COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

CHAMPIONNATS DE LIGUE SENIORS
LES
CALENDRIERS CONNUS...

Alors que la majorité des basketteurs sont en vacances, la ligue a mis en ligne les calendriers séniors pour la saison 2020-2021. Une saison qui verra son coup d'envoi les 19 et 20 septembre prochain pour toutes les divisions.
 
Après des mois de frustration et sans matches, nous vous invitons à découvrir les premiers rendez-vous de la saison 2020-2021 pour nos 17 équipes Aindinoises engagées en championnat de ligue.

LA DOMBES AU POUVOIR

(Photo Thierry Moiroux)
 
Si le département de l'Ain sera représenté par 17 de ses équipes allant du Pays de Gex à Saint André de Corcy et de Saint Amour à Culoz, la région des étangs sera une place forte la saison prochaine avec 3 clubs : BC Dombes, Bouchoux et Villars, présentants 6 équipes !?
 
Avec les arrêts de certains clubs, Villars s'est vu offrir une place pour ses séniors filles en RF3 qui rejoignent les garçons pensionnaires de la RM2. Restant sur 2 saisons très compliquées, les garçons du Bouchoux repartent pour obtenir un maintien sur le parquet cette fois-ci en R3 et voient leurs homologues féminines promues en RF3. Enfin le BC Dombes, invaincu en département retrouve le championnat de ligue en R3 aux côtés des filles de Michel Martel en RF2. 
 

les promus a l'EXTERIEUR

Les 3 équipes promues en ligue débuteront à l'extérieur la saison 2020-2021. Les garçons du BC Dombes se déplacent à l'Arbresle avec la ferme intention de commencer la nouvelle saison par une nouvelle victoire. Avec un recrutement intéressant, les garçons d'Olivier Montiel, peuvent espérer un beau retour en ligue.
 
Les filles de Villars iront à Neulise. Comme leurs voisins du BC Dombes, la bande de Bernard Filancia voudront poursuivre leur série de victoire de la saison dernière et entammer 2020-2021 de la meilleure des façons.
 
Enfin le Bouchoux s'en ira défier Saint Chamond 2 pour un déplacement assez périlleux chez les ligériennes, 3e de la saison inachevée.
 

RF2, BIS REPETITA POUR LA CTC CSP01

C'est avec pleine de frustration, qu'elles transformeront certainement en motivation supplémentaire que les filles de Romain Benaud abordent l'exercice 2020-2021. Invaincues en 16 rencontres avec 5 victoires d'avance sur les 2e, elles auraient pu prétendre, moralement, à une montée à l'étage supérieur. Malheureusement les réglements ne l'ont pas permis et c'est donc en RF2 que la CTC repart avec la ferme intention de ne pas manquer le wagon cette fois-ci. Pour l'ouverture de sa chasse, la CTC reçoit Ozon 2. Outrageuses dominatrices la saison dernière, on ne voit pas comment elles ne pourraient pas boucler la nouvelle saison en tête de gondole cette saison.

LE MALHEUR DES UNS...

Grâce à sa 1e place en R2, les Gexois ont bénéficié d'un forfait à l'étage supérieur pour prendre une place en pré nationale. Pour son ouverture de championnat et la découverte de ce niveau, les hommes du président Emmanuel Vandenbroucke reçoivent Domène avec en ligne de mire une victoire pour lancer leur course au maintien.
 
Les tangos, quant à eux retrouvent un championnat R2 grâce au forfait du FJ Belley. Pour le lancement de la saison, ils se déplacent à Saint Chamond pour ce qui aurait pu être la finale pour le titre R3 de l'an dernier. Les 2 équipes, leaders de leurs poules respectives se retrouveront donc sur les bords du Gier le 19 septembre prochain avec on l'espère une victoire...
 

DERBY EN SENS INVERSE

 
L'an dernier, Villars avait accueilli ses voisins du Bugey pour le derby de la R2 de la poule B (victoire de Villars 83-70). Cette saison, ce sera au tour des Bugistes de reçevoir les Dombistes avec, pour la CTC Bugey et Clément Perrier l'envie de ne pas faire le même début de saison que l'an dernier (8 défaites de suite). Villars, de son côté, après un joli départ s'était un peu enlisé (13e sur 14) et va tenter d'obtenir un maintien plus "simple" et pourra baptiser son nouveau sol le 26 septembre face à Charlieu.
 

CHANGEMENT A CULOZ

Dans le bas Bugey en RF2, Stéphanie Comte laisse la place sur le banc à Jean Louis Abarnou (arrivée de Montluel), afin de pouvoir être pleinement disponible sur le parquet en qualité de joueuse. 6e du dernier exercice après un lancement de saison délicat, les bas Bugistes espèrent un bon début de saison afin de ne pas connaître les même frayeurs que l'an dernier. Lancement de la saison à Bron, 4e de l'an dernier, avec 1 seule victoire d'avance sur Culoz.
 
 
L'équipe 2 des Bresse Eagles (R3) démarre à Veauche qui a bouclé son dernier excercice à la 10e place (sur 12) avec 4 victoires. Même s'il est toujours délicat de connaître le niveau de ses adversaires en début de saison, encore plus avec l'impact du COVID, la force de frappe de la jeunesse Bressane devrait venir à bout des Ligériennes.
 
En grande difficulté l'an dernier en R3, la CTC Bugey Ambérieu repart avec beaucoup de motivation pour cette nouvelle année. 10e sur 12 avec des matches disputées à 7, la CTC a connu bien des difficultés l'an dernier, mais est bien déterminée à ne pas revivre la même chose cette saison. Elles auront le plaisir de recevoir pour le 1e match de la saison Thizy, 11e de la dernière saison avec on le souhaite une ouverture par une victoire.

RM3, CEYZERIAT AVEC DE l'AMBITION

A la peine ces dernières saisons, les jaunards de Ceyzériat peuvent espérer une saison 2020-2021 avec un peu plus d'ambition qu'un simple maintien. David Roche sera toujours à la tête de l'équipe et pourra compter sur 4 arrivées !? Le coach ne pourra compter que sur la participation de 3 d'entres elles à chaque rencontre, mais ce sang neuf issu principalement de la JL Bourg devrait apporter beaucoup d'espoir pour le club de la vallière. Pour l'ouverture, ils se déplacent à Gerland Mouche promu de département où ils devront quand même se méfier. 
 
Les Bressans de la JL Bourg attaquent fort avec la réception du PL Oullins. La JL, 3e de la saison dernière avaient la montée en R2 en ligne de mire. Ils attaquent la nouvelle saison avec la détermination, malgré des départs, de garder leur rang et de viser un retour en R2.
 
Pour la CTC CSP01-St Rémy, le premier match de ce nouvel exercice peut paraître "facile" chez Sud Lyonnais (11e sur 12 de l'an dernier avec 3 victoires seulement). Les hommes de Ludo Toinard, 4e de l'an dernier étaient sur une belle dynamique pour, pourquoi pas, accrocher un ticket pour la R2. Ils auront à nouveau une belle carte à jouer pour atteindre cet objectif cette saison.
 
Enfin on espére que cette année sera la bonne pour le Bouchoux. Après avoir cumulé 1 seule victoire en 2 saisons, les Dombistes repartent à l'abordage d'une R3 où ils vont tenter d'obtenir leur maintien. Le groupe sera toujours jeune mais ne manquera pas de volonté. Coup d'envoi à domicile face à Caluire face à qui Bouchoux s'était incliné de 50 points en février dernier. Une revanche à prendre ?
 
Saint Amour semblait un peu tendre l'an dernier pour son exercice en ligue. Avec un peu plus d'expérience, les partenaires d'Alix Guyon peuvent tenter d'obtenir un maintien. 1e match à Saint Jean de Bonnefonds du côté de Saint Etienne pour bien lancer la saison.