COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

BC VIRIAT POUR UN BIS REPETITA ?

Avec 1 seule defaite en 22 rencontres, le BC Viriat (photo) a survolé la saison 2017-2018. Le champion de l'Ain va remettre son titre en jeu avec cette fois la perspective de pouvoir accéder en RM3 !
Pour la 1e rencontre de la saison 2018-2019, les partenaires de Nicolas Chebance seront opposés à Saint Amour.
Les SaintAmourins ont manqué le ticket pour le championnat de ligue de peu la saison dernière, en s'inclinant face à Attignat en 1/2 finale des AS. Cette année, Alix Guyon et sa bande veulent prendre l'ascenseur.
 
Lagnieu, qui retrouve le championnat départemental a changé de coach. En lieu et place de Mikaël Eloire, le banc de l'ASS Lagnieu sera occupé par Dominique Pierre. Yacine Aouadi promu coach au CSP Limoges quitte aussi l'aventure. Mais Lagnieu aura de solides arguments à faire valoir en élite départementale et pourra jouer les 1ers rôles. Pour son retour dans l'Ain, ils recevront l'équipe des EV Bellegarde. Des Bellegardiens qui ont passé une saison dernière compliquée et qui voudra retrouver un peu de lustre d'il n'y a pas si longtemps.
 
Meximieux a échappé à la relégation la saison dernière grâce au maintien de Péronnas en RM3. Cette saison, les hommes de Christelle Charvieux voudront obtenir un maintien un peu plus rapidement que l'an dernier. Pour son 1er match, Meximieux se déplacera à la CTC Bugey-Ambérieu pour un derby intéressant pour le quel nous ne savons pas si les dinosaures : Kervadec, Lopez et Chantereau (148 ans à eux 3 !?) seront alignés ou pas...
 
Le calendrier nous offre un autre derby, avec Belley 2 qui reçoit Oyonnax. Belley, champion DM2 et vainqueur de la coupe l'an dernier va tenter d'obtenir un maintien. De con côté, Oyonnax veut retrouver la RM3. 7e l'an dernier à 1 victoire des AS, les gars de Christophe Collet veulent retrouver le goût des phases finales. 
 
Vonnas, 1/2 finaliste des AS va découvrir la vie sans Benjamin Babey parti pour la Réunion. Le maintien sera l'objectif pour les jaunes de la Bresse. Pour leur premier match ils recevront Saint Rémy. Les verts ont, sans bruits, fait un exercice 2017-2018 correct (8e avec 10 victoires pour 12 défaites). Avec le renfort de U20, la saison s'annonce aussi "tranquille".
 
Enfin, le 2e promu, Ceyzériat 2 va retrouver les parquets de la PRM ! Les "jaunards' n'auront d'autres ambitions que de se maintenir le plus vite possible à ce niveau. Sur leur route, ils verront la JL Bourg 5 ! Les Burgiens 3e l'an dernier seront encore parmi les favoris et peuvent lorgner sur le titre... Affaire à suivre.
 
Une superbe saison nous attend encore en PRM pour ce nouvel opus 2018 - 2019 ! Nous souhaitons dès à présent une bonne préparation à toutes ces équipes.
 
 

LA PRF AVEC 10 EQUIPES

Nous sommes à 2 mois de la reprise de la saison 2018 - 2019. Les préparations physiques se déroulent peut être aux bords des plages pour les unes, aux sommets des cols pour les autres. Toutes ont à coeur d'être prêtes pour le 1er rendez-vous de la nouvelle saison le 29 septembre prochain.

Contrairement à la saison dernière, la PRF sera constituée de 10 équipes. Avec 8 équipes seulement la saison dernière, les filles ont eu une saison courte. Cette saison, il y a bien 18 matches de prévu pour l'ensemble de la saison avec en point d'orgue la finale des AS le MERCREDI 8 mai pour l'attribution du titre de champion de l'Ain.

10 équipes seront donc sur la ligne de départ pour tenter de succèder à la CTC CSP01 partie en RF3 et la découverte du championnat de ligue. Foissiat (notre photo) s'est entendu avec son voisin d'Attignat pour maintenir les 2 équipes séniors. Les partenaires de Mégane Mornay pourront être l'une des surprises de ce championnat qui s'annonce assez équilibré. Pour leur entrée en matière, elles auront la chance de recevoir une connaissance de D2 avec Servas. Promu aussi en PRF cette saison, Servas sera coaché par le "prési-coach" Thomas Quinette avec l'envie de se maintenir.

L'autre promu est la CTC du Bugey-Albarine. Tout comme les filles de la Bresse, les Bugistes pourront peut être se mêler à la lutte en haut du tableau. Avec à sa tête l'expérimenté, Yann Kervadec, qui succède à Gérard Tissot, il pourra tout de suite évaluer le niveau de son équipe et ses ambitions avec la réception du BB Revermont. Avec des filles de 3 clubs différents, reste à savoir comment le "chef" Kervadec pourra faire monter la mayonnaise. Le BBR va de son côté tenter de ne pas revivre la saison de l'an dernier ponctué par seulement 2 victoires en 14 matches.

Le premier choc se déroulera du côté de Ceyzériat, où le finaliste des AS 2018 recevra Feillens-Replonges. Du côté de "Ceyzé", le club a fait appel à Youness Rhalem (ex Vonnas) pour remplacer Nicolas Henrio, parti pour un nouveau projet professionnel. Un joli duel pour débuter la saison entre 2 équipes qui lorgnent depuis quelques temps maintenant sur la RF3.

L'autre rencontre à suivre de près pour ce début de championnat sera l'opposition entre les 2 équipes de la Dombes, Villars et le Bouchoux. 1/2 finaliste des AS, Villars veut retrouver le parfum de la phase finale et pourquoi pas faire aussi bien que les garçons, accèder à la RF3. Fortes de leur titre en coupe de l'Ain, les partenaires de Céline Dimier aborde ce nouvel exercice pleine de confiance face au Bouchoux. "Un" Bouchoux qui présentera encore cette année un savoureux mélange de jeunesse et d'expérience qui ne devrait pas être loin du podium.

L'AS Confrançon, dernier appelé à ce niveau cette saison va découvrir pour la première fois de son histoire l'élite départementale féminine ! C'est avec beaucoup d'appréhension, mais détermination que les filles des co-présidentes Julie Duclos et Erika Martin voudront croquer dans cette expérience avec la volonté de se maintenir. Confrançon découvrira la PRF sur le prestigieux parquet des EV Bellegarde ! Des Bellegardiennes qui vont tenter de ne pas revivre (comme le BBR) l'année dernière (2 victoires en 12 rencontres).

Malgré une situation du basket féminin assez délicate, c'est une belle saison qui s'annonce, avec de belles rencontres au programme à suivre tout au long de la saison.