COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

SERMENT DU FAIR PLAY

Dans le protocole des phases finales départementales, il y a le serment du Fair Play. Peut être ringard aux yeux de certains, trop "religieux" pour d'autres. Il n'empêche qu'il l'occasion de passer des messages.
Au regard de la diminution d'attitudes néfastes que cela soit sur le parquet ou dans les tribunes cette disposition est une bonne chose pour l'image de notre basket départemental.
 

BELLE REUSSITE MALGRE LE STRESS

Sandrine Pacquelet, la président du BC Izernore a eu du mal à trouver le sommeil les jours précédents ces 1/2 finales.
Mais son investissement, sa patience et sa gentillesse ont été récompensé. De nombreux bénévoles ont répondu présents. De même que les jeunes avec les U17 en chef de file prouvant qu'ils pourraient être de très bon relais pour l'avenir ont participé à une belle organisation dans le club "montagnard".
Les 12 rencontres se sont très bien déroulées et les 3 journées resteront un très bon souvenir.

Merci à Sandrine et au BCI
 

iL NE MANQUE QUE LA CHARLOTTE

La règle à Izernore pour accéder au parquet c'est avec des chaussures propres. A défaut ce sont les sur-chaussures ! Sylvain Morel s'y est collé, comme votre serviteur. Il ne manque que la charlotte pour être véritablement à l'hôpital...
Une bonne régle en tout cas qui devrait faire des émules.

DES PASSEPORTS VALIDES

Sous la proposition de la CTC Bugey organisatrice des 1/2 finales départementales en 2017, le comité de l'Ain a gardé cette belle idée et remet à la fin de chaque 1/2 finale un passeport pour le vainqueur.
L'occasion de pouvoir fêter avec ses supporters la qualification pour la finale et d'une belle photo souvenir.
 

LA DER DE FABRICE

Si du côté d'Izernore, Sandrine à quelque peu stressé, Fabrice Morellet a été un peu plus zen pour l'organisation de ces 1/2 finales, tant le président du CSC est rompu à ce type d'aventure.
Un moment particulier pour Fabrice puisque c'est la dernière à la tête du club de la Vallière.

Merci à Ceyzériat pour la qualité de ce week end ou tout s'est super bien passé. Un grand bravo et merci particulier pour Fabrice mais aussi à toute son équipe de dirigeants.
 

LA NBA A IZERNORE

A chaque temps, mort, ou bien à chaque fois que la moitié de terrain était "disponible" Robin Favre a fait la démonstration de ses talents balai en mains.
Le fils de l'entrraîneur des U17 vainqueurs de la 3e série samedi dernier a fait comme en NBA pour que le parquet soit le plus propre possible toute la soirée !
Il y a mis du coeur et une énergie qui ont fait plaisir à voir.

UN BRIEFING D'AVANT MATCH IMPORTANT

Si l'idée a pu prêter à sourire au début, il s'avère que le briefing d'avant rencontre permet aux principaux interlocuteurs d'être en phase pour gérer la rencontre.
Aucun débordements, gestuels ou verbals n'a été à déploré lors de l'ensemble des rencontres des phases finales (AS, 3e série et 1/2 finales) !
Cette discussion entre les arbitres, entraîneurs et délégués permet d'éclaircir les points de réglements particuliers et pose un climat "bienveillant" pour la rencontre.
A suivre et à mettre en oeuvre certainement pour les rencontres de championnat.
 

ECHAUFFEMENT PARTICULIER

Si les filles coachées par Jérôme Guillermin ont l'habitude de s'échauffer en jouant aux cartes, les garçons de Pascal Rude eux l'on fait en faisant un "mini concert".
Histoire d'enlever un peu de pression sur les fragiles épaules des gamins...