COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

NM2, LA JL TOMBE FACE A OULLINS

Face au 3e de la poule, la jeune troupe de la JL Bourg n'a rien lâché et vient mourir à 6 petits points de son hôte.

Les choses débutent mal pour les Burgiens. Si l'ouverture du score leur est favorable par Plasse à 3 points, ils vont être "bousculés" par des décisions pas toujours compréhensibles. Au bout de 10 mn ils sont dans les cordes 15-28 après avoir encaissé au buzzer un 3 points de Bagou.
Le 2e quart repart de plus belle.... pour Oullins qui enquille 3 tirs à 3 points de suite pour s'envoler 37-15. On pense que la JL va s'écrouler ! Que nenni. Au 9-0 infligé par les Lyonnais, les Bressans répondent par un 11-0 en 2' qui relance la machine. A la mi-temps la JL est sur les talons d'Oullins 36-44. L'écart aurait pu être de 4 points sans un nouveau tir au buzzer par l'intermédiaire de Cornud cette fois-ci.

Le 3e quart voit les 2 équipes très maladroites qui "attendent" près de 3' avant d'inscrire un panier. A 47-36 en faveur d'Oullins, Minla'a Voundi sort de sa boîte et enquille une magnifique série de 3 tirs primés de rang ramenant les siens à 45-47 et 4' à jouer dans la période.
La période se termine comme les 2 autres par un tir au buzzer des Lyonnais. Cette fois c'est Luse dans le rôle de "l'assassin". 59-52 pour Lyon.

Le dernier quart sera de toute beauté. Les 2 équipes montent le ton. La JL revient à égalité à 61 et 7' à jouer. Les Lyonnais doutent. Ekinox s'enthousiasme. Les jeunes loups de la Bresse font feu de tout bois. Un chassé croisé s'installe entre les 2 équipes qui se répondent coup pour coup.
Pegon pour Lyon fait une interception et inscrit le panier plus la faute en contre attaque 73-70 pour Oullins et 3' au chrono.
Baly inscrit 2 paniers et donne l'avantage à la JL 74-73 à 1'30. On pense que le plus dur à été fait. Malheureusement la JL va perdre un ballon sur un marché, puis un autre sur une remise en jeu. Oullins n'en demandait pas tant. Haquet profite de l'aubaine et provoque une faute (?????) sur sa tentative à 3 points. Il scelle le sort du match en enquillant ses 3 lancers : 78-74 et 14'' à jouer.
La JL s'incline au final 74-80 au terme d'un combat homérique.
Pour sa dernière à domicile il ne manquait que la victoire.
 

U18 MASCULINS, 5E A L'ISSUE D'UNE MAGNIFIQUE SAISON

L'épilogue de la saison des U18 masculins de la JL Bourg ne s'est pas terminé comme l'auraient souhaité les joueurs et le coach.
Si la victoire face à Strasbourg a bien été là 65-62, celle de Chalons-Reims à Versailles a bel et bien sceller le glas des espoirs Burgiens pour un nouveau final "four" !
Avec 2 petites défaites seulement, mais 1 de plus que les Champenois, la JL Bourg termine la saison à la 5e place au niveau français !
En effet, les 3 autres équipes des autres poules affichent un bilan identique de 6 victoires pour 4 défaites.
Si la déception, bien compréhensible pour une fin comme celle-ci, le sentiment qui prédomine est celui de la tristesse au sein de la troupe de Pierre Murtin. "Nous sommes tristes car c'est la fin d'une aventure. C'est la fin d'un cycle pour certains. Le groupe aurait mérité d'aller un peu plus loin, mais il faut rendre hommage à Chalons-Reims qui n'a rien lâché."
Après avoir disputé la finale de la coupe de France il y a 2 ans, le final four il y a 3 ans, puis de nouveau l'année dernière, les Bressans ont prouvé que leur présence au sein de l'élite Française n'est tout sauf du hasard.
L'avenir va pouvoir s'écrire autour d'Arhur Simon, entre autre, sélectionné avec les U16 de l'équipe de France.
Félicitations à tout le groupe et à l'ensemble du centre de formation de la JL Bourg pour la qualité de son travail.

U15 FILLES, CLAP DE FIN POUR LA CTC BRESSE

Pour son dernier match de la saison, la CTC Bresse n'a pu s'imposer face à Chenôve. En l'absence de Seehia Sida Abega, Damien Fontaine a profité de cette rencontre sans enjeu pour faire tourner un peu son effectif.
Malheureusement la haute défense des Bourguignonnes a pas mal perturbé les filles de l'Ain. Souvent dépassées en vitesse pure, les filles de Damien Fontaine ont manqué aussi parfois d'inspiration. Elisa Desbiolles (photo), entre autre, s'est bien battue et a tenté beaucoup de choses sans forcément de réussite dans les tentatives.
Mikorek Fuentes a bien "drivé" son équipe mais a fait preuve de beaucoup de nervosité au cours de la partie lui faisant perdre parfois pas mal de lucidité pour ses choix. Elle aurait certainement aimé terminer son passage sous les couleurs de la CTC par une victoire avant de s'envoler vers d'autres cieux.
Au final la CTC s'incline 58-64. Même si les Bressanes auraient pu faire le "hold up" parfait, Chenôve a sur être opportuniste au bon moment pour garder quelques points d'avance.
 
La CTC termine sa saison 5e de sa poule avec une toute petite victoire à son compteur lors de cette 2e phase beaucoup plus compliquée qu'imaginé en décembre.