COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

U13 LIGUE, CTC CSP01 A LA RECHERCHE DE SA 1E VICTOIRE

Battus la semaine dernière par Andrézieux, les petits "loups" de Sébastien Bencivengo vont tenter de se reprendre face à Charpennes ce week end. Mais les Lyonnais, forts de leurs 2 succès initiaux ne comptent pas en rester là et veulent tout faire pour garder le tempo.
Les partenaires de Leroy Nijean (auteur d'une belle sortie face à Andrézieux [20 pts]) devront surveiller une belle doublette Lyonnaise avec Dumoux et Andrianarisoa. Les 2 lutins de Charpennes ont inscrits 25 et 20 points la semaine dernière (sur les 66 de leur équipe), mais ils pourront aussi s'appuyer sur Morata et Bidaux, omniprésents lors de la 1e partie.

4e de leur groupe lors de la 1e phase, Charpennes a bien démarré sa 2e phase. La CTC JL-Viriat à les moyens de bien figurer dans ce championnat de ligue, et peut faire un petit exploit du côté de Charpennes.


Dans le groupe B1, la CTC Bugey est dans le dur en ce mois de janvier. Avec 2 défaites déjà au compteur, elle est loin des phases finales. Après avoir tourné autour de la victoire la semaine dernière face à la Cro Lyon, les protégés de Nicolas Billard se sont incliné 49-52.
Ce week end, la CTC Bugey reçoit Lentigny. Une équipe qui affiche un bilan d'une victoire pour 1 défaite avec comme dénominateur commun 2 rencontres très serrées (victoire 59-55 et défaite 41-44).
En cas de victoire Bugiste, ils gagneraient en confiance et auraient un peu plus de visibilité sur leur potentiel vis à vis de leurs prochains adversaires.


Pour sa 1e participation à ce niveau, la CTC CSP01 (photo) est comme celle du Bugey... dans le dur ! Tout comme ses voisins, ils ont flirté avec la victoire pour leur entrée en compétition (défaite 54-59 contre Vaulx en Velin). Dépassés face à Saint Priest, le leader (41-63), les petits d'Alain Daudel vont tenter de ramener de Feurs une 1e victoire qui ferait du bien au moral. Surtout qu'ils se rendent dans le Forez chez une équipe qui affiche le même bilan qu'eux (0 victoire).
Si Feurs n'a rien pu faire face au leader Saint Priest (61-24), ils ont joué les "yeux dans les yeux" face à Sud Lyon (43-44).
Les 2 équipes auront à coeur d'arracher la victoire en tout cas.

La journée
 

U15 MASCULINS
LE BC
VEYLE EN "VOYAGE"

Pour sa première participation en championnat de ligue, le BC Veyle (photo) attend un succès qui lui a échappé de peu lors de ses 2 premières sorties : - face à la CRO et -8 contre Sud Lyonnais la semaine dernière.
Une chose est certaine, les jaunes et noirs ont bel et bien le niveau du championnat. Ils vont devoir maintenant le confirmer avec une petite victoire. Et pourquoi pas ce week end face au Puy à condition de bien pouvoir gérer le long déplacement. 1 victoire donnerait encore plus d'assurance à ce groupe et l'autoriserait à rêver, pourquoi pas, d'une qualification pour les phases finales.
Si Le Puy ne s'annonce pas un adversaire facile, sa seule victoire, arrachée 64-62 face à Sud Lyonnasi, laisse à penser que les 2 équipes sont à peu près d'un niveau équivalent.


En attendant le choc au sommet du groupe B1 entre la CTC Val de Saône et Neuville lors de la dernière journée, les joueurs de Jassans et Reyrieux reçoivent Neulise qui a perdu ses 2 premiers matches. Les champions U13 de la saison dernière veulent faire un doublé avec un titre en 2e série. Cela passe par un succès ce samedi.

La journée
 

RM2, LA CTC JL-VIRIAT POUR UN RAPPROCHE
VAL DE SAONE POUR UNE 14E ?

Défaits largement sur le parquet de Meyzieu la semaine dernière, la CTC JL-Viriat (photo) a été bouté hors du podium au profit de Meyzieu. Mais les gars de Gérald Poulet n'ont pas pour autant abandonné toutes ambitions dans ce championnat. Avec 1 seule victoire de retard sur Meyzieu et Saint Priest et 9 journées à jouer, tout est encore possible.
 
Pour ce week end, les Bressans auront la chance d'évoluer à domicile face à Grigny (9e). L'équipe de la CTC s'était imposée 64-54 à l'aller et possède les cartes pour renouveller la victoire de l'aller. Elle aura un oeil sur Meyzieu qui effectue un périlleux déplacement à la Pontoise et ainsi pouvoir garder le contact pour la 2e place.
 
Si les Bressans ont dans le viseur la 2e place, c'est parce qu'ils savent bien que la CTC Val de Saône est intouchable. Les gars de Stéphane Ruiz sont toujours invaincus et filent vers la PNM ! Ils reçoivent ce week end une équipe de Veauche qui ne devrait pas trop perturber les plans des joueurs des bords de Saône de poursuivre leur route invaincus.
 
 
Dans la poule B, Bouchoux va commencer à rentrer dans le vif du sujet. Malgré un bon parcours pour un promu, les hommes de Nicolas Morel sont en "danger" pour cette 2e partie de saison. D'une part l'équipe est quelque peu fragilisée par l'enchainement des blessures. Mais elle doit faire face à une concurrence acerée d'autre part. En effet, sur les 12 équipes de la poule, 9 se tiennent en 2 petits points seulement.
Il va donc falloir jouer sur 2 tableaux pour les gars de la Dombes. 1- il va falloir prendre des victoires, avec le point avérage si possible. Et 2- En cas de défaite il faudra là encore étudier le point avérage pour ne pas laisser échapper de précieux points qui pourraient s'avérer décisif à l'heure du décompte final.
Ce week end, les Dombistes se rendent du côté de Fraisses qui affiche le même nombre de victoires que l'équipe de l'Ain (6). Vainqueurs à l'aller (62-51), les Dombistes seraient bien inspirés de refaire le coup pour s'éviter de prochains matches sous pression.
 
La journée

U17 FILLES LIGUE, LE BBR DOIT ENCHAINER

Ayant manqué la qualification pour le championnat AURA d'un cheveu, les U17 filles du BBR (photo) étaient clairement favorites pour le titre au début de la 2e phase du championnat.
Après ses 2 premières rencontres, les filles de Maxime Vasselin ont confirmé leurs ambitions par 2 très larges victoires sur Saint Priest (99-35) et Val d'Aix (93-65).
Pour ce 3e rendez-vous, les filles du BBR reçoivent l'AS Villeurbanne. Une équipe qui a terminé 4e de son groupe lors de la 1e phase et qui devrait, avec le BBR voir les phases finales. Après cette rencontre on pourra mieux mesurer ce dont est capable le BBR.
Le coach revermontois peut s'appuyer sur un groupe solide porté par un trident offensif de qualité : Célia Chaffaud, Lucie Rose Desbottes et Juliette Besson qui ont cartonné lors des 2 premières rencontres.
Le duel face à l'ASV s'annonce très intéressant à suivre.


Après une 1e phase compliquée, le Culoz BC a très bien débuté la 2e phase. Après 2 journées et 2 victoires, l'équipe de Philippe Jarcin partagent la 1e place en compagnie d'Ozon. Un club qu'elles vont rencontrer ce week end à Ozon. Une victoire placerait Culoz de manière idéale dans la perspective des phases finales.

L'autre équipe de ce groupe B est la CTC Bugey. L'équipe de Jean Michel Chantereau qui a outrageusement dominé la phase départementale a intégré le championnat de ligue en janvier. Après une 1e rencontre soldée par une défaite 52-56 face à... Ozon, la CTC a repris sa marche en avant la semaine dernière en atomisant basket ball 5e (102-34). Nouveau test pour les filles du Bugey ce week end face à Saint Galmier à domicile.  Culoz et la CTC Bugey ont les moyens de terminer aux places 1 et 2, synonyme de qualification pour les phases finales.

La journée
 

U13 FILLES LIGUE, 2 EQUIPES EN PLEINE BOURRE

Fortes d'une fin de 1e phase menée tambour battant, la CTC JL-Viriat (photo) a su rester, en 2018, sur la même dynamique. Les filles de Valérie Mahé sont en tête de leur groupe B1. Ce week end, elles reçoivent l'équipe d'Ecully (0 victoire) avec la ferme intension de poursuivre sur le même rythme. Une nouvelle victoire leur permettrait de faire un petit break avec le reste de la poule. Une défaite, qui plus est à domicile, serait une contre performance, mais pas rédhibitoire pour la suite de la saison et une éventuelle qualfication pour les phases finales.


Promues en championnat de ligue, les EV Bellegarde ont remporté la semaine dernière leur premier match en ligue face à Belleville. Elles ont la possibilité de doubler la mise avec la réception de Villefranche. Mais dans un groupe très dense (4 équipes avec 1 victoire et 1 défaite), chaque match sera très disputé et incertain.



 

RF3, UN JOLI COUP A JOUER

Avec une victoire nette et sans bavures d'Ambérieu (photo) 72-32 face à Bron qui occupe la... 5e place de la poule A de RF3, il est de plus en plus difficile d'imaginer ce qu'il pourrait bien se passer sur les parquets ce week end. Etablir des pronostics n'a jamais été un exercice aisé, mais lorsqu'il y a de tels résultas, cela devient très compliqué. Non pas que la victoire d'Ambérieu sur Bron soit usurpée, mais c'est l'écart qui interpelle !
 
Quoi qu'il en soit, les partenaires d'Adeline Chantereau ne sont plus qu'à 1 petite victoire des 10, objectif fixé par leur entraîneur. Si le déplacement à Saint Paulien ne s'annonce pas des plus simples (victoire des bugistes 44-42 à l'aller), l'opération au classement pourrait être intéressante en cas de victoire. Car Saint Etienne (2e) se déplace à Lyon chez le leader. Alors que Fraisses (3e) se rend à Bron qui aura soif de revange après sa déconvue Ambarroise.
 
Il risque fort d'y avoir un resserement en tête de cette poule dont pourrait bien profiter l'équipe de Clément Lavergne.
 
 
Dans la poule B, la CTC Bords du Rhône (5e) n'aura pas le droit à l'erreur sur son parquet face à Sathonay (11e). Si l'écart au classement semble confortable pour les filles de l'Isère et de l'Ain, il n'est que de 2 points en y regardant de plus près. L'équipe de Rod Heidt l'avait emporté 65-47 à l'aller. Elle semble avoir une marge pour refaire l'opération et se donner de l'air au classement.
 
De son côté, Culoz réçoit Saint Romain la Motte, la lanterne rouge de la poule. Là encore, et sans vouloir mettre trop de pression sur les filles de Stéphanie Comte, elles n'ont pas le droit à l'erreur. D'une part parce que Saint Romain la Motte est bon dernière de la division (3 victoires). D'autre part, Culoz s'était incliné 46-50 à l'aller et serait bien inspiré de prendre sa revanche. Enfin et surtout, il n'y aurait pas plus bel hommage que de l'emporter en souvenir de Sophie Chiesa disparue cette semaine. L'émotion sera certainement palpable envers celle qui a foulé maintes et maintes fois le parquet de la salle Falconnier. Souhaitons juste que le souvenir de Sophie puisse pousser les Culoziennes vers la victoire.
 
La journée