logo-comite-quadri

SENIORS GARCONS
BC
DOMBES VS VILLARS

La fin de match n'est pas la plus passionnante que nous ayons pu connaître. Villars s'impose 101-68 et termine sa saison avec une belle coupe de l'Ain pour clore une belle saison avec la montée en R2 et une place de 1/2 finaliste de ligue.
Le BC Dombes a été un valeureux finaliste et retrouvera la PRM la saison prochaine.
Cette rencontre termine un joli samedi de finale. Et à voir les joies des vainqueurs le nouveau format de la coupe a de beaux jours devant elle...

Q4 : Maxime Joubert sur une pénétration plante 2 points sur Benoît Logerot qui commet sa 5e faute et doit quitter ses partenaires (91-60 et 4'45 à jouer)
 
Q4 : Vignaud (Dombes) répond à Zanni à 3 pts, mais la pluie tombe pour Dombes avec un nouveau bonifié de Vachet 90-59 et 5' à jouer.
 
Q4 : Action à 5 points pour Benoît Logerot qui enquille un 3 points avec 2 lancer francs derrière pour une faute anti sportive. 81-52 et 8' à jouer. Ca peut faire lourd pour le BC Dombes à la fin.
 
Q4 : Les 2 équipes ont 10' pour nous offrir une fin de match aussi belle qu'elle avait commencé... Cela serait sympa pour terminer la journée !
 
Villars a fait le trou et les esprits sont en surchauffe pour certains, nouvelle anti-sportive pour le BC Dombes qui est mené 73-46. Mais dans la dernière minute de la période, Gary Esteves enquille 2 bonifiés de suite. A l'aube de la dernière période, Villars est devant 76-52.
 
Q3 : Guillaume Vor a fait son entrée en jeu. Avec sa moustache on a l'impression qu'il a piqué le déguisement du sergent Garcia. Mais Zorro court toujours.
 
Q3 : Villars s'envole ! Dombes s'embourbe.... Sur un nouveau triplé de Sénégas l'avance passe à 18 longueurs pour Villars 60-42 ! La victoire semble bien pencher dans le nid des joueurs du parc des oiseaux. L'incertitude plane sur l'écart. Incertitude aussi sur la prochaine chanson de la play list du DJ...
 
Q3 : Benoît Logerot est un véritable magicien avec la balle. Il offre un caviar en faisant une passe derrière la tête à Vincent Robin. Le Break est fait pour Villars 57-42 et 6'30 à jouer dans le 3e acte.
 
Q3 : Olivier Montiel vient de passer son diplôme d'élagueur sur les bras de Vincent Robin. Très sportivement il lève la main pour reconnaître la faute.
 
Q3 : La pause a cassé la dynamique des 2 équipes et c'est sur un train de sénateur que reprend la rencontre... 2-2 après 1'30 de jeu pour 50-40 au tableau.
 
La fin du quart temps est compliquée pour le BC Dombes qui voit Villars prendre 10 longueurs d'avance 48-38. La pause s'impose pour les joueurs et les supporters. Les 2 équipes désirent véritablement la victoire. Nous avons un vrai match de coupe avec le piment d'un derby en plus.
Allez on fait nous aussi la pause... On va boire une bière s'il y en reste, parce qu'au niveau saucisses et merguez, glace, c'est mort !!!
 
Q2 : Sur un 3 points Senegas fait passer Villars devant 36-35. Derrière Gary Esteves est sanctionné d'une faute anti sportive. C'est le début d'un long run Villardois avec au final 10-0 pour les jaunes et noirs. Le BC Dombes a bu la tasse mais Dominique Joseph capte un rebond offensif .
 
Q2 : Gamelle de Jérémy Senegas à 3 points pour Villars ! Adrien Vignau pour le BC Dombes ne prends pas la bonne option après une belle pénétration et perd balle... BC Dombes est toujours devant 35-31 et 3'20 à jouer avant la mi-temps.
 
Q2 : Dombes augmente son avance 35-27 sur un tir intérieur de Montiel. Après quelques échanges dans la raquette de Villars, Benoît Logerot s'illustre par un bel "air ball" à 3 points...
 
Q2 : Vincent Robin (Villars) et Sasha Moge (Dombes) tentent de danser un tango, mais Thibaut Subtil décide de sanctionner le Dombiste. Il reste 6' dans ce quart et le score est toujours pour le BC Dombes 33-27.
 
Q2 : Le BC Dombes poursuit sa course en tête 31-27 après 3' de jeu dans le 2e quart. Dombes fait mieux que rivaliser. Nicolas Malgras fait un travail de mamouth à l'intérieur et offre 6 points d'avance aux siens 33-27.
 
Fin du 1er quart et le BC Dombes préserve un peu de son avance 26-23. Après un début timide, le BC Dombes prend un peu plus confiance et bouscule un peu les moustachus du BC Villars ! Au pays du parc des oiseaux, normal que nous ayons à faire avec des joueurs à poils...
 
Q1 : Dominique Joseph à hisser les remparts pour le BC Dombes et contre magistralement Jérémy Senegas : "on ne passe pas ce soir !". Sasha Moge donne 2 points au BC Dombes 25-23
 
Q1 : Ca tricote du côté de Villars ! Feinte de tirs, de passes, passes aveugles... et les jaunes et rouges sont revenus à hauteur des blancs du BC Dombes 21 partout ! 2' à jouer.
 
Q1 : En 5' de jeu, l'handicap de Villars est pratiquement remonté. Dombes mène toujours mais l'avance à fondu comme neige au soleil 17-14.
 
Q1 : Sympathique début de match avec Villars qui démontre qu'il n'est pas venu faire de la figuration et qu'il veut prendre la coupe. En 4' de jeu Villars enquille 9 points contre 3 pour le BC Dombes. Le maître à jouer de Villars Benoît Logerot est déjà sanctionné de 2 fautes.
 
Dernière finale ce soir à Saint Rambert pour clôturer cette superbe journée de finale. Une dernière rencontre entre le BC Dombes, petit poucet de la compétition, champion DM2 face à Villars le voisin.
Un voisin favori de la rencontre qui a gagné son billet pour la RM2 mais manqué le titre du lyonnais.
C'est avec gourmandise et moustaches que les gars de Bernard Filancia veulent boucler leur saison avec un trophée.
 
 

U20 GARCONS
EV
BELLEGARDE VS BC VEYLE

Théo Panchot se déjoue de la défense de Bellegarde et offre un caviar à Nicolas Goireau. Le BC Veyle s'impose sans faille 85-40 au terme d'une rencontre totalement maitrisée. Bellegarde à nettement manqué de rythme mais à honoré sa place de finaliste.
Veyle réalise le doublé avec les U17. Fred Parret termine la saison avec un titre qu'il chérissait tant en début de saison. Après pas mal de saison blanche et de belles saisons, le BC Veyle termine 2018-2019 avec 2 coupes de l'Ain ! Bravo.
 
Q4 : L'ambiance est tombée sur le parquet et un peu dans les tribunes. Les imprécisions techniques n'aident pas à fluidifier le jeu et à le rendre attrayant. Mais une finale... Ca se gagne ! Et le BC Veyle est bien parti pour la remporter.
 
Q4 : Mamache scotche Nicolas Goireau dans le secteur intérieur ! Le grand Nicolas se retrouve les fesses au sol. Mamache démontre un joli potentiel.
 
Il reste 10 mn à jouer dans cette finale U20 garçons et le BC Veyle est à 10' d'un doublé 68-34 ! On voit mal Bellegarde faire une "remontada" ! Le peuple jaune et noir dans les tribunes est aux anges et enchaine les chants.
 
Q3 : Il reste 2'30 à jouer avant la mi-temps et le BC Veyle vient de passer la barre des 30 points. La coupe est bien partie pour rejoindre les bords de Veyle...
 
Q3 : Bellegarde livre un combat de manière un peu désordonné. Les intentions sont belles et bien là, mais la réalisation est aléatoire. Veyle est plus en place. On attendait un coup de pression, mais les gars de Fred Parret n'ont pour l'instant pas besoin de cela. Il reste 5'40 à jouer et le score est de 56-31 pour Veyle.
 
Si Bellegarde a un peu souffert dans le 1er acte, le 2e est plus à leur avantage puisqu'ils le remportent 15-11. Bellegarde reste cependant en retrait au tableau d'affichage 42-26. Bellegarde va devoir être sur ses gardes car il est fort à parier que le BC Veyle mettra un coup de pression dans le 3e quart pour se mettre à l'abri d'un 4e quart temps aléatoire.
 
Q2 : Le BC Veyle est moins rayonnant que lors de la 1e période. Nicolas Goireau démontre son amplitude en contrant quelques actions de Bellegarde dans la raquette. Malgré cela, Bellegarde via Mehris et Mamache tiennent bons et réduisent un peu l'écart 23-38 et 2' à jouer.
 
Q2 : le jeu est quelque peu brouillon dans ce 2e quart. Si l'intensité est bien là, ni la réussite, ni l'adresse ne suivent l'engagement mis. Le spectacle y perd beaucoup... pour l'instant ! 36-18 pour Veyle à 4'40 de la mi-temps.
 
10' viennent de s'écouler sur le parquet de l'Albarine et le BC Veyle mène logiquement 31-11. Dynamisés par la victoire des U17 face à Oyonnax ce matin, les garçons de Fred Parret veulent faire le doublé. Du côté des EVB, Malick Mamache se démène comme un beau diable, mais il manque d'efficacité. Il reste 3 périodes à Bellegarde pour inverser la tendance.
 
Q1 : Forts de leur expérience en ligue et de leur 1/2 finale, le BC Veyle est beaucoup plus en rythme que Bellegarde qui n'a disputé que la 1e phase du championnat. 26-9 pour les Veylois après 8' de jeu.
 
Q1 : Les fauves sont lâchés dans ce 1e quart. Pour certains du BC Veyle, ils attendent depuis 10h00 dans les tribunes leur heure... Après 5' de jeu les jaunes et noirs mènent 16-6. La défense "zone press / zone" marche bien et offre des ballons de contre aux gars de Fred Parret.
 
Nous avions un peu d'avance sur le programme, mais un passage aux stands pour réparer un filet nous fait lancer la rencontre avec un peu de retard... Merci à Denis Landreau et Joseph Valeriotti pour leur réactivité. Peu importe, la finale U20 s'annonce belle et indécise.
 
Après la magnifique finale des U18 filles et son final halletant, place est faite aux U20 garçons avec les EV Bellegarde face au BC Veyle. Le BC Veyle veut empocher un 2e trophée après celui des U17 en fin de matinée. Bellegarde, de son côté après 1 moitié de saison veut terminer de belle manière avec une coupe.
 

U17M
US OYONNAX
vs BC VEYLE

Veyle remporte la coupe de l'Ain à l'issue d'un match bien maîtrisé 86-68. Oyonnax s'est bien battu mais le BC Veyle était bien au dessus. Oyonnax n'a pas usurpé sa place en finale. Veyle peut lever les bras et termine sa saison avec le trophée de la coupe. Le peuple jaune et noir attend avec gourmandise le match U20 pour un éventuel doublé dans la même journée....

Q4 : Oyonnax termine fort en défense avec 2 contres magnifiques de Luc Charollais et Ruben Niogret, ce qui démontre l'état d'esprit d'Oyo qui ne lâche rien. 84-66 pour Veyle.
 
Q4 : Tahiry Garnaud pour Oyonnax se faufile en slalomant sur tout le terrain et ponctue sa contre attaque au nez et à la barbe de Simon Voisin ! La balance des points est en faveur du BC Veyle 78-54 et 6' à jouer.
Derrière c'est Duarte Gomes avec une belle pirouette qui donne 2 nouveaux points à Oyo !
 
L'addition augmente pour Oyonnax, même si les noirs ne semblent pas être ultra dominés. Veyle est certes plus fort, mais Oyo se bat très bien et oblige Veyle à maintenir son niveau. Le match est plaisant à regarder avec des joueurs très intéressants des 2 côtés du parquet. 73-48 pour Veyle à l'entame du dernier quart.
 
Q3 : Veyle prend 20 points d'avance à 7'40 de la fin du 3e acte. Ca tombe de partout pour les jaunes et noirs ! Jeu intérieur, paniers à 3 points... Tout y passe. Oyonnax résiste, mais... C'est compliqué !
 
La pause est sifflée sur le score de 53 - 37 en faveur du BC Veyle qui propose un très joli jeu collectif en attaque. Défensivement bien en place, la tâche d'Oyonnax s'annonce compliquée en 2e mi-temps, mais leur combativité pourrait permettre un retour...
 
Q2 : Le BC Veyle st dans son match ! 3 points de Simon Voisin et contre monumental de Mahé Perrin sur l'attaque d'Oyonnax ! Il scotche à nouveau Tahiry Garnaud sur l'attaque suivante ! "On ne passe pas ce soir "! 47-37 pour Veyle et 1'30 avant la pause.
 
Q2 : Les 2 Charollais d'Oyonnax font un travail incroyable. Le plus grand gobe des rebonds alors que le plus petit dynamise l'attaque Oyonnaxienne. Il faudra bien tout cela pour limiter la grinta du BC Veyle qui prend 10 longueurs d'avance 44-34 et 3' à jouer.
 
Q2 : Le BC Veyle prend la mesure de son adversaire 33-26 et 7' mn à jouer. Si Oyonnax ne passe pas en zone, ça peut faire cher à la fin... Mais la zone expose les tirs à 3 points... Choix Cornélien pour Sylvain Bravoz.
 
Q2 : Lucas Panchot régale la défense d'Oyonnax ! Feinte de tir, feinte de passe, pas "américain" ! Tout y passe pour les 2 premiers points de ce 2e quart. 28-26 pour Veyle qui passe devant.
 
BC Veyle a mis à profit les 10 premières minutes pour combler son handicap ! 26 partout. Les Veylois peuvent s'appuyer sur Lucas Panchot véritable maître à jouer des jaunes et noirs.
Du côté d'Oyonnax, on regrette de ne pas voir plus longtemps le grand échalas Nesko Cesko... Si Veyle semble un peu au dessus, Oyonnax ne sera pas si simple que cela à manoeuvrer.
 
Q1 : Comme hier, nous retrouvons le court central de Roland Garros ! Le ballon va d'un panier à l'autre. Nesko Cesko pour Oyonnax capte un ballon dans son dos pour conclure la contre attaque. Antoine Geray pour BC Veyle lui répond : 26-20 et 2' à jouer. Le match est halléchant. Vivement la suite du menu.
 
Q1 : Concours à 3 pts ! Luc Charollais avec sa main gauche balance un missile derrière l'arc mais Simon Voisin pour le BC Veyle lui répond immédiatement, lui aussi derrière la ligne. La partie s'emballe 21-15 pour Oyo et 4'25 à jouer.
 
Q1 : Charollais pour Oyo se promène dans la raquette pour maintenir l'avance des siens au tableau d'affichage 18-7 et 6' à jouer.
 
Q1 : Lucas Panchot pour le BC Veyle ouvre le score par un panier primé en plein axe du terrain. Derrière c'est Wend Dabo Charollais qui s'impose dans la raquette (14-5 pour Oyo après 2'30 de jeu)
 
2e finale de la journée ici au "paléo verdé" de Saint Rambert avec les U17 d'Oyonnax face au BC Veyle. Les champions 2e série d'Oyonnax partent avec 10 points d'avance. Une rencontre qui s'annonce très disputée ! 
 

FINALE U15M
CEYZERIAT
vs OYONNAX

Léo Martin ne tremble pas sur la ligne des lancer francs  ne tremble pas et donne la victoire aux siens 70-68. Amine Garrouch après le buzzer à la possibilité d'offrir à Oyonnax une prolongation, mais manque ses 2 lancer francs, alors qu'il a fait une énorme fin de partie. Ceyzériat peut lever les bras ! Les garçons de Ceyzériat remportent la coupe de l'Ain 2019. Oyonnax après avoir réalisé une belle saison (2e du championnat) et une belle finale manque la coupe d'un rien.
Voilà les finales superbemment lancées ce qui laisse augurer un samedi sympathique.

Q4 : Ceyzé passe devant d'un tout petit point 66-65 à 2' de la fin de cette finale très indécise. Il va y avoir quelques larmes au coup de sifflet final.
 
Q4 : La stress tend les bras des joueurs qui accumulent les maladresses. Oyo prend 3 points d'avance à 3'45 du gong. Mais rien n'est joué dans cette partie qui offre un joli duel au public venu en nombre.
 
Q4 : Amine Garrouch le filou se faufile tel un diable dans la raquette jaune de Ceyzé. Il redonne l'avantage aux siens grâce à une aisance et une habileté diabolique. 61-59 pour Oyo
 
Q4 : Les défenses sont parties ! 59-59 à 6'40 du buzzer. Les 2 équipes cherchent le KO, mais il n'est pas près de venir...
 
Après avoir mis quelques minutes balbutiantes, le quart temps se termine de manière animée. Le DJ est toujours au taquet ! Sur le parquet, les 2 équipes se rendent coups pour coups. Léo Martin ponctue une belle contre attaque et derrière Aldin Zeba pour Oyo à la possibilité de faire virer les 2 équipes à égalité, mais il manque son lancer bonus. 53-52 pour Ceyzé à 10' de la fin. Les tribunes s'animent. Les 10 dernières minutes s'annoncent délicieuses.
 
Q3 : Nouvelle égalité à 49 alors qu'Oyonnax avait pris 4 petits points d'avance. Maxence Billoud a traversé la défense des Oyomen. Opposition de style entre les 2 équipes. D'un côté Ceyzé joue bien collectif et de l'autre Oyo utilise sa puissance...
 
Q3 : Nous ne sommes pas sur l'autoroute des vacances ! Pas encore Mais le chassé croisé a déjà commencé sur le parquet de l'Albarine. A toi, à moi... Les 2 équipes jouent au chat et à la souris. Il reste 4'34 à jouer dans le 3e quart et Oyo mène 47-45... Le DJ est déchaîné aux platines et balance du tempo dans les enceintes...
 
Q3 : Le rythme est moins enlevé après la pause. Oyonnax est toujours devant mais le score a peu évolué 43-41 en 3'.
 
Nous avons une vraie finale ! Après un premier quart pour Ceyzériat, Oyonnax a totalement renversé la vapeur dans ce 2e acte ! Sur un dernier tir à 3 points de Maxence Billoud Ceyzériat bascule en tête 39-38 mais la 2e mi-temps promet...
 
Q2 : Après sa pirouette, Amine Garrouch traverse toute la défense de Ceyzé avec un cross, un dribble dans le dos et un tir renversé. Derrière Aldin Zeba plante un 3 points faisant passer Oyonnax devant pour la 1e fois de la rencontre 36-34 !