COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

RM3, CTC BUGEY & CEYZERIAT REPRENNENT DES COULEURS

Cela faisait quelques temps que nous n'avions pas vu autant de sourires sur les visages des joueurs de la CTC Bugey. En tête de la poule B de RM3 en début de saison, les gars de Jo Bono et Clément Perrier étaient moins rayonnants en janvier. Face à Neulise ils se sont refait la cerise en l'emportant 60-44.

Malgré l'absence de l'intérieur Casadéi, la CTC Bugey a étouffé son adversaire du jour, ne lui laissant que quelques miettes en attaque.

L'assistant coach était très heureux de cette 11e victoire : " Nous avons fait un match très sérieux avec beaucoup d'envie, ça faisait longtemps et ça fait plaisir."

Dans une poule très disputée, la CTC Bugey reprend seule, la 2e place. Bron, défait ce samedi à domicile contre Saint Just Saint Rambert (ce n'est qu'un seul club), n'a plus qu'1 victoire d'avance sur les Bugistes. Des Bugistes qui doivent aussi regarder dans les rétros avec Ricamarie et Saint Jean de Bonnefonds en chassent à la 3e place.

Cette victoire permet à la CTC Bugey d'attaquer au mieux les prochaines échéances qui s'annoncent décisives : "On a un gros mois à venir, avec la réception de Bron et de Saint Jean Bonnefonds, St Just-St Ramber... Si on est reste dans cet état d'esprit ça devrait le faire." Indique optimiste Clément Perrier.

CEYZERIAT SE DONNE DE L'AIR

De son côté, Ceyzériat s'est éloigné de la zone rouge en s'imposant largement face à la lanterne rouge Chassieu 75-45. Une victoire qui place les hommes de Sylvain Desmaris à la 6e place avec 2 victoires d'avance sur la zone de relégation. Une victoire importante avant les 6 derniers matches de Ceyzériat qui les verra disputer 3 rencontres face à des équipes du top 4 et 3 autres face à des adversaires directs pour le maintien.

 

RM3, BELLE DYNAMIQUE DE PERONNAS

L'AS Péronnas vient d'enregistrer sa 7e victoire en 8 rencontres. Cette belle série place l'équipe de David Perret en bonne position pour obtenir un maintien. Mieux, cette dynamique les autorise à regarder vers le haut du classement.

Forts de leurs 11 succès, les Péronnassiens peuvent disputer largement l'une des 3 premières places qui pourrait les envoyer vers la RM2 la saison prochaine. La lutte promet d'être sérrée entre Péronnas, donc, mais aussi Coublanc, Tarare et Oullins.

La dernière victoire obtenue loin de ses bases à Saint Just Malmont doit donner beaucoup d'espoirs et de confiance pour la fin de saison. Privé de son artilleur numéro 1, Thomas Faivre, les rouges et blancs ont pu compter sur un Clément Bollet en pleine forme (27 points), mais aussi sur le nouveau venu, Febou Yadapa, qui apporte de la fraicheur et une nouvelle force offensive dans l'attirail de Péronnas.

Ce danger permet aux autres joueurs d'apporter des points précieux pour le bonheur de l'équipe. On espère que la série va se prolonger le plus longtemps possible. David Perret à maintenant 15 jours pour préparer son chox face à Tarare le 18 mars prochain, avec pour enjeu de passer devant un adversaire direct... A suivre !

 

RM2, LA CTC JL-VIRIAT SE RELANCE

Ce week end, le leader de la CTC Val de Saône s'est déplaçé sur le parquet de la JL Bourg pour y affronter la CTC JL-Viriat. Avec 7 rencontres à jouer et 4 victoires d'avance au classement pour le leader avant la rencontre, on pouvait penser à un "petit" relachement des gars de la Saône.
Relâchement ou pas, la CTC JL-Viriat a véritablement mordu dans la rencontre pour entretenir l'espoir d'une 2e place synonyme de barrage d'accession (1).
 
Dès le début du match la jeune troupe de Gérald Poulet prend les devants 19-12 pour ne plus lâcher les commandes de la rencontre. Poulet en bon leader a montré la voie dans la quelle s'est engouffré avec malice et gourmandise les Vuillermet, Roche, Legrand et Sarron, entre autres, pour alimenter la marque.
 
Le leader s'est bien défendu en revenant à la pause (29-34), mais les "gamins" Bressans repartaient de plus belle dans le 3e quart pour refaire un mini break (54-45). Une avance qu'ils sauront garder dans la dernière période en l'augmentant un peu à la faveur d'une belle adresse aux lancer francs (24/31). Au final, la CTC JL-Viriat s'impose 76-62 et fait une belle opération au classement. (3e à une victoire de Meyzieu)
 
La CTC Val de Saône va devoir vite se reprendre pour terminer la saison aussi bien qu'elle l'avait commencée. Il n'y a pas péril en la demeure pour les hommes de Stéphane Ruiz qui encaisse là, leur 2e défaite de la saison seulement. Meyzieu grapille 1 petit point au classement que domine toujours l'équipe des bords de Saône avec 3 points d'avance sur son second.
 
 
(1) En Rm2, les 2 équipes terminant à la 2e place de chaque poule disputeront une rencontre dont le vainqueur rejoindra le championnat pré nationale la saison prochaine.

AURA, LES GARCONS DOIVENT S'iMPOSER

les 2 équipes masculines (ctc Bugey en U17 et ctc JL-Viriat en U15) en championnat AURA, sont dans la même problèmatique à l'heure de reprendre la compétition. Pour garder un espoir de qualification pour les phases finales, la victoire ce week end est obligatoire.
 
Avec 2 victoires de retard sur la 2e place, les U17 de la CTC Bugey (photo) n'ont plus de questions à se poser. Ils se doivent d'emporter un maximum de match. A commencer par ce week end et la réception de La Balme de Sillingy dernier du classement sans victoire. La 2e place occupée à ce jour par Saint Priest est loin d'être utopique, malgré le retard. Défaits avant les vacances de 4 petits points (63-67) dans le Rhône avant les vacances, les garçons de Jo Bono ont le niveau d'une phase finale. En effet, toutes les parties disputées par les gars du Bugey ont été sérrées (+2 ; -8 ; -5 et -4). Autant dire que tout est possible pour les 6 prochains matches.
 
 
Pour les U15 de la CTC JL-Viriat coachés par Clément Mégas, la problèmatique est sensiblement la même. Avec 2 points de retard sur la 2e place, l'obligation de résultat est bien là pour disputer une 1/2 finales. Si Grenoble domine la poule avec 4 victoires en autant de rencontres, derrière, rien n'est acquis. Ampuis occupe pour l'instant la 2e place mais la CTC JL-Viriat a son mot à dire pour la suite du championnat. Comme pour le Bugey, toutes les rencontres ont été accrochées (-3 ; +14 ; -2 et -6). De quoi voir la suite de la saison avec optimisme, mais il faudra s'accrocher. Une défaite ce week end face à Bourg de Péage à domicile est cependant interdite pour ne pas dire adieu à ses ambitions.
 
 

RM2, LE LEADER EN DANGER !

Alors qu'il reste 7 journées à disputer dans le championnat RM2, le leader, la CTC Val de Saône (photo) est plus que jamais en route pour retrouver l'élite régionale en septembre prochain (14-1). Avec 4 victoires d'avance les hommes de Stéphane Ruiz n'ont guère d'efforts à faire pour valider cette montée.
Ce week end, les joueurs des bords de Saône disputent un véritable test avec un déplacement à Bourg en Bresse pour y affronter la CTC JL-Viriat. Actuellement 4e (9-6), les hommes de Gérald Poulet n'ont pas complètement écarté la possibilité d'accrocher la 2e place. Ils leur faut, pour cela, engranger des victoires. Engranger pour ne pas être distancé par Meyzieu (2e, 10-5), mais aussi pour garder le rythme de la meute à la chasse de cette 2e place, synonyme de barrages pour le 3e ticket en Pré Nationale.
Pas moins de 3 autres équipes sont avec la CTC JL-Viriat à  la 4e place et le même bilan : Saint Just Pontoise, Saint Priest et Le Coteau ! Le Coteau qui se déplace ce week end à Saint Just Pontoise, la CTC JL-Viriat serait bien inspirée de faire tomber le leader ! 
Mais Stéphane Ruiz et sa bande comptent bien poursuivre leur marche en avant pour valider leur montée dès que possible.
Un match très intéresssant à suivre, en tout cas ce dimanche.


Dans la poule B, le Bouchoux n'a pas à "pavoiser" ! Dans le wagon des relégables, malgré un joli bilan de 6 victoires et 9 défaites, ils seront à la lutte jusqu'à la fin de saison pour garder leur place en RM2. Si 3 équipes se disputeront les 3 premières places d'ici mai prochain, 8 autres équipes, qui se tiennent en  2 points seront concernées par la descente. Dont.... Le Bouchoux (Beaujolais étant distancé avec 4 victoires seulement). Ce week end, les Dombistes se rendent à Saint Etienne, un concurrent direct pour tenter d'arracher une victoire. Ce qui ne sera pas simple au regard du match aller (victoire du Bouchoux 66-62). Mais avec 1 victoire sur les 9 derniers matches, la confiance n'est pas à son paroxysme du côté de la Dombes. Un climat qu'il faudra vite faire changer pour ne pas tomber dans une mauvaise spirale.

La journée

AURA, ST REMY ET LA CTC CSP SUR TOUS LES FRONTS

Les U17 filles de Romain Benaud et Vincent Buathier sont en difficulté dans le championnat AURA ! Dernières du classement en compagnie de Cognin la Motte, elles sont bien distancées pour la course à la 2e place (qualificative pour les phases finales). Si mathématiquement rien n'est perdu à la veille de la dernière journée des matches aller, la tâche est cependant compliquée avec un déplacement chez le leader du SGOF. Une victoire relancerait la machine et redonnerait espoir pour une place en 1/2. Au contraire d'une défaite qui laisserait les filles en bas de classement.


Les U15 filles de Saint Rémy peuvent poursuivre leur invincibilité avec un déplacement à Meyzieu. Leader incontesté, jusqu'à présent, avec 4 victoires dans ce championnat, les demoiselles Sans Rémoises gardent un statut de favorites pour les phases finales. Meyzieu, avant dernier, avec 1 petite victoire ne devrait pas opposer trop de résistance à des Sans Rémoises à l'appétit croissant !


Enfin les U13 filles de la CTC CSP01 passent un joli test ce week end avec la réception de Veauche. Les filles de Jean Luc Bessard, actuellement 2e (3-1) peuvent conforter leur 2e place à la faveur d'une victoire sur les Ligériennes ! Ensuite, il faudra surveiller les résultats de La Tronche qui a un match en retard (qui se disputera le 7 avril), pour valider une place en 1/2 finales. Avec Andéolaise et la Tronche, elles seront 3 équipes à se disputer les 2 tickets pour les 1/2 finales d'ici les 26 & 27 mai prochain. Jean Luc Bessard et ses filles ont les moyens de disputer le titre en tout cas !

 

RF3, REPRISE COMPLIQUEE ?

Ambérieu joue "gros" pour ce week end de reprise après les vacances d'hiver. 2e avec Fraisses et Saint Etienne avec 11 victoires et 4 défaites, les filles de Clément Lavergne se déplace à Communay (6e avec 7-8). Si les Ambarroises (photo) veulent garder la main pour une éventuelle montée en RF2, elles ne doivent pas faire d'écart à Communay. La "captain" Adline et sa troupe vont devoir faire front face à une équipe contre qui elles se sont imposées 41-38 à l'aller.
Nul doute que Communay aura à coeur de se reprendre et d'empocher la victoire.


Dans la poule B, Culoz (9e 6-9) sera aussi en difficulté à domicile face au Coteau. Les filles de Stéphanie Comte n'ont qu'une seule victoire sur les 3 dernières places. Elles seraient bien inspirées de faire un coup face à un cador de la poule (3e 10-5). Un coup qu'elles avaient réussi à faire sur les bords de la Loire 45-43 ! Mais il est fort à parier que le Coteau voudra laver un peu l'affront fait. Une rencontre qui s'annonce indécise en tout cas malgré l'écart au classement (3e contre 9e)
Culoz peut compter sur le déplacement des 3 derniers pour garder, en cas de défaite, sa place.

De son côté, la CTC Bords du Rhône se déplace à Meyzieu pour y affronter l'équipe la plus inconstante de la poule, à qui les filles de Rod Heidt avaient mis la plus grosse fessée 82-23 !? Mais capable de battre Saint Chamond (3e) 69-55 !? Les filles de la CTC partent en "aveugle" à Meyzieu sans savoir qu'elle équipe elles auront face à elles. Une victoire maintiendrait la CTC dans la partie haute du classement et Meyzieu à la lutte pour éviter une relégation.

La journée