COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

U15 MASCULINS, BELLES PERFORMANCES DE LA CTC BRESSE ET CELLE DU BORDS DU RHONE

La CTC Bresse a relancé sa course à la qualification pour les phases finales de la ligue en s'imposant avec autorité face au leader Meyzieu 79-68. Les Bressans recollent a la tête du classement avec 4 victoires pour 2 défaites juste derrière les 2 leaders ex-aequo : Meyzieu et Fraisses. Les Bressans doivent poursuivrent leurs efforts pour glaner l'une des 2 premières places afin de disputer les phases finales.
De son côté, la CTC Bugey n'a pu en faire de même face à Fraisses et s'est inclinée avec les honneurs 70-82. Si mathématiquement la qualification est encore possible, cela s'annonce quand même compliqué pour les Bugistes.


Dans le groupe A2, Belley s'incline face au leader Saint Just-Saint Rambert 64-72. Les Ligériens vainqueurs du tournoi de la mie caline avait montré de belles dispositions et s'annoncent comme des candidats sérieux au titre. Belley n'a pas renconcé à une qualification malgré cette défaite, mais devra faire un sans faute lors des 4 dernières rencontres pour rallier les phases finales.


Enfi, la CTC bords du Rhône (notre photo) réalise un superbe coup en s'imposant sur le fil 77-76 sur le parquet du Puy en Velay ! Après un début de 2e phase douloureux, les joueurs des bords du Rhône prennent de l'assurance et s'offrent une belle 2e victoire après un long déplacement. Les voilà 4e à égalité avec leur victime du jour.

 

RM3, LE BOUCHOUX FAIT LE DOUBLE

A 4 journées de la fin du championnat, le Bouchoux-Condeissiat (notre photo) réussi l'exploit d'être assuré de terminé dans les 3 premiers. Les Dombistes retrouvent donc la RM2 et enchainent une 2e montée consécutive.
Le Bouchoux a rempli son contrat en s'imposant à domicile 64-58 sur Côte Roannaise. Dimanche soir le PL Oullins s'est incliné à Tour AC scellant l'avenir du Bouchoux pour la saison prochaine.
Le Bouchoux, grâce à son point avérage particulier favorable sur PL Oullins ne peut plus être rejoint par Oullins.
Les garçons de Nicolas Morel ont l'esprit libre pour aller chercher la première place au CLAR qui leur permettrait de disputer la finale pour le titre. La réception de l'actuel leader Lyonnais le 1er avril prochain n'est pas un "poisson" et s'annonce comme une véritable fête.
Après leur titre de champions de l'Ain la saison dernière, les garçons du président Joël Robin ont l'occasion d'inscrire une nouvelle ligne sur le palmarès du club et ne se priveront certainement pas de le faire.

Dans le bas du classement, Oyonnax a fait une croix sur son maintien. Défaits sans rougir au CLAR 46-75, les Oyomen (4-14) ne peuvent plus reprendre Côte Roannaise (9-7) et disputeront la saison prochaine en département.
Saint Jean le Vieux doit encore gagner 1 match pour s'assurer du maintien. Victorieux de Gerland Mouche 77-61 samedi soir, les violets devront faire la fin de saison sans Jo Bono victime d'une grave blessure au mollet.

 

RM3 POULE A, CEYZERIAT SE COMPLIQUE LA TACHE, SAINT REMY ENTRETIEN L'ESPOIR

Ceyzériat s'est incliné à Grand Trou 61-79 ! Du coup les jaunards se retrouvent à la 4e place de la poule dépassés au point avérage par Beaujolais. Autant dire que la pression est grande pour accrocher un ticket pour la RM2. Avec 4 journées à disputer, les hommes de Nicolas Henrio n'ont plus de droit à l'erreur et la "finale" peut se jouer le 1er avril à Domagne avec la réception de... Beaujolais.
Mais avant cela il y aura un "fratricide choc face à la CTC Bresse-Saint Rémy ! Les hommes de Ludovic Toinard reprennent vie en cette fin de saison et viennent d'enchaîner un 2e succès de rang face à Tour AC 74-58 ! Voilà les verts à une petite victoire du maintien qu'ils peuvent accrocher lors des 4 dernières rencontres. Pour les besoins de la cause, Jean Luc Bessard à fait son retour au sein de l'effectif et ce rendort de choix, malgré le grand âge, pourrait s'avérer décisif.

De son côté, les EV Bellegarde ont encaissé une nouvelle lourde défaite au Puy 69-90. Cette défaite les condame définitivement à la descente.

U13 FILLES, LA CTC BUGEY SUD A 1 MATCH DE LA QUALIFICATION

La CTC Bugey Sud (notre photo) a confirmé le résultat du match aller face à Roannais Basket Agglomération en s'imposant à nouveau 61-48. Cette nouvelle victoire, la 5e de la saison place les filles de Stéphanie Comte à 1 match de la qualificatoin pour les 1/2 finales de ligue ! Superbe performance.
De son côté la CTC Val de Saône n'a rien pu faire face à l'autre leader Andéolaise et s'incline logiquement 42-72 et reste bloqué à la 5e place.


De son côté, Saint Rémy continue sa belle petite aventure en s'imposant à nouveau 67-26. Les filles de Jean Luc Bessard maintiennent leur 2e place au classement et se dirige vers une qualification en 1/2 finale.


Le Bouchoux poursuit sa 2e phase en enchainant malheureusement une 6e  défaite de suite face au FC Lyon (2) 37-60. Les Dombistes restent scotchées à la dernière place de leur poule.


RM3, POULE B. LE BOUCHOUX POUR LA MONTEE ?

Le Bouchoux Condeissiat possède 4 victoires d'avance sur le 3e de la poule, le PL Oullins. Les Dombistes ont aussi le point avérage favorable (+4). Cela veut dire que les gars de Nicolas Morel peuvent valider leur montée dès ce week end à 2 conditions : 1- s'imposer à domicile face à Côte Roannaise (défaite à l'aller 82-73) et que le PL Oullins s'incline à Tour AC. Avec cela, le Bouchoux terminerait à minima à la 3e place et retrouverait la RM2 ! Une belle perf pour un promu...

Oyonnax qui a encore des espoirs de maintient... mathématiquement, doit pour cela remporter tous ses matches et regarder ensuite ce que feront ses adversaires directs. Mais face au leader du CLAR qui cherche la 1e place pour jouer le titre, la tâche s'annonce délicate.

Saint Jean le Vieux a bien 3 équipes derrière lui au classement, synonyme de maintien, mais les violets ont encore quelques victoires a prendre et notamment ce week end face à un mal classé Gerland Mouche. A domicile, le faux pas est interdit sous peine de vivre une fin de saison sous pression...

 

RM3 POULE A, UN TOURNANT

Nous avons laissé Ceyzériat avant la pause de février dans le doute après leur "non match" face à Neulise. Les doutes vont devoir être levés pour les hommes de Nicolas Henrio s'ils veulent garder leur destin en mains pour accéder à la RM2. Les jaunes se rendent à Grand trou et seraient bien inspirés de l'emporter (victoire à l'aller 67-51).
Avec une victoir ils pourraient rendre un grand service à leurs voisins de Saint Rémy. Les hommes de Ludo Toinard reçoivent Bron dans un match qui ressemble presqu'à une dernière chance. 1 victoire sépare Saint Rémy de Grand Trou pour le maintien. Une victoire face à Bron combiné avec une victoire de Ceyzériat et les portes de maintien s'ouvriraient pour la 1e fois de la saison... Les 4 derniers matches seraient autant de finale, mais l'espoir est bien là pour les verts.
Bellegarde se déplace, avec l'envie de pratiquer un bon basket et de prendre du plaisir, au Puy. Sans aucune chance de maintien, les Hauts Bugistes préparent déjà leur retour en département.

RF3, CULOZ DOIT BIEN REPRENDRE...

Après la trêve des vacances d'hiver, le championnat reprend ses droits ce week end. Du côté de Culoz, le faux pas est interdit dans la perspective de montée en RF2. Avec une reprise à domicile face à Saint Chamond (victoire à l'aller 57-41), les filles de Stéphanie Comte se doivent de confirmer le résultat de l'aller, sous peine de se mettre en danger et sous pression.
En effet, l'Union Haut Lyonnais lorgne aussi sur la 2e place (1 point de retard sur Culoz) et sont à l'affut du moindre faux pas.


La CTC Bords du Rhône doit encore cravacher pour obtenir son maintien dans cette division. La reprise s'annonce compliquée  pour les filles de Rod Heidt avec un déplacement chez le leader : Basket Ball 5e ! Les 2 équipes se sont déjà rencontrées 2 fois. 1 fois en coupe de la ligue et lors du match aller en championnat. Si les filles de la CTC l'avaient emporté en coupe, elles ne s'étaient inclinées que d'1 tout petit points à l'aller (55-54). Les partenaires de Pittion auront à coeur de prendre leur revanche sur les Lyonnaises.