logo-comite-quadri

U17 GARCONS 1E SERIE
bc vIRIAT
2 VS CTC BUGEY AMBERIEU BB

La dernière minute est loin d'être sereine ! à 35'' le score est de 63-57 pour Viriat qui a la balle. Bugey pique la balle et manque le panier. C'est terminé. Viriat s'impose et affrontera la JL Bourg à domicile le week end prochain pour un derby haut en couleur. Bravo à la CTC Bugey qui n'est pas passée loin. Cette rencontre clôture un superbe week end de basket encore riche en émotions.
Rendez-vous le week end prochain à Viriat pour les finales jeunes.

Q4 : Johan Scotta ensuille 4 lancer de suite pour 57-61 au tableau. La partie s'affole, Vaast manque une contre attaque toute faite et redonne une balle à Bugey.
 
Q4 : Noah Vaast et sa main gauche score à l'intérieur avec la faute en prime. Le lancer bonus est manqué. 61-53 pour Viriat. Mais le Bugey n'a pas encore complètement abdiqué.
 
Q4 : Viriat fait plier le Bugey sui ne rompt pas encore. Justin Chatellain s'offre une contre attaque 53-59 et 2' à jouer.
 
Q4 : Duel "d'arbitre" entre Ilan Justamon et Noah Vaast. Si le Bugiste contre le Viriati c'est bien Viriat sur l'action suivante qui prend 5 points au tableau 56-51.
 
Q4 : Passe laser de Guillerminet pour Lucas Jacquemet servi sur un plateau dans la raquette Bugiste. 52-49 et 5'35 au tableau.
 
Q4 : Viriat repasse devant alors qu'il reste 7'15 à jouer. 50-48 sur une nouvelle action de Guillerminet.
 
Q4 : La CTC Bugey se focalise sur Guillerminet qui même avec 2 joueurs sur le rable trouve des co-équipiers. Logan Bouvier sur l'action suivante est sanctionné de sa 5e faute et doit quitter ses partenaires. Le secteur intérieur de Viriat perd de la hauteur.
 
Q4 : Tout est à refaire pour la CTC Bugey en ce début de 4e puisque Viriat est revenu dans la roue 46-47 des Bugistes qui semblent avoir des nerfs fragiles. Les bouteilles et les chaises en ont pour leur frais sur le "banc" de Laetitia. Viriat avec la doublette Sage-Guillerminet a relancé la partie.
 
Après avoir compter jusqu'à 12 longueurs d'avance, la CTC Bugey termine le 3e quart avec 5 points à son compteur 47-42. Viriat a laissé passer l'orage avant de reprendre du poil de la bête. Le dernier acte de cette "tragédie" peut commencer.
 
Q3 : Ylan Justamon est sanctionné d'une faute technique donnant 2 lancer à Viriat 37-47.
 
Q3 : Le jeu s'emballe en faveur des bleus du Bugey. Johan Scotta lance ses ailiers pour des contre attaques meurtrières. En défense, les barbelés sont érigés et aucun orange ne passe. Une véritable guerre de tranchées. 47-35 et 2'15 à jouer.
 
Q3 : Loick Drevet comme son père dans sa jeunesse sous les couleurs de Cras met du rythme dans le jeu de Viriat et provoque des fautes. Malheureusement cette énergie n'est pas concluante au tableau. 
De l'autre Côté Yann Coppry domine le jeu intérieur avec sa puissance : 42-33 à 5' de la fin du quart.
 
Q3 : Viriat vient s'empaller sur la défense Bugiste. En vieux roublard, Johan Scotta vole les ballons dans les mains des grands Viriatis. Florian Nicolas, fait lever la salle sur une contre attaque 38-31 pour les Bugistes. Temps mort de Viriat.
 
Q3 : Petit écart fait par la CTC Bugey grâce à un triplé du local de l'étape, Florian Nicolas suivi d'une contre attaque de Johan Scotta : 36-31 et 7'30 à jouer.
 
La pause est sifflée sur le score de 30 à 27 pour la CTC. Viriat manque des contre attaques, autant de munitions ou d'occasion manquées pour les Tangos qui restent légèrement à la traîne. La 2e mi-temps nous réserve certainement des surprises.
 
Q2 : Enzo Guillerminet sur un tir dont il a le secret avec un ballon qui monte très haut fait recoller Viriat 25-26. Mais sur l'action suivante dans un style un peu moins académique Chris Auroy nous offre un superbe "Skyhook" main gauche tout aussi efficace : 28-25 pour CTC à 2' de la pause.
 
Q2 : La partie est très serrée. En individuelle avec une garde rapprochée sur Enzo, la CTC Bugey se fait prendre dans le jeu à l'opposé. Yann Coppry sur un tir intérieur suivi de Clovis Bouteaud refont passer les Bugistes devant 26-23. Ils gagnent à nouveau le ballon en défense. Mais l'attaque ne donne rien. 4'10 à jouer.
 
Egalité à 9 après 5' de jeu, égalité après 10' à 20 partout. La rencontre promet ! La CTC Bugey défend en zone en prenant Enzo Guillerminet en boîte. Mais les tangos trouvent des solutions avec des mouvements à l'opposé du ballon dans le dos de la défense Bugiste. On repart pour le 2e acte dos à dos...
 
Q1 : Enzo Guillerminet surveillé de prêt, Loick Drevet en contre attaque et Noah Vaast font passer Viriat devant 16-14.
 
Q1 : Yann Coppry pour la CTC Bugey se prend pour Michael Jordan et nous gratifie d'un joli panier renversé sur la défense des tangos 14-12 et 3' à jouer.
 
Q1 : Pour Viriat, Guillaume Sage et Enzo Guillerminet alimentent la marque, mais reste en retrait des Bugistes 7-8 qui avec Johan Scotta jouent très vite.
 
Q1 : On joue depuis 3'20 dans cette 1/2 finale testosteronnée et la CTC mène 7-4 grâce à Florian Bouteaud (5 points) et Florian Nicolas. La défense individuelle de chaque côté donne du rythme à ce début de rencontre. La CTC veut faire oublier son match de championnat face à Viriat (défaite 35-64).
 
Alors que le leader de la saison régulière, la CTC Bords du Rhône a été écarté de la finale par la JL Bourg 2 (4e de la saison avec 4 victoires et 6 défaites), la dernière rencontre du week end à Izernore met en opposition les 2e et 3e de la saison, qui affichent le même bilan (7 victoires et 3 défaites).
Au compteur, les 2 équipes sont à égalité avec 1 victoire chacune. Qui aura la 3e manche ce soir ?
Réponse après la rencontre dirigée par Stéphane Grillot et Neal Giroud.
 

U15 FILLES 1E SERIE la mie caline
BOUCHOUX vs ST REMY 2

Au final le Bouchoux s'impose 69-51 et se qualifie pour la finale "La Mie Caline" avec la possibilité de remporter un 4e titre de suite. Saint Rémy peut se tourner vers la 1/2 finale de coupe de l'Ain la semaine prochaine.

Q4 : Les vagues rouges déferlent sur la défense Sans Rémoise. Le score enfle 63-44 à 2'50 du gong final. L'addition risque d'être lourde sans représenter la physionomie de la rencontre.
 
Q4 : A 5' de la fin du match, tout n'est pas encore joué, mais cela ne sent pas très bon pour Saint Rémy. Bouchoux maîtrise sa rencontre et gère son avance. 55-42. Saint Rémy à bien des possibilité de revenir, mais perd trop de ballons sur la pression adverse.
 
Q4 : Camille Fraisse fait passer l'écart sous la barre des 10 (40-48 à 8'30), mais Sandra Grobon, toujours elle fait une action à 3 pts avec le panier + le lancer (51-40).
 
Saint Rémy ne s'avoue pas vaincu et reste dans la course, même si c'est dans le rétro du Bouchoux 38-48. Bouchoux semble avoir une marge de manoeuvre, mais va devoir rester concentré dans le dernier acte pour se mettre à l'abri d'un retour des Sans Rémoises. IL reste 10 mn pour faire la différence...