COMITE AIN BASKET
CHAMPIONNATS
Adresse
/
Téléphone
14 & 15 JUIN
FINALES JEUNES
 
 

14 JUIN
GROSSE PREMIERE
JOURNEE EN PERSPECTIVE

(Les u17 du Bouchoux en photo)

Ambérieu, samedi 14 juin, sera le théâtre d'une grosse journée de basket. Le comité de l'Ain organise avec la collaboration d'Ambérieu les finales départementales jeunes !
7 rencontres au menu pour cette première journée qui s'annonce torride avec le Bouchoux qui verra ses 4 équipes en lice pour une saison historique ! Jugez par vous même :
Les U13 masculins 2e série débuteront pour conquérir une première finale, et faire une sorte de "doublé" avec la première place en 3e série l'année dernière. Ils afronteront Saint Maurice de Gourdans.
Les U17 masculins 1ère série enchaineront. La saison dernière les garçons de Joël Robin avait fait le doublé "Coupe-Championnat". Cette saison ils ne visent "que" le titre de champion qu'ils disputeront face à Viriat... Très grosse finale en perspective.
En fin de journée, le Bouchoux verra les U15 filles fouler le parquet d'Ambérieu. Cette équipe là peut faire un "double doublé" ! Coupe et Championnat en 2012-2013, les filles de Jérôme Guillermin peuvent refaire la même opération cette année. Déjà vainqueur de la coupe de l'Ain le 10 mai, elles devront passer l'obstacle Ambérieu qui évoluera à domicile.
Enfin les U17 filles termineront la journée face à leur "ennemi préféré" Servas. Le Bouchoux de Babette Manigand vainqueur de la coupe 2014, déjà face à Servas, retrouveront les filles de Jaafar Zahid pour le titre 2014 !
L'année 2014 peut être encore une fois l'année du Bouchoux !

U13 MASCULINS 2E SERIE
SAINT MAURICE - BOUCHOUX


La 1e finale de la journée voit Saint Maurice de Gourdans affronter Bouchoux pour le compte de la 2e série U13 garçons. Après un 1er quart hésitant pour Saint Maurice 9-6 pour le Bouchoux. Le leader du championnat prend les commandes à l'issue du 2e quart 21-15 pour ne plus les lacher.
A la fin du 3e quart l'écart passe à 10 points 33-23 pour Saint Maurice.
Le dernier quart est bien géré. Bouchoux ne peut remonter son retard et s'incline 30-41. Victoire de Saint Maurice qui confirme sa première place du championnat.
 
 

U13 MASCULINS 1ère SERIE
SAINT JEAN - VIRIAT

(Viriat en tango champion U13 garçons 2014)

La 3e finale de la journée voit les jeunes de Saint Jean le Vieux affronter leurs homologues de Viriat. Viriat déjà victorieux chez les U17 veut faire coup double avec les U13. Dans le 1er quart, Viriat se détache un peu en passant un 9-3 à leur adversaire du jour, qui semble un peu saisi par l'enjeu devant des supporters massés en nombre.
Le 2e quart est à l'avantage complet des viriatis qui augmentent sensiblement leur avance pour la monter à 21-7 a 3' de la pause. Malgré un temps mort, les garçons de John Bono n'y arrive pas et la pause est sifflé sur le score de 29-7 en faveur de Viriat.
Le 3e quart est un peu plus "serré", mais si Viriat voit son avance diminuer, Saint Jean ne parvient qu'à remonter 4 points en 4 mn. 29-11 à 3' mn de la fin de la période. Moins timorés et plus audacieux, Saint Jean montre une meilleur qualité de jeu. Le 3e quart se clos sur le score de 35-18 toujours en faveur de Viriat. Le 4e s'annonce difficile pour Saint Jean le Vieux.
La dernière période de la partie démarre pied au plancher pour Viriat. Les jeunes garçons d'Yves Fontaine maintiennent leur pression font passer le score à 43-20 à 2' du terme. La cause est entendue depuis longtemps et Saint Jean pourra nourrir des regrets vis à vis de sa 1ère mi-temps trop timide. Au final Viriat s'impose 43-21 et décroche un 2e titre de champion de l'Ain après les U17 ! Bravo à eux !
 
 

U15 MASCULINS 1ère SERIE
BELLEY - VIRIAT

(Les u15 de Belley)

Belley a dominé la saison régulière U15 garçons, mais a peiné en 1/2 finale face à Ceyzériat au contraire de Viriat qui a gagné sa 1/2 très largement. Entre les 2 équipes il n'y a pas beaucoup d'écart. La finale d'aujourd'hui servira de belle pour les départager.
Le choc a bien lieu entre les 2 équipes. Le premier quart est équilibré. Fidéles à ses habitudes, les belleysans exercent un pressing tout terrain et marquent sur jeu rapide. Ils sont un peu plus "empruntés" sur jeu placé. Viriat "tranquille" fait un 1/4 temps de "suiveur". Viriat inscrit quelques lancer francs pour ne pas être distancés. Belley fait un break de 6 points à 2 mn de la fin du 1er quart. Mais au buzzer, Viriat réduit l'écart. 16-12 pour Belley après 8 belles minutes.
La finale tient toute ses promesses avec un début de 2e quart très équilibré. Viriat revient au score à 5 mn de la mi-temps 15-16 (Belley). Belley monte en agressivité et refait un petit break 24-19 ! Il reste 2'30 à jouer. Belley reprend 6 points d'avance à 1' de la fin (27-21) qu'il conserve jusqu'à la pause avec, cette fois-ci, un panier au buzzer en leur faveur. 31-24 à la pause pour Belley.
Le 3e quart perd un peu en qualité. Les maladresses se succèdent des 2 côtés du terrain pour les 2 équipes. Le score n'évolue guère au cours des 5 premières minutes. A ce jeu là, Viriat en tire le meilleur parti et revient au score 36-35 à 3' de la fin du 3e quart, grâce à des lancer francs. Belley laisse échapper de nombreux ballons. La fin du 3e quart est indécise. Les maladresses sont encore nombreuses. Aucune équipe ne parvient à se détacher réellement. 40-39 a la fin du 3e quart en faveur de Belley.
Le 4e quart s'annonce halletant. Les 2 équipes se rendent coups pour coups. Viriat a plusieurs occasions de passer devant au score, mais manque de précision. Les gars de Damien Fontaine sont toujours derrière, mais d'un tout petit point à 5'40 de la fin : 44-43. C'est à cet instant que Viriat passe devant pour la prémière fois dans cette rencontre. Belley semble avoir pris un petit coup sur la tête et prend 3 points de retard. Le jeu se durcit à l'approche de la fin de la rencontre. IL reste 2'50 à jouer et le score est de parité 50-50. Les 2 équipes montent le niveau d'intensité en défense. A 1'30 de jeu, Belley mène de 2 points 52-50, mais un panier plus faute donne la possibilité à Viriat de prendre les commandes. Le lancer manqué, le score reste bloqué à 52-52. Belley dans la pénalité donne des lancer sur chaque faute, ce que Viriat exploite au mieux 54-50 à 1' de la fin. A 36" de la fin, Viriat fait un break de 4 points 56-52, mais une faute donne 2 lancer à Belley. Belley manque ses 2 lancer francs et sur la contre attaque qui suit, Viriat obtient 2 tirs à son tour. Viriat n'en transforme qu'un seul sur les 2. 57-52 pour Viriat à 22" du terme de la rencontre. La fin est étouffante. Belley a la possibilité de revenir sur 1 panier + faute. Mais le lancer n'est pas transformé. Le score est toujours à l'avantage de Viriat 57-54. La cause est entendue. Il reste 3" à jouer, Viriat à 2 lancer à tirer. Les 2 sont manqués la dernière tentative à 3 points de Belley ne change rien. Victoire de Viriat 57-54.
 

U15 FEMININES 2E SERIE
CULOZ - CEYZERIAT

(U15 de Culoz)

Finale de la 2e série entre Culoz et Ceyzériat. Culoz favorites de cette rencontre devront se méfier de la "grinta" de Ceyzériat.
Le début de la rencontre est à l'avantage de Culoz 7-1 après 4 mn de jeu. Culoz met la pression d'entrée sur son adversaire, et le score passe à 11-3 à 45" de la fin du premier quart, malgré quelques balles perdues de Culoz. Ceyzériat inscrit 2 lancer dans les derniers instants pour boucler le 1er quart avec 5 points pour 11 à Culoz.
Le 2e quart voit Culoz prendre la mesure de son adversaire et creuse un écart déjà conséquent 28-10 à 4 mn de la pause. Ceyzériat en difficulté a du mal des 2 côtés du terrain et ne peut grand chose sur le rythme de Culoz. Les 2 équipes rejoignent les vestaires à la pause sur le score de 33-14 en faveur de Culoz.
Les 4 premières minutes se soldent par un 4-4 entre les 2 équipes. Culoz profite de son avance pour faire "tourner" son effectif 34-18 pour Culoz. Les débats s'équilibrent sur la fin du quart temps. Culoz domine toujours, mais de façon moins nette. La fin du 3e quart est sifflée à l'avantage de Culoz 45-23 (soit un quart temps à 22-9 pour le leader Culoz).
Le 4e quart temps "expédie" les affaires courantes. Ceyzériat essaie de développer son jeu, et Culoz fait tourner "tranquillement". Il reste 3' à jouer dans cette rencontre et Culoz mène toujours largement 51-27. Un pressing de Ceyzé leur permet de gagner des petits ballons qu'elles exploitent au mieux. La fin du match est sifflée sur le score de 51-31 en faveur de Culoz. Les filles du Bugey remportent le seul titre de la saison pour le Club.
 
 

U15 FEMININES 1e SERIE
BOUCHOUX - AMBERIEU

(U15 d'Ambérieu)

Finale la plus indécise de la journée entre le Bouchoux et Ambérieu. Les 2 équipes ne se sont pas départagées en championnat avec 1 victoire chacune et de 2 points à chaque fois. La "belle" d'aujourd'hui promet entre le Bouchoux qui veut faire le doublé et Ambérieu à domicile pour inscrire une ligne à son palmarès.
L'équipe d'Ambérieu se présente diminuer sur le terrain avec 7 joueuses seulement. Le Bouchoux est quasi au complet et, est soutenu par tout le club massé dans les tribunes ! Le début de match est à l'avantage du Bouchoux qui mènent 5 - 0 après 1'30 de jeu. Déjà limité dans ses rotations, Jean Pierre Moro, le coach ambarrois voit déjà son jeu intérieur perturbé par les fautes. Romane Broyer est déjà sanctionnée de 3 fautes. On sent de l'inquiètude dans les tribunes du côté des supporters d'Ambérieu, mais les jaunes et bleues inscrivent leurs premiers points. 7-2 à 5'50 du terme de la première période. Le départ est compliqué pour Ambérieu qui ne trouve pour l'instant pas de solution pour endiguer le jeu du Bouchoux. Il reste 3'30 à jouer et le score est toujours en faveur du Bouchoux 11-2. La fin de la période voit Ambérieu prendre la mesure de l'évènement. Certes elles sont toujours derrière au score, mais elles déploient un meilleur jeu. Le Bouchoux mène cependant 15-7 après 8 mn de jeu.
Avec un effectif plus étoffé, le Bouchoux aligne un cinq dans le 2e quart aussi athlétique que le premier. Jean Pierre Moro est obligé de jouer "petit". Son équipe y gagne en agressivité et dynamisme sur jeu rapide. Mais les gabarits du Bouchoux s'imposent sur jeu placé.  Le Bouchoux maladroit ne parvient pas à créer un écart conséquent. C'est Ambérieu qui se montre beaucoup plus déterminé en ce début de 2e quart. Le score évolue guère, mais en faveur des locales 11-17 pour le Bouchoux à 3' de la mi-temps. La fin de la période est à l'avantage du Bouchoux. Le sort s'acharne sur l'équipe d'Ambérieu déjà limité en effectif. Une joueuse sort après avoir perdu une lentille et une autre se blesse. La mi-temps permet à tout le monde de reprendre son souffle, mais le Bouchoux est toujours devant 21-12 à la pause.
Le 3e quart temps s'annonce compliqué pour les filles d'Ambérieu. Le Bouchoux peut aligner son 5 majeur. Sur les premières attaques, Ambérieu s'empale sur la défense du Bouchoux, mais ne lâche pas. Le score est toujours en faveur du Bouchoux qui fait un break 27-14 après 2'10 de jeu. Ambérieu se reprend et parvient à réduire l'écart en exploitant au mieux les approximations du Bouchoux. 28-20 pour les "rouges" du Bouchoux à 2'15 de la fin du 3e quart ! L'écart se stabilise sur cette fin de période. Les 2 équipes sont maladroites et avec le stress et la fatigue la maîtrise technique est moins bonne. A l'entame du dernier quart le Bouchoux est toujours devant 30-22.
A l'approche du coup de sifflet final, la tension monte d'un cran dans les 2 équipes. Il reste 6'15 à jouer et l'écart est toujours de 8 points en faveur du Bouchoux 32-24. Il reste 4' à jouer et sur un temps mort les tribunes s'enflamment ! Les "bcb" d'un côté répondent aux "ici, ici c'est Ambérieu". C'est bon enfant et très fair play. De son côté là, il y a quasiment égalité.  A 2'40 du terme de cette partie, rien n'est encore joué, même si le Bouchoux est toujours devant 32-25. Ambérieu n'arrive pas à exploiter les balles perdues du Bouchoux qui se montre très maladroit sous son panier. A 40" du terme de cette rencontre, Ambérieu grignotte son retard avec des lancer francs. 32-27 toujours pour le Bouchoux. Malgré une 2e période moyennement maîtrisée par le Bouchoux, les filles de Jérôme Guillermin s'imposent 32-27 et fait le double doublé (coupe championnat 2013 et 2014)
 
 

U17 FEMININES 1e SERIE
BOUCHOUX - SERVAS

(U17 Servas)

Servas sera l'outsider de cette finale face au Bouchoux. Le Bouchoux veut faire le doublé "coupe championnat" 2014 et s'avance avec beaucoup de motivation pour cette dernière finale de la journée.
Après un départ canon du Bouchoux 6-0 en 2', Servas répond du tac au tac avec aussi un 6-0. Le score est donc de parité à 6 partout à 4'45 de la fin de la première période. Il reste 2' à jouer dans cette première période et les débats sont toujours aussi serrés avec une nouvelle égalité à 10 ! La défense du Bouchoux perturbe les filles de Servas. Bouchoux creuse un petit écart de 4 points pour mener 15-11 à l'issue de la première période.
Le départ du 2e quart est la copie conforme du premier avec Servas qui encaisse un 6-0. La défense de zone du Bouchoux lui procure des balles de contre attaques qui alimente le score. 21-11 après 3' dans la 2e période. Servas laisse des boulevards en défense, ce dont profite le Bouchoux pour faire enfler le score à 24-13. Servas arrive péniblement à se défaire de la défense du Bouchoux et ne score que sporadiquement. La mi-temps est sifflée. 28-18 pour le Bouchoux.
Bouchoux repart dans le 3e quart avec les mêmes intentions qu'en première. Le scoring s'alimente essentiellement par le jeu intérieur. Servas met à son tour une défense de zone en place... logique ! Mais cela n'apporte pas l'effet escompté. Au contraire le Bouchoux trouve des solutions à la périphérie et fait monter l'écart à 16 unités 37-21 à 5' de boucler le 3e quart. Nous retrouvons le même type de rencontre que lors de la finale de coupe. Les 2 équipes profitent des défaillances adverses, mais le niveau a du mal à s'élever. Il reste 2' à jouer et le Bouchoux est toujours devant 41-27. Les 2 dernières minutes accouchent d'un petit....2-2 pour atteindre 43-29 en faveur du Bouchoux...
Les 5 premières minutes de la dernière période sont sans réelle saveur. Une finale ça se gagne ! En effet... Le Bouchoux supérieur sur le plan athlétique impose sa loi et fais passer le score à 50-29. Servas semble résigné et sans solution pour combler le retard. La cause semble entendue... La rencontre est marquée par l'entrée en jeu de Marie Gonod pour le Bouchoux à 3' de la fin. Blessée toute la saison, elle dispute son premier match avec ses copines lors de la finale... Tout un symbole ! L'évolution du score est anecdotique, puisqu'il n'a pas évolué : 50-29. Du côté du Bouchoux, Marie inscrit ses premiers points de l'année ! 53-33 à 30" du terme. Le Bouchoux devient champion de l'Ain 2014 et fait le doublé Coupe-Championnat ! Bravo