COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

RM2, LA CTC VAL DE SAONE GARDE LE RYTHME
Bouchoux
et la CTC JL/Viriat lache du lest

Si la CTC JL/Viriat caracole en tête de la PNF (voir ci-contre), la CTC val de Saône chez les garçons n'est pas en reste. L'équipe de Stéphane Ruiz affiche, elle aussi un bilan immaculé de 8 victoires en autant de rencontres.
Les joueurs des bords de Saône ont dû s'employer pour empocher une nouvelle victoire à Vénissieux-Parilly. Ils ont construit leur victoire sur 2 quart temps, le 1er et le 4e. A la faveur d'un joli "run" 23-12 lors des 10 premières minutes, la CTC va se laisser reprendre à 50-50 au bout de 30 minutes de jeu.
Mais le dernier quart sera fatal aux Lyonnais qui perdent leur leader offensif, Begarin, exclu (1 faute anti-sportive et 1 faute technique). La CTC en profite pour passer un 20-13 qui scellera leur 8e victoire. Les voilà plus que jamais en tête devant Menival-Saint Priest et Meyzieu. 2 adversaires qu'ils vont devoir affronter au cours des 3 prochaines rencontres.

De son côté, la CTC JL/Viriat s'est inclinée 55-67 au cours d'une rencontre aprement disputée. Saint Just Pontoise 2 remporte tous les quart temps, mais la CTC JL/Viriat s'est inclinée 17-18 lors des 2 et 4e quart temps. Une défaite qui renvoie les Burgiens à la 5e place avec son adversaire du jour et le Coteau.


Le Bouchoux s'est incliné à domicile 61-64 face à Francheville. Une défaite où, en grand capitaine qu'il est, Vincent Robin a planté 27 points. Mais il n'a pu compenser les absences pour blessures de Clément Sourioux et Clément Beaudet. Les Dombistes, malgré l'appui de leur public ont manqué leur première mi-temps 22-35. Leur retour en 2e n'a pas été suffisant. Le Bouchoux reste sur le podium, mais voit partir Sud Lyonnais, le leader avec 2 victoires d'avance.

La journée

PRE NATIONALE FILLES,
LA CTC
JL/VIRIAT EXPLOSE LE 2E DE LA POULE

Dans le choc de la 8e journée opposant le leader Bressan de la CTC JL/Viriat au club Lyonnais de Gerland Mouche. Les filles de Karen Demont n'ont mis qu'un quart temps pour prendre la mesure de leur adversaire ! Et quelle mesure ? Si les partenaires d'Adriana Cavojska ne menaient "que" de 3 points après 10 mn, (19-16) elles ont fait exploser les "mouches" en passant un douloureux 40-16 à cheval sur les 2e et 3e quart temps. 20 mn au cours des quelles le leader offensif de la CTC s'en est donné à coeur joie avec 17 points (4 paniers à 3 points).
Dans son sillage c'est toute l'équipe qui a été à l'unisson de l'ex joueuse d'Euroligue. Simonet, Protin, Fayard, Aboudi et consort ont livré une démonstration de basket.
Au final, la CTC s'impose sans discussions 73-38, repoussant ainsi sèchement un adversaire direct pour la montée en NF3. Avec cette 8e victoire consécutive, les Bressanes montrent qu'elles sont plus que jamais favorites au titre et à la montée.
Prochain test le 17 décembre sur le parquet de Bron. Mais avec cette victoire, la CTC a marqué les esprits de ses adversaires.


RM2, LA CTC VAL DE SAONE POUR CONTINUER SON SANS FAUTE

Avec son rang de leader invaincu, la CTC Val de Saône (photo) effectue l'ensemble de ses matches sous une double pression. La 1e, venant de leur part de vouloir garder ce statu le plus longtemps possible. La 2e, des adversaires, voulant être les premiers à les faire tomber.
Solides moralement, les joueurs du val de Saône vont devoir montrer encore leur solidarité à Vénissieux pour maintenir leur train de leader et de prendre, si possible, des distances avec Ménival et Meyzieu, candidats eux aussi à la montée.
On peut compter sur le discours de Stéphane Ruiz pour mobiliser sa troupe et maintenir une saine pression pour mener à bien leur objectif de retrouver la pré nationale.
 
Un peu en retrait mais pas loin du podium (4e avec 2 victoires de retard), la CTC JL/Viriat se déplace à Saint Just Pontoise 2. Un match contre une équipe "réserve" est toujours particulier. On ne sait que rarement à l'avance qu'elle visage va montrer son adversaire. Gérald Poulet, après sa défaite à Veauche, voudra retrouver le goût de la victoire. Le jeune effectif Bressan a les moyens de remporter une 5e victoire, même en terre hostile...
 
 
A force de jouer avec le feu, Bouchoux à fini par se brûler. Rien de grave pour les Dombistes, mais après 2 victoires de 4 points face à Saint Etienne (4e) et une, arrachée à domicile contre Sathonay (dernier) d'1 point, le Bouchoux est tombé, à l'heure du Beaujolais nouveau, en terre Beaujolaise (8e) : 60-65 ! L'équipe de Nicolas Morel reste en haut du classement avec 5 victoires et 2 défaites, mais partage la place avec Ouest Lyonnais et Saint Priest juste derrière Sud Lyonnais (1er 6-1).
Ce week end, à domicile, Pierre Louis et sa bande reçoivent Francheville avec la ferme intention de retrouver le goût de la victoire.
 
La journée
 

U13 masculins, la CTC Bugey en passe de se maintenir

Mal embarquée en début de championnat (2v-3d), la CTC Bugey (notre photo) s’est bien reprise avec 2 victoires de suite depuis les matches retour. Si celle contre la CTC Loire Forez n’était pas une surprise. En revanche, celle acquise sur le parquet de Vaulx en Velin (3e), démontre les progrès réalisés par Nicolas Billard. Ils ont l’occasion ce week end de poursuivre leur bonne série et valider leur maintien en championnat de ligue. Ils reçoivent Saint Just-Pontoise, une équipe qu’ils avaient battu à l’aller 65-60. Une victoire composterait le billet pour la ligue dès ce samedi.
 
 
De son côté, Christophe Jarles et son équipe du RC Montluel doivent s’imposer absolument contre Bron pour entretenir l’espoir de garder leur place en ligue. Mais avec 2 victoire de retard sur Feurs et un calendrier qui les dirige vers le leader en fin de phase, la tâche s’annonce compliquée.

 
Enfin, la CTC JL/Viriat se doit de l’emporter chez la lanterne rouge Sud Lyonnais. Avec 2 défaites de retard sur la 3e place, les garçons de Seb Bencivengo n’ont plus leur destin complètement en mains pour une qualification en AURA ! Dans un premier temps, ils doivent s’imposer lors de leur 3 derniers matches et compter sur des résultats favorables (défaites) d’Ampuis, Fraisses et ou Tarare. Mais d’abord il faut prendre la victoire à Sud Lyonnais qui ne s’est pas encore imposé une seule fois.
 
La journée

RF3, AMBERIEU A PAS DE GEANT !
Culoz pour se
relancer. CTC Bords du Rhône face au leader

Clément Lavergne a fixé à ses filles de remporter le plus rapidement possible 10 victoires ! Après 7 rencontres, son équipe est bien en place avec 5 victoires pour 2 défaites. La dernière acquise face à Saint Etienne (leader avant la rencontre) a permis aux Bugistes (notre photo) de prendre une place à la 2e place, en compagnie de Fraisses, Bron et... Saint Etienne ! Belle performance pour Ambérieu qui évoluait encore la saison denrière en Pré Régionale !?
Au regard du classement, les jaunes et bleues n'ont pas le droit à l'erreur sur le parquet d'Ampuis (11e). On peut compter sur le coach du Bugey pour mobiliser ses troupes jusqu'à la pause de Noël pour le passer bien au chaud !
 
 
Sur courant alternatif depuis le début de saison, Culoz alterne les séries. Après 3 défaites consécutives, les filles de Stéphanie Comte ont enchaîné avec 3 victoires de rang les replaçant ainsi dans le milieu du classement.
Battue à Saint Chamond, on espère que Culoz ne recommencera pas une nouvelle série de défaites. Dans le Bugey, les Culoziennes reçoivent Meyzieu 2. Une équipe Lyonnaise à l'effectif varibale et aux résultats assez surprenants... Elle a été capable de battre une équipe de Saint Chamond pourtant en haut de tableau 69-55 alors qu'elle a pris une correction 23-82 !? contre la CTC Bords du Rhône. Loin de nous de dévaloriser la perf de l'équipe de Rod Heidt, mais l'ampleur du score laisse... dubitatif sur l'implication de l'équipe.
Pour Culoz, il est donc difficile de savoir le visage que présentera l'équipe de Meyzieu. Mais une victoire serait très intéressante pour la suite du championnat.
 
De son côté, la CTC Bords du Rhône suit son petit "femme de chemin" ! Avec un bilan positif de 4 victoires pour 3 défaites, l'équipe parait sereine à l'heure de rendre visite au leader Pontcharra. Un vrai test pour les filles de l'Isère et de Lagnieu qui va disputer ses 3 prochains matches à l'extérieur.
 
 
 

RF2, APRES BELLEVILLE, CORBAS ?

Après s'être offert le scalp du leader Belleville la semaine dernière (1e défaite), la CTC JL/Viriat 2 se voit proposer au menu de son championnat, Corbas (3e ex aequo). En lever de rideau de l'équipe 1 qui disputera un match important face à Gerland Mouche, l'équipe 2 a la possibilité, en cas de victoire de se rapprocher du podium et pourquoi pas en fin de saison de fêter 2 montées ?
 
La journée
 

U13 Filles, CTC JL/Viriat pour une perf ?

A 3 journées de la fin de la 1e phase, la CTC JL/Viriat (photo) occupe la 4e place du groupe B2 et n’a qu’une victoire d’avance sur Caluire, son principal concurrent pour le maintien en championnat de ligue. Malgré un point avérage, pour l’instant favorable (+32), les filles de Valérie Mahé restent sous la menace des Lyonnaises.
Vainqueur la semaine dernière sur Soucieu (2e), la CTC montre qu’elle a nettement le niveau pour rester dans cette compétition en janvier prochain. Ce week end, se dresse sur la route des Bressanes, l’équipe de Saint Priest. 1e du groupe, l’équipe de la banlieue Lyonnaise ne l’avait emporté que de 2 petits points à l’aller 40-38. Preuve que la CTC a les moyens de bien faire et de remporter une nouvelle victoire (qui qui serait la 4e) qui leur donnerait un véritable ballon d’oxygène avant de se déplacer sur le parquet de Caluire le 2 décembre prochain.
Dans le même temps, Caluire se rend à Soucieu qui est toujours à la lutte pour intégrer le groupe A. On ne vous fait pas de dessins ! Une victoire Bressane + une défaite de Caluire… et hop, la qualification est pratiquement en poche…
 
 
Dans le groupe B1, la CTC val de Saône n’a plus guère d’espoir de rester en championnat de ligue après sa dernière défaite face à Ecully. Avec 3 victoires de retard sur Villefranche, les filles de Jassans & Reyrieux doivent faire un sans faute lors de leurs 3 dernières rencontres. Et la tâche ne s’annonce pas simple car la CTC abat sa dernière carte ce week end face à ses voisines du Beaujolais, leader de la poule.
 
 
Enfin dans le haut du panier, la CTC CSP01 disputera ses 3 derniers matches pour la 1e place. 1e à égalité (6v-1d) avec Veauche et le FC Lyon, l’équipe de Jean Luc Bessard est assurée de disputer le championnat Auvergne Rhône Alpes en janvier prochain. Sur ses 3 dernières rencontres, la CTC va rencontrer Veauche ce week end et le FC Lyon le 9 décembre. Battue sur son parquet par les Ligériennes 30-44, la CTC aura certainement pour ambition de renverser la vapeur.
 
La journée