logo-comite-quadri

espoirs jeep elite
les espoirs
retrouvent la 2e place

Défaits par Chalon la semaine dernière, la JL a vu revenir à hauteur Dijon au classement. La JL avait l'occasion de reprendre son bien ce week end. Mais pour cela, il lui fallait s'imposer face à l'ASVEL et que la JDA Dijon s'incline face à Cholet. Cholet a mis une main supplémentaire sur le championnat en s'imposant sur le parquet Dijonnais.
De son côté la JL a fait le job en s'imposant pour la 16e fois de la saison. Et cette nouvelle victoire les garçons de Fabrice Serrano sont allés la chercher de manière autoritaire en menant la rencontre de bout en bout.

Auteurs d'un départ canon 27-13 lors du 1er quart, la JL a confirmé au fil des minutes sa domination. A la mi-temps, la JL était tranquille devant 45-33. Si l'ASVEL fait un rapprohé à l'issue du 3e quart 57-48, la JL se montrera intraitable dans le dernier acte en s'imposant 23-16 pour un succès 80-64 net et sans bavures.

Indisponible la semaine dernière, Huto Génitez a repris les commanes de l'équipe en livrant une magnifique partie 21 points, 6 rebonds et 9 passes pour une évaluation à 30. Le collectif a été encore une fois mis à l'honneur avec 22 passes contre 13 et un trident Bénitez-Van Houssen-Ndiaye auteur de 57 des 80 points de l'équipe.

La JL s'impose une nouvelle fois sur son voisin et poursuit sa domination régionale en espoirs et U18.
 

U18 GARCONS
LA JL PASSE
PAR L'INTERIEUR EN 2 TEMPS

Après s'être imposés face à l'ASVEL pour son 1e match de la 2e phase, les U18 de la JL Bourg ont souffert à Montpellier pour enregistrer leur 2e succès en 2020, le 12e de rang.

Mais que l'opération fut délicate pour la troupe de Nicolas Croisy. Bousculés dans le 1e quart temps, la JL voit les Montpelliérains leur passer 30 points !? Après ce "laisser-aller" défensif du 1e quart, les Bressans se resaisissent dans le 2e mais ne trouvent pas l'ouverture en attaque (14-9) et sont toujours menés à la pause 44-37.

Le discours au vestiaire a certainement du être un peu musclé, mais il a porté ses fruits. Sur les ailes des 2 gaillards Ilvoskiy et Cosse (10 et 9 points), la JL s'impose 22-16 dans le 3e acte et revient dans la partie 60-59. La JL se retrouve complètement dans le dernier acte et renverse 31-18 une accrocheuse équipe de Montpellier. Si la JL s'est fait peur, elle s'impose cependant 90-78 grâce à à son duo d'intérieurs Ilvoskiy et Cosse auteurs de 30 et 26 points. Habitués à jouer les funanbules à la périphérie, la JL est passée cette fois-ci par l'intérieur un nouveau succès.

ESPOIRS JEEP ELITE
NOUVEAU
CHOC POUR LES ESPOIRS

Après leur duel en U18 dimanche dernier, l'ASVEL et la JL se retrouvent samedi mais, cette fois-ci, avec les espoirs !
Alors que les pros évolueront à l'Astroballe ce dimanche à 16 heures, les espoirs ont gardé l'horaire et le jour initial : samedi à 17 heures pour disputer leur rencontre. Une rencontre qui marque le retour de Fabrice Serrano sur un parquet qu'il connaît bien pour y avoir travailler il y a quelques saisons déjà.

Mais après leur défaite la semaine dernière face à Chalon, les Bressans sous un peu sous pression avant ce nouveau derby Villeurbanno - Bressan. Absent contre les Bourguignons en raison d'une entorse à la cheville, Hugo Benitez pourra peut être faire son retour à la tête des espoirs afin d'aider ses potes pour aller chercher une nouvelle victoire. Johan Randriamananjara sera certainement aux côtés de ses potes aussi. Et Fabrice Serrano aura bien besoin de toutes ses forces vives face à une ASVEL qui peut en avoir "marre" de perdre contre son voisin Bressan, et qui sera peut être au complet pour ce choc entre le 2e  et le 5e de la poule. 

Peut être car les pros sont en Turquie pour leur road trip d'euroleague et rentreront samedi. Reste à savoir si Matthew Strazel sera aligné en descendant de l'avion ou pas.

On espère que la JL renouera avec la victoire pour ne pas la voir perdre 2 places au classement en 1 semaine.

NATIONALE 3 FILLES
1E
CHOC RETOUR

Leader de la poule de Nationale 3, les eagles reçoivent à la salle Amédée mercier Chenôve pour "LE" choc de cette journée.
Chenôve est la seule équipe a avoir fait tomber les eagles depuis le début de saison (58-66 le 22 septembre dernier). Battues la semaine dernière par Sundgau, les Bourguignonnes jouent l'une de leur denrière carte pour jouer la montée d'ici la fin de saison.
Avec son groupe au complet, Maxime Vasselin, espère bien s'imposer avec sa troupe au complet.