COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone

BOUCHOUX - SAINT REMY

Le Bouchoux, 2e de la saison régulière doit gagner sa place en finale pour espérer monter en RM3. En cas d'échec en 1/2, le Bouchoux devra attendre le résultat de Bellegarde et espérer une victoire de l'équipe du haut Bugey.
Face à Saint Rémy, le Bouchoux attaque bien la partie, menant 10-4 au bout de 3'30. Le coach du Bouchoux met en place une belle défense de zone qui gène les jeunes Sans Rémois. Le premier quart est à sens unique en faveur du Bouchoux qui mène 25-14 au bout de 8'. Mais Saint Rémy réduit l'écart en fin de période 25-19 pour les garçons de Joël Robin. La pause est sifflée sur le score de 27-19 pour le Bouchoux. 
Le 2e quart est en faveur de Saint Rémy qui par Grenard score à 3 points 27-22 au bout de 1'15 de jeu. Le Bouchoux manque de réussite face à la zone mise en place par les garçons de Jérôme Guillon. 
Saint Rémy refait son retard en 7' 29-29 ! Très bien "drivée" par Djalim, Saint Rémy bouscule le Bouchoux qui n'arrive pas à contenir le meneur San Rémois. Il faut un panier à 3 points de Perrier pour redonner un peu de confiance au Bouchoux 32-29 à 2'15 de la pause. Le match est serré entre les 2 équipes, mais très agréable à suivre 34-32 pour le Bouchoux à la mi-temps.
En début de 3e quartle Bouchoux prend le meilleur départ et reprend 7 points d'avance 39-32 en 2'. Saint Rémy tente de jouer vite, mais s'en remet à l'adresse de Fion à 3 points pour revenir 41-35 7'20 à jouer. Anthony Fion très adroit (2 tirs à 3 points de suite) permet aux siens d'être menaçant à 1 point 41-40. Guillon répond lui aussi derrière l'arc pour le Bouchoux. Le match s'emballe un peu 44-40 pour les rouges a 5'50. Le Bouchoux attaque superbement la zone de Saint Rémy par 2 tirs longue distance. 49-41 pour le Bouchoux à 4'45 de la fin de la période. à 2' du terme, Grenard est sanctionné de sa 4e faute doublé d'une faute technique. Il est donc exclu de la partie. Le Bouchoux en profite pour enquiller les lancer francs 53-46. Le Bouchoux gère mieux la période marquée par 2 fautes techniques. 59-51 en faveur du Bouchoux avant 10 dernières minutes indécises.
Le Bouchoux malgré des joueurs plus expérimentés ne parvient pas à se défaire des jeunes pousses Sans Rémoises qui se montrent adroites de loin. 61-56 à 7'15 de la fin. Un nouveau tir primé des verts réduit l'addition pour Saint Rémy mené 59-64 à 5'45 du terme. Saint Rémy se montre toujours menaçant 59-66 à 3'40 du terme, mais ne parvient pas à se rapprocher plus,n en raison de précieux ballons perdus. Bouchoux fait un break sur un tir à 3 points 69-59, mais Saint Rémy répond dans la foulée 69-61 ce qui lui permet d'espérer. L'expérience est en faveur du Bouchoux qui concrétise ses possessions. 71-61 à 1'40 de la fin. Le Bouchoux file vers sa qualification. Il reste 45'' à jouer et les hommes de Joël Robin mène 72-61. Ils s'imposent au final : 75-61 et retrouveront Bellegarde en finale. Bouchoux accède en R3
 

EV BELLEGARDE - JL BOURG

Avec une équipe expérimentée, la JL Bourg veut gagner les AS ! Pour cela il va falloir écarter le leader Bellegarde (1er de la saison régulière), ce qui ne sera pas une mince affaire.
Après 6' de jeu le score est à l'avantage de Bellegarde 11-8 sur un 3pts de Matthey. Bellegarde fait la course en tête dans cette première période : 14-9 ; 16-9 puis 19-9 à 2' de la fin. La JL Bourg revient un peu au terme des 10 premières minutes : 19-16 pour Bellegarde.
La 2e période est assez musclée entre les 2 équipes. Les Bressans reviennent dans la partie à 5' de la pause. Le score est de parité à 24. Il reste 2' à jouer et après avoir décoincé le ballon en haut du panier, la partie reprend. 26-24 pour la JL qui passe devant le leader de la saison. Bellegarde se voit mené de 4 points à la pause 28-24.
Le début du 3e quart voit Bellegarde revenir sur la JL 27-28 alors que Legrand pour la JL Bourg est sanctionné d'une antisportive à 6'30 de l'issue de la période. Bellegarde en profite pour passer devant 30-28. Bellegarde prend le large avant la fin de la période 41-32 alors qu'il reste 1' à jouer. 43-32 avant les 10 dernières minutes.
Bellegarde prend de l'avance au début de la dernière période : 47-32 et 7' à jouer. Pour tenter d'enrayer l'hémoragie, la JL Bourg prend un temps mort alors qu'elle est menée 51-34. Bellegarde s'envole avec un panier à 3 points ce qui lui donne 23 points d'avance 57-34 et 4'30 à jouer. La qualification est proche. La JL s'éffondre et Bellegarde continue sa domination à 3' de la fin Bellegarde file vers la finale 61-37 et peut rêver d'un doublé. Bellegarde s'impose largement au final : 66-45.

AMBERIEU - FEILLENS

Début de la partie entre le 2e de la saison régulière qui évolue quasi à domicile (Ambérieu) et le 3e, Feillens. Le début de la rencontre est en faveur de Feillens qui mène 5-0 au bout d'1'30 ! Feillens plus en jambes réalise un départ parfait. 11-6 après 6' de jeu. 
Ambérieu se reprend et revient à 10-9 grâce à plusieurs interceptions. Ruckebush se montre à son avantage pour Ambérieu. Il reste 4'25 à jouer dans la première période. Ambérieu est dans la partie et revient sur les basques de Feillens 12-14 à 2'41 du terme de la première pause. Les filles de Jean Michel Chantereau sont dans la pénalité en raison de leur défense agressive. Feillens mène 17-12 et Ambérieu prend un temps mort alors qu'il reste 2' à jouer. Feillens à fait un break à 18-12, mais Ambérieu s'accroche et reviens à 1 petit point 17-18 à la première pause pour Feillens.
Feillens attaque le 2e quart par un 4-0 pour reprendre un peu de distance 22-17 après 2' de jeu. Feillens fait la course en tête dans cette 1/2 finale. Grâce à leur jeu rapide elles bousculent Ambérieu. Ambérieu joue vite mais se montre maladroit : 24-19 pour Feillens à 5' de la pause. Les bleues se montrent un peu plus en réussite mais est toujours mené : 23-26 et 3' à jouer. Feillens fait le break grâce à Cyndie Cochet qui fait monter l'avance de Feillens à 8 points 31-23 à 2' de la mi-temps. Ambérieu reste à la traine en fin de période mais comble un peu de son retard. Feillens reste leader : 32-28 à la pause.
Feillens accelère dans le 3e quart et reprend ses distances : 38-30. Feillens bouscule Ambérieu. Sur les épaules de Cyndie Cochet, le score enfle en faveur des Feillendies : 42-32 et 5' à jouer dans la période. Ambérieu n'arrive pas à revenir pour l'instant. Ambérieu n'y est plus ! L'écart enfle en faveur de Feillens. 60-43 ; 62-43 ; 65-43... Feillens tient sa finale et ne la lâche pas. Ambérieu passe au travers de sa 1/2 finale et laisse partir le match. 72-42 pour Feillens à 4' du terme. Le 2e de la saison régulière termine une belle saison (pour un promu) poussivement... Feillens remporte sa 1/2 finale largement sur le score de 73-48 et se qualifie pour la finale.
 

CTC BORDS DU RHONE - SAINT AMOUR

1e demi finale des AS 2016 entre la CTC Bords du Rhône (1e de la saison régulière) et Saint Amour (4e). Particularité de cette 1/2 ? Elle oppose une équipe de l'Isère et une équipe du Jura pour un titre de champion de l'Ain ! Il faut remonter à la lointaine histoire du comité pour retrouver ce type d'opposition.
L'équipe de Rod Heidt veut faire le doublé (montée et titre) ce qui, pour la première année de cette équipe, qui évolue à domicile, serait une très belle récompense pour le groupe.
La rencontre part sur un rythme lennnnnnnnt... Très lennnnnnnt ! Entre Saint Amour qui récupère un peu de son réveil matinal et la CTC qui ne se lâche pas, le score n'évolue guère. Au bout de 4'30 le score est de 2-0 !? pour Saint Amour ! Après 5'30, la CTC inscrit ses premiers points par l'intermédiaire de Clémentine Musy suivie d'Audrey Perrin 5-2. Le match s'emballe un peu avec Saint Amour qui revient à 5-4 et qui passe devant après une contre attaque de Pittion complètement manquée 6-5 Saint Amour à 2' de la fin de la première pause. La fin de la période est à l'avantage de la CTC Bords du Rhône qui score par l'intermédiaire de Célia Regache à 3 points 11-10.
Le 2e quart voit les 2 équipes hausser le rythme. Saint Amour à 3 points rejoint la CTC. Mais sur son jeu rapide avec Pittion et Musy, la CTC Bords du Rhône prend les commandes 16-13. Saint Amour très adroit, aux lancer francs et à mi-distance passe un 4-0 à son hôte pour passer devant. 17-16. Les Jurâssiennes sont venus pour faire un coup dans cette 1/2 ! Après un panier à 3 points de Robin pour la CTC (19-17), Saint Amour parvient à servir leur intérieu Brenot pour la première fois de la partie. Elle score en provoquant une faute. Elle manque le lancer franc et le score, à 5' de la pause est de parité : 19-19. La CTC balbutie son basket. Pertubées par la défense de zone de Saint Amour, la CTC s'empale dans cette défense en ne trouvant des solutions que trop rarement. Saint Amour lance quelques contre attaque pour occuper le devant de la scène 23-20 à 3' de la mi-temps. Le faux rythme imposé par Saint Amour à la partie perturbe la CTC Bords du Rhône. Les filles de Rod Heidt sont menées à la pause 28-22 et semble, pour l'instant sans solutions pour inverser la tendance.
La CTC Bords de Rhône reprend sa partie dans d'autres conditions qu'en première mi-temps ! Les blanches passent un 8-0 à leur adversaire pour égaliser à 28-28 après 2' de jeu seulement. Plus dynamique en défense, elles concrétisent 2 contre attaques et secouent Saint Amour. Après ce début de période canon, les 2 équipes sont aphones durant 3'. Mais la CTC score aux lancer francs et en contre attaque. Le score sur les 5' premières minutes est de 10-0 pour la CTC. Saint Amour reprend un peu ses esprits et revient sur la CTC, qui grâce à son jeu rapide garde les commandes : 38-37 à 1'40 de la fin de la période. La fin de la période est animée et à l'avantage de la CTC. Musy et Fischer aux rebonds lancent Pittion en contre attaque : 45-39 à l'entame de la dernière période.
La CTC prend rapidement 10 points d'avance et s'installe confortablement dans cette dernière période. Mais Saint Amour revient et score un 6-0 à 1'30 de la fin 57-53 pour la CTC mais Saint Amour n'est pas mort... Sur l'une des dernières possession de Saint Amour est contrée par Fischer. Il reste 25'' à jouer, la balle est à la CTC qui mène 57-54. La CTC perd son ballon et à 15'' de la fin, Saint Amour à la possession pour revenir... La CTC défend très bien la dernière possession et préserve ses 3 points d'avance et se qualifie pour la finale au terme d'un match palpitant.