COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

BELLEGARDE - BOUCHOUX
la finale des 2 favoris

Battu 2 fois en championnat par Bellegarde, le Bouchoux veut réussir un coup face au 1er de la saison régulière dans cette finale pour le titre de champion.
Le début de match est lancé à 100 à l'heure. Le Bouchoux prend le mailleur départ avec Robin et et Taponat. Mais Bellegarde répond par Lubino et Meyers à l'intérieur. Après 3 mn de jeu, le score est de 7-6 pour Bellegarde. Le Bouchoux est devant grâce à une adresse extérieur incroyable (3 tirs primés en 5'). Bellegarde n'est pas en reste de ce côté là (2 tirs derrière l'arc) : 15-12 pour le Bouchoux.
Le festival longue distance continue pour le Bouchoux avec un 4e tir ! 18-12 pour les "blancs" du Bouchoux après 6'45 de jeu dans cette finale. La lutte fait rage dans ce début de match avec de jolis duels. A l'intérieur, Hadjeba pour Bellegarde se coltine Savoie du Bouchoux et sur les ailes l'opposition Taponat (Bouchoux) contre Achenani de Bellegarde promet. Taponat continue sont festival au delà de l'arc avec un 4e tir primé qui donne 9 points à son équipe 23-14 à 40'' de la première pause. Le premier quart se termine avec le Bouchoux qui mène de 10 longueurs 24-14. En 10 mn Taponat du Bouchoux à scorer 50% des points de son équipe (tous à 3 points !?)
Bellegarde attend 1'30 avant d'inscrire ses premiers points lors du 2e quart par l'intermédaire de Maurice derrière l'arc... 17-24. Paul Guillon, très actif au Bouchoux convertit 2 lancer et laisse Bellegarde à bonne distance 26-17 à 8' de la pause. Voulant trop jouer avec les extérieurs, Bellegarde oublie ses grands et ne parvient pas à revenir. Le Bouchoux par le jeune Larue (u20) passe au dessus des 10 points 28-17 et 6'55 à jouer. Un superbe panier à l'ancienne que ne renierait pas son coach Joël Robin, Emeric Durand augmente l'écart pour le Bouchoux 30-17 (5' de jeu). Bellegarde est un peu sonné, mais on sent qu'ils ont le potentiel pour se réveiller rapidement. Comptant sur la défense de Hadjeba, Bellegarde laisse des espaces aux "petits" du Bouchoux qui en profitent. 32-19 à 4'20 de la pause. Bellegarde hausse le ton en défense, mais Robin du Bouchoux trouve la faille de loin 34-21 et 2'40 à jouer. Le Bouchoçux fait le jeu en cette première période. Bellegarde joue par réaction et s'enfère dans la défense Dombiste. En attaque, le Bouchoux trouve toujours des solutions en exploitant au mieux les intervalles laissés par Bellegarde. Robin est intenable 36-23 à 1' de la mi-temps. Sur 2 lancer francs, Bellegarde regagne les vestiaires avec 11 points de retard 25-36.
Bellegarde a repris des couleurs en ce début de 2e mi-temps. Les garçons du coach Poncet infligent un 8-0 au Bouchoux qui semble sonné ! Après 2'15 de jeu, Bellegarde est à 33-36 derrière le Bouchoux. Le coach Joël robin du Bouchoux prend un temps mort pour recadrer ses joueurs. Mais rien n'y fait. Bellegarde score encore en contre attaque 35-36 (10-0 série en cours). Alors que le Bouchoux semble au bord du KO, Taponat encore lui score à 3 points et redonne de l'air aux siens. 39-35. Le coach de Bellegarde est sanctionné d'une faute technique au cours de laquelle, Bouchoux n'inscrit que le lancer franc. 40-35 il reste 5'25 dans la période. Les esprits chauffent un peu. Le Bouchoux reprend un peu d'écart 41-35, mais Bellegarde reste à bonne distance maintenant 41-37 à 4'25 de joué. Guillon inscrit 1 lancer pour Bouchoux : 42-37 à 4' de la fin de la période. Les 2 équipes dans la pénalité offrent des lancer francs à chaque faute ! Le 3e quart se termine à l'avantage de Bouchoux avec l'inévitable Taponat qui score 2 paniers à 3 points (7 au total) 51-44 avant les 10 dernières minutes fatidiques.
La dernière période est encore à l'avantage du Bouchoux qui fait preuve d'une adresse incroyable derrière l'arc ! Mais Bellegarde reste en course 56-50 à 7' du terme de la rencontre. Avec un collectif plus en place, le Bouchoux reste devant, mais la partie est âpre 59-55 à 4' de la fin. Les dernières minutes sont irrespirables ! Bellegarde reviens et passe devant à 2' de la fin. On croit le Bouchoux prêt à exploser, mais de précieux rebonds offensifs du Bouchoux permettent aux gars de Joël Robin de préservers un peu d'avance. Un tir à 3 points de Bellegarde et c'est Robin qui répond par un tir à 2 points plus la faute ! Au final Le Bouchoux s'impose 70-66 au terme d'une superbe rencontre. Bellegarde 1er de la saison régulière. Bouchoux le Trophée ! Bravo. Encore une édition des As superbe ! 
 

CTC BORDS DU RHONE - FEILLENS
Feillens pour un exploit ?

Après avoir été sacré champion de D2, Feillens veut faire un doublé avec le titre en DF1 ! Le dépard de cette finale des AS est à leur avantage. En défense de zone, Feillens lance 3 contre attaques pour prendre 6 points d'avance en 1'30 ! La CTC Bords du Rhône se reprend et revient à hauteur 6-6 après 3'45 de jeu. Rod Heidt lance Célia Regache pour tenter de museler Cyndie Cochet de Feillens. Lucie Dumontet à 3 points donne 6 points d'avance aux siennes, mais la ctc réponds dans fa foulée par 2 contre attaques : 12-10 après 7' de jeu dans cette finale qui peine à se lancer véritablement. Feillens prend 5 points d'avance à la clôture de cette prémière période grâce à un "triplé" de Pacquelet. 17-12 pour l'équipe "surprise" des AS 2016, le BC Feillens.
La CTC peine sur l'attaque de zone et tente, sans réussite sa chance de loin. Elle ne score que sur jeu rapide, trop rare. Au contraire de Feillens qui alterne bien son jeu en attaque. Feillens est toujours devant 19-15 à 6'45 de la pause. La rencontre ne s'emballe pas. Le 2e quart est sans réel rythme. Les défenses donnent un tempo lent à la rencontre et les filles ont du mal à se lâcher. Le score n'évolue guère 21-19 pour Feillens à 3'40 de la pause. Il faut attendre la 8' minute de cette période pour voir la CTC prendre les devants 23-22, ce qui dynamise un peu le public local. L'ambiance monte d'un cran, 20 secondes, le temps pour Feillens d'inscrire un nouveau panier 24-23. Après un nouveau panier de Feillens, Musy pour la ctc offre un superbe caviar pour faire revenir la CTC à 1 point. Elle est présente en défense avec un contre et une interception. Mais la CTC reste à la traine. La pause est sifflée sur le score de 26-25 en faveur de Feillens. 
Le 3e quart repart sur le même rythme lent... La CTC a toujours du mal à imposer son ryhtme, voir même d'en trouver un ! Les filles de Rod Heidt se laissent déborder par Feillens qui, tranquillement, construit son succès. Les filles de Nassoy mènent 34-26 après 5' de jeu dans cette période. A 4' de la fin de la période, Feillens prend 10 points d'avance 36-26. Un panier + faute réveille le public de Montalieu et Lagnieu : 36-29 après 7' de jeu. Mais l'ambiance retombe sur un nouveau tir extérieur de Pacquelet 38-29 reste 2'35. La 3e période se termine avec un rapproché à 7 unités de la CTC 31-38 en ayant gaché bon nombres de ballons. IL reste 10 mn pour que la CTC renverse la tendance.
Il reste 9 mn à jouer et la CTC se montre menaçante pour Feillens. A la faveur d'une contre attaque, la CTC revient à 5 petits points. 33-38. Grâce à Audrey Perrin, l'écart n'est plus que d'un point 37-38 ! La partie es relancée. Mélodie Désiré de la CTC provoque une faute avec 2 lancer à suivre pour permettre à la CTC de passer devant. Les 2 sont manqués. Feillens un, à la peine, laisse passer "l'orage" score à l'intérieur par Bouillot 40-37. Il reste 6'45 à jouer. La rencontre reste serrée mais c'est toujours Feillens qui est devant. La CTC a vraiment du mal à revenir. 5'45 à jouer et 42-39 pour Feillens ! 4' pour départager les 2 équipes qui sont au coude à coude 44-41 toujours pour Feillens, mais la CTC est un peu mieux. 2 lancer manqués de Cochet pour Feillens donne le droit d'espérer pour la CTC. Mais Pittion et Désiré manque leur tentative sur des choix "hasardeux" 44-43 toujours pour Feillens.
Le sort "s'acharne" pour la CTC qui se voit infliger une faute offensive. Nouvelle balle gachée pour revenir. Nous rentrons dans les 2 dernières minutes ! 
Désiré donne un point d'avance sur une contre attaque : 45-44 pour la CTC alors qu'il reste 1'25 ! La CTC est proche du hold up parfait ! Remise en jeu pour Feillens qui vendange sa possession. La CTC a la possibilité de faire le break, et c'est Musy de loin qui donne 3 points d'avance à la CTC. 47-44. Feillens par Cindye Cochet ramène égalise à 53'' de la fin sur un "2 points + faute". 47-47. La salle devient chaude pour cette dernière minute. La CTC manque une possession et Feillens sur l'attaque ne parvient pas à scorer. Nouvelle balle pour Montalieu à 47-47 et 30'' à jouer. A 5'' du terme la CTC Bords du Rhône possède la balle pour l'emporter ! 47-47... Ca sent la prolongation. 
Il n'y en aura pas, car Fischer sur le buzzer inscrit un panier pour la CTC bords du Rhône : 49-47 pour les filles de Rod Heidt qui font coup double avec la première place. La CTC fait le hold up parfait. Feillens méritait autant la victoire... Mais c'est la CTC qui est champion de l'Ain pour la première fois de son histoire ! Chapeau.