U18 ELITE
LA JL BOURG
REMPORTE LE CHOC

Dimanche dernier, entre Dijon et la JL Bourg s'est tenu le choc de la poule J des 2 co-leaders invaincus lors de leurs 3 premières rencontres.
En Bourgogne ce sont bien les Bressans qui se sont imposés 79-76 ramenant ainsi un 4e succès de rang en ce début de saison 2020-2021. La JL Bourg prend du coup seule les commandes de la poule et file vers une qualification pour le groupe A lors de la 2e phase.
Dès le départ, la troupe de Nicolas Croisy prend les commandes 20-14. Benitez et Soustre montrant leur adresse de loin (2 tirs primés), mais ne peuvent rien contre le "show" de Kamardine auteur de 12 des 14 points de son équipe (Il terminera avec une note personnelle de 32 unités).
 
Dans le second acte c'est Dijon qui s'impose 25-14 et vire en tête à la pause. Kamardine plante 9 nouveaux points bien épaulé par Main Birkener (9 points aussi).
 
La JL rend la monnaie de la pièce aux Bourguignons en sortie de vestiaire et s'imposent en Q3 24-15 pour mener avant l'emballage final 59-53.
Cet avantage de 6 longueurs sera suffisant pour garder une courte mais précieuse victoire. Le dernier quart offensif (23-20 pour Dijon) verra Dijon souffler sur le râble de la JL avec 2 tirs primés en fin de partie, mais pas suffisant pour renverser la JL qui s'impose 79-76.
 
Pour Bourg : E. Benitez 16 pts - 3 ftes ; M. Guernane 0 pt - 2 ftes ; A. Humeau 5 pts - 2 ftes ; B. Hanifi 19 pts - 4 ftes ; V. Maury 9 pts - 3 ftes ; K. Kane 2 pts - 0 fte ; A. Soustre 21 pts - 0 fte ; I. Raphanel 5 pts - 1 fte ; M. Benga 2 pts - 0 fte
 

LES EAGLES UN TON AU DESSUS

L'incertitude sur le lieu de la rencontre (JL ou Viriat) avait été levée le samedi matin, et c'est bien dans la salle Amédée Mercier que s'est déroulée la 4e journée de championnat NF3 entre les eagles et Cran Pringy.

Si l'ouverture du score est du fait de Cran, la réponse des eagles est cinglante. Sous l'impulsion de sa ligne arrière (Daphné Debiesse Tixier, Cynthia Isola (photo) et Charlotte Fouillet), les filles de Florian Cloppet signe un 11-0 en 3mn30 ! Le pressing haut des locales leur permet de gagner de nombreux ballons bien exploités de l'autre côté du terrain. Au bout de 10 mn le break est fait. 26-10 pour les eagles face à Cran déjà bien secoué. La 2e vague est toute aussi douloureuse pour Cran (10-0 en 2 mn). L'écart monte à 37-12. Dès lors, les locales, sentant leur domination vont relâcher un peu la pression. A 45-27, la victoire des eagles ne fait guère de doute. Cran ayant tenté d'endiguer les vagues des eagles avec une défense de zone, que Nesrine Aboudi et Zoé Vaucher, ont pris plaisir à faire exploser à 3 points (3 réussites).

Forts d'un relâchement compréhensible, la CTC verra Cran reprendre des couleurs (64-47 à 5mn de la fin). Sans paillettes, mais avec maitrise, la CTC termine la partie en roue libre grâce à la percussion et de l'audace de Nesrine Aboudi (23 points). La CTC s'impose finalement 75-56, mais l'addition aurait pu être largement plus corsée.

"Il est difficile de maintenir la pression lorsqu'il y a énormément d'avance", indiquait l'entraîneur Bressan, "nous devons mieux gérer nos points faibles, mais les filles font un très bon match avec de l'adresse et un bon basket contre une équipe voulant jouer le haut de tableau, et en l'absence de Laureline Minacori. Nous montons en puissance." De bonne augure avant le déplacement à Mirecourt la semaine prochaine avant la première pause du championnat.

CTC Bresse Eagles bat Cran Princy 75-56 (26-10 ; 19-17 ; 13-10 ; 18-19)

D. DEBIESSE-TIXIER 10 pts- 2 ftes ; M. BLONDEL 6 pts - 3 ftes ; N. ABOUDI 23 pts - 1 fte ; C. FOUILLET 10 pts - 2 ftes ; C. ISOLA 18 pts - 3 ftes ; Z. VAUCHER 5 pts - 3 ftes ; M. TRUFFET 0 pt - 3 ftes ; S. MONNET 0 pt - 0 fte ; J. GREPELUT 4 pts - 0 fte

NF3
VIRIAT
OU JL ?

Si certains regardent la couleur des zones de COVID pour savoir s'ils vont jouer ou pas, d'autres scrutent le ciel pour savoir où ils vont jouer...

C'est le cas des dirigeants de la CTC JL-Viriat qui ne savent pas encore si la réception de Cran-Pringy se fera à la salle Amédée Mercier ou à celle de Viriat. La salle Amédée Mercier a toujours eu du mal avec la pluie se "laissant" infiltrer bien malgré elle par-ci, par-là.
Les pros de la JL garde en souvenir un torrent s'étant déversé avant une rencontre face à Poitiers il y a quelques années.

Avec l'âge, ces problèmes de fuites ne vont pas en s'améliorant et la semaine dernière, avec les pluies incessantes de la semaine, un match en département n'a pu se dérouler comme prévu. Pour le match de ce samedi, les devants sont pris pour s'assurer de la bonne tenue de la rencontre, prévue en tout cas à 20h00.

Sur le parquet, les eagles sont en pleine confiance après leur victoire à Wittenheim la semaine dernière où le collectif a pris forme. Déjà aperçu face à Chenôve, les filles de Florian Cloppet ont gardé le tempo en Alsace. Face aux hautes Savoyardes, il va falloir l'être encore plus pour résister au secteur intérieur dont la tour maîtresse est une ex Culozienne : Lucille Chaboud (1m85).

Les eagles ont en tout cas du basket plein les mains pour venir à bout de Cran Pringy et enchainer une 3e victoire consécutive.