COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

LA GUERRE DES SAINTS POUR UNE MONTEE EN RM3

Marza donne la victoire à son équipe en enquillant un tir à 3 points suivi d'un panier de Marras Virey. Saint Amour l'emporte 50-44 et gagne son ticket pour la RM3 ! Saint Rémy 2e de la saison régulière manque son échéanche. Rageant, mais Saint Amour n'a pas volé sa victoire. Pour la dernière de leur coach, les joueurs leur offre la R3 !

Q4 : Sur la 4e faute de Gabin Girardot Quentin Pottier met les 2 lancer.

Q4 : Alix Guyon donne l'avantage à Saint Amour 44-42 à 1'10 de la fin. Chaque ballon vaut son pesant de cacahuètes pour la victoire finale.
 
Q4 : Il reste 2' à jouer et Julien Bichet commet sa 5e faute sur une faute offensive. 42 partout et balle à Saint Amour !
 
Q4 : La nervosité est palpable. Les tirs fébriles. A ce petit jeu, Saint Amour trouve le filet avec Marras-Virey sur un "2 points bonus" sans le lancer 42-41 pour les bleus Saintamourins qui passent devant pour la première fois dans le quart.
 
Q4 : Il reste 3' dans cette partie qui devient irrespirable. Marras-Virey puis Ozkaya de Saint Amour manque leur tentative dans la raquette. Ils sont toujours derrière sur un score qui n'a pas encore évolué 41-40.
 
Q4 : Contre en haute altitude de Poirier pour Saint Rémy qui "bâche" Marras-Virey. Le tableau d'affichage ne bouge pas à l'excepion du compteur de fautes.
 
Q4 : Les défenses haussent le ton et il est de plus en plus compliqué d'aller au panier pour les 2 équipes. Il reste 5'30 à jouer et Saint Rémy à toujours son petit point d'avance : 41-40. Saint Amour joue avec ses "twins towers" (Paubel - Marras Virey) et ça occupe bien l'espace aérien.
 
Le dernier quart de 8 mn se présente comme un sprint ! Les 2 équipes sont proches l'une de l'autre. Tout va se jouer sur un détail. Thomas Pottier inscrit un panier plus la faute à 30'' de la fin. Si le lancer bonus n'est pas réussi, le rebond est dans la poche Sanrémoise. Quentin Pottier décoche une flèche derrière l'arc : 41-36 pour les verts à l'heure du sprint final.
 
Q3 : Les 2 équipes sont dans la pénalité ce qui donne des lancer. Gabin Girardot écope de sa 3e faute au rebond. Sur le lancer, Gabin Girardot et Anthony Fion sont simultanément sanctionné. L'intérieur de Saint Amour retourne sur le banc pour sa 4e faute. Sur l'action suivante, c'est Benoît Simonet qui est sanctionné d'une anti sportive (4e). 36-33 à 2'20 de la fin du quart.
 
Q3 : De retour des vestiaires, Saint Amour prend les devants, mais Saint Rémy se montre plus intense. Une agressivité vers le panier qui se traduit au tableau 33-31 après 3' de jeu.
 
L'attaque de Saint Rémy ne donne rien, au contraire de celle de Saint Amour. Marza à 4'' du gong enquille un nouveau 3 points et envoie les 2 équipes aux vestaires sur un maigre écart 28-27 pour Saint Rémy. Tout est à faire...
 
Q2 : Nicolas Vauthey pour Saint Amour en pénétration répond à un 3 points de Quentin Pottier 28-23. Thielland sur la ligne ne transforme qu'un seul de ses 2 lancer francs 28-24. Ludo Toinard en profite pour prendre un temps mort pour l'une de ses dernières balles dans cette période à 40''
 
Q2 : Si Saint Amour a sa famille, Saint Rémy aussi avec Thomas et Quentin Pottier sur le parquet et Didier l'assistant de Ludo Toinard. L'ainée fait une pénétration suivi d'Alexis Poirier 24-19 pour Saint Rémy à 2' de la pause.
 
Q2 : Duel de shooteur : Anthony Fion côté Saint Rémy et Joris Marza pour Saint Amour font parler la poudre !! Les 2 joueurs se répondent du tac au tac sur 2 banderilles. Sur un lancer de Guyon, Saint Amour passe devant 19-18 et 3 mn avant la pause.
 
Q2 : Marza lance Marza ! A Saint Amour, Raph Marza, le coach lance son "petit" bonhomme, Joris dans le bain de la finale. Nicolas Vauthey ramène Saint Amour à 2 points de Saint Rémy après que Benoît Simonet ait été averti pour un geste dangereux.
 
Q2 : Sur un joli mouvement collectif, Quentin Pottier sert Benoît Simonet qui enfile le panier au nez et à la barbe (plutôt chevelure) de Fabien Paubel qui fait la faute. Derrière Léopold Machard conclue la contre attaque. 16-12 et 5'30 à jouer.
 
La première période se termine sur un score de 14-10 pour Saint Rémy qui s'appuye sur ses lignes arrières pour faire un petit break. Côté Saint Amour on cherche le jeu intérieur avec Paubel et Marras Virey. Saint Amour battu l'année dernière au même stade de la compétition par Attignat veut décrocher le billet pour la ligue cette année.
 
Q1 : 2 tirs à 3 points de suite font le premier break pour Saint Rémy 10-4 et 4'30 de joué. Du côté de Saint le "Prési-joueur" Romaric Thielland signe son entrée par une contre attaque qui stoppe "l'hémorragie".
 
Q1 : Avec 32 mn de jeu, il n'y a pas le temps de se "chauffer". C'est Saint Amour qui ouvre le score après 1 mn de jeu. La faute provoquée sur le panier n'a rien donné sur le lancer franc. Quentin Pottier fait passer Saint Rémy devant sur un tir longue distance.
 
Qui de Saint Amour ou de Saint Rémy rejoindra le BC Viriat en RM3 la saison prochaine ? Réponse après les 4 périodes de 8 mn que vont disputer les 2 Saints. Une finale opposant le 2e au 3e de la saison régulière. Une finale en apothéose sportive.
Au sifflet pour cette belle rencontre, Abdel Ezzaouia et Sébastien Larue devant des tribunes et un parterre plein à craquer.
Bon match messieurs !
 

u20 GARCONS
CTC BDR
LAGNIEU vs OYONNAX

La CTC remporte bien entendu la finale sur le score de 95-50 et devient champion de l'Ain. Oyonnax s'est bien battu mais été bien inférieur à la CTC. Ils ont néanmoins vendu chèrement leur peau.

Q4 : Le jeu est maintenant décousu à la manière d'un All Star Game ! Sans la réussite...
 
Q4 : La CTC déroule pour les dernières minutes. Le coach alterne son 5 en faisant tourner tout son effectif sur ses changements "à l'américaine". Oyonnax se bat jusqu'au bout. 80-45. La CTC est à 5mn d'un titre.
 
70-41 pour la CTC a l'entame de la dernière période. Après leur titre en U17 la saison dernière, la CTC se dirige vers un doublé avec le titre en U20.
 
Q3 : La partie a baissé en intensité et en concentration. D'un côté Oyonnax connaît son sort et de l'autre, la CTC sait qu'en accélérant ils pourront augmenter l'écart. Il reste 1'20 à jouer et le score est de 62-40 pour la CTC .
 
Q3 : Preuve de la combativité Oyonnaxienne, lors d'un "siège" de la CTC qui attaque 3 fois de suite le panier d'Oyonnax. Leur abnégation est récompensée puisqu'Oyonnax n'encaisse pas le panier et gagne la balle.
 
Q3 : Le retour au vestaire est dans la lignée du 2e quart. La CTC gère bien son avance et Raymond Seremes, le coach de la CTC fait tourner son effectif. 60-34 à 5' de la fin du 3e quart. La victoire ne fait guère de doutes, mais les 2 équipes jouent bien au basket.
 
Preuve de cet état d'esprit fair play, Yohan Thevenot d'Oyonnax est sanctionné d'une faute sur un contre (qui pouvait aussi être valable), mais le grand jeune homme accepte la décision sans broncher. Le score à la mi-temps est en nette faveur de la CTC qui mène 48-27. Oyonnax fait honneur à son rang de finaliste en tout cas.
 
Les 2 équipes proposent un basket engagé dans un bel état d'esprit. Les tribunes de Replonges sont pleines avant les finales séniors de l'après midi. Des "curieux" sont venus en voisin (notamment la fratrie du BC Veyle).
 
Q2 : Axel Altozano "chanceux" enquille un triplé avec la planche. Il y a 3  Altozano dans les rangs de la CTC BDR : Axel et Andjel sur le parquet et Nicolas le papa sur le banc en assistant coach.
 
Q2 : Tahiry Garnaud (Oyonnax) à la manière d'un Chris Paul déboule sur le parquet pour inscrire un superbe panier au nez et à la barbe de la défense Bugistes. La réponse est cinglante cependant avec une magnifique contre attaque de la CTC 33-16 et 7 mn à jouer avant la mi-temps.
 
Le 1er quart se termine à l'avantage de la CTC BDR 27-12. Oyonnax se défend bien et si les Oyomen sont dominés dans le jeu, ils font preuve d'une belle combativité.
 
Q1 : Le match est plein de rythme. Les 2 équipes proposent un basket agréable et fluide. IL y a bien Matt Chaudet qui s'est cru sur un terrain de foot et évite un "tacle" de justesse. Il reste 1'35 à jouer et la CTC est aux commandes 25-1.
 
Q1 : La finale pour le titre de champion de l'Ain 2019 entre la CTC BDR Lagnieu et  Oyonnax donne une rencontre à sens unique dans le 1er quart. La CTC déborde Oyonnax et après 5' de jeu, les Bugistes mènent 17-5. Le jeu rapide et la défense de la CTC est étouffante pour Oyonnax.
 

SENIORS MASCULINS
SAINT
REMY VS VONNAS

Saint Rémy s'impose logiquement 82-54 et disputera la finale cette après midi face à Saint Amour avec la possibilité de retrouver le championnat de ligue la saison prochaine.

Q4 : Pas grand chose à se mettre sous la dent dans ce dernier quart. Entre Vonnas qui essaie de limiter la casse et Saint Rémy qui gère. Il n'y a bien que l'action de Vonnas manquée par 2 tirs en contre attaque entre Peulet et Marmier pour faire bouger le public. 71-44 et 6'40 à jouer.
 
Saint Rémy termine le 3e quart en tête sur un net avantage 59-40. Vonnas se montre fébrile. On espère que cela tiendra pour les 10 dernières minutes. Quelques noms d'oiseau s'échangent inutilement.
 
Q3 : Le faux rythme sans Rémois est illustré par 2 "belles" actions de suite où Saint Rémy ne conclue pas 2 attaques très très faciles. Heureusement l'adresse extérieure est plus présente et l'écart gonfle : 54-36 et 3' à jouer.
 
Q3 : Après un joli 2e quart, Saint Rémy retrouve son faux rythme du 1er quart. Ludo Toinard et sa bande sont bien devant 49-32 à 6' de la fin du quart, mais elle peut faire beaucoup mieux face à Vonnas qui se bat valeureusement, mais qui est un ton en dessous.
 
La pause est sifflée à l'avantage de Saint Rémy qui passe un 24-14 dans la période pour virer à la mi-temps sur un avantage de 15 points 43-28. Un avantage qui peut déjà être décisif pour la suite de la partie.
 
Q2 : Saint Rémy fait le break en passant un 15-2 en 3'. Les artilleurs verts sont de sortis et les contre attaques fusent. Vonnas est sanctionné par 2 fautes rudes. Il reste 3' avant la mi-temps qui devrait être en faveur de Saint Rémy.
 
Q2 : Si Saint Rémy est toujours devant 21-17 à 7'30 de la pause, le jeu proposé n'est pas des plus fluide. Les hommes de Ludo Toinard sont capables de beaucoup mieux, mais ont du mal à s'adapter. Vonnas joue crânement sa chance et reste menaçant.
 
Le premier quart temps se termine 19-14 pour Saint Rémy. Saint Rémy, rayonnant en championnat a du mal à se mettre en jambes pour cette rencontre matinale. Vonnas "casse" bien le rythme en alternant ses défenses. Saint Rémy termine bien avec 5 points de rang dont un tir à 3 points de Quentin Pottier
 
Q1 : Saint Rémy se montre un peu hésitant dans ce 1er quart et après 7' de jeu, tranquillement, Vonnas est à égalité au score 10 partout. Saint Rémy n'a pas encore trouvé le bon tempo... Ce qui ne serait tarder.
 
Q1 : Le départ est à l'avantage de Saint Rémy qui après 3' de jeu mène 7-5. Les verts Sans Rémois se montrent adroit et défendent très haut. Vonnas en jaune répond en jeu rapide en passant le 1e rideau défensif.
 
C'est parti pour la finale des AS 2019. Saint Rémy 2e du championnat s'avance en favori face à Vonnas pour la qualification en finale.
 

SENIORS MASCULINS
SAINT AMOUR
VS CTC BUGEY AMBERIEU BB 2

Malgré un net avantage, Saint Amour se fait quelque peu reprendre en fin de rencontre 71-60. Saint Amour s'impose 72-61 et se retrouve en finale face à Saint Rémy cette après midi pour la "guerre des saints".

66-45 à 5' de la fin de la rencontre pour Saint Amour qui disputera certainement la finale contre Saint Rémy cette après midi.
 
Saint Amour s'envole en prenant 20 points d'avance 61-41 après avoir viré devant à la fin du 3e quart 53-40. Saint Amour, finaliste malheureux l'an dernier tient son billet pour la finale 2019
 
Le jeu reprend à Saint Amour avec des débats un peu plus animés. Jimmy Meseguer est sanctionné d'une faute ttechnique la 4e à son compteur personnel.
Saint Amour continue sa route devant 47-38 et 5' à jouer.
 
Saint Amour vire à la pause avec un petit matelas d'avane 36-29. Sous les ordres de son père, le petit Marza avec 8 points se montre être une pièce maîtresse du dispositif de Saint Amour.
 
Saint Amour fait toujours la course en tête face à une CTC qui reste dans la roue. 29-23 à 5'30 de la fin. Le match s'annonce indécis. Saint Amour doit faire le break s'il ne veut pas être à la merci d'un retour "assassin" des Bugistes.
 
La 1/2 finale est l'occasion d'un duel sympathique sur le parquet de Feillens entre Alix Guyon pour Saint Amour et Jean Cellier pour la CTC. Tous les 2 arbitres en plus d'être joueur se disputeront la "suprématie" départementale en tant que joueur...
 
Reprise de la 2e période toujours à l'avantage de Saint Amour 22-18 et 7' à jouer avant la pause.
 
Après 10 mn de jeu, le 3e de la saison régulière Saint Amour mène les débats 17-13 face aux Bugistes (5e). En saison régulière, les 2 équipes s'étaient imposées chacune leur tour. A qui la Belle ?
 
A Feillens, la 2e 1/2 finale a débuté aussi entre Saint Amour (photo) et la CTC Bugey Ambérieu BB 2.
Après 5' de jeu les Saint Amourins mènent 9-7 pour une rencontre qui s'annonce très serrée.

FINALE PRF, FRBB POUR LE TITRE A DOMICILE ?

Après avoir été chauté par une belle équipe du Bouchoux (ou nous avons du faire des confusions entre Orlane et Clara Robin), c'est le FRBB qui a su trouver les ressources nécessaires par Anna Dumontet et Lucie Dumontet pour s'imposer 48-43 et devenir championnes de l'Ain après avoir arraché leur montée samedi dernier face à Villars ! Un magnifique doublé et une victoire qui conclue une superbe journée.

Q4 : Les 2 équipes s'affrontent pour la 3e fois de la saison avec 1 victoire chacune à leur actif. La belle d'aujourd'hui est décisive. A 1'50' de la fin égalité parfaite à 43. Cyndie Cochet contre Marie Gonod sur une tentative à 3 points. 1er tournant du match ou dernier ?
 
Q4 : Amandine Sève pour Bouchoux s'offre un "2+1" 43-39, mais le FRBB répond aussitôt 43-41. Encarnacao pour le Bouchoux demande un temps mort pour faire baisser le pouls...
 
Q4 : C'est au tour du FRBB de revenir dans la partie 39-40 à 2'50 du coup de sifflet final.
 
Q4 : Après avoir dominé Villars en 1/2, les rouges font une remontada de folie et augmentent leur avance 40-34. Lucie Dumontet éteint le feu par un 3 points 40-37 et le FRBB hausse sa défense. Il reste 4' à jouer. C'est chaud chaud chaud !
 
Q4 : Clara Robin donne l'avantage au Bouchoux à 6' de la fin de la partie 36-34. Les ballons sont aprement disputé. Amandine Sève encore elle, la 2e meilleur marqueuse du championnat est sur la ligne après un joli passe et va d'école dans la raquette. 2 sur 2 pour la "petite" pleine de jus... 38-34. Les "BCB" fleurissent dans la salle...
 
Q4 : Dans une salle chauffée à blanc, Amandine Sève en contre attaque puis Marie Gonod à 3 points ramène le Bouchoux à égalité 34-34 ! C'est du délire dans les tribunes. Bouchoux a pris l'ascendant dans les tribunes. Est-ce qu'elles vont le prendre sur le terrain ?
 
Bouchoux dépense beaucoup d'énergie en attaque pour se défaire de la zone du FRBB. Cette débauche d'énergie coûte aux filles d'Encarnacao au moment du dernier geste. Feillens tient son titre à 8' de la fin 34-29.
 
Q3 : Bouchoux est sur les lignes de passe et perturbe le jeu d'attaque du FRBB. Clara Robin réalise de belles interceptions. Bouchoux reste en retrait au tableau 26-33. Dans la pénalité, Bouchoux offre des lancer au FRBB à chaque faute. Dans un silence de cathédrale, Cyndie Cochet inscrit un LF sur les 2. Clara Robin, mobile et vive va sur la ligne sur une nouvelle faute de Lucie Perrousset. Là aussi c'est 1 sur 2 pour l'intérieur des "Reds" du Bouchoux. 
 
Q3 : Lucie Dumontet sur une superbe passe aveugle offre 2 points à Lucie Perrousset, qui ne se fait pas prier pour augmenter l'avance du FRBB (31-24)
 
Q3 : Bouchoux revient à 3 longueurs sur un bonifié de Marine Montamsson 24-29. Cyndie Cochet redonne un peu d'air au FRBB 24-29, mais Bouchoux produit du jeu et provoque des fautes. Pas de réussite derrière la ligne et le FRBB est toujours devant.
 
Au buzzer, Camille Maisson inscrit un panier bien servi par Amandine Montmasson. Après avoir été dominé sur le 2e quart, Bouchoux vire à la pause avec seulement 5 points de retard 21-26. La 2e mi-temps est prometteuse...
 
Q2 : Bouchoux fait le siège du panier adverse avec 4 rebonds offensifs de suite, malheureusement sans succès. Bouchoux est toujours derrière à 1'40 de la pause : 19-26
 
Q2 : Au Bouchoux, les "Robin" sont les "Dupont" français... Dans l'équipe il y en a 3 ! Si Noémie est la fille de l'ancien Président Joël, Orlane et Clara sont 2 frangines sans lien de parenté avec Noémie... Orlane décoche une nouvelle flèche à 3 points 19-26 avec Bouchoux qui a la balle.
 
Q2 : Duel de Marie entre Gonod du Bouchoux et Goiraud du FRBB qui tourne à l'avantage de la locale qui donne 12 longueurs d'avance aux siennes. Sur l'attaque suivante, Marie Gonod fait une nouvelle gamelle à 3 points...
 
Q2 : Bouchoux ne trouve pas de solutions sur la zone du FRBB. Peu en adresse, Bouchoux se heurte au bloc défensif du FRBB. 24-14 alors qu'il reste 4' à jouer avant la pause.
 
Sur les 3 dernières minutes, le score n'évolue guère. 2-2 ! 16-12 pour le FRBB, mais Bouchoux sera dangereux tout au long de la partie. Les frangines Dumontet ont réalisé de beaux mouvements offensifs et rêvent d'offrir le doublé à leur club.
 
Q1 : Un joli mouvement offensif est conclu par Lucie Perrousset. Bouchoux est adroit de loin et  Bouchoux fait une contre attaque pour un 2+1 victorieux 14-10 au tableau.
 
Q1 : Un 3 points fait gamelle et derrière Bouchoux est "sanctionné" par un nouveau panier du FRBB (12-5) et 3'50 à jouer
 
Q1 : Opportuniste et "chanceuse", Anna Dumontet conclue une contre attaque avec une faute 6-2 pour le FRBB.
 
Q1 : Le ballon est glissant en ce début de rencontre, à moins que cela ne soit les mains. Bouchoux manque une contre attaque en laissant échapper le ballon. Derrière c'est Lucie Perrousset pour le FRBB qui ouvre le score sur un "2+1". Bouchoux répond de loin face à la zone proposée. 3-2 après 2' de jeu.
 
Dernière finale de la journée ici à Replonges avec, pour les dirigeants du FRBB de pouvoir célébrer un titre de champion en plus de la montée en RF3.
Mais Bouchoux avec sa cohorte de supporters ultra bruyants n'entend pas repartir bredouille de ce 8 mai pluvieux.
Un match qui s'annonce palpitant... Stéphane Grillot et Baptiste Chevat sont les arbitres de cette finale dans une salle archi comble.
 

SENIORS FILLES
FRBB vs CEYZERIAT

Le FRBB remporte la 1/2 finale et disputera face au Bouchoux la finale pour le titre de champion et un doublé avec la montée en RF3 (36-29)

Q4 : FRBB par Anna Dumontet donne les points décisifs sur lancer francs. 36-27. Il reste 1 mn à jouer et Véro Caillot va jouer ses dernières cartes lors d'un temps mort.
 
Q4 : Après l'inusable Stéphanie Laurençon, Perine Mercier, converti 2 lancer francs d'une anti sportive de Cyndie Cochet. Ceyzériat est revenu dans la partie à 5' de la fin 29-27 pour le FRBB.
 
Bien en place, le FRBB poursuit sa philosophie de jeu. Une tactique payante puisque le FRBB vire en tête à la fin du 3e quart 28-23. Ceyzériat est un peu trop hésitant sur la défense de zone et le paie cash.
 
Q3 : 3 lancer transformés par le FRBB suivi d'une contre attaque de Cyndie Cochet donne 3 points d'avance au FRBB 24-21. Ceyzériat perd un ballon sur l'attaque suivante. Les filles de Véro Caillot sont sur une mauvaise série de 5-0...
 
Q3 : Anna Dumontet pour le FRBB est sanctionnée d'une faute anti sportive. Camille Jobazé sur la ligne converti ses 2 lancer pour donner l'avantage aux jaunardes.
 
Q3 : Il faut attendre 1'30 pour voir Lucie Perrousset ouvrir marquer le 1e panier 19-17 pour le FRBB. Ceyzériat répond encore par Marie Fouillet. Les 2 équipes ne se lâchent pas d'une semelle.
 
Q2 : La rencontre est indécise et rytmée. Ceyzériat revient à hauteur par l'intenable Marie Fouillet. à 40'' de la pause, le tableau affiche l'égalité parfaite 17-17.
 
Q2 : Avec le retour de Stéphanie Laurencon à Ceyzériat, nous avons un joli duel avec Lucie Perrousset. Nous allons voir la quelle des 2 tours prendra l'ascendant sur l'autre... Attention Lucie à l'expérience de Stéphanie.
 
Q2 : Marie Goiraud est infernale. Elle se bat sur tous les ballons en défense et joue les premiers rôles en contre attaque. Lucie Perrousset fait les tours de contrôles dans sa raquette et contre un tir de Camille Jobazé. Le match est ryhtmé et agréable à suivre.
 
Q2 : Ceyzériat domine la reprise du jeu et revient à hauteur 13-13 après 2'30 de jeu. Misant toujours sur la zone, le FRBB profite des "maladresses" de Ceyzériat pour repasser devant 15-13.
 
La première période de 8 mn se temine à l'avantage du FRBB, le leader de la saison régulière avec une défense de zone joue en contre attaque avec Cyndie Cochet notamment. Ceyzériat répond bien par Marie Fouillet, la meilleure marqueuse du championnat, mais ne trouve pas trop de solutions face à la zone adverse. 13-8 pour le FRBB qui veut faire le doublé (montée-titre) devant son public.
 
Après les garçons, place est faite pour les filles avec la 1/2 finale entre le FRBB qui a validé sa montée en RF3 samedi dernier et Ceyzériat 4e de la saison régulière. Une qualif pour le titre de champion est en jeu.
 

SENIORS FILLES
VILLARS
vs BOUCHOUX

Bouchoux a su résister au retour de Villars. Les Dombistes 3e de la saison disputeront la finale pour le titre de champion de l'Ain cette après midi à Replonges, grâce à leur victoire 46-34.
Villars a tout perdu en 5 jours. Après la montée en RF3, le club de Villars ne pourra pas être champion. Rageant.
 
Bouchoux reprend son avance 40-31 grâce à un 7-0 initié par un panier à 3 points. Villars risque de ne pas pouvoir se remettre de cet uppercut !
 
Villars de rapproche encore à 4' du coup de sifflet final. Les filles de Guillaume Vors ne sont plus menées que de 2 points 31-33.
 
Villars se reprend dans ce 3e quart et revient dans les roues du Bouchoux qui mène encore 30-25 avant la dernière période fatidique.
 
Bouchoux est toujours aux commandes dans le 3e quart 26-19. L'adresse n'est plus là (2-1 en 6' !?)
 
Bouchoux vire en tête à la pause 25-17. Villars s'est bien repris dans cette 2e période et revient à 8 points sur un tir au buzzer.
 
Villars est dans les cordes en début de 2e quart. Après 3' de jeu Bouchoux prend 10 longueurs d'avance 18-8. Touchées certainement moralement par leur défaite samedi dernier, mais très diminuée avec 4 joueuses absentes, Villars va tenter de se relancer, mais la tâche s'annonce compliquée pour les filles de Guillaume Vors. La salle de Feillens affiche complet pour cette rencontre.
 
Le Bouchoux, 3e de la saison, bouscule Villars en cette 1e période. Les filles 'Encarnacao mènent après 8' 14-8.
 
Villars, 2e de la saison régulière lors de la dernière journée va tenter de se consoler avec le titre de champion. Il faudra pour cela écarter Bouchoux qui se présente déterminé. Villars diminué par les blessures pourrait manquer de ressources face aux Dombistes qui lancent la rencontre en tête 4-3 après 4' de jeu.