COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

un match reference

On s'attendait à un match compliqué face à Wittenheim, l'un des favoris de la poule pour la montée en NF2. 1e l'an dernier et manquant la montée d'un tout petit rien, les Alsaciennes nourrissent de belles ambitions pour cette saison et ne veulent pas manquer l'ascenseur cette fois-ci.
Mais les eagles de Maxime Vasselin, se sont rendues un match très facile, grace à leur rythme et un superbe collectif, bien huilé des 2 côtés du terrain.

En attaque, Charlotte Fouillet a régalé ses partenaires de passes, mais aussi le public de ses mouvements donnant le tourni à ses adversaires (21 points au total). Laetitia Mesgui (photo) en bonne capitaine a montré la voie en se montrant impériale en défense et controlant l'espace aérien en gobant nombres de rebonds et en contrant les attaques Alsaciennes. Elle n'a pas oublié l'attaque avec 16 points.
Nesrine Aboudi a fait du Nesrine. Avec sa puissance, elle a placé des contre attaques et monté la défense dans les moments importants.

Derrière ce trio, c'est toute l'équipe qui a suivi avec Anne Laure Camuset, pour qui, sa blessure au genou n'est plus qu'un mauvais souvenir. Elle est de partout sur le terrain. Marie Truffet toujours dans l'ombre mais toujours bien placée et opportuniste pour glaner quelques ballons par ci, par là. Justine Grepelut a fort bien exploité son temps de jeu en étant efficace dès son entrée. Justine Courby a décoché 2 flèches dans un moment "faible" des siennes. Et enfin Solenn Monnet qui poursuit son apprentissage et son intégration et qui dévoile petit à petit son potentiel.

A l'exception d'un petit "trou" dans le 3e quart où Wittenheim semblait reprendre ses esprits, les eagles ont maîtrisé la rencontre de bout en bout (14-7 ; 39-28 ; 60-41 ; 83-54) pour s'imposer très largement 83-54. La CTC a montré, à travers cette rencontre, qu'elle avait largement le niveau pour faire une belle saison... A confirmer dès la semaine prochaine à Gerland Mouche, autre gros bras de la division.

La journée

LA TETE CHANGE, MAIS LA CULTURE RESTE

Les espoirs de la JL Bourg ont entamé la saison 2019-2020 sur les bases de la saison dernière. Pour leur 2 premières sorties ils se sont montrés autoritaires et ont écarté 2 valeurs sûres du championnat : Strasbourg 97-70 à domicile et puis à Pau la semaine dernière  94-79 !

Avec une attaque de feu (meilleure attaque [191 devant Dijon 190]), les protégés de Fabrice Serrano sont en haut du classement. Une première place qu'ils partagent avec Cholet, Asvel, Nanterre et... Dijon. Ces 4 clubs étaient présents au final "4" des U18 alors que Dijon s'est incliné pour en finale du trophée du futur des espoirs en mai dernier.
Il est fort à parier que ces 5 équipes vont se tirer la bourre durant toute la saison avec pour Cholet le souhait de faire le doublé et pour les autres, de s'offrir le scalp des Maugeois.

Du côté de la JL, le collectif est déjà bien en place avec 25 et 22 passes décisives sur les 2 premiers matches. Un collectif duquel sont sortis Mbaye Ndiaye et Thomas Van Ousem. L'ailier Sénégalais s'est montré irresistible face à Strasbourg (23 points - 8 rebonds - 3 passes - 4 interceptions pour 30 d'évaluation). Face à Pau sa ligne de stats est peut être moins ronflante, mais avec 16 points, 2 rebonds, 4 interceptions et 5 !? contres il a confirmé qu'il sera l'un des joueurs à suivre de ce championnat.

L'intérieur Belge a réalisé 2 belles sorties avec 21 points - 7 rebonds et 28 d'évaluation contre Strasbourg. A pau il a remis le couvert avec 18 points - 12 rebonds et 5 passes pour une évaluation à 26 !

Avec un collectif bien huilé. Des individualités au service des uns et des autres, le centre de formation est déjà bien armé pour faire une très belle saison 2019-2020. Ce vendredi ils se rendent à Chalons en Champagne avec la ferme intention de faire le carton plein avec une 3e victoire. Les champenois battus par Pau sont prévenus et attendront certainement la JL de "main ferme". Reste à voir comment la troupe Bressane enchainera 2 déplacements de suite...