COMITÉ AIN BASKET

Jonathan Bono

Ce que je
gagne ici n'a pas de prix !

(Jo Bono et son pote Nicolas Billard sur le banc de St Jean)
Promis à une belle carrière professionnelle dans la grande distribution avec de solides bagages. Jonathan Bono repart de zéro en 2010 et plonge dans l'inconnu du basket à Saint Jean le Vieux. Un choix, source d'épanouissement, qu'il ne regrette absolument pas.
Le parcours professionnel de Jonathan Bono est pour le moins inhabituel, mais à l'image du personnage : déroutant parfois, déterminé toujours et véritablement attachant. A Saint Jean le Vieux, il a trouvé un terrain professionnel sur lequel il s'épanouit pleinement. Alors que ses études le dirigent vers une belle carrière de cadre commercial, il opère un virage à 180° en 2010. Il se lance avec Gones et Sports formation pour obtenir un BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse de l'Education et du Sport !) : "En 2010, je m'interroge sérieusement sur mon avenir professionnel. Même si je gagne bien ma vie à cette époque, je ne suis pas complétement épanoui." En avril après une discussion avec son ami Nicolas Billard lui fait part de son expérience au sein de Gones et Sports. Le club de Saint Jean le Vieux est à la recherche d'un apprenti. Banco pour Jonathan Bono ! Le contact est pris avec les dirigeants de Saint Jean. Christelle Bouguet, la présidente d'alors le rencontre : "Nous cherchions quelqu'un pour dynamiser le club auprès des jeunes. J'ai rencontré un garçon plein d'idées et d'envie. Le feeling est tout de suite passé et nous n'avons pas hésité à lui donner sa chance." Car le pari pris par l'ex présidente et son équipe est audacieux. Jonathan vient de passer 5 années sur le gazon à s'amuser au foot avec ses potes d'Ambutrix. Peu importe, celui qui a sa ville tatouée sur le bras redouble d'efforts. Il doit tout réapprendre sur le basket : "J'ai été bombardé dans un monde que j'avais un peu oublié. Les codes, le langage, la technique... Tout était nouveau pour moi. J'étais en apprentissage permanent" Depuis 2010, celui qui fourmille d'idées développe le club de Saint Jean le Vieux et le fait sortir un peu de l'anonymat. "Il a lancé des stages pendant les vacances pour les plus jeunes. Il a développé le site internet. Il a mis en place le projet du club et à énormément travaillé pour la création de la CTC avec Ambérieu BB et l'Albarine BC" énumère avec plaisir celle qui lui a donné sa chance à Saint Jean. Certes Jonathan n'est pas tout seul au club, mais son enthousiasme et sa folie parfois sont communicatif. Cela se traduit sur le terrain avec les jeunes U13 de la CTC du Bugey qui vont disputer le championnat de ligue pour la première fois de leur histoire. Mais aussi les séniors qui jouent les premiers rôles en RM3, devant un véritable Kop de supporters, les potes de Jonathan ! "les résultats avec les autres clubs du bugey en jeunes, sont une cerise sur le gâteau, et l'ambiance des samedis c'est vraiment top !" s'enthousiasme le Bugiste dans l'âme. Si il souhaite rester sur Saint Jean à qui il doit beaucoup ou dans le bassin du Bugey, Jonathan souhaite s'investir au coeur d'un projet. Il a besoin de se sentir utile, et à Saint Jean il a trouvé sa place. La place d'un homme sérieux qui ne se prend pas au sérieux.

Jonathan Bono Digest


28 ans, né le 7 novembre 1986 à Ambérieu en Bugey
Débute le basket à 10 ans à Lagnieu de 1996 à 2003
Ambérieu de 2003 à 2005
Pratique le foot de 2005 à 2010 à Ambutrix
A Saint Jean le Vieux depuis 2010
Bac Scientifique en 2005
BTS Management des unités commerciales (2007)
Licence Management grande distribution 2008
Débute un BPJEPS en 2010