logo-comite-quadri
 

LES ENJEUX DES FINALES JEUNES

En l'absence de Viriat triple vainqueur la saison dernière en gaçons et du Bouchoux doublement titré l'an passé chez les filles, les finales départementales s'annoncent très ouvertes
Saint Rambert en Bugey sera le théâtre ce week end des 16 et 17 mai des finales départementales jeunes 1ère et 2e série du comité de l'Ain de Basket. En l'absence de nombreuses équipes qualifiées en championnat de ligue, l'édition 2015 s'annonce indécise. Si Viriat, en masculins, peut espérer un doublé en U13 et U15, ce sera sous le nom de la CTC Bresse. Il faudra pour cela se défaire de solides Belleysans chez les plus jeunes, et de Ceyzériat chez les U15. L'équipe du coach Lucas Riedinger entend glaner un titre pour couronner l'une des plus belles saisons de Ceyzériat. Avec une confrontation entre Belley et Oyonnax, le titre n'échappera pas au Bugey. Oyonnax fort de ses 12 victoires de rang espère bien concrétiser leur domination par un titre, mais les "Oyomen" ne devront pas montrer la même fébrilité vue en demi finale face à la JL Bourg.
Ambérieu retrouve des couleurs en filles
Du côté des filles, Culoz après avoir manqué d'un cheveu sa qualification en championnat de ligue sera le grand favori de sa finale. Absentes des finales de ligue, l'équipe U13 sera la seule équipe du grand club féminin du Bugey présent sur la scène départementale. Ambérieu peut réaliser un joli doublé en U15 et U17 et ainsi succèder au Bouchoux qui l'avait réaliser la saison dernière. Mais les filles de Jean Pierre Moro en U15 devront garder leur sang froid face au réalisme du BB Revermont. Les Revermontoises, associées à Saint Amour sont favorites après avoir manqué le championnat de ligue d'un rien. En U17, on prend les mêmes avec une opposition entre Ambérieu et Saint Amour ! Les Jurâssiennes sans pitié en demi finale face à Lagnieu sont données favorites pour le titre de... l'Ain.
2e série
Les finales de 2e série mettront en lice de nombreux clubs que l'on a pas l'habitude de voir à ce niveau de la compétition. Cela prouve la qualité du travail de ces clubs. Le BC Veyle, Attignat, la CTC de la Dombes, Replonges, Montalieu tenteront de glaner un trophée. Le clou de cette édition sera la finale des U15 filles du club organisateur l'Albarine face à la JL Bourg. Une finale à domicile avec le jubilé de René Gallet. Tous les ingrédients pour faire de cet événement une fête chargée d'émotions.

FINALES DEPARTEMENTALES JEUNES
UN WEEK END PARFAIT

L'Albarine BC a parfaitement organisé les finales 2015. L'ensemble du club s'est mobilisé pour l'événement majeur de l'ABC. Fanny Belline, la présidente du club a su trouver et mobiliser l'ensemble des forces vives (environ une 40aine de bénévoles) pour faire de ces finales 2015 un événement sans précédent pour la vallée. 
Des tribunes complètes pour toutes les rencontres. De nombreuses personnalités présentes, comme le maire Gilbert Bouchon, la présidente de la Com Com Liliane Blanc Falcon, la maire de Torcieu Fançoise Giraudet, Christophe Fortin du Conseil Départemental... Tous les élus ont répondu présents ce qui témoigne de leur intérêt pour le Basket. 
Le président du comité de l'Ain Gérald Chauvet ne pouvait que se féliciter au nom du comité d'avoir confié cette organisation au club de l'ABC. Avant la finale disputée par l'Albarine, devant une salle comble, il félicitait encore une fois les dirigeants pour la qualité de leur accueil et de leur investissement, en souhaitant, pourquoi pas une prochaine à un niveau supérieur. 

HOMMAGE SIMPLE MAIS VIBRANT
A RENE GALLET

A 70 ans, René Gallet a arbitré la finale U17 filles 2e série entre Replonges et Viriat. A l'heure d'écrire ces lignes seul lui sait si cette rencontre sera la dernière de sa longue et riche carrière. Quoi qu'il en soit, les dirigeants de l'Albarine BC ont tenu à lui rendre un bel hommage pour l'ensemble de sa carrière en tant qu'arbitre, mais aussi pour l'ensemble de son investissement pour le club de l'Albarine.

Fanny Belline et Sabine Piton, au nom de l'ensemble du club de l'Albarine lui ont remis un petit souvenir à la fin de la rencontre. Une reconnaissance qui a fortement surpris et touché l'ami René.

Si il devait terminer sa carrière, la finir par une finale à domicile... C'est vraiment pas mal !