COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

RM3, CEYZERIAT EN DANGER !

Alors que Ceyzériat se dirigeait vers un maintien assez tranquille, voilà que le forfait général de Chassieu redistribue sérieusement les cartes. Ceyzériat se retrouve désormais dans une position délicate sans véritable marge de manoeuvre.
Le Puy et Grand Trou accompagneront Chassieur en département, Ceyzériat n'a qu'une victoire d'avance sur ces 2 adversaires.
Ceyzériat va devoir s'imposer peut être 2 fois sur les 3 derniers matches pour s'assurer de son maintien ou bien compter sur les défaites de ses 2 poursuivants.
Samedi c'est à domicile, face à Bron que Ceyzériat peut faire un pas vers un nouveau bail en R3...



 

RM3, 2 FINALES POUR LA CTC BUGEY

La CTC Bubey va disputer 3 finales pour le compte de ses 3 derniers matches. Dans une poule avec un championnat bouleversé par le forfait général de la CTC Chassieu, la CTC Bugey est virtuellement 4e en compagnie de Saint Just-St Rambert ! Pour accrocher un ticket pour la RM2, la CTC Bugey a toutes ses cartes en mains. Il lui faut à minima l'emporter face à St Just-St Rambert et enchainer avec un succès sur St Jean Bonnefonds. 
2 matches sous pression, mais les Bugistes ont les moyens de passer ces 2 obstacles. En cas de défaite, les chances d'accéder à la R2 deviendraient minimes.

La journée
 

RM3, POULE A, PLUS TROP D'ESPOIRS, MAIS...

Il reste 4 journées à disputer pour les équipes de la poule A de RM3. Sur ces 4 journées, Péronnas en disputera 3 à l'extérieur et la dernière, le 5 mai à domicile. Si Péronnas est à l'abri d'une des 4 dernières places synonyme de retour en département, Péronnas n'a pas complétement abdiqué de la course à l'une des 3 premières pour une accession en RM2 ! Mais pour cela, Péronnas n'a plus le droit à l'erreur et devra l'emporter à Charlieu pour entretenir le mince espoir qu'il reste. Face au leader de la poule, la tâche s'annonce compliquée et pourtant, la bande à Thomas Faivre à bien fait tomber les Ligériens 94-84 en décembre dernier (l'une des 5 défaites de Charlieu) ! Alors pourquoi ne pas refaire le coup ?
Ensuite nous pourrons nous projeter sur les résultats des adversaires directs.
 
Du côté de Lagnieu la cause est entendue depuis bien longtemps et ils retrouveront le championnat départemental en septembre prochain. C'est un long déplacement à Nandax qui attend, dimanche, les garçons de Mickaël Eloire pour le 21e match de leur saison.
 
La journée
 

RM2, BOUCHOUX LE MAINTIEN SAMEDI ?

Alors qu'il reste 3 matches à disputer pour le Bouchoux, le club de la Dombes n'est plus qu'à une seule victoire de valider son maintien. Un maintien qui pourrait être scellé ce week end à domicile à condition de s'imposer sur Saint Priest 2.
Mais si ce match est important pour le Bouchoux, il est tout autant pour les Lyonnais à la lutte pour la 2e place.
 
Forts de ses 2 dernières victoires, le Bouchoux a fait un grand pour renouveler son bail en RM2 la saison prochaine. Avec un point avérage particulier favorable sur Francheville et 2 victoires d'avance, le Bouchoux possède 2 jokers dans sa manche. Au regard de la saison cahotique des hommes de Nicolas Morel, le Bouchoux serait bien inspiré de ne pas prendre de risques et de prendre la victoire dès samedi. L'appui du public sera un plus indéniable.
 
La journée
 

RM2, LA CTC JL-VIRIAT POUR UN MIRACLE...

 Après sa défaite 70-79 face à Saint Just Pontoise 2 le 25 mars dernier, la CTC JL-Viriat a grillé son dernier joker pour une éventuelle 2e place. Désormais, la troupe de Gérald Poulet n'a plus son destin entre ses mains et devra compter sur un scénario assez incroyable pour terminer 2e.

Si tout est encore possible mathématiquement, la CTC va devoir s'imposer lors de ses 3 dernières rencontres. A commencer par ce week end au CLAR, la lanterne rouge. Ensuite, et seulement ensuite, Gérald Poulet et sa bande pourront se pencher sur les résultats de leurs adversaires directs. La CTC devra éviter d'être à égalité avec Saint Just-Saint Rambert (-21 au point avérage particulier). Ils pourront aussi compter sur un "coup de mains" de la CTC Val de Saône qui affronte Saint Priest et Meyzieu lors des 3 dernières rencontres. 

La mission est compliquée pour les jeunes Bressans, mais le coup est jouable, même si cela passera très finement...


De son côté, la CTC val de Saône est sereine pour ses 3 derniers matches. La troupe de Stéphane Ruiz peut préparer au mieux sa finale contre Sud Lyonnais basket qui affiche un bilan de 18 victoires pour 1 seule défaite !
 

PRE NATIONALE, BAISSER DE RIDEAU A BELLEY

Samedi 7 avril, le FJ Belley disptera son dernier match à domicile de la saison 2017-2018. Cette rencontre marquera aussi le dernier de l'équipe du Bugey en Pré Nationale. Le retour en RM2 des garçons de Lionel Adalente est validé depuis quelques journées maintenant et c'est libérés de toute pression qu'ils tenteront d'offrir à leur public une nouvelle victoire dans ce championnat.
Un championnat qui aura été long et difficile pour les Bugistes. Souvent proche de ses adversaires, Belley a souvent manqué de réussite pour entretenir l'espoir de se maintenir.
L'important maintenant est de terminer la saison du mieux possible pour repartir de plus belle la saison prochaine en RM2 !
Battu 50-54 à l'aller, Belley retrouver Saint Genis Laval avec l'envie de prendre une revanche sur les Lyonnais. Ce serait un joli cadeau d'au revoir aux supporters du club et pourquoi pas éviter la dernière place de la poule.

La journée

MONTALIEU, fin de saison sans pression

Montalieu s'est évité le stress de la saison dernière depuis quelques semaines maintenant. Alors que les filles de Rod Heidt avaient du attendre le dernier match de la saison dernière pour obtenir leur maintien, cette saison elles sont bien installées dans la partie haute du classement.
Mais à 3 journées de la fin, elles n'ont aucune pression sur les épaules. La 2e place pour la montée est trop loin et la descente est impossible. Il faudra trouver d'autres motivations (un apéro chez le coach si l'équipe termine 3e ?) pour tenter de gagner 1 ou 2 places au classement et donner ainsi du corps à une belle saison.

Face à Oullins et à domicile, Montalieu ne devrait pas trop souffrir...

La journée
 

RF3, CULOZ POUR ENFONCER LE CLOU

Avec 2 victoires de rang, Culoz a fait un grand pas vers le maintien. Alors que les filles du Bugey ont flirté, dangeureusement, avec la zone de relégation tout au long de la saison, Culoz a la possibilité de valider son maintien en championnat de ligue, et ce, devant son public face à Sathonay.
En cas de victoire de Culoz sur les Lyonnaises, Culoz pourrait compter 3 victoires d'avance sur la 10e place.
En cas de défaite, Culoz regardera alors le résultat de Montchal (sur qui elle possède le point avérage particulier de +7) en espérant une défaite des Lyonnaises à Saint Romain la Motte (lanterne rouge).
Mais Culoz a largement les moyens de s'imposer une 3e fois de suite, ce qui serait une première cette saison. Et sans rien attendre de quiconque validerait leur maintien. Culoz pourra alors souffler...

La journée
 

RF3, poule a, amberieu jusqu'au bout...

Avec une petite victoire de retard sur le FC Lyon et Fraisses, Ambérieu entretien encore l'espoir de ravir la 2e place à ses adversaires. Mais pour cela, les filles de Clément Lavergne, ne doivent, dans un premier temps, que sur elles !
Tout d'abord il faut remporter les 3 matches restant, à commencer par celui de ce week end sur le parquet d'Andrézieux (10e). Les déplacements au fin fond de la Loire sont toujours plus ou moins particuliers, mais celui-ci sera important si Ambérieu veut prendre l'ascenseur pour la RF2. Et elle en a les moyens !
Victorieuse à l'aller 63-55, Ambérieu peut refaire trébucher Andrézieux au risque de dire adieu aux rêves de montée !

Ensuite il sera temps de se tourner vers un nouveau déplacement à Montbrison et la réception de Fraisses qui pourrait être décisive.


 

RF2, CTC JL-VIRIAT SOUS PRESSION

Alors que l'équipe 1 a déjà validé son ticket pour le championnat de France N3 depuis quelques semaines maintenant, l'équipe 2 va devoir encore cravacher pour garder sa place en R2.
Avec 4 équipes qui descendent en R3, les filles de Karen Demont ne sont pas assurées de leur maintien. Elles ne possèdent qu'une petite victoire d'avance sur la 9e place occupée pour l'instant par Corbas (7-12).
Face à Beaumarchais, (10e), la CTC n'a pas le droit à l'erreur afin de pouvoir disputer les 2 dernières rencontres l'esprit un peu plus léger. Si le duel face à Beaumarchais est à prendre, la rencontre du 21 avril prochain face à Basket Ball 5e ressemble étrangement à une finale pour le maintient. Les Lyonnaises (7-12) pour l'instant non relégable pourraient l'être en cas de défaite.

Mais avant cela il va falloir écarter Beaumarchais. Chose qu'avait su faire la CTC à l'aller 63-58 ! Une rencontre à suivre à partir de 18h00 samedi soir.

La journée
 

PRE NATIONALE, LA CTC A 3 MARCHES

A 3 journées de la fin de la saison, il ne manque que 2 victoires à la CTC JL-Viriat pour empocher le titre de champion. A moins que les filles de Karen Demont "attendent" la finale face à Bron pour le compte de la dernière journée ! Ce qui serait une belle fin en apothéose. Mais la CTC peut éviter de tout jouer sur la dernière rencontre en s'imposant lors de ses 2 prochains matches.
Sur la route des Bressanes, La CTC va retrouver Saint Priest. Une équipe Lyonnaise qui s'était inclinée largement à l'aller 44-71 !
Malgré les blessures, la CTC JL-Viriat a la possibilité de l'emporter et pourra compter sur le retour de Charlotte Fouiillet (photo). Mais elle devra se méfier de Saint Priest qui jouera l'un de ses derniers jockers pour le maintien. Si jamais la CTC venait à s'incliner, il lui resterait encore un joker dans sa manche pour glaner un nouveau titre.

La CTC pourra peut être compter sur un coup de mains du BC Dombes qui reçoit Bron. Une victoire des Dombistes et celle de la CTC offriraient le titre de champion aux Bressanes. Malgré la réception d'un prétendant au titre, le BC Dombes veut terminer la saison de la meilleure manière et offrir une victoire de prestige à son public avant de tirer sa révèrence sur le championnat de Pré Nationale.

La journée