COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

RM2, BELLEY EN PLEINE BOURRE

Et de 6 ! 6e victoire pour Belley cette saison. Les hommes de Julien Tonda jouent un peu avec le feu, mais pour l'instant ils ne brûlent pas. Face à Tour AC ce week end, ils s'imposent encore une fois sur le fil 54-53 et reste bien en place à la 2e place du classement derrière Fraisses et en compagnie de Meyzieu et Saint Priest.
Mais la victoire de samedi a été longue à se dessiner après une première mi-temps dominée par Tour (23-32). Tour n'a rien pu faire face aux gurerriers du Bugey qui remportent le 3e acte 13-11 avant de passer un 18-10 dans le dernier acte et coiffer son adversaire "au poteau" !

La CTC JL-Viriat trèbuche
La troupe de Gérald Poulet n'est pas au mieux en cette période. Après un début de saison tonitruant, la CTC JL-Viriat est à la recherche d'un second souffle. Battue à l'Arbresle 53-84 (plus lourde défaite de la saison), les jeunes Bressans n'ont pas trouvé de solutions et enchainent une 3e défaite en 4 matches ! Ils glissent à la 5e place du classement.


CTC Bugey manque une belle occasion

Face à un candidat à la montée, la CTC Bugey a manqué une belle occasion de se hisser sur le podium de la poule B. Après un 1er quart équilibré, La CTC Bugey prend la mesure de son adversaire et son montre plus audacieux, malgré les premiers signes de maladresse.
En face Kevin et Jérémy Pluvy tiennent la baraque  Tararienne. Kevin en pénétration et Jérémy derrière l'arc.
En seconde mi-temps, Tarare exerce un pressing qui perturbe les Bugistes. Après un temps d'adaptation, la CTC Bugey prend les devants mais, trop maladroite manque les occasions de faire un gros break.
Il n'en faut pas plus pour Tarare qui recolle au score et qui donne 5' de bonus au nombreux plublic présent.
Dans le "money time", la CTC Bugey se montre toujours aussi maladroit. Les 2 frangins Pluvy tiennent bien la baraque bien appuyés par le valoreux Gardinazzi. Ils offrent une belle victoire aux siens 77-71.
Jo Bono et Clément Perrier vont devoir évacuer la frustration d'un succès manqué pourtant largement à la portée des leurs.
Au classement, la CTC Bugey glisse à la 4e place avec un bilan de 4 victoires pour 4 défaites, mais voit le trio de tête : Tarare, St Genis Laval et Pontoise prendre le large (7-1).

Bouchoux Condeissiat poursuit son "chemin de croix" avec une sévère défaite 115-41 face au leader. Pourtant les Dombistes ont joué les "yeux dans les yeux" des Lyonnais lors du 2e quart (13-14).

La journée
 

RM3, PERONNAS SE RELANCE

Après 3 défaites de rang (2 en championnat et 1 en coupe de la ligue), Péronnas (notre photo) devait se reprendre face à un concurrent direct pour le maintien, Firminy. Les hommes de David Perret se sont bien repris en s'imposant dans la Loire 85-79 au cours d'un match quelque peu étrange...
Péronnas a collectionné les fautes avec 25 à leur compteur "offrant" ainsi pas moins de 33 lancer francs à son adversaire (25 réussites !). En face, Firminy a été sanctionné qu'à 14 reprises ! Mais 2 joueurs ont quand même été exclu pour cumul d'une faute technique et 1 anti sportive...
Dans cette rencontre, Péronnas a pu compter encore une fois sur le pistolero "maison" Thomas Faivre qui livre une partie dont il a le secret avec 36 unités à son compteur. Oussi offre l'un de son meilleur basket de sa carrière (avant son départ pour Montpellier en janvier) avec une pointe à 18 points.
Péronnas a su construire son succès dans le 2e quart remporté 21-14. La bande à Perret a ensuite pu contenir Firminy qui s'est montré menaçant jusque dans les dernières minutes.
Avec cette nouvelle victoire, Péronnas prend la 5e place derrière à 2 encablures du leader l'ASVEL.

Attignat reçoit Ozon 2 le 21 décembre prochain, ce qui lui donne un peu plus de temps pour préparer au mieux ses prochaines échéances.


On n'arrête plus Villars

Dans la poule B, Villars a fait une nouvelle démonstration de sa force en s'imposant à Nandas 104-63 ! Riorges battu à Charpennes voit ainsi revenir à hauteur, Charpennes et... Villars ! Le promu de la Dombes est sur une impressionnante série de 6 victoires de rang et en tête de la poule B.

Ceyzériat n'a pas démérité face au leader Beaujolais. Mais la première mi-temps quelque peu manquée (23-39) aura eu raison de la détermination des "Jaunards". Ils devront vite se reprendre dès samedi face à Nandax pour ne pas vivre une saison juste sous la ligne de flotaison.

La journée

RF3, CULOZ AU TRAIN d'ENFER

Même si le TGV ne s'arrêtent plus en gare de Culoz, les basketteuses mènent, elles, un train d'enfer avec une 7e victoires consécutives, après leur large victoire sur l'autre leader invaincu de la poule CTC CSP01 62-44. Cette nouvelle victoire valait bien, comme le veux les us et coutumes des smartphones, un joli "selfie" dans les vestaires.
A ce rythme là, les demoiselles du Bugey n'auront pas assez de leurs 2 mains pour indiquer le nombre de victoires...
 
Si la CTC CSP01 n'a pu disputer la rencontre avec toutes ses armes (retour de blessure de Chiesa et Bessard ; blessure dans le 1er quart de Minacori), Romain Benaud ne se voilera pas derrière cela pour admettre la victoire des Bugistes. On peut compter sur sa pugnacité pour tout mettre en oeuvre afin de retrouver le chemin de la victoire, dès la semaine prochaine et oublier ce match... en attendant le retour.
 
De son côté Culoz s'est montré intratitable et diaboliquement adroit. Elodie Candy, le leader offensif est resté dans ses standards habituels avec 24 points (elle ne sera pas loin du titre de meilleur scoreuse de la saison). Tout comme Anaïs Neyret toujours précise derrière l'arc (4 tirs primés encore samedi soir).
Mais le collectif s'est montré à la hauteur de l'évènement avec une partie menée de bout en bout pour les Bugistes dont 10 mn de feu entre le 5e et la 15e ! L'équipe de Stéphanie Comte inflige un douloureux 21-0 à leurs hôtes (6-10 à 21-10 !?) La défense Culozienne n'a pas été en reste puisque la CTC a été muselée à 44 points seulement (contre 79 habituellement) C'est dire la performance de Culoz.
 
Cette victoire permet à Culoz de prendre seul les commandes de la poule. Elles devront garder cette spirale positive pour les week end prochains, à commencer par celui qui arrive et le déplacement à Andrézieux.
La CTC CSP01 stoppe sa série à 22 victoires de rang depuis septembre 2017, mais saura trouver les solutions pour reprendre sa marche en avant à domicile contre Feurs.
 

La CTC Bugey de son côté a retrouvé le sourire avec une victoire à Montbrison 53-44 ! Clément Lavergne a pu s'appuyer sur le scoring de sa compagne Charlotte Guillard (20 points) et une Lucie Ducarre faisant feu de tout bois 19 points !
Voilà la CTC remise en course à la 4e place du classement.


La CTC BDR a manqué une belle occasion de rester au contact des leaders en s'inclinant de 2 petits points sur son parquet face au Coteau où chacune des 2 équipes aura eu sa mi-temps. Le dernier mot revenant aux Ligériennes.
La CTC menait de 15 points à la pause (29-14). Ensuite la machine de Rod Heidt s'est un peu détraquée. Le 23-12 encaissée dans le 3e quart annonçait un retour du Coteau. Bien décidées à l'emporter les filles de la Loire enfonçèrent le clou dans le dernier acte empoché 17-11 et par le même coup, la victoire finale 54-52 ! Dur dur pour la CTC.

La CTC val de Saône poursuit sa route compliqué avec une nouvelle défaite (la 7e), sur le parquet de Communay 35-43. Encore une fois, les filles des bords de Saône ne sont pas loin... Mais pas assez proches pour l'emporter.

La journée

U15 SECTEUR LYONNAIS, CTC JL-VIRIAT POUR RESTER AU CONTACT

En déplacement à Fraisses, dimanche 18, les partenaires de Mathis Chebance (photo de Catherine Aulaz) doivent absolument s'imposer afin de pouvoir se qualifier pour le championnat AURA en 2e phase.
3e avec 3 victoires et 2 défaites, les garçons de Clément Mégas sont sous la menace de Demi Lune. Les Lyonnais se rendent à Roanne et en fonction des résultats, le classement pourrait bien se resserer.
Afin de rester dans le trio de tête, la victoire est impérative. Ensuite il sera temps de regarder les matches de ses adversaires.


Dans l'autre groupe A, la CTC val de Saône débute ses matches retour à Oullins. La CTC est sous la menace d'un retour en groupe B. Pour éviter cela, il ne faut pas terminer à la dernière place occupée par Tarare. Battue de 12 points (67-79) à Oullins à l'aller, la CTC doit tout faire pour l'emporter et prendre un peu d'air au classement.


Dans le groupe B1, la CTC Bugey a remis son match au 21 novembre prochain.
 

RM3, CEYZERIAT POUR RESTER DANS LE BON WAGON

Sylvain Desmaris et sa bande (photo) se rendent ce week end à Beaujolais. A cette époque de l'année le déplacement est agréable pour les amateurs de vins. Mais pour Ceyzériat il y a un match à disputer et surtout à gagner afin de s'écarter de la zone rouge (nous parlons du classement).
10e sur 12 avec 2 petites victoires Ceyzériat partage cette place avec 4 autres équipes. Dans ce type de scénario, toutes les rencontres sont importantes car à la fin, c'est souvent le point avérage qui départage...
Mais ce déplacement chez le 3e s'annonce compliqué. 1- Beaujolais aura envie de prendre une nouvelle victoire pour mieux la fêter avec la sortie de son cépage 2018. 2- Ceyzé reste sur 2 défaites et ses 2 victoires ont été arrachées de 3 et d'1 point ?! Autant dire que les "jaunards" n'ont que très peu de marge de manoeuvre en ce début de saison.
Si les gilets jaunes n'auront pas trop bouleversé la circulation de ce samedi "noir", Ceyzé serait bien inspiré de mettre un peu de jaune dans le beaujolais...
 
Le "big Three" de Villars se rend à Nandax (un peu avant Roanne) avec la détermination de poursuivre leur folle série de 5 victoires de rang. Face au dernier de la poule, la tâche parait réalisable. Mais Villars devrait éviter tout excès de confiance face à un adversaire coriace qui vendra chèrement sa peau à domicile. 
 
 
Dans la poule A, Attignat et Péronnas seront sur les routes ce week end. Les gars de David Perret, après leur périple au Puy se rendent à Firminy, un adversaire direct pour le maintien. L'occasion de se refaire une petite santé et de retrouver aussi le goût de la victoire après 2 défaites de rang.
Pour Attignat, il va falloir se refaire après les 2 terribles corrections reçues en 2 semaines (41-101 face à Francheville et 46-113 sur le parquet d'Oullins). Ce week end c'est un nouveau déplacement à Ozon qui attend les partenaires d'Antoine Loisy. Attignat affiche la plus mauvaise défense du championnat avec déjà 90 points d'encaissés par matches. Si Attignat veut se maintenir, il va falloir colmater les brèches.
 
 

U13, DEFAITE INTERDITE POUR LA CTC CSP01

Les filles de Jean Luc Bessard reçoivent Roanne pour le 1er match retour de la 1e phase. Battues 35-36 à l'aller, les Bressanes ont une petite revanche à prendre face aux Ligériennes. Une victoire qui relanera le championnat et la course à la qualification pour l'AURA. Avec 4 équipes à la lutte pour 2 places, chaque match sera important... A commencer par celui-ci.
La CTC occupe la 4e place avec Saint Priest (2-3). Ces 2 équipes n'ont qu'une longueur de retard sur Roanne et Veauche (3-2). Le FC Lyon-ASVEL est intouchable (5-0) et Pontcharra (0-5) bon dernier. C'est bien entre ces 4 équipes que se disputeront les 2 dernières places pour l'AURA.


La CTC JL-Viriat peut faire un grand pas vers l'AURA ce dimanche avec la réception de Fraisses. Ces 2 équipes occupent la tête du groupe en compagnie d'Ecully (4-1). Une victoire des filles de Valérie Mahé écarterait un concurrent direct pour la 1e place. Battues 55-62 à l'aller, les Bressanes en s'imposant de 8 points seraient devant Fraisses en cas d'égalité au classement final.


Dans le groupe B2, la CTC val de Saône 1er ne devrait pas souffrir face à son voisin Neuville dernier. A égalité avec Feurs, la CTC peut prendre le fauteuil de leader en cas de victoire. En effet Feurs se déplace à Villemontais 3e et sera en danger dans ce déplacement. 
Une première place à l'issue de la 1e phase est synonyme de qualification pour le groupe A

La journée
 

RF3, QUI AURA LE SELFIE DE LA VICTOIRE ?

Qui de la CTC CSP01 (à gauche) ou du Culoz BC (à droite) fera la photo de la victoire après le derby ? Si les gilets jaunes auront laissé filtré les filles de la Bresse pour faire leur déplacement, la réponse sera aux alentours de 22h00.
Pour cette occasion, la salle de Culoz va pouvoir retrouver un peu d'ambiance d'antan avec la venue de la CTC CSP01, le co-leader invaincu avec les Bugistes. Mais à l'issue de la rencontre, une seule des 2 équipes aura le sourire et trônera sur la poule A de RF3.
Avec 2 victoires d'avance sur la 2e place après 6 journées, les 2 clubs de l'Ain ont déjà mis une main sur le championnat.
vue du comité, on espère que les 2 équipes feront 1 et 2, peu importe l'ordre à la fin du championnat pour accèder à la RF2.
Culoz aura toutefois bien besoin de son public pour endiguer la furia des promues de la CTC CSP01. Les championnes de l'Ain 2018 font un début de saison absolument remarquable avec 6 victoires sur un score moyen de 79 à 39 !? Avec une défense étouffante et une force de frappe offensive variée (Renoud, Minacori, Bessard, entre autres à l'extérieur et Mathieux, De Guisa et Denève) et une défense de fer, Culoz devra compter sur Candy, Belmoussa et Neyret au top de leur forme pour espérer contrarier les vertes de la CTC.
Une rencontre intéressante à suivre dès 20h30 à la salle Falconnier de Culoz.
 
De son côté, la CTC Bugey va tenter de se reprendre, Dimanche à Montbrison. Après 3 défaites de rang face aux 3 leaders de la poule, les filles de Clément Lavergne ont quelque peu glissé au classement. Le déplacement dans la Loire est idéal pour relancer la machine.
 

En poule B, alors que la CTC val de Saône tentera de renouer avec le succès (5 défaites de suite) à Communay, adversaire à sa portée, les filles de la CTC bords du Rhône reçoivent Le Coteau avec la volonté de poursuivre sur leur dynamique pour garder leur 3e place au classement.

La journée