COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

U17 LIGUE, BC VEYLE & CTC JL-VIRIAT EN POLE

Avec 4 victoires pour 1 petite défaite (sur Saint Priest 62-68), en ouverture du championnat, la CTC JL-Viriat (photo) est en passe de se qualifier en R1 pour la 2e phase du championnat (les 3 premiers des 4 poules de R1 restent à ce niveau pour la 2e phase).
Il n'empêche que les gars de Karen Demont auront à coeur de boucler cette première partie de championnat en tête. Pour cela ils seront à la course avec Saint Priest donc, qu'ils reçevront le 9 novembre prochain et le Stade Clermontois qu'ils iront défier le 8 décembre. Victorieux dans la douleur 57-55 le 6 octobre dernier, les Auvergnats ne seront pas simples à "manoeuvrer" sur leurs terres.
Mais 2 victoires lors de la phase retour seront certainement suffisante pour se qualifier pour le championnat R1.

Le BC Veyle a la lutte

Dans sa poule de R2, le BC Veyle a pris les commandes. Mais les jaunes et noirs ne sont pas seuls aux manettes puisqu'ils partagent le fauteuil de leader avec St Romain le Puy (défaite 48-64) et l'ASUL (victoire 59-54).
Le maintien en ligue pour la 2e phase est quasiment assuré. Mais le BC Veyle va devoir batailler durant les matches retour avec 3 déplacements pour 2 réceptions afin de terminer à l'une des 2 premières place synonyme de qualification pour le niveau R2 ! Ses 2 courtes victoires sur l'ASUL et la CRO Lyon annoncent des matches retour sous pression pour les garçons d'Adam Diatta et Martin Duperret.

Pays de Gex à la peine

Du côté du très haut Bugey, Gex est en difficulté dans sa 1e partie de championnat. Défaits à 5 reprises et ce dans les grandes largeurs (45 points de moyenne) à l'exception de son match face à Seynod (55-64), Gex aura du mal à garder sa place en ligue pour la 2e partie de saison.

Chaud, chaud pour CTC val de Saône

Chez nos amis des bords de Saône, la ligne de flottaison n'est pas très loin, mais ça risque de passer près pour ne pas descendre en département. Les garçons d'Anaîs Quentin-Cittério et Bruno Soulier sont 5e de leur poule devant leur "meilleur ennemi", Villefranche. Devant certes, mais au point avérage pour l'instant (victoire 70-60). Les partenaires de Quentin Soulier (2m05) ont manqué le coche à Pontcharra (pourtant 2e) en s'inclinant sur le fil 49-50 et face à Cote Roannaise 58-60 ! 2 défaites "encourageantes" en vue des matches retour pour éviter le derby sous pression le 8 décembre prochain...

CTC Bugey pas dans le coup

Avant dernière de sa poule, la CTC Bugey n'a remporté qu'un seul succès face à Fontaines 74-71 pour laisser la dernière place aux Lyonnais. Dépassés dans toutes ses autres rencontres, il va falloir un sérieux coup de collier pour ne pas disputer avec seulement 3 petits points d'avance au point avérage la dernière place à Fontaines le 1er décembre prochain. Surtout lorsque l'on regarde les écarts des rencontres. Là où la CTC Bugey accuse un écart moyen de 35 points pour ses 4 défaites, Fontaines affiche lui, à peine 6... Sur le même rythme, 1 victoire sur Fontaines sera suffisante pour se maintenir, mais en passant aussi près des victoires, cela ne peut que finir par payer pour Fontaines.
Attention Bugey, il y a danger...

 

RM2, VILLARS ASSURE DANS LE DERNIER 1/4

A Belmont, le BC Villars aura attendu le dernier quart temps pour passer devant son adversaire après avoir été mené toute la partie. 15-16 après 10 mn de jeu, les gars de Pat Boval regagnent les vestiaires à la pause avec un léger débours de 3 unités 39-42. Les poignets ont commencé à chauffer lors du 2e quart avec 4 tirs bonifiés.
En 2e période, Villars reprend 1 point à Belmont 69-71 et se lâcheront dans le dernier acte pour s'imposer 24-18 et 83-79 au final, ce qui est leur 3e victoire de la saison et une belle 6e place au coeur du classement. Les poignets auront finalement bien chauffé durant les 3 quart temps avec au total 10 tirs primés ! Jérémy Sénégas s'est régalé avec 25 points (4 bonifiés), mais surtout 20 de ses points dans les 2 et 3e quart !?
En poursuivant de la sorte, Villars construit sereinement son maintien.
 

RM2, LA CTC N'y ARRIVE TOUJOURS PAS

Face à un adversaire direct en vue du... maintien, Tour AC, la CTC Bugey s'est inclinée dans les ultimes secondes sur le plus petit des écarts 53-54 ! Une défaite rageante qui voit la CTC prendre la dernière place du classement sans aucune victoire.
Les Bugistes avaient pourtant la partie bien en mains en menant de 5 points avant la dernière période, mais la fébrilité a certainement gagné les mains des gars de Stéphane Gras qui laisse échapper une victoire qui aurait lancé la saison. Voilà la CTC plongée dans les bas fonds du classement avec la tête encore pleine de doutes...
 

RM2, LA CTC VAL DE SAONE GLISSE

La CTC val de Saône enchaine une 2e défaites consécutive ce week end face à Pierre Bénite. Une défaite qui fait glisser les hommes de Salah Boufedji de la 1e à la 10e place en 2 journées. Au regad de la concurrence de la poule, il n'y a pas le feu au lac (ou à la Saône), mais en s'inclinant contre les Lyonnais après Sathonay, les espoirs du haut de tableau vont peut être, être douchés. La CTC va devoir mettre à profit la pause de la Toussaint pour préparer au mieux la rentrée avec 2 déplacements à Fraisses et Saint Etienne, 2 équipes du bas de tableau chez qui la défaite pourrait avoir de facheuses conséquences.
 

RM2, Belley sans bruits

Dans la poule B de RM2, où la concurrence s'annonce féroce (3 équipes sans victoire sur 14), le FJ Belley, sans bruit, avance tranquillement dans le championnat. En s'imposant face à la Ricamarie 69-58, Belley se montre quasi intraitable à domicile (courte défaite face au leader 80-82). Marc André Douard et sa troupe se retrouve au coeur du classement (7e) avec 3 victoires et 2 défaites. Un classement où 8 équipes se tiennent en 1 seul point. Il ne faudra pas faire de faux pas pour ne pas se faire peur inutilement. 
Le coach Belleysan a pu compter sur l'apport habituel de Benjamin Hardy (21) et Yan Pitrat (18). Au retour de la pause de Toussaint, Belley enchaînera 2 déplacements à Pierre Bénite et Sathonay, candidats aux premières places. 2 véritables tests en perspective.

U18 FILLES, L'AIN PLANE SUR LA R1

5 SUR 5 ! Les 3 équipes U18 filles engagées en R1 pour cette première phase de championnat viennent de boucler les matches aller avec un joli 5 sur 5...
La CTC JL-Viriat (photo), celle du val de Saône et Saint Rémy domine chacune leur poule et se pose en candidates pour les phases finales de mai prochain...
La qualification pour rester en R1 pour la 2e phase de janvier prochain est pratiquement en poche. Les matches retour serviront à garder le rythme et à peaufiner le collectif.
Saint Rémy distance son principal rival, Oullins et Cessieu, à 2 victoires. Les CTC JL-Viriat et val de Saône devancent respectivement Nord-Ardèche et Pontcharra d'une courte tête.

On espère simplement que les 3 équipes ne se retrouveront pas dans la même poule lors de la 2e phase...

Dans le 2e niveau, la CTC Bugey sud-Culoz est un peu dans la même situation que l'équipe 1 des séniors. Vainqueurs de Beaujolais 62-59 en ouverture du championnat, les Bugistes ont fait "chou blanc" lors des 4 rencontres suivantes (-25 face à Andrézieux, -3 sur Charpennes, -1 face au leader Ozon et -8 la semaine dernière à Saint Just Malmont pourtant sans victoire...) Avec de faibles écarts, le maintien pour la 2e phase n'est pas utopique, mais il ne faudra pas musarder en cours de route...

Enfin, Ceyzériat partage la dernière place avec Villefranche et devra remonter ses manches lors de la phase retour pour se maintenir à ce niveau. "larguées" lors du 1er match face à Fraisses, le leader 34-75), les filles de Véro Caillot ont empoché leur seule victoire sur Villefranche (68-43), mais ont manqué le coche face à Bron et Caluire en s'inclinant par 2 fois de 4 petits points. De quoi voir la phase retour avec optimisme.
 

RF2, CTC CSP01 INTRAITABLE

L'an dernier, les filles de Romain Benaud et d'Hérald Mathieux s'étaient inclinées à la 7e journée de leur championnat RF3. Cette année elles sont sur les mêmes standards avec déjà 5 victoires à leur actif. Une victoire "facile" (68-30) face au Coteau. Une rencontre où les Bressanes ont laissé leur adversaire avec seulement 8 petits points en 2e période (34-8) et 2 paniers !? Cela a du être long...
Caro De Guisa, la capitaine peut voir la suite avec sérénité et vont tout faire pour prolonger la série. La trève va leur permettre de préparer au mieux les 2 prochains rendez-vous de Novembre avec le 10 le déplacement à Saint Priest (3e (4v-1d)) suivi de la réception du co-leader Fraisses le 16 novembre. 2 rencontres importantes où nous en serons plus sur l'avenir de la CTC.
 
 

RF2, LE BC DOMBES a fait le job

Il est toujours difficile d'accueillir une équipe qui n'a pas encore gagné. Comme toute série doit être interrompue à un moment ou un autre, on craint toujours qu'elle s'arrêtera chez nous.
Si le BC Dombes a pu penser cela avant la rencontre, elle a fait le "métier" sur le parquet en s'imposant pour la 3e fois de la saison 57-46 sur la lanterne rouge du championnat, le FC Lyon. Une rencontre où les filles de Michel Martel se seront fait un peu peur. Menées 19-23 à la pause, les Dombistes se sont montrées extrémement maladroites sur la ligne des lancer (10 sur 21 !?). Mais une solide 2e mi-temps (38-23) leur permet d'empocher une nouvelle victoire et de laisser FC Lyon en compagnie de Culoz en bas de classement.
Le BC Dombes se retrouve 5e de la division avec 1 match en retard face à Culoz qu'il disputera samedi 19 à domicile.


 

RF2, CULOZ MANQUE UNE OCCASE

Malgré les blessées et absentes pour le boulot Cyloz a été devant ou a égalité durant toute la rencontre. Mais dans ce genre de match, ça ne se joue sur rien... A 3 mn de la fin du match 48/47 rien n'est fait. A 1 mn 52/51 ... c'est encore jouable. Mais au final, Culoz craque dans le pire des moments et s'incline 52-56... Rageant pour les Culoziennes qui manquent là une belle occasion de se sortir du bas fond du classement. Rageant, au vu de l’énergie dépensée par les filles qui méritaient de gagner... Culoz va tenter d'ouvrir son compteur samedi prochain au BC Dombes en espérant que les mouches changeront d'ânesse...

RM3, CEYZERIAT POUR SE RESSAISIR...

Habitué des maintiens de "dernière" minute, malgré des débuts de saison en trombe, Ceyzériat (photo de l'année dernière) a modifié son départ cette saison. Est-ce pour plus facilement se maintenir ? La suite de la saison nous le dira. Toujours est-il que Ceyzé n'a qu'une victoire à son compteur (sur Saint Amour) et flotte dans la zone de relégation. A l'exception de sa rencontre la semaine dernière face au leader Saint Chamond où l'attaque a été complétement étouffée (39-54), Ceyzériat n'est pas loin (60-69 face à Grigny et 54-58 contre Oullins). De quoi entretenir de l'espoir pour la suite de la saison.
Ce week end, avec la réception du Coteau 2, Ceyzé a l'occasion de doublé son nombre de victoires ! La réserve des Ligériens est souvent en difficulté lors de ses déplacements. Mais la marge de manoeuvre de Ceyzériat n'est pas grande et il faudra une équipe au complet pour espérer empocher la victoire et sortir de la zone "rouge". 
 

RM3, CTC CSP01 FACE A UN ADVERSAIRE SOLIDE

Vaincue la semaine dernière par son voisin Viriati, la CTC CSP01-St Rémy affiche, pour un promu, un joli bilan équilibré de 2v-2d ! Les hommes de Ludo Toinard se rendent ce week end du côté de Villeurbanne pour y affronter le CLAR, autre gros "bras" de la division.
Les verts n'auront rien à perdre et tout à gagner face à un adversaire qui s'est fait "surprendre" par Caluire 71-74 ! Tout est envisageable pour la troupe Bressane qui a les arguments offensifs (Pottier-Fion) pour faire déjouer les Lyonnais et empocher, ce qui pourrait être, une victoire référence en ce début de championnat.
 

RM3, JL BOURG VS SAINT AMOUR, POUR UNE PREMIERE

Destins opposés entre Saint Amour et la JL Bourg à l'occasion du "derby" de la poule D de RM3. D'un côté les Bressans descendent de RM2 et ont du se "séparer" des joueurs de Viriat (poule C) pour n'engager leur équipe uniquement avec des joueurs de la JL (inconvénient d'avoir les 2 équipes au même niveau).
De l'autre Saint Amour (photo archives) vainqueur des AS en mai dernier et qui découvre le championnat R3. Une découverte délicate pour les Saint Amourins qui n'ont pas encore gagné en 4 rencontres. Proches de l'exploit (60-67) à Neulise (4-0) Saint Amour reste sur un cuisant revers la semaine dernière face à Collonges l'autre leader (56-86). Il leur faut impérativement trouver les recettes pour une victoire et ce peut être dès ce week end face à la JL Bourg.
Mais la JL ne l'entend pas de cette oreille... Si les Bressans affichent un bilan équilibré de 2 victoires pour 2 défaites, ils souhaitent offrir à leurs supporters une première victoire à domicile... C'est donc une rencontre qui sent la "poudre" entre les 2 équipes pour qui sera pour l'une des 2 une première !!
 

RM3, BOUCHOUX ENCHAINE... MALHEUREUSEMENT

Descendue la saison dernière de RM2 à l'issue d'une longue et difficile saison (1 seule victoire), l'équipe du Bouchoux est repartie cette année sur les mêmes "standards" que l'an dernier. L'équipe coachée par Philippe Cittério cette saison occupe la dernière place du classement avec "déjà" 4 défaites à son actif avec un écart moyen de 30 points...
La réception de la Pontoise peut être une belle opportunité pour empocher 1 première victoire. Les Ligériens ne se sont imposés qu'une seule fois pour l'instant 65-58 face à Sud Lyonnais (autre équipe "invainqueur"). A domicile, Bouchoux doit trouver l'énergie et les ressources pour s'imposer...
 

RM3, viriat passe un test

Leader invaincu de la poule C de RM3 en 4 rencontres, le promu BC Viriat passe un test ce samedi face à l'Arbreslois club évoluant en ligue depuis de nombreuses saisons.
Il faudra bien toute l'expérience du groupe Viriati pour venir à bout de l'Arbresle ce week end. L'Arbresle qui viendra en Bresse sans pression avec 3 victoires à son compteur (Bouchoux, Sud Lyonnais et Roche la Molière), l'Arbresle n'ayant cédè pour l'instant que face à Riorges, le co-leader avec Viriat. 
Avec l'appui du public et un effectif au complet, Viriat a la possibilité d'afficher un 5 sur 5 pour une première partie de saison impeccable.
 

RM2, belley pour se mettre au chaud

Le début de saison de Belley est quasi "parfait". Défaits de 2 petits points face au leader Tarare 80-82 et et à Saint Louis de Fontaines la semaine dernière, les hommes de Mard André Douart (photo d'archives) reçoivent ce samedi la Ricamarie 2. Si les Stéphanois sont durs à jouer, ils sont à la recherche d'une 1e victoire depuis le lancement de la saison. On espère que leur série se poursuivra à Belley qui en cas de victoire aurait un bilan de 3v-2d ce qui les placeraient dans la partie haute du classement. Match piège par excellence, Belley aura bien besoin de tout son public pour l'emporter. 
 

RM2, DUEL DE MAL CLASSES A NE PAS PERDRE

L'an dernier, les Bugistes avaient remporté leur 1e match de la saison lors de la 5e journée (le 20 octobre à Vénissieux 72-70). La CTC a manqué le coche samedi dernier face à ces mêmes Vénissians. Ce samedi c'est à nouveau en déplacement que les hommes de Stéphane Gras vont tenter d'ouvrir leur compteur face à Tour AC. Un match important pour les Bugistes qui affrontent une équipe ne s'étant imposé qu'à une seule reprise 53-51 à Bron.
C'est en mission commando que la CTC défiera l'équipe du TAC avec, on l'espère, une victoire à la clé.