logo-comite-quadri

16e DE FINALE COUPE DE FRANCE,
Les
eagles n'ont pu dompter les lionconnes

16e DE FINALE COUPE DE FRANCE,
Les eagles n'ont pu dompter les lionconnes
Le 16e de finale de coupe de France entre la CTC JL-Viriat et le centre de formation FC Lyon-Asvel a donné une belle rencontre de basket avec 20 premières minutes de haut niveau.

Si les eagles se sont inclinées face aux Lyonnaises 106-88, les jeunes pensionnaires du centre de formation ont été bousculées durant les 20 premières minutes par des eagles audacieuses et pleines de détermination.

Jouant comme à leur habitude sur un tempo élevé, elles peuvent regretter 1 ou 2 oublis défensifs sur les tirs extérieurs Lyonnais, qui les ont privés d'être en tête à la fin du 1e quart (31-30). Sinon toutes les failles laissées par Lyon ont été exploitées par la CTC : sanctionnant un retard défensif par une contre attaque cinglante ici. Ou un rebond opportuniste là.

Les lyonnaises montrent du talent à l'état pur avec la capitaine Garance Rabot, la Slovène Sivska (1.90 et impériale derrière l'arc) ou encore l'arrière Eite d'une précision chirurgicale. Mais les Bressannes ne sont pas en reste. Les "petites jeunes" Perroux, Blondel, Camus, Journet, impressionnées au début se montrent opportunistes. Les "anciennes" (qu'elles nous pardonnent au regard de leur âge) régalent : Daphné Debiesse Tixier en pénétration. Laetitia Mesgui sur ses passes. Cynthia Isola en contre attaque. Mais aussi la doublette Fouillet-Grepelut qui régale le public d'un superbe mouvement à 2 que la paire Stockton-Malone des Utah Jazz n'aurait pas réniée. 

C'est donc les yeux dans les yeux qui les eagles livrent un joli 2e quart aux Lyonnaises qu'elles laissent encore sur la fin 26-22 à leurs visiteuses du soir. Lyon mène 57-52 à la pause grâce à une belle adresse extérieure.

Alors que les eagles rentrent aux vestiaires pour faire le plein d'oxygène, les jeunes Lyonnaises ont encore de la réserve. Elles le montreront dès le 3e quart en élevant le tempo alors que les eagles sont au bord de la rupture. La CTC est débordée dans cetté période 29-15.

Sans démérité et en s'accrochant au score la CTC mettra un point d'honneur à remporter la 4e période 21-20 pour l'honneur symbolisant la magnifique opposition qu'elle aura livré à un adversaire bien au dessus mais pas outrageusement dominateur.

Cette rencontre de prestige ne peut que renforcer les eagles qu'elles peuvent avoir une place au moins en nationale 2. Même si elles n'ont plus leur destin entre leurs mains en championnat, cette rencontre est plus qu'encourageante pour la fin de la compétition en NF3 et ne peut que renforcer leur confiance.

Bravo aux 2 équipes pour la belle partie offerte en tout cas samedi soir.
 

coupe de france,
les
eagles face aux lionconnes

coupe de france,
les eagles face aux lionconnes
Après leur reprise du championnat par 2 victoires (Gerland mouche et Fraisses), les eagles seront en coupe de France ce samedi pour y disputer les 16e de finale face au centre de formation du FC Lyon.
Pour les eagles c'est un joli test qu'elles passeront face aux jeunes lionconnes demain soir dans la salle Amédée Mercier.
Pour les filles de Guillaume Vors, l'opposition face à une équipe de N1 sera l'occasion de briller et de se positionner vis à vis d'un niveau supérieur.
 
Sur le plan sportif, si les eagles affichent un joli bilan de 11 victoires et 2 défaites et une 2e place derrière Saint Chamond, les Lyonnaises sont, elles 10e (sur 12) de la poule B de nationale 1.
Si elles ont commencé leur saison par 7 défaites de rang, le centre de formation a pris des couleurs depuis novembre dernier. Le 13 novembre face à Limoges elles ont enregistré leur première victoire 81-67 et elles sont sur une belle dynamique depuis avec 4 victoires en 5 rencontres.
Le 8 janvier dernier elles ont même poussé le leader Voiron dans ses retranchements avec une courte défaite 68-60.
 
Ce sont des Lyonnaises en pleine forme qui vont débarquer à Bourg demain soir avec l'envie de rallier les 8e de finale de la compétition.
 
En face les eagles prendront ce match comme du bonus et n'auront rien à perdre pour tenter de poursuivre l'aventure dans cette épreuve.
 
Très belle soirée en vue en tout cas pour les amoureux du basket à qui l'on donne rendez-vous à partir de 20h00 samedi 22 janvier.