COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

CLEMENT MEGAS PRET POUR UN SIRTAKI ?

Après avoir réussi l'exploit de qualifier son équipe pour le championnat AURA lors de l'ultime journée de la 1e phase, Clément Mégas et ses "boys" ont les cartes en mains pour se qualifier, cette fois, ci pour les 1/2 finale de ce championnat AURA !?
Derrière Grenoble, intouchable, la CTC JL-Viriat a réaliser une phase retour, pour l'instant sans faute. Ampuis, Demi Lune et Chauriat, les 3 adversiares directs des Bressans sont tombés ! Ce week end, Chauriat Vertaizon n'a pu résister au dynamisme de la CTC qui s'impose sans discussion 73-50.
Avant de pouvoir faire "opa", Clément Mégas et sa troupe doivent terminer le "boulot" le week end prochain en s'imposant à Bourg de Péage, la lanterne rouge.
Une victoire et les portes de la 1/2 finale s'ouvrent. La CTC aura un autre avantage encore, celle de connaître le résultat d'Ampuis qui jouera le samedi face à Demi Lune. Ampuis s'incline envoie, avant sa rencontre, la CTC en phase finale !
Une phase finale à portée de mains que la CTC à toutes les cartes pour la saisir !

La journée
 

RM3, LA CTC BUGEY N'A PAS TREMBLE

Samedi dernier à Saint Jean le Vieux, la CTC Bugey n'a pas tremblé face au leader Saint Jean de Bonnefonds. Dans une rencontre où la victoire était impérative pour ne pas dire adieu à ses rêves de montée en RM2, les hommes de Jonathan Bono et de Clément Perrier ont réalisé une belle partie.
Appliqués durant les 40 mn de jeu, collectifs, solidaires, les Bugistes ont maitrisé la rencontre de bout en bout étouffant le leader de la poule en ne lui laissant que 47 points !

Toute l'équipe du Bugey était à l'unisson pour réciter une belle partie de basket.
Dorian Ducarre a montré le chemin avec une agressivité défensive incroyable.
Le jeune Théo Bénoit a régalé ses partenaires avant de s'offrir en fin de partie 2 belles gourmandises offensives (2 tirs à 3 points dont un après un cross où son adversaire y a laisser une cheville).
Julien Cavagna, malgré un retour de vacances a montré son éternel clairvoyance et lucidité. Il a fallu un petit plus de temps que d'habitude pour retrouver la mire.
Sylvain Rigaud, en véritable leader a lui aussi apporter tout son vice et sa grinta. Legal-Cattenoz n'a pas manqué ses contre attaques importantes.
Mounir El Mahi a été irréprochabe dans les tâches obscures défensives et s'est montré précieux dans les ballons chauds.
Thomas Le Marois un peu timoré lors de son entrée s'est finalement libéré au fil des minutes.
Anthony Chevrin dans un style particulier a lui aussi apporter sa pière à l'édifice.
Sylvain Benoit qui porte bien ses 46 ans montre quel plaisir il a de jouer avec son fils.
Enfin, la CTC Bugey a pu compter sur un Stéphan Casadei des grands jours. Il a dignement fêté ses 35 ans en réalisant un très grand match. Des 2 côtés du terrain il a bousculé ses adversaires directs par des contres et une domination aux rebonds. En attaque, bien servi, il n'a pas failli au moment de concrétiser les actions (11 points au final).

Cette superbe victoire 75-47, relègue St Jean de Bonnefonds à la 4e place. De son côté, la CTC Bugey garde la 3e place qu'elle tentera de préserver face à Ceyzériat Samedi prochain.

De son côté Ceyzériat n'a pas pu contenir la fougue de Lentigny. Les hommes de Sylvain Desmaris se sont inclinés 60-74. Jamais véritablement dans le coup, ils ont laissé leur adversaire prendre les commandes de la partie et n'ont pu passer devant. Une défaite pas complétement rédhibitoire, mais qui obligera les 2 équipes de l'Ain à se battre samedi prochain pour le dernier match de la saison qui délivrera le verdict pour la saison prochaine.

La journée

PRE NATIONALE, LE TITRE APRES LA MONTEE !

Il n'y aura pas de finale donc entre la CTC JL-Viriat et Bron lors de la dernière journée de championnat samedi dans la salle Amédée Mercier.
Si les filles de Karen Demont ont quelque peu tremblé lors de leur match face à Firminy (67-61), Bron a chuté face au SGOFF 54-57. Les Brondillardes se retrouvent ainsi à 4 défaites soit 3 de plus que les Bressanes.

La rencontre de la dernière journée comptera pour du "beurre" entre 2 équipes assurées de retrouver le championnat de France N3 et un titre qui pourra être savouré par la CTC JL-Viriat !

Le titre couronne une saison que la CTC JL-Viriat aura dominé. Avec pour l'instant 1 seule défaite face à Caluire 55-61 face à Caluire le 17 mars dernier, la CTC sera resté solide tout au long des 20 autres rencontres. Il ne reste plus qu'à s'imposer samedi face à Bron pour mettre la dernière victoire au compteur. Les bouchons de champagne pourront sauter et la musique retentir pour une belle soirée de fête.

Bravo à l'ensemble de la CTC pour le retour en Nationale 3 et le titre de champion.

La journée
 

AMBERIEU JOUE SA CARTE JUSQU'au bout

Actualité oblige, mais nous devons souligner les performances du Bugey dans ce week end marqué par la victoire des U17 garçons de la JL en coupe de France.
Si la CTC Bugey n'a pas tremblé face à Saint Jean de Bonnefonds (voir ci-contre), les filles d'Ambérieu continuent d'entretenir l'espoir d'accrocher un accessit pour la RF2. Les filles de Clément Lavergne n'ont pas leur destin en mains, mais elles font tout ce qui est en leur possible pour espérer au mieux une 3e place.
Sur les 5 dernières rencontres, Ambérieu s'est imposé 4 fois, dont une victoire sur le FC Lyon ! Les 2 dernières ont été acquises sur la "route", preuve de la solidarité du groupe.
Enfin, face à Montbrison, Ambérieu a eu recours à 2 prolongations pour sortir vainqueur d'une rencontre étouffante !
Bousculées dans le 1e quart temps, 7-18, les partenaires de Charlotte Guillard sont restées sereines, Elles profitent du 2e acte pour reprendre leurs esprits après la bourrasque initiale (11-11). C'est au retour des vestaires qu'elles assenent un retour tonitruant à son adversaire (19-9) avant d'égaliser au buzzer pour envoyer les 2 équipes en prolongation 50-50.
Les 2 équipes s'observent au cours de la 1e prolongation et Ambérieu se détache irristiblement durant la 2e prolongation fatidique pour Andrézieux.
Charlotte Guillard et Lucie Ducarre s'en sont donné à coeur joie avec 18 et 16 points chacune.
 
Avec cette nouvelle victoire, Ambérieu reste 4e et disputera face à Fraisses samedi prochain le match pour la 3e place. Pour espérer une 2e place qui les enverraient directement en RF2, Ambérieu doit s'imposer face à Fraisses et compter sur une défaite du FC Lyon face à Villefranche... Qui sait ?
 
La saison est déjà en tout point remarquable pour ce groupe promu à ce niveau. Une dernière victoire serait une belle manière de fermer le rideau sur la saison.
 
 

RM3, CTC BUGEY A QUITTE OU DOUBLE ?

S'il n'y aura bien un match à ne pas perdre, c'est bien celui de ce week end pour la CTC Bugey. Les hommes de Jo Bono et Clément Perrier n'ont plus trop à calculer pour espérer accéder à la RM2. 4e à égalité avec Bron et la Ricamarie (11-7) et derrière Saint Jean de Bonnefonds (12-6) c'est quasiment un match à quitte ou double qui attend la troupe Bugiste.
 
Une victoire demain soir face au leader actuel pousserait la CTC Bugey vers la RM3 à la faveur d'un point avérage favorable en cas d'égalité avec St Jean de Bonnefonds, Bron et la Ricamarie à l'issue du championnat. Hypothèse fort possible. Dans ce mini championnat, le classement serait le suivant : 1-Ricamarie, 2-Bron, 3-CTC Bugey, 4-St Jean de Bonnefonds.
 
Il faudrait alors attendre quand même la dernière journée pour valider cette option !
 
En cas de défaite, la CTC Bugey n'aurait plus de chance de montée. Avec un 2 défaites de retard sur St Jean de Bonnefonds et 1 point avérage particulier négatif en cas d'égalité avec Bron et Ricamarie, la CTC Bugey terminerait alors au mieux 4e ! La plus mauvaise place.
 
Pour s'éviter tout cela, le plus simple est de l'emporter demain soir de plus de 2 points (défaites à l'aller 62-63) comme cela, même en cas d'égalité, la CTC Bugey resterait 3e !!! Mais ça sera très serré !
 
Les Bugistes pourront compter sur l'appui de leur public et sur une salle toute acquise à leur cause pour glaner une rencontre aux allures de finale !
 
 
 

RM3, CEYZERIAT EN REGAIN DE FORME A POINT NOMME

A 2 journées de la fin du championnat, Ceyzériat, semble reprendre du poil de la bête dans sa poule B de RM3. Un regain de forme au bon moment alors qu'il faudra aux garçons de Sylvain Desmaris au moins 1 victoire lors des 2 derniers matches pour valider le maintien.
Forts de leur succès net et sans bavures face à Bron (2e) 87-68, Ceyzériat se déplace à Lentigny pour tenter de gagner son maintien dès ce week end.
Ce déplacement ne s'annonce pas tout simple non plus. En effet, Lentigny joue aussi une partie de son avenir en RM3 lors de cette rencontre.
Chassieu a déclaré forfait. Il reste donc 2 places pour un retour en département. 2 places qui vont de disputer entre : Grand Trou (6 victoires), Le Puy et Neulise (7 victoires) et Lentigny et donc Ceyzériat (8 victoires).
Grand Trou semble être la 2e équipe qui retrouvera le championnat département, mais les Lyonnais peuvent se sauver à la faveur de 2 victoires lors des 2 dernières journées (Collonges et Le Puy). Mais il leur faudra compter sur 2 défaites du Puy et 1 de Neulise.
Neulise face à la Ricamarie lors de la dernière journée jouera son maintien. Mais face à une équipe qui jouera la montée, la tâche ne s'annonce pas simple.
Neulise semble donc l'équipe la plus en difficulté, mais ensuite, la bataille peut être serrée et l'on pourra retrouver 3 équipes à égalité (Grand Trou, Le Puy et Ceyzériat) avec 8 victoires. Dans cette hypothèse, la machine à calculer devra être de sortie car les 3 afficheraient le même bilan (2 victoires et 2 défaites) dans ce mini championnat. Il faudra prendre en compte, si nous ne faisons pas d'erreur, l'équipe la plus offensive des 3 !
Si Ceyzériat veut éviter la partie comptable, il "suffit" de gagner à Lentigny. Au regard de la victoire face à Bron, l'espoir est permis.

La journée
 

LA CTC JL-VIRIAT JOUE LE TITRE CE WEEK END

La CTC JL-Viriat peut être sacrée championne Pré Nationale 2018 dès ce week end à l'occasion de son déplacement à Firminy-Chazeau. Alors qu'il reste 2 journées à disputer, les Bressanes possèdent seulement 2 victoires d'avance sur Bron. Pour les partenaires d'Elodie Fayard (photo [tee shirt gris]), 3 options :
 
1- Elles l'emportent samedi dans la Loire et les bouchons de champagne peuvent pêter !
2- Elles perdent et dans le même temps, Bron s'incline face à Oullins et les bouchons de champagne...
3- Elles perdent et Bron l'emporte et à ce moment là, la véritable finale aura lieu à Bourg entre les 2 prétendants au titre. La CTC possède quant même 14 points d'avance pour le point avérage particulier que Bron devra remonter, alors pour être sacré.
 
La CTC a de grandes chances d'obtenir le titre, mais il serait bien de terminer ce magnifique parcours avec 2 victoires afin de clôturer une saison presque parfaite (1 seule défaite)
 
Du côté du Bc Dombes, il n'y a plus rien à jouer, si ce n'est la recherche de victoire pour le plaisir et pour dire au revoir à la PNF de la meilleure des manières. L'équipe Dombiste sait déjà qu'elle disputera le championnat de ligue RF2 la saison prochaine. Même si le BC Dombes peut terminer dernier, le parcours n'en reste pas moins honorable. Les 3 défaites du début de saison de moins de 4 points auront finalement coûté cher.
Le BC Dombes disputera ses 2 dernières rencontres sur la route. Samedi face à Meyzieu pour clôre l'exercice à Riorges le 28 avril prochain.
 

U20 FILLES, CTC BUGEY SUD QUALIFIEE, CTC BORDS DU RHONE EN ATTENTE

1/2 finaliste groupe B en U17 la saison dernière, le groupe Bugiste a remis le couvert mais dans la catégorie supérieure cette fois-ci. Les filles de Lionel Adanlete et de Marc André Douart se sont brillamment qualifiées pour les 1/2 finales de ligue. Invaincues en 7 rencontres elles ne sont plus qu'à 2 succès du titre suprême. Une belle performance qui mérite d'être souligné. Avant la 1/2 finale elle disputera la dernière journée de son championnat le 28 avril prochain à Vaugneray pour l'honneur.


De son côté, la CTC bords du Rhône n'est pas en reste. Les filles de Rod Heidt sont encore à la course pour chercher une 2e place qui les propulseraient elles aussi en 1/2 finale. Elles ne peuvent cependant "que" viser la 2e place du groupe B. Un groupe B dominé l'ASVEL. La CTC bords du Rhône jouera la suite de sa saison sur les 2 dernières journées de championnat avec en arbitre, l'ASVEL ! A la lutte avec St Rambert et St Jean de Bonnefonds, la CTC affrontera et Saint Rambert et l'ASVEL pour terminer. Accrocher la 2e place sera difficile, mais elle possède une grande partie de son destin entre ses mains.


2 autres équipes U20 étaient engagées hors des frontières de notre département. Feillens-Replonges et Ceyzériat ont disputé le championnat du Rhône. Et force est de constater que les filles de l'Ain ont montré de belles qualités et un beau visage tout au long de cette 2e phase.
Si Feillens-Replonges termine 6e avec 4 victoires et 3 défaites, Ceyzériat se classe 3e avec un bilan conséquent de 6 victoires pour 2 défaites. De quoi envisager l'avenir de ces 2 clubs avec de l'ambition pour les équipes séniors.