COMITE DE L'AIN DE BASKETBALL
29 bis avenue de bad kreuznach
0474236296

RENE GALLET
ALBARINE BC

Qu'est ce qui fait courir René ?
Alors qu'il vient de fêter ses 70 ans en décembre dernier, on peut retrouver René Gallet tous les week end les parquets de l'Ain pour arbitrer des rencontres. A la veille, peut être de raccrocher son sifflet, nous l'avons rencontré pour connaître les secets de sa motivation et de sa longévité

Il ne se passe pas un week end sans que René Gallet soit au milieu d'un terrain, sifflet à la bouche pour diriger quelques rencontres des championnats de l'Ain. Il fait partie des plus anciens arbitres du département encore en activité. Rarement blessé malgré cette activité physique, l'arbitrage, et le basket en généra, est pour René une cure de jouvence indispensable à l'équilibre de sa vie. Très souvent accompagné de son épouse Chantal, avec qui il fêtera prochainement les noces de nacre (1) René, Bugiste pur et dur, est un boulimique de basket spécialisé dans l'arbitrage. Membre du club de l'Etoile du Bugey (EDB) dès l'âge de 13 ans, il prend des responsabilités dans les années 70 et initie en 1973 la fusion avec l'US Tenay pour créer l'Albarine BC (ABC). Avec son ami Louis Jasseron, aujourdh'ui disparu, ils développent le basket dans la vallée de l'Albarine. Si René possède un passé de joueur à son actif, c'est surtout pour ses qualités d'arbitre qu'il se fera un nom. Il débute sous l'impulsion de Pierre Tarpin, à 19 ans, pour rendre service. Il n'en faut pas plus pour que René prenne immédiatement le virus. Avec en modèle Raymond Perrat (arbitre international), il passe les niveaux pour devenir arbitre en championnats de France. Cette 2e étoile de l'époque lui donne la possibilité d'officier, ce qui correspond à la 3e division du moment ! Il continue d'arbitrer en championnats de ligue jusqu'à ses 55 printemps, avant de se consacrer uniquement à son département. L'arbitrage est pour René une passion, qu'il aime, avec l'âge, partager avec les jeunes générations. Même si il regrette un manque de rigueur et des comportements pas en phase avec le rôle d'arbitre chez certains, il s'emballe immédiatement, tel un chercheur d'or ayant trouvé une pépite, lorsqu'il découvre un jeune avec des aptitudes pour l'arbitrage. Ses moteurs sont dans l'accompagnement, la formation de ces jeunes pour qu'ils puissent diriger des rencontres sans difficultés. La passion qui l'anime, il aimerait la sentir un peu plus chez les plus jeunes "sans passion, on ne peut pas être bons de toute façon" précise celui qui a pour autre passion la cuisine. Le grand père de 5 petits enfants qu'il est devenu grâce à ses 2 filles lui permettent d'assouvir son goût pour la formation. Il est fier d'annoncer que la relève est là avec tous ses petits enfants déjà sur les différents parquets départementaux. Même si René souhaite arrêter d'officier à la fin de la saison, on imagine qu'il sera délicat pour lui de raccrocher le sifflet aussi facilement. Alors que c'est un homme à la décision tranchée, il laisse quand même une once de doute quant à la fin de sa carrière "normalement c'est ma dernière année, mais tant que je peux courir..." Même si il ne sera plus sur le parquet, René sait déjà qu'il accompagnera et cherchera à former d'autres arbitres, avec peut être en rêve secret de porter haut, un de ses petits enfants ?

PRESENTATION

Né le 6 décembre 1944 (70 ans)
Marié à Chantal depuis 42 ans
2 filles, 5 petits enfants (tous basketteurs)
1ère licence en 1957 à l'Etoile du Bugey (EDB), et président de 1970 à 1973
Champion de l'Ain en 1965 (séniors)
Président de l'Albarine BC de 1987 à 2007
Débute l'arbitrage à 19 ans
Entre au comité de l'Ain en 1967 avec Raymond Perrat
Président de la commission des salles & terrains, puis des arbitres, et enfn de la sportive
Membre coopté à la Ligue Régionale du Lyonnais