COMITÉ AIN BASKET


DISPARITION
D'ALAIN GILLES

Véritable icône des années 60 et 70, l'emblématique meneur de l'ASVEL et de l'Equipe de France, Alain Gilles est décédé aujourd'hui, des suites d'une longue maladie, à l'âge de 69 ans. Un peu plus d'un mois seulement après le décès d'André Buffière, c'est une nouvelle légende du basket qui nous a quittés. La FFBB adresse toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.
Quelques jours seulement après le décès d'André Buffière, le basket français a perdu un autre de ses monstres sacrés. Alain Gilles s'est en effet éteint mardi 18 novembre à l'âge de 69 ans.
 
Talent précoce, Gillou pour les intimes avait connu sa première sélection en Equipe de France à 17 ans. Si sa carrière en bleu n'a pas été un long fleuve tranquille à une époque où la sélection nationale souffrait sur la scène européenne, il aura malgré tout disputé 160 rencontres internationales et inscrit 2282 points, le 7e plus grand total de tous les temps.

Sa légende, Alain Gilles l'a principalement construite avec l'ASVEL. Après des débuts à la Chorale de Roanne, il aura servi la Maison Verte pendant près d'un quart de siècle, comme joueur puis entraîneur et quelques années les deux à la fois. Une histoire d'amour marquée par la conquête de huit trophées de champion de France. 
 
Rapide, endurant, insaisissable, créateur, décisif, en avance sur son temps, Gilles aurait pu exporter son formidable talent à l'étranger et notamment au Real Madrid, mais est resté fidèle au club de son coeur.
 
Chevalier de la Légion d'honneur et titulaire de l'Ordre national du mérite, Gloire du Sport, intronisé en 2004 dans la première promotion de l'Académie du basket français, Alain Gilles a laissé une trace indélébile dans l'histoire de notre sport.
 
Jean-Pierre SIUTAT (Président FFBB) : « C’est une très triste nouvelle que nous venons d’apprendre. Alain Gilles est une icône du basket français et a marqué de son empreinte tout un pan de l’histoire de notre sport. Il avait su transformer cette pratique en art. Nous perdons un joueur d’une grande classe et un homme qui a porté avec fierté le maillot Tricolore. Perdre deux monuments du basket français avec André Buffière en si peu de temps est très dur pour tous les passionnés que nous sommes. Mes pensées s’adressent à la famille et aux proches d’Alain Gilles en ces moments si douloureux. »
 
Patrick BEESLEY (DTN et Directeur Général FFBB) : « C’est un jour de tristesse pour le basket français. Avec la disparition d’Alain Gilles, nous perdons aujourd’hui le joueur le plus emblématique de sa génération. Basketteur hors pair, doté d’une adresse diabolique, il était surnommé à juste raison  « Monsieur Basket ». Alain Gilles aura dominé durant 23 saisons entre Roanne et Villeurbanne les terrains du monde entier, donnant huit titres et deux Coupes de France à l’ASVEL. Par ses actions de génies il marqua fortement l’histoire du basket français et influença fortement toute une génération de joueurs. Celui que l’on appelait aussi amicalement « Gillou » était membre de l’Académie du basket Français, et avait porté le maillot tricolore de l’Équipe de France 160 fois. Homme de contact, d’une gentillesse exceptionnelle, il ne manquait jamais l’occasion de revenir sur les nombreuses anecdotes de sa longue carrière. En ce moment de peine, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances. »
 
CV d'Alain GILLES
Taille : 1.88 m
Poste :Meneur
Date et lieu de naissance : 5 mai 1945 à Roanne
Nombre de sélections : 160
Points : 2282
Record : 34
 
Première sélection : Le 24 novembre 1962 à Bruxelles (Belgique) contre la Belgique
Dernière sélection : Le 20 septembre 1977 à Liège (Belgique) contre l'URSS
 
Parcours joueur :
1962-1965 : Roanne
1965-1986 : Villeurbanne
 
Parcours entraîneur :
1980-1989 : Villeurbanne
1990-1993 : Montpellier
 
Titres :
Champion de France : 1966, 1968, 1969, 1971, 1972, 1975, 1977, 1981
Vainqueur de la Coupe de France : 1967, 1984
Champion du Monde Militaire : 1964
 
Palmarès individuel :
Meilleur joueur du championnat de France : 1964, 1965, 1967, 1968, 1969, 1971, 1972 et 1975
Sélection Equipe d'Europe : 1970 et 1972
Meilleur Marqueur Français : 1971 (25,5 points)
 
Distinctions :
Gloire du sport : 2007
Chevalier de la Légion d'Honneur le 13 juillet 1995
Ordre National du mérite le 20 juillet 1983
Médaille d'Or de la FFBB
Élu à l'Académie du Basket : 2004