COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

SUCCES AUTORITAIRE

En match avancé de la 25e journée, les espoirs de la JL Bourg se sont imposés largement face centre de formation du Mans.
Si l'adversaire, actuel 16e du classement (6-19) ne représentait pas forcément un danger, il était important pour la troupe de Jean Luc Tissot de prendre ce match. Compte tenu des blessés que peut compter le centre de formation Bressan à l'heure actuelle (espoirs, mais aussi U18 et U17), la victoire n'en est que plus belle et entretien l'espoir d'une qualification pour le trophée du futur.

En s'imposant 81-64 face à l'équipe de la Sarthe, la JL pointe à la 12e place et reste à 1 ou 2 victoires (en fonction des prochains résultats) de la 8e place. Un objectif toujours réalisable, même s'il restera compliqué à atteindre.

En attendant cela, certains joueurs du centre de formation peuvent se concentrer sur le championnat de France UGSEL qui se déroule du 27 au 29 mars au Lycée Saint Pierre.

 

U18 france, UN COUP DE MASSUE SALVATEUR ?

Les U18 de la JL Bourg ont disputé face à Chalon ce qui représentait la finale (avant l'heure) pour la qualification pour le top 4 de la division ce dimanche 25 mars.
Malheureusement pour les hommes de Pierre Murtin, ses jeunes Bressans ont coulé au bord de la Saône, laissant le champ libre pour les Chalonnais de rallier les phases finales du championnat, où ils seront favoris.
La JL avait pourtant parfaitement débuté la partie en signant un magnifique premier quart temps ! Sur les ailes d'un Darry-Sagnes en état de grâce, la Jeu plaçait un 32-26 au bout de 10 mn de jeu. L'arrière Bressan a planté 18 points en 10 mn avec 3 missiles de loin.
Le 2e quart temps était un peu moins enlevé, et la machine Châlonnaise, un peu secouée après les 10 premières minutes se reprennait en plaçant un 22-12 qui les mettaient sur de bons rails. (48-44 à la pause)
 
La foudre au retour des vestaires
 
Si la JL était encore à la lutte après 20 mn de jeu, le ciel s'est sévèrement assombri lors du 3e quart et c'est un véritable ouragan qui a emporté les espoirs de la JL au cours d'un 3e quart incroyable. Chalon serrait son étreinte en défense, laissant les pauvres burgiens à 13 petits points. Mais Chalon n'était pas en reste au niveau de l'attaque. Niasse, Besson, et Monin arrosait à tout va derrière l'arc et, sur les 32 points du quart temps, ces 3 lascars plantaient 7 banderilles à 3 points !!! La JL ne se remettra pas de cette tempête.
Galvanisés par cette réussite, Chalon enfonçait le clou dans le dernier quart (25-10) pour s'imposer au final très largement 105 - 67.
Au total, Chalon inscrit 15 paniers à 3 points !? La JL repart de Chalon la tête basse et surtout plein de doutes. Après l'INSEP et Strasbourg, l'équipe de l'Ain, invaincue lors des matches aller affiche 3 défaites pour la phase retour.
 
Des doutes à lever
 
Si les U18 ne participeront pas à la phase finale du championnat, les U17 ont la possibilité de ramener un titre avec la coupe de France. Pour cela il faudra vite que les têtes retrouver une forme d'insoucience qui a fait la force des U18 et U17 pour réaliser un joli parcours. Mais dans le sport, on ne satisfait que peu des places de second. Il reste la finale de coupe à gagner pour valider une très belle saison pour le centre de formation.

La journée

CHAMPIONNAT DE FRANCE U15 FILLES, ENCORE RATE...

Battue déjà 3 fois par l'équipe haut Savoyarde de Rumilly, la CTC JL-Viriat a disputé son dernier match face à un adversaire qui restera la bête noire de la saison 2017-2018. Rumilly s'était imposé sur le fil de 2 points lors de la 1e phase sur le parquet viriati. Les filles de Damien Fontaine avaient à coeur d'empocher au moins un succès sur Rumilly pour se "venger" de cette cruelle défaite.
Mais dans un match serré de bout en bout, c'est finalement Rumilly qui, encore une fois, à eu le dernier mot face aux joueuses de l'Ain. Une CTC guidée sur le plan offensif par une Zélie Tissot (photo) auteur de sa plus grosse perf offensive de la saison (24 points). Mais insuffisant pour ramener une victoire.
A 30'' du terme, la CTC a eu pourtant le ballon de la gagne, mais n'a pas su concrétiser les occasions offertes. Pour tenter d'accrocher une prolongation elles ont fait des fautes qui a envoyé Rumilly sur la ligne qui ne tremble pas. Le score final reste finalement anecdotique 67-73.
Il reste 2 matches pour grapiller 1 ou 2 places au classement et terminer au mieux cet exercice !

Une défaite qui laisse la CTC en fin de classement à égalité avec Toulon et Cournon. Si Cournon s'est "logiquement" incliné à Voiron, Toulon fait la surprise en s'imposant 78-62 face à Lyon.

La journée