COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

RM3, VILLARS PEUT AVOIR DE L'aMBITION

Promu en RM3 cette année, il faut l'avouer, on craignait un peu le "pire" pour la bande à Benoît Logerot (notre photo). Ces craintes se voyaient renforcées à l'issue de la 1e journée après la défaite 61-97 en ouverture de la saison face à Riorges. Même si Jérémy Senegas (21 points) a confirmé ses bonnes dispositions vues à Bellegarde et Saint Jean le Vieux et que Franck Zanni en provenance de Borgo s'est bien acclimaté à la Dombes, la saison en RM3 pouvait s'annoncer un peu compliquée.
 
Oui mais voilà. De l'eau à coulé en Dombes depuis. Riorges tout d'abord s'avère être un favori pour la montée en RM2. Ensuite, dans la région où l'eau change d'étang souvent, Villars a vu l'arrivée de Vincent Robin en provenance de son voisin du Bouchoux ! Superbe opération pour Villars (un peu moins pour Bouchoux), qui voit l'arrivée d'un très bon joueur.
 
Armé d'un trident Sénégas, Robin, Logerot, le BC Villars change véritablement de catégorie et peut viser le haut du tableau. Ainsi, Villars à empoché sa 1e victoire le 29 septembre dernier face au Cergne 72-54 (20 pts pour Sénégas, 23 de "Captain" Logerot et une rentrée "timide" de Robin 6 points). Le week end dernier, les hommes de Bernard Filancia se sont imposés à Collonges 77-73 avec un Robin qui a bien pris ses marques... Toutes ses marques : 28 points ! et 1 Technique. Logerot toujours présent avec : 26 points. Cette fois c'est Sénégas qui était en "retrait" avec 5 points.
Ce "big three" Villardois risque de donner le tourni à leurs adversaires. Cette équipe Villardoise peut être LA surprise de l'année. En pointant désormais à la 4e place de la poule, Villars peut prétendre à jouer quelque chose pour cette fin de saison.
 
La journée

U18 FILLES, 5 SUR 6 EN TETE INVAINCUES

Quel début de saison de nos représentantes U18 en championnat de secteur Lyonnais. Si l'abondance de biens ne nuit pas, il n'empêche qu'avec 7 dossiers au mois de juin dernier pour le championnat de secteur, on pouvait craindre le pire pour notre championnat départemental.
Pour rappel, la saison 2017-2018 n'avait vu que 9 équipes U17 engagées dans l'Ain.

Avec le passage à 3 années, le championnat départemental est garni de 15 équipes, ce qui offre un championnat cohérent à ces demoiselles. Et comme les filles de l'Ain caracolent en tête de leurs poules ! Tout va bien !

La CTC JL-Viriat possède une équipe taillée pour viser haut cette saison. Passées par le championnat de France, l'équipe de Damien Lafloque, peut prétendre aux phases finales AURA. Vainqueurs avec autorité contre Ozon 81-33 et 61-46 à Veauche en ouverture du championnat, les partenaires de Léana De Pinho (22 points dont 4 tirs primés) s'éclatent en ce début de saison.
Elles partagent la 1e place avec Pontcharra qui a cartonné Oullins 110-32 lors de la 1e journée de championnat. En attendant le choc face aux Rhodaniennes le 10 novembre prochain, la CTC peut envisager une qualification en AURA avec "confort".


Dans le groupe A2, nous retrouvons le BB Revermont (finaliste l'an dernier) et St Rémy. Là encore le travail de formation des clubs de l'Ain est récompensé et mis en valeur puisque ces 2 équipes partagent la tête du groupe invaincues. La première manche du derby aura lieu à Saint Rémy le 21 octobre prochain et les amateurs de basket féminins pourront savourer ce choc qui sera certainement pour la 1e place.
Le BBR s'est imposé en ouverture à Meyzieu 49-31 et a du s'employer au bout d'une prolongation face à l'ASVEL (remake de la finale perdue) 82-80. Célia Chaffaud véritable leader offensif de son équipe a torpillé la défense Villeurbannaise avec 28 points bien aidée aussi par un collectif très solide.
St Rémy a fait un joli coup pour son premier match en s'imposant sur la fil à Roanne 54-53. Le 2e face à Meyzieu a été un peu plus "facile" 50-38. Avec un groupe connaissant bien le secteur Lyonnais (U13 durant 2 saisons), L'équipe drivée par Romain Benaud a de l'ambition et peut viser aussi les phases finales.
En attendant il faut vérouiller l'une des 3 premières places où nous risquons de trouver Roanne, St Rémy et le BBR. L'ASVEL se mêlera certainement à la lutte. Il n'y aura pas de droit à l'erreur pour voir l'AURA. L'équipe qui restera dans le secteur Lyonnais ne sera pas loin du titre.


Mais le titre du groupe A pourrait bien être aussi titillé par la CTC Val de Saône et la CTC Bugey. Pensionnaires de groupe B, ces 2 équipes doivent terminer à la 1e place pour accéder au groupe A. Avec 2 victoires à leur actif, l'objectif est bien en place même si la route reste encore longue.
La CTC Bugey sud coachée par Jean Pierre Dequatre risque de souffrir de son manque d'effectif. A 6 lors de la 1e journée, elles avaient réussi à s'imposer 56-47 à Muroise. Samedi dernier, à domicile et avec 7 éléments, elles se sont inclinées 57-75 face à Neuville. Le maintien en groupe B sera l'objectif principal de cette équipe.

12 EQUIPES ENCORE INVAINCUES CHEZ LES JEUNES

Certes nous venons à peine de débuter le championnat de secteur Lyonnais, mais le comité de l'Ain peut afficher 12 équipes encore invaincues (sur les 30 engagées) après 2 journées.

Il n'y a que 5 équipes qui n'ont pas encore réussi à débloquer leur compteur de victoire. La CTC JL-Viriat et Bouchoux en U15 filles vont vite devoir trouver la voie du succès pour ne pas se mettre trop de pression pour rester en ligue à l'issue de la 1e phase.
Tout comme les U17 garçons de la CTC Val de Saône et ceux de la CTC Bugey en U20. Mais en regardant les écarts des défaites, il n'y a "qu'un tout petit coup de collier" à mettre pour inverser la tendance.

Carton plein en U13 garçons

Les 3 équipes de l'Ain arborent fièrement 6 succès en 6 rencontres. Même si la CTC JL-Viriat a souffert face à Oullins (69-68), la bande de Nicolas Croisy est bien partie pour se qualifier en championnat AURA.
En difficulté l'an dernier, les U13 de la CTC CSP01 peuvent, quant à eux, espérer une qualification en groupe A pour la suite de la saison. L'objectif est le même pour la CTC Val de Saône.

Sur leur lancée de la saison dernière, Saint Rémy (notre photo) continue d'engranger les victoires. Les filles de Thomas Pottier l'ont emporté par 2 fois de 19 et 33 points. Elles peuvent raisonnablement penser à la qualification en AURA et voir pourquoi pas les phases finales...

Les U18 filles au top !

Mais que dire du bilan affiché de nos 6 représentants en U18 !? 11 succès en 12 rencontres ! Il n'y a que le Culoz BC qui s'est incliné ce week end.
Si St Rémy et le BBR, dans la même poule, ont souffert à l'occasion de 2 de leurs victoires (1 et 2 points), elles restent sur le trône de la poule A2. La CTC Val de Saône s'est "promenée" ce week end face à Fraisses et devraient à minima se maintenir en groupe B. Voir plus si les résultats se poursuivre ainsi. 
La CTC JL-Viriat sur la base du groupe championnat de France U15 peut rêver de bien figurer dans le championnat AURA. Avec 2 victoires de 15 et 48 points, la confiance est là et nous pourrions retrouver 3 équipes en AURA !? Jolies perfs.
Mais que dire des promenades de la CTC Bugey lors de ses 2 premières sorties !? Victoire de 57 et 76 points... face à Beaujolais et Communay. L'équipe de Jean Michel Chantereau domine la poule avec Feurs qui s'est imposé aussi de 87 points face à Beaumarchais !?
Ces 2 équipes, Feurs et la CTC Bugey se disputeront certainement la 1e place qualificative pour le groupe A.

Bravo à l'ensemble de nos équipes pour leur bon comportement en ce début de saison. "Pourvu qu'ça dure..."

RM3, ATTIGNAT RESISTE A L'ASVEL

Malgré 3 défaites en autant de rencontres, les débuts d'Attignat en RM3 sont loins d'être catastrophiques.
Si la bande de Stéphane Basset-Guillet a cédé face à Grand Trou 61-94, les "verts" ont bien résisté en ouverture de championnat face au Puy 63-70 et samedi dernier, c'est l'ASVEL qui a du s'employer pour venir à bout des tenaces joueurs d'Attignat 96-90.
 
La victoire face à l'ASVEL aurait été magnifique pour le club de la Bresse. Si la famille Pottier (St Rémy) n'était pas omniprésente (Papa coach avec ses 2 enfants), pas certains que les Lyonnais savaient où ils devaient aller en se rendant à Attignat. 
 
Si les partenaires de Pierre Parker (exempt des déplacements), ont pris les commandes rapidement dans la partie (17-15 au bout des 10 premières minutes, puis 46-36 à la pause). Ils sont du faire face à la furie d'Attignat lors du 3e quart. Emmenés par Sochay et Loisy (19 pts sur les 30) Attignat bouscule l'ASVEL en remportant le quart 30-21. A 67-66 à l'entame de la dernière période, la salle vibre de plaisir et rêve à l'exploit.
 
Malheureusement l'ASVEL va garder la main grâce essentiellement à la main de Pottier (13 points) qui permettra à l'ASVEL de l'emporter 96-90 au final. Attignat peut nourrir des regrets mais aussi des ambitions pour la suite de son championnat avec Antoine Loisy (27 points ce week end) et Sochay (19 points) en fer de lance.
 
La journée

LES 3 EQUIPES DE L'AIN EN TETE DE LA POULE A DE RF3

Parce que "tout est rare est cher", il est impensable de passer à côté de la performanche de nos 3 clubs de la poule A en RF3. 
 
En effet, Culoz BC, la CTC CSP01-St Rémy et celle du Bugey-Ambérieu BB réalisent le carton plein en ce début de saison en trustant les 3 premières places de la division. Toutes les 3 à égalité, elles comptent même 1 victoire d'avance sur leurs poursuivantes.
 
Après ses 2 premiers succès (55-44 face à La Ricamarie et 50-42 à Montbrison, Culoz a cartonné ce week end en s'imposant de 36 points (78-42) face à Vaulx en Velin. 
 
De son côté, la CTC Bugey-Ambérieu s'est imposée aussi à 3 reprises, mais contrairement à Culoz, les filles de Clément Lavergne ont remporté 2 de leur succès loin de leurs bases : 53-49 à Andrézieux en ouverture du championnat puis 61-45 à Feurs ce week end. Adeline Chantereau et sa bande ont confirmé à domicile 66-51 face à Saint Genis, le 29 septembre dernier.
 
Enfin la CTC CSP01-St Rémy a fait le même calendrier que Culoz : 2 réceptions pour 1 déplacement. Face à Ozon, les partenaires de la "vétérante" Caro De Guisa ont livré une démonstration (71-28). Puis c'est la Ricamarie qui en a pris 30 (71-41) et enfin, Montbrison a été la 3e victime de la bande à Romain Benaud 65-33. Voilà la CTC, promue à ce niveau aux premières places et candidate à la montée en RF2. Marine Renoud est heureuse de pouvoir gambader 40 mn au lieu des 32 mn aux AS !
 
Voilà une saison superbemment lancée pour nos 3 clucs de l'Ain dans cette poule. Le seul regret étant qu'à l'issue de cet exercice, il n'y aura que 2 montées et que si l'on en reste là, il y aurait un déçu.
 
En attendant cela on savoure à l'avance les prochains derbys qui ne seront à ne pas manquer entre ces 3 belles équipes :
 
Culoz vs CTC Bugey le 20 octobre
CTC Bugey vs CTC CSP01 le 10 novembre
Culoz vs CTC CSP01 le 17 novembre
 
En poule B, la météo est un peu plus grise. La CTC Val de Saône et celle des bords du Rhône n'ont qu'une seule victoire à leur compteur. Pour l'équipe de Rod Heidt, le scénario ressemble un peu à celui d'il y a 2 saisons au cours de la quelle, le maintien avait été disputé jusqu'à la dernière journée.  Avec 2 défaites de 3 et 5 points, ça sent les calculs des points avérage en fin de saison.
 
La CTC Val de Saône s'est imposé difficilement face au Cergne 57-45 et à pris 2 "doudounes" 45-72 à Saint Chamond et 36-63 face à Thizy. Dur dur pour les filles d'Anaïs Citterio-Quentin promues à ce niveau qui devra s'employer pour le maintien.
 

ACCESSIONS POUR LA 2E PHASE DU CHAMPIONNAT DE LIGUE

Commes les années précédentes, il y aura des mouvements pour les équipes de l'Ain à l'issue de la 1e phase du championnat départemental pour les championnats du secteur Lyonnais.
 
Pour les équipes engagées en groupe B des championnats de secteurs, les 2 dernières places seront synonymes de retour en championnat départemental.
 
Par contre ces descentes seront compensées par des montées, pour les équipes de 1e série.
 
Pour accèder au championnat de secteur, il faudra à ces équipes :
 
  - se porter candidat avant le 13 novembre 2018 auprès du comité de l'Ain
  - terminer :
        - 1er de sa poule unique de 1e série
        - remporter les matches de barrages (22 & 23 décembre) en cas d'égalité à la 1e place d'une poule unique ou bien lorsqu'il y a plusieurs poules.
 
1 place est réservée en U13, U15 garçons et filles, U17 garçons, U18 filles et U20 garçons.
 
Bonne chance à toutes nos équipes pour porter haut les couleurs du département.