RM2, UNE BELLE ECLAIRCIE POUR LE BOUCHOUX A ENTRETENIR

La dernière victoire remontait au 6 janvier dernier et les gars du Bouchoux étaient même sur une piteuse série de 10 défaites en 11 matches ! Les hommes de Nicolas Morel ont enrayé la spirale négative dans la quelle ils étaient enlisés en l'emportant ce samedi face à Beaujolais.  Une victoire qui fait du bien au moral et comptablement. Les Dombistes laissent leurs adversaires du jour à 2 victoires et profitent de la défaite de Francheville pour sortir de la zone de relégation.

Mais la victoire a été difficile a obtenir. Malmenés durant les quart temps 2 et 4, les gars de la Dombes ont pu compter sur un bon départ : 19-8 au bout de 10 mn mais aussi sur un retour des vestiaires tonitruant avec un 27-14. Il fallait bien tout cela pour contre carrer les plans de la lanterne rouge, Beaujolais qui a remporté 17-7 le 2e quart et 20-17 la dernière période. Avec cette victoire de 11 points, le Bouchoux reprend même le point avérage (+6 au total) sur son adversaire, ce qui pourrait compter en cas d'égalité.

Si la météo a été plus douce ce dimanche, il faudra cependant la prolonger lors des 4 dernières journées pour valider le billet pour la RM2 la saison prochaine. Car les nuages pointent déjà le bout de leur nez. Samedi prochain. Nicolas Morel et sa bande se déplacent à Francheville pour une rencontre aux allures de 1/2 finale. Les Lyonnais sont en embuscade, à une victoire du Bouchoux, pour se sauver de la relégation. Mais les Dombistes ont une revanche à prendre sur des Lyonnais qui les avaient battus à l'aller 64-61 ! Une nouvelle victoire du Bouchoux pourraient les assurer du maintien... Mais il va falloir patienter jusqu'à samedi...

La journée

PRE NATIONALE FILLES, LA CTC N'EST PLUS INVAINCUE

Si la montée en Nationale 3 est bien dans la poche de la CTC JL-Viriat, pour le titre, il ne va pas falloir faiblir à l'heure de l'emballage final. A 4 journées de la fin, la CTC JL-Viriat ne possède que 2 victoires d'avance sur son poursuivant Bron.
La CTC doit faire face à 2 sérieuses blessures qui risquent d'handicaper la troupe Bressane pour les dernières parties. Justine Protin (ligaments croisés) est out pour la fin de la saison et une partie de la prochaine. Charlotte Fouillet (cheville) ne connait pas encore la durée de son indisponibilité. Une chose est acquise ! Elles manqueront à leurs partenaires. Des partenaires qui n'ont pu trouver de solutions face à Caluire contre qui elles se sont inclinées pour la 1e fois de la saison (55-61)
Une défaite sans facheuse conséquence pour la conquête du titre, puisque Bron a eu la bonne idée de s'incliner à Riorges (60-73). Les cartes restent donc les mêmes. La CTC doit remporter 3 de ses 4 derniers matches (si Bron fait le même parcours) pour s'assurer du titre. Bron sera même le dernier adversaire du championnat pour une rencontre aux allures de finales.
 
D'ici là, les partenaires d'Anne Laure Camuset (photo) auront certainement trouvé des solutions pour compenser les absences de Justine et de Charlotte pour offrir un nouveau titre à leur équipe. Prochaine étape samedi prochain face à Gerland Mouche.
 
Espoirs Mathématiques pour le BC Dombes
 
En bas de classement, le BC Dombes peut s'attendre à retrouver la RF2. Bien qu'il reste un espoir de se maintenir, ceux-ci sont mathématiques. Il faudrait pour cela que le BC Dombes s'imposent lors de ses derniers matches et que dans le même temps, Communay, Riorges et Saint Priest perdent elles aussi leurs 4 derniers matches. Pas facile à croire, mais tant que les matches ne sont pas jouer... Tout est possible. Le BC Dombes, loin d'avoir démérité, cette saison se déplace à Chazeau le week end prochain avec l'intention d'entretenir les lueurs d'espoirs qui subsistent.
La défaite de ce week end face à Saint Priest aura été encore une fois, cruelle. Face à un adversaire direct, et malgré une superbe adresse à 3 points (10 réussites), les filles de Guerlain Cedileau n'ont pu contenir les attaques et l'agressivité de Saint Priest. Au coude à coude à la mi-temps, le 3e quart aura pesé lourd dans la bataille où le BC Dombes s'est retrouvé à 15 longueurs. Malgré un joli baroud d'honneur dans les 10 dernières minutes, les Lyonnaises ont gardé la main sur la rencontre pour s'imposer 87-77 et rejetter le BC Dombes à la dernière place du classement.
 
 
 
 

LE SPRINT EST LANCE EN LIGUE

A 5 journées de la fin, nombre de nos équipes engagées dans les championnats de ligue sont encore en course pour une qualification en phase finale.
 
La CTC JL-Viriat a ouvert le "bal" avec sa montée en NF3 (voir par ailleurs), en attendant si possible le titre. Derrière, il y a de nombreuses équipes qui peuvent s'engouffrer dans le sillage des filles de Karen Demont : la CTC Val de Saône en RM2, la CTC Bugey en R3, Ambérieu en RF3.
 
Chez les jeunes aussi la pression commence à monter avec pêle mêle, les U17 garçons de la CTC JL-Viriat, ceux du FJ Belley, les U17 filles du BBR, de la CTC Bugey et bien d'autres encore.
 
Nous allons tâcher de couvrir au mieux les prochaines journées afin de vous faire vivre du mieux possible ces dernières journées halletantes.

LES U17 DE BELLEY REVE DE PHASES FINALES

Nul doute que le gymanse Burdet va vibrer ce dimanche pour ses U17 du FJB ! Pour cette 7e rencontre du championnat, la troupe de Marc André Douart, 2e, reçoit ni plus ni moins que le leader du groupe B3, La Pontoise (42). Toujours invaincus, les Ligériens veulent disputer les phases finales. Pour rappel, dans cette catégorie, les 1er des 3 poules et LEmeilleur 2e des 3 groupes sont qualifiés pour les 1/2 finales.
Afin d'éviter les calculs en fin de saison, les Belleysans (photo) seraient bien inspirés de faire tomber pour la première fois La Pontoise. Battus à l'aller de 6 petits points, les Chaumarat, Langlet, Cadassou, Mvuama-Bunaisa et consort s'assureraient la 1e place avec la victoire bonifiée du point avérage.
Le choc vaut le déplacement entre 2 équipes très très proches l'une de l'autre. La Pontoise affiche une attaque à 457 points contre 443 pour Belley. 8 petits points séparent les 2 défenses 370 contre 378 toujours à l'avantage du leader.
On espère que ces chiffres seront inversés dimanche dans l'après midi.
 
La 2e équipe de l'Ain figurant dans ce groupe B3, la CTC val de Saône aura moins de pression pour son match face à son voisin de Villefranche. Quoi que le derby entre ces 2 entités est toujours un rendez-vous important pour l'hégémonie locale. 4e du groupe, la CTC val de Saône n'a quasiment aucune chance de qualification pour les phases finales. elle n'aura "qu'à" se concentrer pour confirmer le succès de l'aller 61-53. Toujours à la recherche d'une première victoire, ce serait dommage que nos gars de l'Ain tombent à Villefranche. Mais les derbys sont souvent sources de motivation incroyable !
 

Dans le groupe B2, Ceyzériat est loin de penser aux phases finales. Les "jaunards" tenteront d'accrocher une première victoire "sportive". La seule à leur compteur est celle acquise aux dépens de Meyzieu (pénalité sportive). Et qui vient au pied du Revermont ce week end ? C'est Meyzieu avec qui Ceyzériat partage la dernière place. On croise les doigts pour voir le tableau d'affichage en faveur de Ceyzé !


En déplacement au Chambon, la troupe de Vincent Buathier se rend chez le seul adversaire qu'elle a battu jusqu'alors (73-63). En allant chercher une 2e victoire, la CTC CSP01, promue en ligue depuis janvier, pourrait abandonner la dernière place. Mais le Chambon voudra certainement prendre sa revanche avec l'appui de son public.

La journée
 

CTC JL-VIRIAT AUSSI POUR LA 1E PLACE

C'est un déplacement délicat qu'attend les partenaires de Léandre Fauquet à Vaulx en Velin ce week end. La CTC JL-Viriat, champion Inter ligue 2017 veut retrouver le goût des finales en 2018. Ecartés de la course au championnat AURA à l'issue de la 1e phase, ils visent une participation aux finales de ligue. Mais pour cela, une seule alternative : Terminer à la 1e place de la poule.
Si la CTC n'affiche qu'une défaite à son compteur, celle-ci a été concédée, à domicile, face à... Vaulx en Velin (54-63). C'est donc un exploit que devrons faire les garçons de Nicolas Croisy si ils veulent disputer à nouveau un titre. La victoire est obligatoire, mais en plus, il faudra s'imposer de 10 points au pied des gratte ciel de la banlieue Lyonnaise.
La troupe Bressane est capable de réaliser cet exploit ce week end dans un match qui ressemble déjà à une finale.

La journée
 

SENIORS LIGUE MASCULINS

1e place en jeu en RM3

Après avoir mis quelques pressions dans les verres, les gars de la CTC Bugey vont la retrouver sur le parquet ce samedi à Saint Jean le Vieux. Pour cette 18e rencontre de la saison, le rendez-vous est important, puisqu'il y aura en jeu, la 1e place de la poule B de RM3. Comme espéré il y a quelques temps par le coach Jo Bono, ce match face à Bron sera l'un des tournants de la saison. A égalité, les 2 équipes lorgnent sur la montée en R2. Les Bugistes, après un mois de janvier cahotique reprennent des couleurs. Une forme qui coîncide avec celle de leur artilleur numéro 1, Julien Cavagna Crestani. L'arrière shooteur de la CTC a planté 6 paniers primés la semaine dernière donnant ainsi à ses partenaires plus d'espace et de possibilité de scorer.
Nul doute que Bron le surveillera comme le lait sur le feu, mais le capitaine Bugiste saura trouver le solutions pour servir ses coéquipiers ou bien sortir des tirs dont lui seul à le secret.
Une victoire doublée du point avérage repris (56-63 à l'aller) donnerait 2 victoires d'avance sur Bron ce qui, à l'heure du décompte final pourrait peser lourd dans la balance.

De son côté, Ceyzériat reçoit Neulise, un adversaire direct pour le maintien. Avec 2 victoires d'avance sur les Lyonnais, Ceyzériat pourrait faire un grand pas vers le maintien avec une victoire à domicile. Les hommes de Sylvain Desmaris s'enlèveraient en tout cas pas mal de pression avant les dernières rencontres.


Péronnas à un tournant

L'équipe de David Perret se déplace à Tarare pour tenter de rester un prétendant à la montée en R2. Fort de 8 succès lors des 7 derniers matches, Péronnas se retrouve dans la partie haute du classement. Si Chalieu et Belmont ont pris un peu d'avance (13-5), derrière, c'est un peu la bouteille à l'encre. Cote Roannaise (12-6), Oullins, Tarare (12-7) et Péronnas sont tous les 4 en course pour le 3e et dernier ticket d'accession en R2. Une montée qui serait encore plus accessible avec une victoire sur Tarare.

Lagnieu, pour sa part poursuit sa saison tant bien que mal. Dans ce qui ressemble à un long chemin de croix, les hommes de Mickael Eloire se rendent à Charlieu. Sans pression, mais avec l'envie de bien faire, les Lagnollans vont tenter de resister. Un "coup" dans la Loire rendrait un joli service à Péronnas. Mais avant de penser à cela, l'important sera de produire un jeu cohérent pour préparer la saison prochaine.


A 2 marches de la montée en Pré Nationale

La CTC Val de Saône n'a plus que 2 victoires à prendre sur ses 5 derniers matches pour s'assurer un retour dans l'élite régionale. Face au CLAR, lanterne rouge de la poule A, les hommes de Stéphane Ruiz ont la possibilité de se rapprocher un petit peu plus de leur objectif de début de saison. Vainqueurs à l'aller 76-46, la CTC à largement les moyens de s'imposer du côté de Villeurbanne.

La CTC JL-Viriat n'a pas fait de croix pour la 2e place, mais il va falloir certainement sortir les calculatrices à la fin du championnat. 5 équipes sont au coude à coude pour cette fameuse 2e place : Saint Priest, Meyzieu, Pontoise, Coteau et la CTC ! Difficile de faire un pronostic pour l'heureux vainqueur. Malgré un dernier match à Saint Priest, le calendrier de la CTC semble pas mal... à condition de faire le plein bien évidemment, et ce, à commencer par ce week end face à Veauche (9e).


Pour le Bouchoux, tout est encore possible pour se maintenir en RM2. Malgré une série incroyable de 10 défaites sur ses 11 derniers matches, les hommes de Nicolas Morel ne sont pas complètement à la "rue". 6 équipes sont encore en lice pour les 2 descentes de cette saison. Avec la réception de Beaujolais, dernier, le Bouchoux à la possibilité de se sortir de la zone rouge ! L'appui du public sera certainement un plus pour les hommes de Nicolas Morel.

SENIORS LIGUE FILLES

Gros match en perspective ce week end pour les filles de Clément Lavergne en RF3. 4e du classement avec 1 victoire de retard sur le trio de tête composé du FC Lyon, Fraisses et... Saint Etienne, Ambérieu à l'occasion de se rapprocher un petit peu plus vers la montée en RF2 (seules les 2 premières de chaque poule accèdent à l'étage supérieur).
 
Vainqueurs à l'aller 65-58, Ambérieu (photo) a montré qu'elles n'avaient pas froid aux yeux face aux grosses cylindrées de la poule. Pour preuve leur dernière victoire face au FC Lyon la semaine dernière. En cas de défaite, l'opération "montée" prendrait un peu de plomb dans l'aile, même si mathématiquement tout restera ouvert.
 
Face à Saint Etienne, Ambérieu va devoir faire face à une équipe qui reste sur une série de 6 victoires sur ses 7 derniers matches. Saint Etienne est un leader capable d'afficher 2 visages assez... monstrueux ! Les Ligériennes peuvent étouffer leur adversaire comme face à Saint Paulien (39-33), mais elles peuvent être en souffrance comme face à Bron dans un match "épique" perdu 26-33 !?!?
 
Ambérieu à les moyens de faire tomber le leader, mais il faudra afficher la même force collective que la semaine dernière face au FC Lyon. Avec un choc entre le FC Lyon et Fraisses, le classement pourrait bien être chamboulé dimanche soir.
 
 
Dans la poule B, Montalieu avait du batailler jusqu'au dernier match de la saison pour renouveller son bail en RF3. Cette années, les filles de la CTC bords du Rhône n'auront pas besoin d'attendre la toute fin du championnat. En raison de leur victoire samedi dernier sur Culoz et de la défaite de Montchal, les filles de Rod Heidt possèdent 5 victoires d'avance et le point avérage sur Monchal.
C'est donc sans aucune pression qu'elles disputeront les dernières rencontres de championnat. Mathématiquement elles peuvent viser l'une des 2 premières places, mais elles possèdent 3 victoires de retard sur la 2e place. La mission s'annonce compliquée. Elles se rendent à Ozon pour tenter de prendre une 11e victoire et donner du corps à leur saison en cherchant le meilleur classement possible.
 
Culoz possède un joker sur Montchal pour le maintient en RF3. Samedi soir se présente devant les Bugistes, au pied du Colombier, l'équipe de Saint Chamond. Une équipe actuellement 4e qui lorgne sur la 2e place synonyme de "montée" en RF2. Une victoire serait véritablement intéressante car dans le même temps, Montchal se déplace à Oullins. Une journée particulière à suivre avec intérêt.
 

Un pas de plus vers le titre pour la CTC JL-Viriat

Les filles de Karen Demont vont pouvoir savourer à domicile avec leurs supporters leur retour en Championnat de France NF3 ! Mais face à Caluire, les filles de la CTC peuvent faire un pas de plus vers le titre et une saison vierge de défaites (ce qui serait une belle performance).

Tout à est possible pour le BC Dombes

Pour les filles du BC Dombes, les 5 dernières rencontres vont ressembler à des finales. 1e étape ce samedi à domicile face à Saint Priest. Une victoire et les filles de Guerlain Cedileau abandonneraient la dernière place du classement. Cela donnerait certainement un coup de fouet au moral de la troupe qui en a grandement besoin. Une défaite pourrait bel et bien sonner le glas des espoirs Dombistes.
Mais comme les adversaires directs seront sous pression pour leur rencontre, il y a un joli coup à jouer.


L'équipe réserve de la CTC JL-Viriat reçoit le 2e de la poule Belleville. En lever de rideau de l'équipe 1e, les filles pourront certainement compter sur le renfort de quelques joueuses de RF1, mais aussi sur l'appui du public. Il reste 1 ou 2 victoires à prendre pour valider définitivement le maintien, qui, avec la montée en NF3 de la "1" serait une belle nouvelle pour la suite de la CTC.