2016, il se termine aussi bien en 2017 avec le titre de champion AURA, entendez Auvergne Rhône Alpes !
La première phase est promptement gérée. Avec 9 victoires et 1 défaite, les garçons de Nicolas Croisy se qualifient pour le championnat Inter ligue et se retrouvent avec Oullins, Roanne, Saint Egrève, Eybens et Clermont.

La CTC Bresse va jouer avec les nerfs de ses supporters tout au long de ce second championnat. Ils s’inclinent contre toute attente face à Saint Egrève 65-67, puis 78-80 face à Oullins après prolongation à domicile et enfin encore à domicile 63-71 face à Roanne. Sans oublier une victoire sur le fil à domicile face à Saint Egrève 69-68 qui leurs auront posé beaucoup de problème finalement.
Mais c’est la qualification pour les phases finales qui sera la plus épique ! 3e avant la dernière journée, la CTC doit l’emporter à Oullins (leader) et compter sur une défaite de Roanne, alors 2e, à Clermont.
L’improbable se produit. La CTC s’impose à Lyon 98-89 et voit avec bonheur la victoire de Clermont 68-64 sur Roanne.

Les portes des phases finales s’ouvrent. La CTC retrouve Oullins à Tarare pour la ½ finale AURA. Face aux Lyonnais, la CTC souffre. Menée 28-40 à la mi-temps, la CTC renverse la vapeur en 2e, et s’offre la finale en s’imposant 72-65.
La finale face à la surprise Clermont Ferrand sera à l’avantage de la CTC Bresse. Sans véritable rythme, la CTC parvient à dominer Clermont 70-52 et devient champion AURA !

Bravo à :
Noé Termoz, Martin Taponard, Quentin Potier, Dayan M’Foungoulie, Ahmed Salem, Mathias Roche, Jordan Petit, Léandre Fauquet, Goran Guillot, Arnaud Revaz, Maxime Miodrag et leur coach Nicolas Croisy
 

SENIORS GARCONS BOUCHOUX Condeissiat

Après 3 descentes consécutives depuis juin 2013, le club de la Dombes va retrouver en septembre prochain la RM2 après 2 montées successives. Champion de l’Ain en mai 2016, le club cher à Joël Robin s’est montré intraitable pour sa saison de promu en RM3. Terminant 1er de la saison et s’offrant même la finale pour le titre de champion face à Saint Etienne. Un peu émoussés par la superbe saison et face à un adversaire redoutable, Bouchoux-Condeissiat s’est fait renverser 69-77 par les Stéphanois.

Même sans le titre, la saison du promu de la Dombes est incroyable. Au bout de 4 journées l’équipe de Nicolas Morel était alors invaincue. Sans pour autant être dominateurs, les Dombistes ont su se montrer régulier pour boucler une saison avec un bilan de 17 victoires pour 5 défaites. La doublette intérieure Quinette / Sourioux s’est souvent jouée des défenses adverses avec leur goût pour les tirs à 3 points. Vincent Robin a su être le leader offensif régulier. Enfin l’esprit du club a poussé cette équipe vers les sommets de la R3.

S’il n’y a pas de titre pour couronner la dernière saison de Joël Robin à la tête du club, les retrouvailles avec la RM2, les joies de retrouver une salle bouillonnante, la fête de la montée à l’issue de la victoire face au CLAR un soir de 1er avril, les 2 bus pour la finale à Charlieu et j’en passe resteront des souvenirs inoubliables.
 
Félicitations à :
Pierre Louis, Olivier Blanc, Vincent Robin, Thomas Quinette, Clément Sourrioux, Clément Beaudet, Romain Primot, Yoann Lagarde, Benoit Collovray, Sebastien Larue, Julien Lugand et leur entraineur : Nicolas Morel
 

SENIORS GARCONS, JL BOURG PRO B

Vainqueur des Play off en juin 2014, la JL Bourg n’avait fait qu’un bref passage en Pro A lors de la saison suivante en 2014-2015.
Après 2 saisons en Pro B, l’équipe drivée par Savo Vucevic a cueilli le titre de champion de France Pro B et retrouvera donc l’élite du basket national en septembre prochain.
Annoncé comme prétendant à la montée à l’aube de la saison, la JL a su, contre vents et marées, tenir bon et rester solide tout au long de la saison, même lorsque cela à tangué fort.

Avec 4 victoires et 4 défaites au bout de 8 journées, les détracteurs ont pu s’en donner à cœur joie. Mais c’était sans compter sur la solidité du groupe qui a fait front au milieu de la tempête.
Entre le 20 décembre et le 4 février, la JL Bourg engrange 6 victoires pour 1 défaite. Le duel avec Fos sur Mer est lancé. Les 2 équipes se disputeront la tête de la division jusqu’à la fin de saison.
Mais la finale, espérée par tout le monde le 13 mai n’aura pas lieu. Lors de cette 32e journée, une victoire de la JL combinée à une défaite de Fos offre le titre aux Bressans.
Malmenés par une accrocheuse équipe de Denain, la JL apprend que Fos est dans les cordes à domicile face à Charleville.

Cette information dope le moral des partenaires de Philippe Braud qui s’envolent vers la victoire 88-85. Il ne reste plus qu’à attendre la confirmation du résultat des Provençaux.
Ekinox en fusion exulte à l’annonce de la victoire de Charleville ! Les joueurs peuvent se congratuler. Ils sont champions de France Pro B et retrouvent la Pro A, 2 ans après leur dernière descente.
Cerise sur le gâteau, Zachery Peacock est élu MVP de la Pro B
 
L’équipe de cette saison : Philippe Braud, Thomas Kizlink, Maxime Courby, Pierre Pelos, Thibault Desseignet, Youssou Ndoye, Mérédis Houmounou, Garett Sim, Kévin Joss Rauze, Zachery Peacock.
A la tête de cette équipe, Savo Vucevic et son assistant Gérald Simon (3e montées et 2e titre de champion avec la JL Bourg)

U13 GARCONS, CTC VAL DE SAONE JASSANS

Après avoir terminé la 1e phase en milieu de tableau avec 5 victoires pour 5 défaites, la petite troupe de Stéphane Riera s’est montrée intraitable lors de la seconde partie de saison.
Au sein du groupe B1, les joueurs de Jassans et de Reyrieux, qui composent la CTC Val de Saône a remporté ses 10 matches de championnat. Pont de Chéruy, 4e de la poule, se montra l’adversaire le plus « coriace » puisque la CTC ne s’imposa que de 8 et 9 points.
1er invaincu à l’issue de la 2e phase du groupe B, le plus dur était de confirmer ces bons résultats lors des phases finales.

Avec des gabarits puissants et athlétiques, les joueurs du Val de Saône n’ont guère tremblé en ½ face à Feurs ! Sur le parquet de Belley, la CTC s’impose largement 67-37 et se qualifie pour la finale face à Roanne.

L’équipe du Val de Saône retrouve un adversaire qu’elle a rencontré 2 fois en championnat.
Sur le parquet de Perreux, à quelques encablures de Roanne, la CTC va réaliser une véritable démonstration pour cette finale. Un rendez-vous qu’elle ne manque pas en s’imposant finalement 71-46.
Constituée en 2014, la CTC décroche un premier titre de champion de ligue groupe B.
 
L'équipe, avec là encore des jumeaux comme pour la CTC Bugey Sud en U13 filles :
 
Pierrick Buhas, Clement Burgot, Tom Finas, Shemsedine Benallou, Camil Benallou, Malo da silva, Romain  Taponat, Jules Chanoinat, Solal Mioche, Roman kapps, Antoine Pacquelet
Et leurs entraîneurs : Riera Stephane, Triboulet Jon Erik
 

U17 FILLES, SAINT REMY

Que dire sur la saison de Saint Rémy. ½ finaliste AURA en U13 filles, finaliste ligue en U15 filles, ½ finaliste ligue avec l’équipe 2 en U13 filles, les U17 seront les seules à parachever d’un titre une saison exceptionnelle !

Les jeunes demoiselles de cette équipe ont pratiquement réalisé un sans faute. Invaincues lors de la première phase du championnat de ligue en remportant tous leurs matches sur un score moyen de 75 à 41. Elles se qualifient logiquement pour le championnat Inter Ligue.
Dans ce second championnat, le bilan sera presque le même. Sous le coup de l’émotion de la disparition de Cécile, les jeunes filles s’inclinent à domicile 38-60 face à Cran Pringy. La perte d’une rencontre n’est rien au regard de la perte d’un être cher.
La vie refait surface et l’équipe s’adjuge ensuite la 1e place du groupe en s’imposant au retour en Savoie 54-33.

Favorites dès le début de la saison, Saint Rémy termine 1er de la poule et devient champion Inter ligue 2017. Elles sont par conséquent qualifiées pour les phases finales du championnat AURA.
A Clermont, elles écartent sans difficultés Saint Romain le Puy 79-36. La seule difficulté aura été pour Romain Benaud obligé de jongler entre Clermont Ferrand, pour les U17, Roanne pour les U15 sans oublier Bourg en Bresse pour le dernier match de la saison de la JL Bourg.

La finale, à la Balme de Sillingy face à Cran Pringy ne sera qu’une formalité tant Saint Rémy dominera les débats. 72-34 au final et nouveau titre pour Saint Rémy.

Bravo à :
Maëlle BESSARD, Lauréline MINACORI, Lisa RETAILLEAU, Léa MATHIEUX,  Flavie PROMPT, Chloé MUTIN, Marine RENOUD, Christella LIKIBI, Marie KELLER, Anna GRENARD, Blandine BARONNIER et leurs entraîneurs Romain BENAUD et Vincent BUATHIER (Absent pour la soirée de jeudi)
 

SENIORS FILLES, JL BOURG 2

Pour la 2e année consécutive nous accueillons les séniors filles de la JL Bourg. Toujours aussi expérimenté et avec 1 année de plus, le groupe de Karen Demont réalise un joli doublé. Champion RF3 la saison dernière avec la montée en RF2, elles rééditent l’opération en RF2.

Il leur a fallu être solide pour résister aux adversaires tenaces qu’ont été : Riorges, Oullins, St Priest et Veauche 2. Ces 5 équipes se tiennent en 2 petits points seulement.
Pourtant avec un bilan de 3 victoires et 3 défaites après 6 journées, le titre de champion était bien loin dans les têtes des Bressanes.

Elles enchaîneront 6 victoires de suite avant de subir une 2e défaite contre leur bête noire de la saison, Oullins. Sur l’année 2017 la bande à Karen affichera 10 victoires pour 2 défaites ce qui les maintiendra en tête de gondole malgré leur « faux pas » face à Elan Val d’Aix.
Avec la réorganisation de la CTC Bresse la saison prochaine, l’équipe de Karen restera en RF2 et laisse sa place à Oullins que les Bressanes retrouveront la saison prochaine en Pré Nationale avec l’équipe 1 de la CTC Bresse.

Félicitations à :
Elodie Fayard, Caroline Simonet, Aurélie Charvet, Aurélie Garnier, Laëtitia Perrat dit Janton, Farah Terra, Myriam Terra, Coralie Demonnier, Aurélie Leroux, Marie Fouillet, Clémentine Mas et leur Coach, Karen Demont
 

ESPOIRS DE L'ANNE

Zélie Tissot (1e à gauche)
L’année dernière, Solenn Monnet était honorée comme espoir de l’année. Cette année, c’est la fille d’un autre ancien joueur de la JL, en l’occurrence Jean Luc Tissot. Zélie intégrera le pôle espoir du Lyonnais à la rentrée 2017.
Joueuse altruiste, elle a, sans faire beaucoup de bruits, réalisé une très belle saison. Evoluant en championnat de ligue avec l’équipe U15 de la CTC avec 1 an d’avance, elle s’est distinguée dans l’épreuve individuelle du challenge benjamin en terminant 2e, manquant d’un rien la finale nationale.
Avec les sélections elle a été retenue avec l’équipe du Lyonnais le Tournoi Inter Ligue U13 et retrouvera ses partenaires Sarah et Mylène à Bourges du 30 juin au 2 juillet prochain.
 
Seehia Sida Abega (Absente sur la photo)
Présente déjà l’année dernière, Sida reçoit un nouveau titre d’espoir de l’année. Pensionnaire de l’équipe U15 élite de la CTC Bresse, Seehia a montré l’étendue de ses qualités et toute sa détermination à devenir une grande joueuse. Son abnégation a été récompensée par une entrée à l’INSEP à partir de septembre 2017. Elle fait aussi partie de l’équipe de France U15 qui prépare le tournoi de l’amitié en Grèce du 7 au 9 juillet.
Nous lui souhaitons le même avenir que notre invité de marque de ce soir Antoine Diot.
Retenue par la fin de saison du pôle espoir, elle ne peut être parmi nous.
 
Mylène Joseph (2e à gauche)
Championne de ligue avec son équipe U13 que nous avons honoré toute à l’heure, Mylène accompagnera Zélie, Sarah et Ilan au pôle du Lyonnais la saison prochaine. La liane du Bugey s’est montrée indispensable dans la conquête du titre de son équipe. Sans pour autant tirer la couverture pour elle, Mylène, s’est montrée altruiste et leader dans l’âme. Athlétique et dotée d’une belle vision du jeu, elle se rendra à Bourges début juillet avec l’équipe du Lyonnais pour préparer déjà les prochaines échéances. Nous devrions la retrouver en championnat de France « élite » avec la CTC Bresse la saison prochaine.
Sarah Hajij (1e à droite)
Dotée de qualité technique indéniable, la petite meneuse Sarah Hajij est la 3e demoiselle du trident de l’Ain présent au pôle en septembre 2017. Derrière un perpétuel sourire, Sarah cache un caractère bien affirmé. Mais pour ce poste de jeu, c’est un atout certainement nécessaire pour gérer au mieux les équipes. Sur le plan basket, Sarah possède toutes les qualités pour devenir une véritable meneuse de jeu. Son tir de loin est très convenable. Sa vision du jeu excellente tout comme sa maîtrise technique. On peut regretter son résultat en finale départementale du challenge benjamin où elle n’a pas réussi à se qualifier pour la finale régionale. Elle a compensé cette absence par sa sélection avec l’équipe U13 de la ligue du Lyonnais.
Ilan Raphanel (3e à gauche)
Dans la lignée de ses prédécesseurs de Bresse ou du Bugey (Goran Guillot, Dayan Mfougoulie, Loic Bamga…) le grand Ilan 1m70 ou plus maintenant prouve la qualité du travail réalisé dans le département. Dans une catégorie où la concurrence avec nos voisins du Rhône et de la Loire est importante, percer en U13 est une véritable prouesse. De la même veine que Goran Guillot, Ilan, très discret progresse d’année en année. Peut être lentement aux yeux de certains, mais il progresse. Elément essentiel de la CTC Bresse, il a été récompensé par une sélection avec l’équipe du Lyonnais et à disputé le Tournoi Inter Ligue de Vichy. Contrairement aux filles son aventure n’ira pas plus loin avec la sélection. Mais il sera au pôle espoir de la ligue.

ENTRAINEUR DE L'ANNEE

Avec toutes ces performances que nous venons de retracer, il a été difficile de sortir un entraîneur plus qu’un autre. Raphaël Marza et son équipe technique de Saint Amour, Clément Lavergne de la CTC Bugey, Romain Bénaud (Saint Rémy), Serge Gauthier (Jassans) et d’autres encore auraient pu prétendre à ce titre, tant tous les entraîneurs sont méritants.
 Mais il fallait un nom et le bureau du comité de l’Ain et sa commission technique ont porté leur choix sur une jeune femme.

Cette ancienne joueuse devenue cadre technique de club peut étonner de par sa personnalité. Derrière une allure parfois nonchalante se cache un entraîneur rigoureux et précis avec un goût certain pour la victoire.
Vous pouvez demander à ses filles l’après match ayant suivi ses 2 défaites face à Oullins cette année. Pour ne parler que de ces 2 là !

Amoureuse du basket féminin, elle met toute son énergie pour mettre en avant le « sexe faible » et développer les licenciées de notre sport.
Comme tout leader, elle a son caractère et peut se montrer de temps à autre bourrue et un tantinet rancunière. Mais son sourire n’est jamais loin.

Avec 3 montées successives à la tête de la JL Bourg et 2 titres de champion de ligue, le comité de l’Ain a voté l’attribution du titre de l’année à Karen Demont.
 

DIRIGEANTS DE L'ANNEE

Famille absente depuis la création de notre soirée des trophées, il a été décidé cette année, de récompenser les dirigeants.

Là encore, comme pour les entraîneurs et les arbitres, le choix est complexe tant tous les dirigeants sont importants pour la bonne vie de nos clubs.

Le comité de l’Ain, pour cette première, met à l’honneur une co-présidence.
Une co-présidence totalement complémentaire entre une femme et un homme avec des rôles bien défini et que chacun respecte.
Elle est plutôt timide et réservée avec un goût pour les aspects technique du basket.
Lui est expansif, communiquant. Il permet avec son aisance relationnelle de mettre de l’huile dans les rouages.

Ensemble ils ont fait passer un cap au club du BBR. Le risque de la professionnalisation avec l’engagement de Maxime Vasselin. Cette création de poste a eu un effet immédiat
Sur les licenciés (+40 cette année)
Sur les opérations basket école
Sur les résultats : montée des garçons en DM2, championnat de ligue pour les U17 filles, finale départementale pour les U13 filles…
 
Karine et Dominique ont pris des risques qui s’avèrent payant. A ce titre, le bureau du comité de l’Ain a souhaité honorer cette belle doublette complémentaire.
 
Merci d’accueillir Karine Debiesse Tixier (et je m’arrête là) et Dominique Chaffaud

ARBITRE DE L'ANNEE

Après avoir récompensé l’entraîneur de l’année, nous allons féliciter l’arbitre de l’année ! Tout comme la famille technique, le comité de l’Ain souhaite mettre en lumière aussi le corps officiel.
Licencié depuis toujours au club du BC Viriat, il débute sa formation d’arbitre à 14 ans. Depuis 2013 il est arbitre départemental. Du haut de ses 19 ans, il incarne la « nouvelle génération » des arbitres. Même si cette famille est plus difficile à « fidéliser » que celle des joueurs, le corps arbitral dans l’Ain se porte de mieux en mieux. A l’image d’Etienne, ils sont de plus en plus nombreux à officier sur les parquets les week end et à contribuer au bon déroulement des rencontres.

Etienne est un produit de l’école de Viriat qui est bien présente dans la formation de l’arbitrage.
Etienne peut raisonnablement espérer officier plus haut prochainement. Et en attendant cela c’est avec plaisir que nous pouvons le voir sur nos parquets départementaux.
Le comité de l’Ain est heureux et fier de lui remettre le trophée de l’arbitre de l’année 2017.
Merci d’accueillir Etienne Faure Gignoux
 

ACADEMIE 2017

De Gauche à Droite : Christophe Brun (président du CD01), Gérard Gimbert (membre du CD01), Jocelyne Logerot (Académie 2017), Patrick Barbet (membre du CD 01), René Gallet (récipiendaire trophée Raymond Perrat), François Fournier (président du conseil d'honneur CD01), Michel Chantereau (Académie 2017), Georges Grand (Académie 20217) et Marinette Tripoz (Académie 2017) pour la photo de clôture de la soirée des trophées 2017 !

UN CHAMPION D'ESPAGNE A LA SOIREE DES TROPHEES

La soirée des trophées du comité de l'Ain de basket aura fière allure ce soir. Outre la JL Bourg, championne de France Pro B et les lauréats de cette année exceptionnelle, le comité de l'Ain est heureux et fier de pouvoir compter sur la présence d'Antoine Diot !

Brillant champion d'Espagne avec le club de Valence, Antoine honorera de sa présence la soirée des trophées. Un timing idéal pour faire rêver les jeunes espoirs de l'année 2017 tout comme les 4 équipes de jeunes récompensées cette année.

Un grand merci à Antoine pour cette présence qui souligne son attachement au basket burgien mais aussi départemental.

SOIREE DES TROPHEES 2017

Tout est en place pour accueillir près de 140 personnes ce soir au Comité de l'Ain pour la soirée des trophées.

7 équipes seront mis à l'honneur ainsi que l'entraîneur, l'arbitre et le dirigeant de l'année. Le comité dévoilera aussi les espoirs 2017.

Enfin le conseil d'honneur du comité honorera ses glorieux anciens avec les nouvelles entrées à l'académie.

Une très belle soirée en perspective.

SOIREE DES TROPHEES 2017

Le comité de l'Ain va baisser le rideau sur la saison 2016-2017 avec la soirée des trophées.

Cette soirée dédiée complètement à l'aspect sportif du comité prend d'année en année de l'essor. Pour l'édition 2017 pas moins de 120 personnes sont attendues à l'Espace Ain Basket pour honorer les champions de la saison avec les entrées à l'académie.

Les bons résultats contribuent à l'intérêt de cette soirée. Avec encore 7 équipes à récompenser ce jeudi, le comité de l'Ain est heureux et fier de voir ses équipes rayonner au delà de ses frontières départementales :
JL Bourg champion de France Pro B,
Bouchoux vice champion de ligue RM3,
JL Bourg champion de ligue RF2,
CTC Bugey sud Culoz champion de ligue U13 filles
CTC Val de Saône Jassans champion de ligue U13 garçons
CTC Bresse JL Bourg champion Auvergne Rhône Alpes U17 garçons
Saint Rémy champion Auvergne Rhône Alpes U17 filles

Et la liste pourrait être encore plus longue avec le très bon comportement de nombre de VOS équipes.

Cette soirée permettra de dévoiler les noms des :

Arbitre de l'année
Entraîneur de l'année
Espoirs de l'année
Et en nouveauté, le dirigeant de l'année.

La soirée se terminera avec le trophée Raymond Perrat, et aussi les nouvelles entrées à l'académie.

Le rideau pourra ensuite véritablement tomber sur cette magnifique saison.

Rendez-vous est donné aux invités à partir de 19h00. Parking impératif du côté d'Alimentec (au regard du nombre d'invités attendu)