COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

UNE BELLE VICTOIRE POUR UNE QUALIFICATION HISTORIQUE

A force de travail, de volonté, d'abnégation, le BC Veyle va découvrir le championnat de ligue en janvier prochain, donnant ainsi au club, un nouveau coup de projecteur et d'accélérateur !
Les dirigeants voient tous leurs efforts récompensés avec une très belle génération (les 2003). Champions de l'Ain U13 pour la première fois de l'histoire en 2015, la bande à Simon Voisin écrit une nouvelle page historique du club en se qualifiant pour le championnat de ligue groupe B. 
 
Au terme d'un superbe match, ils ont montré une maturité supérieur à Viriat au cours d'un match âprement disputé et très engagé (voir ci-dessous)
 
Félicitations au BC Veyle pour le spectacle offert et pour leur qualification amplement méritée.
 
L'équipe : Simon Voisin, Antoine Geray, Mahe Perrin, Baptiste Granger, Kelian Jeannez, Victor Aubague, Jérémie Duperret, Emile Pariset, Yanis Tonnellier, Dimitri Monterrat, Lucas Panchot.
Entraîneut : Martin Duperret & Jean Paul Landu Bongo.
 
Sur cette rencontre, on aura apprécié, entre autres, les feintes "old school" de Yanis Tonnellier. L'impact d'Antoine Geray très opportuniste pour son âge. Et une mention spéciale à Lucas Panchot. Un petit diable qui ne fait pas de bruit durant une rencontre, mais capable de superbe gestes (passe dans le dos en contre attaque), d'un tir important (son triplé en fin de rencontre). Et qui joue un rôle de leader au sein de sa défense. Il ajoute juste ce qu'il faut de malice et de roublardise pour faire de lui un excellent joueur.
 
Bonne suite dans le futur championnat de ligue.

3 GENERATIONS DE BASKETTEURS

A l'occasion des matches de barrages qui se tenaient à Meximieux, dimanche 17 décembre, 3 générations de basketteurs se sont retrouvées à pour le match U15 filles opposant Meximieux à Saint Rémy 2.
Pour ce match comptant pour la montée en ligue groupe B, il y avait dans les rangs Sans Rémois Léna (10) et Lucille (15) Bourgeois. Ces 2 demoiselles (si si) sont les filles d'Isabelle Bourgeois (André) qui a fait les beaux jours de la JL entre autres (N4 - N3, à l'époque que les moins de 20 ans ne...) et qui pour l'occasion était assistant coach.
Mais ce sont aussi les petites filles de Denise et Claude André, figurent du basket départemental. Denise a souvent été vue aux tables de marques des matches de haut niveau, pendant que Claude jouait de la roulette avec son sifflet, usant ses baskets sur les parquets (terrains !!) départementaux.
Cela valait bien une belle photo de famille. (on n'oublie pas le papa Olivier, qui lors du cliché commençait a fêter la victoire de ses filles. Mais lui, il est ancien joueur... de rugby...)

U15 GARCONS
BC
VEYLE - BC VIRIAT

Viriat - Veyle, le choc pour la montée en ligue entre les 2 meilleures équipes de cette 1e phase. De ces 2 équipes invaincues, une connaîtra la défaite à l'issue de la rencontre.
 
Le début de partie est à l'avantage de Viriat 6-2 au bout de 2' de jeu. Enzo Guillerminet est lancé ! 1 tir primé + 1 tir en contre attaquet et l'avance est de 7 points 11-4 après 3' de jeu.
La rencontre baisse un peu d'intensité après une entrée en matière tonitruante. Tels des lions libérés de leur cage, les jeunes garçons ont mordu dans la rencontre avec gourmandise et envie. 
Les 2 équipes proposent un superbe spectacle au nombreu public présent. Veyle est revenu un peu au score mais est toujours mené 13-17 après 8' de jeu.
Perrin pour le BC Veyle score pour l'égalisation à 17, mais manque le lancer franc offert. Enzo Guillerminet score un 2e triplé au nez et à la "barbe" (naissante) de Simon Voisin pour donner 5 points d'avance à Viriat. La dernière contre attaque de Veyle est conclue par Yanis Tonnellier pour ramener Veyle à 21-24 à la pause du 1er quart temps. On savoure...
 
Le 2e quart reprend avec la même intensité qu'en début de rencontre. Les jeunes garçons proposent de belles actions individuelles sans oublier le collectif. Le BC Veyle revient à hauteur de Viriat à 28 après 3' de jeu. Les duels sont nombreux et de qualité. Chacun ajoutant sa pointe d'épice dans une rencontre qui ne manquait pas déjà d'arôme.
Si Viriat est toujours devant au tableau d'affichage, Veyle reste bien câlé dans la roue des tangos. Bousculés pour l'une des premières fois de la saison, Viriat semble un peu plus "tendu" que son adversaire qui pour l'instant fait un match de "trainard" avec beauoup de maturité et d'expérience. Simon Voisin redonne une nouvelle égalité sur la ligne après la 3e faute de Guillaume Sage.
Geray au rebond offensif donne 3 points d'avance au BC Veyle 37-34 après 7' de jeu dans cette 2e période.
Le BC Veyle provoque un mini break à la faveur d'un "run" de 6-0. Il reste 2' à jouer et le BC Veyle à pris les commandes 43-37. La mi-temps est sifflée sur le score de 45-39 en faveur du BC Veyle qui mène sa rencontre pour l'instant de manière un peu moins "émotive" que le BC Viriat.
 
Le rythme est beaucoup moins soutenu que lors des 2 premières périodes. Mais le BC Veyle continue sa course en tête. 47-41 et 7' à jouer. Viriat est loin de se laisser abattre et revient dans la partie 47-45. A 6' de la fin de la 3e période, les 2 équipes sont à égalité 47 partout. Viriat est revenu dans la course. Les suppoprters des 2 clubs sont aussi à égalité en faisant tous, autant de bruit les uns que les autres.
Viriat bien revenu prend un peu d'avance 53-47 grâce à un collectif retrouvé, au sein du quel les individualités peuvent à nouveau briller. Alors que Viriat mène 55-50, le "diable" Lucas Panchot plante une banderille derrière la ligne. Veyle est toujours là. Il est imité dans la foulée par le grand Tonnellier pour faire passer Veyle à nouveau aux commandes 56-55 et 1'50 à jouer dans ce 3e quart somptueux. Lucas Jacquemet fait basculer Viriat avec 4 points d'avance pour le dernier quart avec un super tir à 3 points. 60-56. Il reste 10' aux jeunes pour se départager.
 
Veyle réduit l'écart avec Geray qui score par 2 fois alors que Panchot fait chavirer ses supporters sur un superbe panier avec la faute. Les 2 équipes sont une nouvelle fois à égalité 62-62 et 6' de jeu. Geray est omniprésent dans ce quart décisif. Il intercepte un ballon au milieu du terrain face à Simon Badet et file au panier pour donner l'avantage aux siens 66-62 et 5'30 à jouer. Geray, encore lui redonne 4 points au BC Veyle après un joli mouvement. Mais Viriat et Guillerminet sont toujours dans la course. 70-68 à 3'30 de la fin pour Veyle. Panchot, toujours lui se faufile dans la défense Viriatie pour 6 points à Veyle. Il quitte le terrain sur sa 5e faute à 2'30 du terme.
Viriat se reprend et recolle 73-74. La fin de match est irrespirable.
Geray, impérial, inscrit 2 nouveaux points pour donner 3 points d'avance à Veyle 78-75. La dernière balle sera pour le BC Viriat.... 18 secondes à jouer. Chebance et Badet manquent les dernières tentatives et le BC Veyle s'impose sur le fil. Le BC Veyle se qualifie pour la 1e fois de son histoire en championnat de ligue. Un bonheur que les joueurs partagent avec leurs supporters.
Bravo aux 2 équipes pour le superbe spectacle que l'on aurait aimé voir en juin pour la finale départementale.
 

U13 GARCONS
ENT
BOUCHOUX/SERVAS VS CEYZERIAT

1er match de la journée pour les barrages entre l'entente du Bouchous/Servas et le CS Ceyzériat. Cette rencontre va servir à départager les 2 équipes ayant terminé à la 4e place de leur poule de brassage.
 
Le début de match est hésitant pour les 2 équipes. Les "petits" ne sont pas complétement réveillés et les pertes de balles sont nombreuses. Après 2' de jeu le score est de parité 2-2.
 
Malgrè l'heure matinal les spectateurs sont nombreux dans la "petite" salle de Meximieux. Ceyzériat prend les commandes sur un joli tir extérieur de Randu 4-2. Ceyzérirat se montre plus présent au rebond grâce, entre autre, à de plus grands gabarits. Il reste 4' à jouer dans cette 1e période.
Titouan Vaucher de l'entente inscrit un joli panier en provoquant la faute. Il ne transforme pas le lancer franc. Mais dans la foulée, Ceyzériat avec Danjean reprend l'avantage 6-4.
 
Mais c'est finalement l'entente Bouchoux/Servas qui repasse devant grâce à Cornut 8-6 à l'entame de la dernière minute de la 1e période. Le petit Cornut continue sur sa lancée et donne 4 points d'avance aux siens 10-6. La première période se termine à l'avantage de l'entente 12-8.
 
Le 2e quart temps est plus dynamique. Le jeu passe vite d'un côté à l'autre du terrain. Ceyzériat est un peu plus "dominant" dans le jeu et la présence. Mais ce sont bel et bien les rouges de l'entente Bouchoux-Servas qui se montrent le plus efficace. Une efficacité qui se traduit au tableau d'affichage 20-14 à 3' de la pause.  L'entente Bouchoux-Servas continue sa route en avant 24-18 à la pause grâce à une plus grande agressivité.

Le 3e quart reste à l'avantage des Dombistes, mais Ceyzériat se reprend un peu et grignotte quelque peu son retard 24-28 à 4' de la fin du 3e quart. L'entente Bouchoux /Servas fait un break 34-26 grâce à Cornut qui enquille 2 paniers de suite. Ceyzériat se montre tendu et maladroit et manque beaucoup d'occasion de revenir. L'écart est de 8 points avant le début de la dernière période pour l'entente Bouchoux Servas 36-28

L'entente reste sous la menace de Ceyzériat qui parvient à être un peu plu incisif. 32-37. Mais sereinement, les garçons d'Axel Gaudemer restent "tranquilles" et maintiennent un petit écart intéressant en vue de la victoire finale. 39-32 et 3'45 à jouer. A 2' du terme, Ceyzériat revient à 35-39 bien poussé par leurs nombreux supporters. La sortie pour 5 fautes de Fauvre ne change pas la dynamique jaune qui se rapproche encore plus 37-39. L'égalisation intervient par Rétif 39-39. L'entente Bouchoux-Servas reprend 1 petit point d'avance et ne parvient pas à faire le break sur une anti sportive de Ceyzé. a 50'' de la fin, l'entente mène 40-39 avec balle pour Ceyzériat.
Monnot délivre l'entente grâce à un panier en pénétration tout en puissance. Bouchoux-Servas s'impose 42-39 et se qualifie pour la 1e série. Ceyzériat sera l'un des favoris pour la 2e série.
 

NAUFRAGES DU BASKET

Maxime Vasselin & Emilien Comtet étaient arbitres à Oyonnax samedi 16 décembre ! A la sortie de leurs rencontres ils ont quelque peu été surpris par la neige sur le sol haut Bugiste !
Ils ont bien fait le plein de provision avant de prendre la route afin de ne pas alimenter la rubrique "naufragés de la route" sur TF1 !

Cette histoire... Ils pourront la raconter à leurs enfants au coin du feu d'ici quelques années !

U15 FILLES
BC MEXIMIEUX
VS SAINT REMY 2

Le dernier ticket pour la montée en ligue se dispute entre Meximieux et Saint Rémy. A domicile, Meximieux veut découvrir le championnat de ligue. Face à elles, se dresse Saint Rémy, invaincu en 8 rencontres.
Devant son public, Meximieux prend le meilleur départ avec un 9-0 qui sonne Saint Rémy. Alors que Bertili, pour Meximieux, sale l'addition, Saint Rémy ouvre son compteur grâce à Mélina Duzelet. 11-2 après 2' de jeu pour les locales.
Meximieux est plus en rythme en ce début de partie, mais Saint Rémy commence, petit à petit, à se mettre en place. La défense se fait plus présente, et les filles de Rodolphe uzelet grapille quelques ballons. S'ils ne sont, pour l'instant, pas exploités, ils donnent de la confiance aux vertes Sans Rémoises. 15-5 après 6'30 toujours en faveur de Meximieux.
La fin de période est mieux géré par Saint Rémy qui revient bien 15-19 après 10' de jeu. Le vert, pâle deu début de rencontre est un peu plus soutenu a l'issue de cette 1e période.
 
Les 2 équipes sont désormais au coude à coude pour cette 2e période. Saint Rémy est même revenu à égalité 21-21 au bout de 3' de jeu. Meximieux est moins tranchant qu'en début de partie. Saint Rémy semble un cran au dessu, mais ne concrétise pas cela sur le tableau. Après 6' de jeu le score est de parité à 27. Saint Rémy est devant à la pause 33-29 grâce à un peu plus de dynamisme et de punch. Meximieux à les moyens de prendre le ticket pour la ligue, mais va devoir retrouver un peu d'ardeur en 2e période. Après 30' de jeu, Saint Rémy reste en tête 43-39 mais les filles de Rodolphe Duzelet et Isabelle BOURGEOIS restent sous la menace de Meximieux, qui par, Bertili ou Philippe peut créér l'exploit.
 
Saint Rémy continue sa course en tête mais reste sous la menace de Meximieux qui joue crânement sa chance. Après un passage hésitant, Meximieux revient à égalité 37-37 à 5' de la fin de la rencontre. Le banc de Meximieux est sanctionné d'une faute technique sur la quelle Saint Rémy prend 7 points d'avance 48-41. Meximieux revient à 3 points dans un bel élan. Il reste 4' à jouer et Saint Rémy, avec Méline Fray se donne un peu d'air 51-45. Manon Mestdagh après un joli mouvement augmente l'avance des siennes 53-45. A 2' de la fin, Saint Rémy prend 10 points d'avance 55-45 et se dirige vers une victoire. Une victoire scellée par un nouveau panier de Mestdagh, à 3 points cette fois ci ! Au final Saint Rémy s'impose difficilement face à une vaillante équipe de Meximieux 62-51 et disputera le championnat de ligue groupe B en janvier prochain.
 
 
 

U13 FILLES.
BC MEXIMIEUX
VS FEILLENS-REPLONGES

3e match de la journee entre Feillens-Replonges et Meximieux. Match pour attribuer la dernière place en 2e série.
Les bleues de Feillens-Replonges se montrent beaucoup plus à l'aise dans ce 1er quart avec un 10-0 passé en 6'.
Meximieux n'inscrit son premier point qu'au bout de 7'et 15'' ! Mais Feillens-Replonges en a déjà enquillé 18 ! Le premier quart se termine sur le score de 18-5 pour Feillens-Replonges, mais Meximieux termine mieux.
 
Sous l'impulsion d'Adeline Gay, Meximieux reprend des couleurs. Meximieux reste bien derrière encore, mais l'écart s'est bien réduit 13-22 alors qu'il reste encore 5' dans la 2e période. Meximieux revient bien dans la partie, mais Feillens-Replonges laisse passer "l'orage" et garde un petit pécule à la pause 33-24. La 2e période s'annonce passionnante.
 
Pour avoir dépenser pas mal d'énergie pour revenir, Meximieux baisse le pied dans le 3e quart et voit Feillens-Replonges reprendre le large. 42-24 à 5'10 de la 3e pause. Feillens-Replonges maintien son étreinte et termine le quart avec une avance confortable de 22 points 56-34.

La dernière période voit les 2 équipes se neutraliser. Meximieux a fit une "croix" sur la victoire finale et tente "simplement" de diminuer l'écart. Feillens-Replonges reste bien en place et se dirige vers une victoire méritée. Une victoire sur le score de  72-54 qui envoit Feillens-Replonges pour la 2e série.
 

U13 FILLES
BC ATTIGNAT
VS CS CEYZERIAT

 Ceyzériat présente sa 2e équipe de la journée pour tenter d'accrocher une place en 1e série. Contrairement aux jeunes garçons, les 2 équipes possèdent de superbes gabarits athlétiques.
 
Le 1er quart temps est équilibré. Même si Ceyzériat se montre un peu plus "dense" dans le jeu, Attignat est plus adroit et mène au bout de 5' de jeu 9-7. Ceyzériat se réveille et terminen son quart en trombe 15-9 après 8' de jeu.
 
Le 2e quart est à l'avantage d'Attignat qui recolle rapidement à Ceyzériat grâce à Justine Laine et Marie Saout omniprésente des 2 côtés du terrain. Ceyéériat un peu à la peine garde un peu ses distances 21-17 et 4'30 à jouer avant la pause. Ceyzériat prend de l'avance avant la pause grâce à un joli jeu collectif un peu plus complet. 27-18. La mi-temps est sifflée sur le score de 29-18 pour Ceyzériat.
 
Mieux armé collectivement, Ceyzériat creuse son écart 33-18 après 1'30 de jeu dans le 3e quart. Attignat, malgré ses gabarits imposants, répond de manière sporadique 20-33 et 5'40 à jouer. Ceyzériat continue sa course en tête sans creuser un écart conséquent 40-29 à 2'10 de la dernière pause. Le 3e quart se termine sur le score de 42-32 pour Ceyzériat.
 
La dernière période voit Ceyzériat déroulé son basket tranquillement et se dirige vers une qualification en 1e série. 58-37 et 3' à jouer. Ceyzériat s'impose finalement sans trembler 67-41 et disputera la 2e phase en 1e série et Attignat en 2e.