U15 GARCONS, BC2P PREND LES COMMANDES

Champions de l'Ain l'an dernier, en U13, les garçons de BC2P veulent faire un doublé indédit en garçons avec le titre U15 cette année.
Ils n'ont pas manqué leurs débuts avec une large victoire 85-44 face à Ceyzériat autre candidat aux phases finales.
Les Isérois devront se méfier d'une concurrence importante avec le BC Dombes souvent placé, mais rarement gagnant... Pourquoi pas cette année. Les Dombistes ont écarté la CTC Bugey 65-46 pour leur premier match de la saison.
Mais aussi Bouchoux qui n'a fait qu'une bouchée de Viriat 69-51. Pour la dernière rencontre, le BBR s'est imposé face à Lagnieu 80-64.

Une belle concurrence qui nous promet une lutte acharnée dans cette division.

La journée
 

DM2, BB REvermont tombe sur un os

Le parquet du Bouchoux ne va pas aux joueurs du Revermont (photo). Défaits par Meximieux lors du barrage pour la PRM, les garçons de Nicolas Fiore ont disputé leur premier match de championnat 2019-2020 face au Bouchoux ce week end.
 
Malheureusement pour eux, ils sont tombés sur l'équipe, qui devrait être l'épouvantail de la saison. Les Dombistes ont reçu le renfort cette saison de Vincent Robin. Après un exil d'une année avec Villars en RM3, l'ailier fort revient au sein du club de son coeur, en DM2, où il sera très, voir impossible de l'arrêter. Pour l'ouverture de "sa chasse", le capitaine du Bouchoux a planté 25 points (3 tirs primés). Si le Bouchoux compte un atout offensif de premier choix, figure aussi l'intérieur Thomas Quinette (2m00) qui s'est offert un "petit apéro" avec 28 points (2 tirs à 3 points).
 
Avec cette doublette infernale, le BBR a bien tenu, lors des quarts 2 et 3 remportés 14-12 e t17-12, mais ils ont cédés ous les assauts Dombistes lors des Q1 et Q4 (24-12 et 27-14). Le BBR s'incline 57-75 pour sa première sortie. Le Bouchoux se place par contre en véritable favori de la division.
 
Le BC Veyle, construit avec une ossature essentiellement de U20 n'a pas manqué ses débuts en l'emportant en terre "Aindienne" à Ceyzérieu 54-51. L'autre équipe U20, l'entente Lagnieu-BC2P a eu moins de réussite avec une défaite à Saint Maurice de Gds 68-77.
 
Le FRBB 2 a craqué dans les dernières minutes face à la JL Bourg 2. Menant pourtant 28-12 à la mi-temps (les pistoleros étaient encore au saloon à l'apéro), le FRBB a vu la JL renverser la vapeur en 2e mi-temps signant un 35-17 offrant la victoire à la JL 47-45 !?! Les poignets étaient sacrément grippés ce dimanche...
 
La journée complète

U18 FILLES, CEYZERIAT DOUCHEE

Pour son premier match de reprise, la réserve de Ceyzériat a lourdement chuté sur le parquet de Bellegarde 35-78. Une entrée en matière délicate pour ces filles qui auront la lourde tâche de défendre le titre de champion acquis en mai dernier.

Dans les autres rencontres, Meximieux écarte Attignat et montrer qu'il faudra compter sur les bleues pour les phases finales. Tout comme Saint Maurice de Gourdans qui l'emporte sur la CTC JL-Viriat 50-34. Bouchoux de son côté est défait à Saint Rémy 2 27-40.

La journée
 

PRF, VILLARS NE MANQUE PAS SON ENTREE
BOUCHOUX S'OFFRE LE BBR

Les vices championnes de l'Ain 2019 n'ont guère tremblé ce week end pour leur entrée face à Meximieux. Coachées par Bernard Filancia, les Dombistes ont tout de suite pris la mesure de Mex pour s'envoler déjà la mi-temps 38-13. Une 2e mi-temps bien gérée et le BC Villars empoche la 1e victoire de l'année 60-24. Alexia Granger fait une pointe à 20 points et sera à suivre pour le titre de meilleur marqueur de la saison.

Si les gars du Bouchoux et du BBR se sont opposés en DM2 (voir ci-contre), les 2 clubs se sont opposés aussi en PRF, mais cette fois sur le parquet du BBR. Malheureusement pour le Revermont, la Dombes s'est montrée là encore intraitable en l'emportant 65-60. A égalité à la pause (33 partout), Bouchoux a planté une accélération au retour des vestiaires pour s'imposer 17-8. Une avance que les filles d'Alban Moraux préserveront jusqu'au coup de sifflet final malgré la menace du BBR.

La journée

PRM,
LES PROMUS
A L'EXTERIEUR

La reprise du championnat PRM est pour ce samedi ! 12 équipes seront en course pour le titre de champion et la montée en ligue (2 tickets à prendre).

En bas de classement, 2 descentes seront possibles en mai prochain à l'issue du championnat. Mais ce chiffre pourrait être modifié en fonction du nombre de descentes de RM3. Avec 6 équipes Aindinoises présentes dans le championnat de ligue, il peut y avoir un risque d'avoir un nombre important de retour en département. Et dans ce cas là il y aurai une sacrée cascade...

Nous n'en sommes pas là, et nous allons souhaitez à nos 6 équipes de RM3 le meilleur pour un maintien à ce niveau.

Pour l'élite départementale, la 1e journée va faire "voyager" les promus de D2. En effet, Dombes et FRBB (photo) redécouvriront ce niveau sur la route, respectivement à Ceyzériat et CTC Bugey sud Belley 2 ! Des adversaires à la portée des nouveaux venus à ce niveau.
Meximieux, qui a gagné sa place en PR (voir par ici) se déplacera lui aussi au Bouchoux.

La course aux titres, mais aussi aux AS n'a jamais semblé aussi aléatoire. Même s'il est toujours difficile de faire un pronostic, cette saison s'annonce véritablement indécise. Oyonnax, Attignat, CTC Bugey-Ambérieu 2 peuvent, au regard de leur expérience jouer le haut de tableau. Ils devront être sur leurs gardes vis à vis d'une bande de poursuivants à l'appétit aiguisé.
Meximieux et Bellegarde, en queue de peloton l'an dernier pourraient bien inverser la tendance cette année.
Affaire à suivre avec une belle 1e journée pour l'ouverture de la "chasse"...

La journée

PRF,
villars pour
une revanche ?

La fin de saison 2018-2019 aura été cruelle pour les filles du BC Villars. Leader toute la saison, les filles de Guillaume Vors avaient craqué au pire des moments face au FRBB, laissant aux Bressanes la montée en RF3 et le titre de champion...

C'est avec un petit air de revanche que le BC Villars (photo) démarre cette nouvelle saison avec l'envie cette fois d'accrocher l'ascenseur. Pour sa reprise de la compétition, Villars reçoit Meximieux, le promu. Une rencontre à sa portée, mais qu'il faudra prendre au sérieux afin d'éviter toute mauvaise surprise.

Si nous mettons Villars en "pole position" il faudra compter sur Bouchoux en déplacement au BBR. L'entente Foissiat-Attignat, avec sa "bande" d'infirmière pourrait aussi créer une surprise.

La journée