2 SUR 2 POUR LES JEUNES DEMOISELLES DE L'AIN

Après un départ "poussif", la CTC Bresse prend la marque de son adversaire et impose sa puissance athlétique. Le premier quart est à l'avantage des Bressanes 20-9 avec déjà une belle prestation de la meneuse Mikorek-Fuentes.
Mais les banlieusardes Dijonnaises haussent le ton et leur défense. Le 2e quart est à leur avantage. L'équipe de Damien Fontaine perd de nombreux ballons et panique face à la défense adverse. Chenôve remporte la période 21-17, mais la CTC Bresse est toujours en tête 37-30 à la pause.

Le 3e acte débute à l'identique du second avec beaucoup de fébrilité côté Bressan. Le quart s'équilibre pour renvoyer les équipes "dos à dos" : 18-16.

Le début de la dernière période est à l'avantage encore une fois de Chenôve. Mais Axelle Mikorek Fuentes réalise une partie de haut niveau (24 points) et fait bien jouer ses partenaires dans les moments importants pour engranger un 2e succès en 2 rencontres : 72-56.

L'entraîneur Damien Fontaine se montrait satisfait même si son équipe est encore perfectible : "Nos 1er et 4e quart ont été efficaces et bien maîtrisés ce qui n'a pas été le cas des 2 et 3e où nous avons été bousculé par Chenôve avec leur défense haute et agressive."

A Viriat, CTC Bresse bat Chenôve 72-56 (20-9 ; 17-21 ; 18-16 ; 17-10)
 

LE BASKET EN FAMILLE

Comme dans tous les sports, les rencontres de jeunes sont l'occasion de voir des familles réunies pour soutenir leur progéniture.
 
Ce samedi 1er octobre n'a pas échappé à la règle. Lors de la rencontre opposant la CTC Bresse à Chenôve, Les OTM étaient : Pascal Bonnand, Marianne Monnet et Hakim Badri. En même temps qu'ils officiaient, ils vibraient pour leurs enfants : Elise, Solenn et Himaya...
 
Le sport en famille c'est bien. C'est encore mieux en basket...
 

LE BASKET EN FAMILLE C'EST BIEN

Elise Bonnand
Solenn Monnet avant la lutte au rebond
Himaya Badri sous les yeux de son papa Hakim à la table de marque
Solenn Monnet lors de son remplacement