RM3, CRISE DE FOIE POUR PERONNAS APRES UNE ORGIE OFFENSIVE

Il ne fallait certainement pas être intérieur ce dimanche lors de la rencontre ASVEL - Péronnas. Le duel entre ces 2 équipes a tourné un véritable festival de tireurs d'élites. Thomas Faivre, "Mousse" Oussi, Julien Bornéat et Axel Trably ont multiplié les missiles balistiques avec au total 13 paniers primés !
Le problème c'est que l'ASVEL était bien équipé en matière d'artificiers. Pierre Parker et sa bande ont envoyé du lourd avec 19 réussites derrière la ligne !?!?
La rencontre a été une véritable orgie offensive avec un score incroyable à la mi-temps (59-49 pour l'ASVEL)
Les Villeurbannais ont lancé les hostilités dès les premières minutes avec un premier quart temps avec 6 "triplés" au compteur. Péronnas a fait un peu moins sur cette ligne de stats (3), mais à eu le privilège de virer en tête au bout des 10 premières minutes (28-25)
Le 2e quart a vu l'ASVEL être sur une autre "dimension" avec 7 réussites à 3 points (21 des 34 points) qui leur ont permis de faire un break face à Péronnas.
Lors du 3e quart temps, les pistoleros ont laissé refroidir les poignets (17-12 pour Villeurbanne) avant de ressortir les armes dans le dernier quart.
Que dire de ces 10 dernières minutes de feu. Péronnas mené de 15 points met toutes ses forces dans la bataille et toute son... adresse. Péronnas va planter 7 tirs primés dans le dernier quart pour un "run" de 40 à 29 !? Cela restera insuffisant pour les hommes de David Perret qui s'inclinent avec les honneurs 101-105 en terre Villeurbannaise.
Thomas Faivre termine la partie avec un joli carton à 39 points. 23 points pour Oussi. 21 pour Bornéat.
 
Dans la même poule, Attignat s'est de nouveau incliné face à Grand Trou 64-90.
 
 

RF2, 2 SUR 2 POUR LE BC DOMBES

La journée de dimanche à Viriat a été relativement longue avec 3 matches enchaînés. Les U15 filles ont fait une démonstration en championnat de France face à Cournon. Ensuite la Nationale 3 s'est offert un joli succès face à Wittenheim. Il ne restait plus qu'en fin de journée (17h30), la réserve en RF2 face au voisin Dombistes du BC Dombes.

Cette 3e rencontre n'aura pas vue le tiercé complet des Bresse-Eagles qui sont tombées sur un BC Dombes en pleine forme en ce début de saison. Laura Garin, en solide capitaine, a montré la voie à suivre à ses partenaires. Le mal était fait dès la première mi-temps. Les filles de la Dombes passent un 41-19 dont les "Aigles de la Bresse" ne se remettront pas.
Damien Lafloque et sa troupe ont bien resisté en 2e mi-temps, remportant même les 2 quarts, mais le BC Dombes a su préserver son avance jusqu'au coup de sifflet final.
Kristina Milovanovic s'est rappelé au bon souvenir du parquet de Viriat (foulé en 2015-2016) en inscrivant 6 points. Laura Garin termine la partie avec 15 points. Du côté des Bressanes, Charlène Barbosa se montre adroite (2 paniers à 3 points).

Au final, le BC Dombes s'impose 61-48 et prend les commandes de la poule avec 2 victoires en 2 matches. Une place partagée avec Val d'Aix, Pontoise et FC Lyon. La CTC Bresse-Eagle est à l'inverse en queue de classement avec Pontcharra, Corbas et BB5 à la recherche d'un premier succès.

La journée
 

CHAMPIONNATS DE LIGUE JEUNES

Une saison prometteuse
 
Forts de ses bons résultats des saisons dernières mais aussi grâce à la qualité du travail réalisés dans les clubs, le département de l'Ain aura pas moins de 30 équipes jeunes (16 masculins et 14 féminines) au départ de la saison 2018-2019 en championnat de secteurs. Ce sont 3 équipes de plus que l'an dernier à la même époque, signe du dynamisme du basket départemental.
 
Montée en puissance de la CTC Val de Saône. Saint Rémy et la CTC CSP01 encore omniprésents
 
Si la CTC Bresse eagle (JL-Viriat) présente 6 équipes, celle-ci ne sera pas l'entité la plus représentée sur les parquets du Lyonnais. En effet, la CTC val de Saône (Jassans & Reyrieux) auront 7 équipes au départ de ces championnats !? Il n'y a que dans la catégorie U20 filles que la CTC n'aura pas d'équipe. Les clubs du val de Saône nourrissent de belles ambitions avec la possibilité de qualifier 2 équipes pour le championnat AURA (U15 garçons et filles), mais aussi pour le titre du secteur Lyonnais (U13 et U18 filles).
Derrière ces 2 mastodontes, Saint Rémy, élément moteur de la CTC CSP01 aborde aussi la saison avec l'envie de faire mieux que l'an dernier. 5 équipes évolueront sous les couleurs de Saint Rémy ou de la CTC à l'entame de cette saison ce week end. Cette année encore, les chances de qualifications pour la 2e phase en ligue et pour le titre sont réelles avec les U13, U15 (en photo) et U18 filles. Qualifiés pour la 2e phase l'an dernier, les U13 et U17 garçons grossissent cette année les rangs de la CTC dès septembre.
 
De réelles chances de titre
 
Les autres clubs ne seront pas en reste au niveau des ambitions. Ainsi la CTC Bugey en U18 filles avec le BB Revermont figureront parmi les favorites à la qualification en ligue. Les Bugistes, vice championnes en 2017 ont gardé la totalité du groupe et engrangé de l'expérience. Le BBR, vice champion aussi ne sera pas loin du haut de tableau encore.
Enfin Ceyzériat, en U20 garçons pourrait créer la surprise. Si Goran Guillot et Mathias Roche en provenance de Viriat ne sont pas trop pris par les séniors, ils seront des renforts majeurs.
Belley, après une fin de saison l'an passé manquée en U17 tentera cette fois-ci d'accrocher la qualification pour le titre en U20.

U13 LIGUE - RETROUVER UNE PHASE FINALE

Absente des phases finales depuis 2 saisons (champion de ligue en 2016), la CTC JL-Viriat a envie de retrouver le parfum des phases finales. Les U13 saison 2018-2019 ont une belle carte à jouer dans le championnat qui débute ce week end, mais ne devront pas manquer leur entrée en matière.
Même si la concurrence est toujours délicate à mesurer dans cette catégorie, les partenaires de Leni Monnet, Leroy Nijean et consorts peuvent viser le haut du panier.
Pour leur première sortie, les joueurs de Nicolas Croisy (en lieu et place de Seb Bencivengo l'an dernier) reçoivent Fraisses. A domicile, le faux pas est interdit pour ambitionner une phase finale.

La journée

U15 FILLES LIGUE, CTC VAL DE SAONE ET CSP01 EN CHEF DE FILE

Championne de ligue en mai dernier, la CTC Val de Saône remet son titre en jeu cette saison avec l'envie de passer à l'étage supérieur, le championnat AURA.

Pour se faire, les filles de Margot Jacquy devront terminer à l'une des 3 premières places de sa poule, ce qui ne sera pas chose aisée. Veauche et le FC Lyon figurent au rang de favorites aux premières places. Derrière cela reste ouvert avec la CTC, Ampuis St Just Malmont et Saint Priest. Malgré leur titre, la CTC devra batailler pour une qualification.
Pour son premier match elle reçoit Veauche et pourra dès ce week end connaître un peu le niveau de ses ambitions.


Sortie en 1/2 finale AURA en mai dernier par Nord Ardèche, la CTC CSP01 Saint Rémy aborde cette nouvelle saison gonflée à bloc et pleine d'ambitions. Coachée cette saison par Thomas Pottier, la CTC espère bien se qualifier à nouveau en AURA pour cette fois-ci aller cueillir un titre. 
En préparation la CTC a battu 2 équipes du championnat de France ce qui place la valeur de l'équipe.
Pour son premier match c'est un long déplacement à Fraisses qui attend la jeune troupe Bressane qui espère ramener la victoire de la Loire. La CTC démarre la saison avec le statut de favorites et seront attendues tous les week end.

La journée