COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

REGION FEMININES 4 SUR 7

Ce week end a vu le retour en compétition des équipes de l'Ain dans le championnat de secteur (Lyonnais) en RF2 et RF3.
Le bilan de nos 7 équipes engagées est positif puisqu'il se solde par 4 victoires pour 3 défaites.

3 CTC chutent
La CTC Bords du Rhône, du Val de Saône et celle des Bresse Eagle sont tombées ce week end. En RF3, l'équipe de Rod Heidt s'est inclinée de 5 petits points 47-52 à Beaumarchais. C'est au cours du 2e quart temps que les Lyonnaises ont construit leur succès en s"imposant 19-7. La CTC n'a pu reprendre son adversaire et laisse échapper sa première rencontre de la saison. 
Les joueuses des bords de Saône n'ont rien pu faire face à Saint Chamond. Dominées lors des 4 périodes, les partenaires de la jeune Clara Soulier s'inclinent 45-72 chez un candidat au titre.

Enfin, la CTC des Bresse Eagle en RF2 la jeune troupe de Damine Lafloque avec 9 filles de moins de 18 ans et Clémentine Mas pour encadrer l'avenir de la CTC, s'inclinent 45-65 au Puy en Velay.

4 belles victoires

En RF2, le BC Dombes après une saison délicate démarre l'année 2018-2019 de la meilleure des manières avec un succès 65-54 face à Saint Etienne. Devant durant toute la rencontre, les filles du nouvel entraîneur Michel Martel réussissent leur entrée avec une Laura Garin de Gala (16 points dont 3 triplés).

En RF3, la CTC Bugey (notre photo) entame sa campagne 2018-2019 avec une victoire précieuse à Andrézieux. Clément Lavergne a pu compter sur un collectif bien en place pour l'emporter 53-49 et confirmer la bonne préparation.
Culoz n'a pas manqué son retour à la compétition en l'emportant à domicile face à La Ricamarie 55-44.
Enfin la CTC CSP01, pour le premier match des championnes de l'Ain en titre s'imposent dans les grandes largeurs 71-28 face à Ozon 2. Delphine Chapeland a pu "s'amuser" avec sa nièce Léa Retailleau et fêter une première victoire qui en appelera certainement d'autres.


SENIORS MASCULINS

La CTC Val de Saône (photo) enchaine le marathon de sa saison 2018-2019 (26 matches et fin de saison le 11 mai prochain) avec un déplacement dangereux à Andrézieux. L'équipe réserve de la Loire dont la première joue en Nationale 1, pourra présenter une équipe complète ce dimanche. Mais cette perspective n'inquiète pas outre mesure Stéphane Ruiz dont le groupe est capable de jouer les premiers rôles dans ce championnat. La CTC devra se méfier de la réaction d'orgueil des Foréziens après leur défaite en ouverture face à Feurs lors du derby.
 
 
Du côté de la RM2, les vainqueurs de la semaine dernière, CTC JL-Viriat et FJ Belley vont tenter de faire le doublé. Quant à la CTC Bugey et Bouchoux Condeissiat, ils tenteront d'ouvrir leur compteur pour ne pas rester au fond du classement.

Vainqueurs en poule A, la CTC JL-Viriat et le FJ Belley se rendent tous les 2 au fond de la Loire (Charlieu et Veauche) afin d'obtenir un 2e succès consécutifs. Belley devra faire face à un horaire "inhabituel" pour des séniors puisque la troupe de Julien Tonda jouera dimanche à 13h15 à Veauche. Battu à Fraisses 50-62, Veauche voudra prendre une 1e victoire. Baptiste Hardy et ses co-équipiers ont les moyens de prendre une 2e victoire.

Les Bressans de la CTC se rendent chez le dernier de la poule avec Le Coteau. Ces 2 équipes ont pris les 2 plus gros éclats de la 1e journée. Charlieu est tombé lourdement à Saint Priest 47-85 et aura à coeur de se reprendre au risque de vivre une saison longue et compliquée. La CTC doit profiter d'un adversaire à sa portée pour engranger.


La météo n'est pas au beau fixe en poule B pour les clubs de l'Ain. La CTC Bugey pourra compter sur le retour de Sylvain Rigaud sur le parquet et de Jonathan Bono sur le banc, mais devra encore faire sans Dorian Ducarre, toujours suspendu. En déplacement à Saint Louis de Fontaines, les Bugistes tenteront d'accrocher une victoire face à un adversaire qui s'est lui aussi incliné lors de sa 1e sortie (56-66 à la Ricamarie). Il faudra une équipe un peu plus audacieuse que samedi dernier pour l'emporter.

Du côté du Bouchoux il va falloir panser les plaies de la lourde défaite de la semaine dernière. Certes le groupe a été remanié. Un nouveau coach est à la tête de l'équipe, mais il ne faudra pas pour autant musarder pour éviter une pression en fin de saison. C'est un déplacement à Saint Just St Rambert qui attend les Dombistes. Un adversaire qui a su arracher un précieux succès à Roanne 78-76 la semaine dernière.

 
 Ouverture du bal pour la RM3 ce week end

Attignat et Péronnas débutent leur saison à domicile ce week end. Péronnas reçoit Grand Trou, contre qui Péronnas avait validé son maintien en mai dernier. L'équipe de David Perret a vu partir coup sur coup 2 pièces importantes de son effectif (Mbakoutou et Febou Yadapa). Il n'empêche que sans ces 2 joueurs, les Péronnassiens peuvent être des candidats aux premières places dans cette poule A.
Pour Attignat, c'est une re découverte de la RM3. Avec un groupe jeune, la saison sera difficile et il faudra se montrer solidaire pour remporter des matches précieux. Cela commence face au Puy à domicile. Après une première sortie en coupe de la ligue délicate face à Pusignan, Attignat doit prendre cette première à domicile.


L'entrée en matière des clubs de l'Ain pour la poule B ne s'annonce pas des plus simples. Ceyzériat se rend au Cergne où il est toujours délicat de s'imposer. Sylvain Desmaris comptera sur l'expérience de son groupe et le retour au club de Goran Guillot en provenance de Viriat.

Villars, vice champion de l'Ain 2018 aura forte affaire à Riorges. Mais la bande à Logerot, très soudée est capable de faire un exploit à l'extérieur. Il en faudra quelques uns pour obtenir son maintien en fin de saison.

La journée

REPRISE POUR LES FEMININES

Après une saison en Pré Nationale compliquée l'an dernier marquée par un retour en RF2, l'équipe du BC Dombes (photo de la saison dernière) démarre la saison 2018-2019 avec l'envie de prendre du plaisir et de jouer pourquoi pas, jouer les premiers rôles. Mais le groupe, fortement remanié, devra prendre ses marques avant de pouvoir se positionner sur l'échiquier de la RF2.
 
Du côté de la réserve des Bresse Eagle (CTC JL-Viriat), c'est un long déplacement qui attend les filles de Damien Lafloque. En effet elles devront se rendre au Puy en Velay et comme s'il fallait en rajouter, le match se déroulera à 16h00 !? (heure locale...) On aura connu mieux pour lancer une saison, car Le Puy devrait figurer parmi les favoris de la saison pour une montée en pré-nationale. Le nouveau coach de la CTC comptera sur le renfort de U18 pour compléter son groupe.
 
 
En RF3, sur les 3 équipes de la poule A, 2 auront la chance ? mais surtout le plaisir d'attaquer la saison à domicile.
Culoz BC reçoit la Ricamarie samedi soir. Les filles de Stéphanie Comte vont essayer de se mêler à la lutte pour les premières places. Mais avec une concurrence de plus en plus serrée et 12 équipes au départ, il serait déjà bien de faire le plein à domicile pour éviter les sueurs de fin de saison.
 
La CTC CSP01, champion de l'Ain 2018 va découvrir ce championnat. En effet, même si par le passé, et Carriat, et St Rémy ont connu le championnat de ligue, pour la plus part des filles de Romain Benaud, la RF3 sera une découverte. Et pour cette entrée, ce sera la réserve d'Ozon au menu. L'équipe 1 évoluant en championnat de France, dans le même temps, on peut penser que l'effectif des Lyonnaises ne sera pas au complet. Quoi qu'il en soit, si les filles de la CTC sont sur la même dynamique que l'an dernier, la concurrence ne devrait pas être un obstacle. Vitesse, défense haute devraient poser nombres de problèmes à leur adversaire, à commencer par Ozon ce dimanche.
 
3e équipe de cette poule A, la CTC Bugey. Ambérieu et ses voisins de Saint Jean le Vieux et Albarine ont mis les équipes féminines sous la bannière de la CTC. Clément Lavergne et sa troupe ont joué le haut de tableau l'an dernier en étant à 2 doigts de la montée en RF2. La troupe sera certainement attendue cette année et ne pourra pas faire jouer l'effet de surprise. Sur la base de son groupe de l'an dernier, Clément Lavergne a fait venir Alexia Sonzogni d'Attignat. Meilleure marqueuse de PRF il y a 2 saisons, Aléxia apportera beaucoup d'énergie au groupe Bugiste.
Pour leur première rencontre la CTC se déplace à Andrézieux qui sera un joli test pour cette entrée en matière.
 
 
La poule B verra la CTC val de Saône et BC2P (ex Montalieu) représenter les couleurs de l'Ain. Du côté du Val de Saône on se félicite du retour au bercail de Clara Soulier dont la taille sera un atout non négligeable à ce niveau. De retour en championnat de ligue après quelques années de "disette", la CTC se rend à Saint Chamond 2 chez un habitué du championnat.
 
La seconde équipe a profité de l'été pour changer de nom. L'EB Montalieu Bouvesse est devenu le Basket des carriers et du pays de la pierre (BC2P). Si le club a changé de nom, le coach est resté le même. Rod Heidt est à la tête de l'équipe avec l'envie de jouer le haut du tableau. Rod devrait pouvoir compter d'ici peu sur le retour de Clémentine Musy (partante pour la CTC JL-Viriat en NF3, elle s'est depuis ravisée) pour atteindre cet objectif.
C'est un déplacement périlleux à Beaumarchais qui attend la troupe de l'Isère pour cette première sortie.
 
La journée