COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone
 

1e SERIE
FJ BELLEY
/ US OYONNAX

Dernière finale de la journée et certainement la plus "chaude" ! Dès la présentation le ton est donné entre les 2 cohortes de supporters qui tentent de s'éteindre mutuellement. Sur le parquet, Belley réalise le meilleur départ, grâce à un son habituel défense haute et agressive. La troupe de Tonetto emballe la partie pour mener 13-4 après 5 mn de jeu face à des Oyonnaxiens qui peinent à rentrer dans le match. Oyonnax propose une défense de zone qui lui permet de revenir un peu dans la partie : 12-16. Mais au regard de la densité physique de l'équipe on peut regretter cette option pour le spectacle. Belley plie sous les coups de boutoir du jeu intérieur d'Oyonnax. Oyo revient à 14-16 à 1'30 de la fin de la première période. Oyonnax à la faveur de lancer francs revient à égalité à l'issue du premier quart 16-16.
Le public massé en nombre dans la salle de Saint Rambert assiste à une rencontre d'une incroyable intensité. Les 2 équipes jouent tous les ballons avec un incroyable engagement. Après 2' dans ce 2e quart, Belley mène 22-20.  Grâce à une belle circulation de balle sur la défense de zone, Belley trouve des paniers faciles 27-24 en leur faveur à 4'30 de la pause. Oyonnax joue vite mais commet quelques pertes de balles qui les empêche de concrétiser une certaine domination athlétique. La fin de la période est hachée par un grand nombre de fautes qui nuit au spectacle. A ce jeu là le score n'évolue pas beaucoup 28-25 pour Belley à 2'15 de la mi-temps. a 33 secondes de la fin de 2e période, la première faute technique de la journée tombe contre Oyonnax. 32-27 pour Belley qui ne concrétise pas les lancer offerts. La dernère contre attaque de Belley offre 8 points d'avance aux noirs 35-27.
La reprise du jeu voit Belley monter son écart à 10 points 39-29 après 3' dans le 3e quart.  A la recherche de leur 13e succès de suite, Oyonnax n'arrive pas à imposer son jeu et se retrouve à la traine 41-34 à 5' de la fin du 3e quart. Belley dans la pénalité après 5' de jeu permet à Oyonnax de revenir grâce à quelques lancer francs. 41-37 à 4'30. On assiste à un match complètement fou. Alors qu'Oyo revient à 41-39, Belley passe un 4-0 qui lui redonne de l'air. 45-39 à 13'30 de la fin de la partie. Alors que le jeu s'accélère et que la balle passe d'un panier à l'autre à la vitesse de la lumière Belley reprend 9 points d'avance 50-41 à 30". Oyonnax inscrit un nouveau panier pour réduire le score, mais offre 2 lancer à 3"6 du terme de la période que Belley concrétise. 52-43 à l'entame de la dernière période. Le titre est loin d'être joué entre 2 équipes très très proches. 
Le pressing Belleysan fait mouche durant la 1ère minute du dernier quart ! 59-45 grâce à de nombreux ballons volés. Le break semble fait pour Belley. Mais Oyonnax a de la ressource et n'a pas encore dit son dernier mot. Belley enchaîne les paniers agrémentés d'une faute. Les garçons de Tonetto maintiennent l'écart aux alentours des 13 unités : 63-50 à 7'25 du coup de sifflet final. Oyonnax n'est pas mort et avec 2 paniers intérieurs revient à 63-54. Le match est loin d'être joué. Voilà qu'Oyonnax grâce aux nombreuses fautes Belleysanes revient bien dans la partie 63-56 à 5' de la fin. L'intérieur d'Oyonnax ramène les siens à 63-59 et 3'30 à jouer. Le match va se jouer sur des détails. Un rebond défensif échappé par Belley permet à Oyo d'être sur le rable de son adversaire. 66-61 toujours pour Belley. A l'entame des 2 dernières minutes, Belley obtient un panier plus la faute 70-61. Sur le lancer bonus, Belley gobe 3 rebonds successifs et leur permet de garder la belle et de faire courir le chrono. A 1'15 de la fin, Belley possède 9 longueurs d'avance et la possession. On peut s'attendre à un concours de lancer francs. Mais sur la remise en jeu Belley inscrit 2 nouveaux paniers 72-61. Il reste 59" à jouer dans cette partie et Belley tient un nouveau titre. A 40" du terme, Oyo inscrit un panier à 3 points et revient à 73-66. Il reste 30" à jouer et la remise en jeu sera pour Belley. A 20" du terme, Oyonnax manque 2 lancer. La chance est passée. Belley s'impose 74-66. Oyonnax manque une 13e victoire de suite au plus mauvais moment.
 

2E SERIE
ATTIGNAT
/ MONTALIEU

Coup d'envoi de la finale 2e série U17 masculins entre Attignat et Montalieu. Montalieu espére, avec son public un 2e titre après celui des U13 filles quelques minutes plus tôt. Le premier quart temps se joue sur un tempo étrange. Contrairement aux demi finales, les 2 équipes sont relativement lentes et s'observent attentivement. Le score est de 13-9 pour Montalieu à l'issue des 10 premières minutes. 
Le 2e quart est un peu plus enlevé. Les deux équipes trouvent de l'adresse de loin. Attignat rentre enfin dans la partie et monte un peu le tempo. Montalieu est un peu en retard 17-15 pour les Bressans. après 5 mn de jeu dans le 2e quart. A la faveur d'un 4-0, Montalieu passe devant à 1'45 de la mi-temps 19-17. Avec sa zone bien en place, Attignat gagne des ballons et passe à la pause devant 23-21.
A la reprise de la rencontre, les 2 équipes se neutralisent durant 2 minutes sans marquer. Attignat trouve l'ouverture par 2 fois grâce à un panier intérieur et une contre attaque. 27-21 après 3 mn de jeu. Attignat fait parler sa puissance physique et créé un écart de 9 points à 6 mn de la fin du 3e quart. 30-21. Montalieu prend l'eau sur plusieurs contre attaque d'Attignat 40-21 et il reste 4' à jouer dans cette période. Montalieu par 2 fois transperce la zone d'Attignat et revient à 43-30. mais Attignat est plus solide dans le jeu intérieur et score à nuoveau 45-30 à 1'50 de la fin du 3e acte. Face à la compacte défense de zone d'Attignat, Montalieu ne peut proposer que des tirs à 3 points. Attignat attend "patiemment" les échecs des Isérois pour lancer de belles contre attaques. Le score passe à 49-30 pour les verts d'Attignat à la fin des 30 mn.
Attignat atteint les 20 points d'avance à l'entame de la dernière période. Toujours dans le même registre, les "géants verts" dominent les débats des 2 côtés du terrain. 53-33 à 5' du terme d'une rencontre peut enthousiasmante. Montalieu ne score que par ses tirs à 3 points. A 4' du coup de sifflet final, Attignat est toujours devant à 56-38. Attignat termine en roue libre en creusant un peu plus l'écart. 62-42 à 1'30 de la fin. Attignat s'impose 62-49 au terme d'une pâle finale. 
 

1E SERIE
SAINT
AMOUR - AMBERIEU

Une des finales attendues est celle des U17 féminines. Avec en jeu le titre "Marcelle Courtine" ! La rencontre a débuté depuis 2 mn et le score est toujours vierge.
Ambérieu est la première qui débloque le compteur. 3-0 après 3' mn, mais le jeu est un peu brouillon. Saint Amour n'est pas encore rentré dans sa partie. Saint Amour pas dans la partie du tout est dominé dans tous les secteurs du jeu. 20-7 en faveur d'Ambérieu à l'issue de ce premier quart temps ! 
Ambérieu domine les débats dans tous les secteurs du jeu. Saint Amour se reprend légèrement, mais est déjà à 16 longueurs au bout de 6 minutes dans ce 2e acte 31-15.  Saint Amour ne revient dans la partie qu'à la faveur des lancer francs que leur offre les nombreuses fautes d'Ambérieu. à 2' de la pause, le retard de Saint Amour n'est plus que de 11 points 31-20. En raison des nombreuses fautes d'Ambérieu, Saint Amour reste dans partie. La mi-temps est sifflée sur le score de 35-22 en faveur d'Ambérieu. 
La reprise de la rencontre voit Ambérieu reprendre un peu plus d'avance. 42-24 après 2 mn de jeu. Saint Amour se montre un peu plus audacieux, mais que de manière sporadique. Avec un jeu débridé de part et d'autre, Ambérieu se montre cependant supérieur et maintien son écart à 20 unités. 48-28 au bout de 5' de jeu dans le 3e acte. Ambérieu se joue de la défense de zone Saint Amourine ! Avec des contre attaque le score passe à 54-31 pour les Bugistes. L'addition pourrait être encore plus salée pour Saint Amour sans la maladresse des Bleues d'Ambérieu. A l'entame du dernier quart, devant de nombreux supporters venus en voisin le score est de 56-31 pour les filles de Jean Pierre Moro.
La dernière période s'annonce compliquée pour Saint Amour. Ambérieu ne lache rien et fait passer l'addition à 60-31 alors qu'il reste 8 mn à jouer. Le titre se dirige vers le Bugey. Il reste 3' à jouer et le score enfle encore pour 74-39. Saint Amour, trop court en effectif subit la supériorité athlétique et technique d'Ambérieu. Ambérieu s'impose 80-46 dans une rencontre dominée de bout en bout
 

2E SERIE
VIRIAT
2/REPLONGES

Serment du fair play prononcé par les équipes de Viriat et Replonges. Début de la finale 2e série U17 filles. L'avant dernière de la journée. 
La rencontre débute timidement. Un peu de stress tend les 2 équipes. Viriat mène d'un tout petit point au bout de 6' 7-6. La 2e partie de la rencontre est aussi indécise. Les 2 équipes restent au coude à coude dans un rythme lent. Le premier quart se termine à 15-14 pour Viriat. 
Replonges impose un rythme soutenu dans le 2e quart. Les bleues et blanches passent devant au score 21-18 à 5'45 de la pause. Viriat revient avec des lancer et une interception. 21-21 et 5'05 à jouer. Replonges cède un peu de terrain en cette fin de période. Les tangos, pourtant pas au mieux inscrivent 2 paniers en contre attaque et sur lancer franc. Replonges se retrouve rejeté à 5 longueurs 31-26. A 10" du terme, Replonges réduit la marque sur lancer. Replonges est mené à la mi-temps 28-31.
Replonges prend les commandes dans cette 3e partie. Dans un "houra" basket, Replonges tire mieux son épingle du jeu et mène 42-39 après 7mn dans le 3e quart. La sortie pour 5 fautes du côté de Replonges de Valentine Ducroux peut s'avérer problématique pour Replonges. Il reste 2' dans le 3e quart et Viriat mène 43-42. Replonges perd un peu pied dans cette fin de période en encaissant un 6-0 : 49-42. Replonges réduit un peu l'écart avant le début de la dernière période. 49-44 pour les tangos de Viriat. Les Viriaties gardent le rythme et augmente leur avance pour la porter à 9 points : 58-49 ! Il reste 5'25 à jouer dans ce match et Viriat semble parti pour empocher le trophée. A 3' du terme Viriat garde son avance en dominant maintenant la bataille du rebond. 63-53. Replonges se bat jusqu'au bout, mais leur maladresse donne des ballons à Viriat qui peut faire enfler l'addition. 72-55 avec 56 secondes à jouer. Au final Viriat s'impose 78-58 largement et gagne le trophée 2e série U17