COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

PRM - 1 PERF POUR MEXIMIEUX, AU BUZZER POUR LAGNIEU

La première journée de championnat de PRM (ex DM1) a donné lieu à 4 rencontres seulement. Avec Belley exempt et une rencontre repoussée au 22 octobre, 8 équipes se sont affrontées ce week end (1er et 2 octobre) pour cette reprise.
Si la JL Bourg n'a pas tremblé à domicile face au BC Dombes 72-59 ni la CTC Bresse Péronnas contre Confraçon (76-69) les succès de Lagnieu et de Meximieux ont été beaucoup plus compliqués.
Meximieux pour son premier match à ce niveau s'est imposé à domicile face à Attignat. Un succès étriqué, mais important 52-50 qui lance parfaitement la saison des gars de Christelle Charvieux. A noter la performance de Damien Ballet auteur de 22 points sur les 52 de son équipe !
A Viriat, la rencontre entre les tangos et l'ASS Lagnieu a tenu les spectateurs en haleine ! A 7 secondes de la fin de la partie, Viriat perd la balle alors que le tableau affiche 69-69. Cyrille Henry de Lagnieu demande un temps mort pour gérer au mieux la dernière possession. La balle est un peu cafouillée sous les panneaux de Viriat mais Romain Cros inscrit les 2 points qui donne la victoire à ses partenaires au grand désarroi de Viriat.
 
Merci à Christine Altozano pour les photos.

PRF - LA CTC BRESSE SAINT REMY SE POSE EN CANDIDATE

1e journée en PRF (Ex DF1) et la CTC Bresse Saint Rémy montre ses intentions avec une belle victoire sur le parquet d'Attignat 66-53. Avec les renforts de Delphine Chapeland, les vertes se posent en prétendante à la montée en RF3. Une montée que va convoiter aussi le Bouchoux-Condeissiat vainqueur de Ceyzériat 50-41. Le duel entre les frangines "Retailleau" sera sympa à suivre le 10 décembre prochain entre Bouchoux-Condeissiat et la CTC Bresse Saint Rémy !
Les 2 équipes descendant de ligue ont manqué leurs débuts. Ceyzériat est tombé en Dombes (voir plus haut) et Viriat s'est fait surprendre à domicile par Saint Amour 40-66 ! Saint Amour certainement survolté par les 50 ans de Claude n'ont laissé aucune chance à Viriat.
Ambérieu BB, 2e la saison dernière manque son entame de championnat en s'inclinant 41-45 sur le parquet de Bellegarde. Les promues démarrent fort cette nouvelle saison.
Enfin la CTC Dombes-Villars s'impose de justesse 58-54 contre Feillens. Les joueuses des bords de Saône restaient sur une dynamique fin de saison 2015-2016, mais elles sont tombées sur un os à Villars.

La division s'annonce en tout cas très indécise et la place pour la montée sera apprement disputée.

COUP D'ENVOI DES CHAMPIONNATS DEPARTEMENTAUX 2016 - 2017

(Les U13 du BC Veyle champions 2016)
 
La saison dernière, le BC Veyle avait "crevé" l'écran en qualifiant 4 de ses équipes pour les finales (3 équipes garçons et 1 équipe fille). La performance ne sera pas facile mais le club du bord de Veyle peut refaire le coup de la saison passée.
 
Avec un nombre d'équipes grandissant et des licenciés en augmentation, la saison 2016-2017 qui démarre ce week end s'annonce passionnante.
Chez les jeunes garçons, le BC Veyle se positionne en candidat sérieux pour ré-éditer son exploit de la saison dernière (4 équipes en finales dont 3 chez les masculins pour 1 titre). A moins que le club qualifie ses équipes pour le championnat de ligue, ce qui serait une première pour le club qui suit une progression fulgurante sur les 3 dernières saisons.
 
U13 masculins
Derrière le club de la Veyle il faudra compter sur les "habituels" clubs Bressans (JL Bourg, Viriat, Ceyzériat, Saint Rémy), mais aussi sur les clubs du Bugey (la CTC du Bugey notamment) qui commencent à récolter les fruits de leur précieuse collaboration. La CTC des bords du Rhône (Montalieu et Lagnieu) sera à suivre et pourrait déjouer les pronostics.
 
U15 masculins
A la lutte pour le titre en mai prochain, on reprend sensiblement les mêmes qu'en U13. Avec cette fois-ci des "outsiders" comme Bouchoux Condeissiat ou Bellegarde. A suivre...
 
U17 masculins
Les EV Bellegarde seront candidats à leur propre succession cette année après le titre 2016. Veyle ayant perdu un de leur maître à jouer (Axel Gaudemer) et Attignat s'étant inscrit en U20 ligue tout comme Oyonnax, les hauts Bugistes peuvent espérer se retrouver pour les phases finales en mai prochain.
 
Saint Rémy à tous les niveaux
 
Du côté féminin, le club de Saint Rémy présente des équipes dans toutes les catégories de ligue, mais aussi dans l'Ain. Fort de ce réservoir, le club du président Alain Daudel peut espérer qualifier ses équipes pour les phases finales. Derrière, difficile de sortir une "hiérarchie" tant la concurrence est rude. Il y aura certainement de belles surprises en mai prochain.
 
U13 filles
La particularité de cette catégorie vient qu'il n'y a qu'une seule poule en 1e série. Du coup les équipes se rencontreront lors de la 1e ET de la 2e phase. Les cartes seront certainement brouillées pour la 2e phase qui débouchera sur la phase finale. Cette catégorie reste ouverte avec Ceyzériat, Montalieu, Saint Amour, Bellegarde, BB Revermont et Saint Rémy.
 
U15 filles
Là encore, une seule poule pour la 1e série avec Culoz et Bouchoux Condeissiat peut être favoris.
 
U17 filles
Meximieux champion l'année dernière tentera de faire le doublé. Le BC Veyle finaliste en 2e série sera aussi un prétendant sérieux, sans oublier Viriat, champion 2e série l'année dernière et qui voudra prendre une petite "revanche" sur le calendrier de l'année dernière. Les tangos brigueront le titre 1e série.
 
Des séniors un peu moins nombreux
 
Avec 7 équipes de moins que la saison dernière, les championnats séniors seront un peu moins fournis cette saison. Des effectifs un peu plus fragile poussent les clubs à ne pas se réengager. Chez les garçons en pré-régionale (ex DM1), Belley 3, Lagnieu et la JL devrait être aux avants postes pour se disputer le titre. Les promus Saint Amour et Meximieux tenteront de ne pas faire l'ascenseur dans une poule de 11.
Côté féminin, la concurrence devrait faire rage entre Bouchoux-Condeissiat, Ambérieu, Viriat et Ceyzériat pour la première place et la montée en ligue, sans oublier Feillens qui pourrait créer la surprise.
Elément de réponses dès ce week end.