CHAMPIONNATS DE FRANCE
1ère
pour Belley, la JL continue

Le FJ Belley a retrouvé sa salle samedi 31 octobre, après les inondations de juillet dernier. Alors que les Belleysans ont disputé leur 4 premières rencontres à l'extérieur ou à Culoz, les hommes de Lionel Alalente ont ouvert leur compteur de victoire et lancé leur saison. Menant de près de 30 points durant la rencontre, Belley s'impose au final 86-68 face à Tarare. Il faudra confirmer la semaine prochaine à Orcines, désormais lanterne rouge de la poule.
A l'autre extrémité du classement, la JL Bourg continue sur sa lancée en atomisant Aix Maurienne 92-56. Avec un collectif bien huilé, la jeune troupe de Jean Luc Tissot enchaine un 5e succès de rang et occupe toujours la tête en compagnie d'Epagny-Metz. Le choc est prévu pour le 14 novembre entre les 2 équipes. Mais avant cela, la JL Bourg se déplace chez le second Vaulx en Velin.
Les U18 de la JL Bourg n'ont pas tremblé face à Vichy. Les jeunes de la JL ont-il pris leur adversaire d'un peu de haut ? Toujours est-il que Pierre Murtin se montrait chafouin à l'issue de la partie, regrettant le manque d'investissement de ses joueurs. La victoire est au bout de la partie pour le leader qui devra montrer un jeu plus constant si il veut garder son invincibilité. Au final la JL s'impose 77-60.

CHAMPIONNAT DE FRANCE FEMININE
2e de suite
pour Culoz. Nouvelle défaite pour la CTC Bresse

Le dernier succès de Culoz face à la Tronche a dopé les Culoziennes qui enchainent avec un nouveau succès. C'est en Alsace sur le parquet de Geispolsheim que les filles de Philippe Dupraz enchaine leur 2e victoire 75-69 ! Culoz recolle ainsi à son adversaire du jour Geispo et laisse 3 équipes derrière elle. De bonne augure dans l'objectif du maintien.

La CTC Bresse n'y arrive toujours pas ! A Montferrand, les filles de Maxime Vasselin ont eu du mal dans le jeu intérieur (2 joueuses d'1m90 !?). Et quand la défense de zone s'est mise en place c'est un orage à 3 points qui est tombé sur les têtes Bressanes. Avec cette défaite 61-80 en Auvergne, la troupe Bressane se retrouve à la dernière place de la poule de NF3 et voit son objectif "maintien" déjà compromis.
Annouck Lecot en photo.