423 participants

La 10e édtiion du challenge du conseil départemental restera celle (pour l'instant) du record de participants. 55 équipes : 29 garçons et 26 filles pour un total de 423 joueurs exactement ! Ces chiffres témoignent de l'engouement de cette compétition qui s'apparente à une "super coupe de l'Ain" puisque la finale masculines a opposé le champion de ligue à celui de l'Ain (CTC Bresse-BC Veyle)
 
La météo clémente a permis à la commission technique de mettre en place un tournoi de qualité. Et, chose rare pour ne pas être soulignée c'est la ponctualité des clubs. Aucun club ne s'est désisté à la dernière minute. Les 55 équipes inscrites étaient présentes, ce qui a permis de lancer les rencontres dès 9h00 le matin.
 
Un grand merci aux écoles d'arbitrages qui ont fourni de nombreux arbitres pour la bonne tenue des rencontres.
 
Avec le nombre d'engagés, la commission technique a du composer plusieurs tableaux de compétitions. On retiendra que le trophée du Fair Play est revenu au BBR chez les garçons et au FJ Belley chez les filles.
Chez les filles, Meximieux remporte le tournoi "Ligue Féminine 2" alors que la Section du Revermont l'emporte face à Jassans pour le tournoi "Ligue Féminine".
Côté masculins, Saint Maurice de Gds est le vainqueur en Pro B alors que la CTC Bresse (champion de ligue) remporte le titre en Pro A face au champion de l'Ain le BC Veyle.
 
Cette édition a été marquée aussi par la présence de nombreux élus : Catherine Journet (Saint Etienne du bois), Nathalie Barde (Trévoux), Hélène Maréchal (Bourg 1), Hélène Cédileau (Bourg 2), et Guy Larmanjat (Bellegarde). Tous ont pris beaucoup de plaisir pour remettre les différents trophées accompagnés des joueurs Pros de la JL Bourg.
 
Le comité profite de l'occasion pour remercier le directeur des sports du Conseil Départemental, Rachel Dubois, pous son inconditionnel soutien ainsi que le président Damien Abad pour l'aide que le Conseil apporte à cette manifestation.
 
Pour un problème de transport, les ballons offerts par le Conseil Départemental seront remis ultérieurement, mais chaque joueur a pu repartir avec un tee shirt et une médaille offerts par le Conseil.
 


Un rendez-vous de plus en plus prisé
 
Après une édition 2015 tronquée par la pluie, le comité de l'Ain attend, samedi 4 juin pas moins de 400 U13 sur le plateau de Quinet à l'occasion du challenge du Conseil Départemental de l'Ain.

Pour sa 10e édition l'événement arrive certainement à un tournant. Avec 56 équipes au total (30 masculins et 26 féminines), cette compétition attire de plus en plus de clubs du département. Assimilé à la coupe de l'Ain U13, l'événement suscite un intérêt croissant chez les jeunes avec la ferme volonté pour tous d'inscrire leur nom au palmarès. Début des rencontres à partir de 8h45 précises.
 

TIRAGE AU SORT DU CHALLENGE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL 2016

Le lancement du challenge Départemental 2016 a été fait hier (Lundi 23 mai) dans les salons du Conseil Départemental par Caroline Terrier, après le lancement de cette édition 2016 par le président du Conseil Départemental, Damien Abad.
En présence de nombreux élus du département et d'autres personnalités, dont Gérald Chauvet le président du comité de l'Ain et Jean Pierre Gomez, président de la ligue du Lyonnais et du staff technique de la JL Bourg Pro, le président et le conseiller technique départemental ont dévoilé les poules du challenge du Conseil Départemental.
 
L'édition 2016 s'annonce dores et déjà comme un succès quant aux nombres d'équipes engagées : 31 pour les garçons et 27 pour les filles. La journée du 4 juin sera une très belle fête et le site de Quinet affichera complet ! 
 
Au regard du nombre d'équipes, il y aura, pour les filles et les garçons un tournoi avec des poules hautes et basses afin d'éviter des rencontres très déséquilibrées.
 
Vous pouvez retrouvez ci-dessous la présentation du tournoi avec les poules de l'année 2016.
 
Le comité de l'Ain remercie à cette occasion l'ensemble du conseil départemental pour son aide tout au long de la saison, mais aussi pour cet événement particulier. De même que les services municipaux de la ville de Bourg pour la mise à disposition des infrastructures.